1. Jeux Vidéo Gameblog
  2. >
  3. Dossiers du jeu vidéo
  4. >
    Gears of War 4 : "les fans demandent quelque chose de différent, mais quand vous leur donnez..."

Gears of War 4 : "les fans demandent quelque chose de différent, mais quand vous leur donnez..."

Par Martin Despaux - publié le
Image

Otto Ottoson
The Coalition
Lead Multiplayer Producer
de Gears of War 4


Beau Breannan
The Coalition
Lead Multiplayer Software Engineer
de Gears of War 4


GAMEBLOG : Pour ce nouveau Gears of War, vous avez l'ambition d'emmener le jeu sur la scène e-Sport. Quels éléments y avez vous apporté pour que cela soit possible ?

Otto Ottoson : Il y a pas mal de choses qui ont été faites dans ce sens : on a crée un nouveau mode avec l'e-Sport en tête appelé Escalation. On a fait un mode qui est plus collaboratif, où il est essentiel de travailler en équipe pour réussir. Et on y a ajouté des éléments stratégiques également, ce qui apporte plus de profondeur pour que les équipes puissent s'entraîner et créer des stratégies. On a aussi fait un équilibrage spécifique des armes pour ce mode. Lors de la bêta, la majorité des joueurs était contente de l'équilibrage, mais le 1% des joueurs les plus coordonnés trouvaient les armes un peu trop mortelles, elles faisaient trop de dégâts. Alors on a été à un événement e-sport, on a rencontré les pros, on leur à fait jouer au jeu et on a modifié les armes sur place, jusqu'à ce qu'on trouve une balance qui est vraiment bonne pour eux.

On a aussi introduit un nouveau mode Spectateur, qui prend aussi en compte tout le monde, parce qu'on veut que l'expérience du spectateur soit également meilleure, et Beau va vous parler des caractéristiques qu'on a ajouté dans le mode spectateur.

Beau Breannan : Pour l'e-Sport, on considère que les spectateurs sont aussi importants que les joueurs, donc ajouter un nouveau mode spectateur est génial. On a rajouté la possibilité de voir tous les joueurs et les armes que chacun porte en un coup d'oeil, on a aussi ajouté des transitions entre chaque changement de joueur pour mieux se rendre compte d'où il se situe sur la carte, et on a aussi ajouté de meilleurs contrôles pour la caméra... Donc c'est un jeu qu'il est désormais beaucoup plus facile de regarder en tant que spectateur.

Et vous avez aussi ajouté de nouveaux mouvements pour rendre le multijoueur plus dynamique ?

O.O. : Oui, on a ajouté le Close Cover Combat, ou CCC comme on l'appelle. On voulait rendre les combats autour des couverts plus dynamiques. Dans les anciens jeux, si vous étiez à couvert avec un ennemi de l'autre coté, votre seule option était d'essayer de tirer par-dessus avec votre arme, ou de faire des aller-retours à découvert pour essayer de tuer votre vis-à-vis. Il n'y avait pas beaucoup de possibilités. On voulait que les engagements soit plus dynamiques et donc on a ajouté le  « Yank and Shank », ou le « Grab and Stab », vous pouvez l'appeler comme vous voulez. Maintenant, quand vous êtes à couvert en face d'un autre joueur, vous pouvez l'attraper par-dessus le couvert et le poignarder au visage... Ce qui est génial !

B. B. : On a aussi ajouté le « Vault Kick », qui est une manière plus extrême de naviguer dans l'environnement et pour faire face à ces situations de combat rapproché. Auparavant, on avait le « Mantle Kick », qui permettait de frapper quelqu'un, mais maintenant si vous courez de couverts en couverts et que vous voyez quelqu'un de l'autre côté, vous pouvez instantanément le frapper puis l'exécuter ou lui envoyer un coup de fusil à pompe... faites comme vous préférez.

Pouvez-vous nous décrire les différentes classes jouables dans le mode Horde ?

O.O. : On a ajouté des classes au mode Horde, notre objectif était d'en faire l'un des meilleurs modes de jeu coopératif jamais créé. Les classes sont là pour supporter la façon dont les joueurs jouent déjà au jeu. Si vous êtes un jouer de Lanzor qui aime se mettre a couvert et tirer depuis une position protégée et tout ce genre de choses, il y a la classe Soldat, qui est la classe de base. Vous avez des grenades a fragmentation, un Lanzor et un Gnasher. Si vous aimez courir un peu partout et vous mettre en danger, il y a le Scout. Le Scout a beaucoup de vie, il peut aller au contact avec son fusil à pompe, il a des compétences qui rendent le fusil à pompe plus puissant, il peut même récupérer de la vie en infligeant des dégâts. Son but est d'aller au contact, car on a une nouvelle ressource appelée la puissance, qu'il faut aller récupérer sur le corps des ennemis pour la ramener à la base et pouvoir construire des défenses. La classe Sniper s'explique d'elle-même, elle a des compétences qui lui permettent de faire plus de dégâts sur des tirs uniques. Il est toujours utile d'avoir un Sniper dans l'équipe pour éliminer les gros ennemis qui font un maximum de dégâts. Il y a le Heavy aussi, qui manie toutes armes lourdes et qui a des bonus pour ces armes... il est là pour faire un maximum de dégâts. Et enfin, l'Ingénieur est la classe qui peut organiser les fortifications et le fabricateur. Donc il paye les défenses moins chères, il a des bonus sur les dégâts des tourelles. C'est le constructeur du groupe.

Et comment obtient-on de nouvelles compétences ?

O.O. : En jouant vous récupérez de l'expérience et des crédits. Les compétences sont des cartes et donc une fois que vous avez suffisamment de crédits, vous pouvez acheter des packs de cartes pour le mode Horde, dans lesquels vous aurez des primes et des cartes de compétences. Et c'est en ayant plusieurs exemplaires d'une même carte que vous pourrez faire monter le niveau de la compétence.


Gears of War 4 : On a testé tous les modes multi,
voici nos impressions sanglantes



Martin Despaux
Suivre ce rédacteur

La rédaction vous recommande

10 commentaires
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (10)