Aller au contenu


Photo

Podcast N°9 : le jeu vidéo est-il un art ?


  • Veuillez vous connecter pour répondre
96 réponses à ce sujet

#1 La Rédaction

La Rédaction

    ---

  • La Rédaction
  • 9 274 messages

Posté 18 avril 2007 - 11:01

Encore un nouveau style de Podcast cette semaine, avec l'inauguration de l'émission pseudo-philosophique, sur un thème hyper épineux et ô combien casse-gueule : l'Art et jeu vidéo. En guise de philosophes de comptoir, les micros seront squattés par Julo, RaHaN, et un invité surprise, mais surtout de marque : Chris ! Souvenez-vous, Chris Fighter, Dave Martinyuk, Chris, un de nos vieux camarades de…

Voir le podcast

#2 Kelp

Kelp

    Spinning Bird Geek

  • Membres
  • PipPipPip
  • 519 messages
  • Lieu:Grenoble, dans le 1P+C le plus classe de la ville
  • GamertagKelvinPrice

Posté 18 avril 2007 - 11:12

RaHaN l'annonçait en début de Podcast : Thématique intéressante mais casse-gueule. Et effectivement, pour moi, vous vous êtes cassés la binette. Pourquoi ?
14ème minute, Gollum pose Ze question : "Finalement, en tant que joueur, est-ce qu'on s'en fout pas un peu que le jeu vidéo soit un art ou pas ?" Réponse de RaHaN sans équivoque : "On s'en fout complètement !". Dès lors, à qui s'adresse ce podcast, dans la mesure où (j'imagine) la quasi totalité des membres du forum et de ceux qui viennent sur le site sont des gamers plus ou moins réguliers.

Bon je grossis volontairement le trait, mais le podcast demeure très intéressant, surtout pour les questions que sous-tend la thématique principale. A savoir les questions sur la légitimité du jeu vidéo, sa place dans la société et par extension, le pourquoi et le comment de son "manque de reconnaissance".
Le symptôme le plus évident de ce "malaise", à mes yeux, c'est cette volonté de la part des créateurs de jeux, de se rapprocher du cinéma. Pour moi l'introduction des cinématiques dans les jeux est sûrement le truc qui à le plus porté préjudice à la crédibilité du "média" jeu vidéo en tant que tel. Depuis l'apparition du CD-Rom, on s'est retrouvé avec une quantité de données dont les créateurs de jeux ne savaient pas trop quoi en faire, ça a donné l'occasion aux auteurs d'évacuer leurs frustrations de "wannabe a movie director" (Le MegaCD, Final Fantasy à partir du 7, Kojima, entre autres). A partir de ce moment là, la balance entre "jeu" et "vidéo" a été brisée et ça a montré surtout que le monde du jeu vidéo ne se voyait pas capable de grandir sans copier les codes de ses autres "grands frères" média et donc, par conséquent d'exister par lui-même.

Pour moi, le jeu vidéo n'arrivera pas à grandir tant qu'il arrivera pas à digérer ses références correctement (Il y a eu des précédents, en vrac je peux citer Panzer Dragoon Saga (
Spoiler
, Zelda Majora's Mask, Earthbound... les softs que vous avez cités (plus Katamari, Keita Takahashi méritait son nom dans le podcast)) et surtout à les faire accepter au public. Car c'est ça le défi à mes yeux: Juste pour reparler de Okami et par extension, de Clover qui est sûrement le cas le plus récent. On a là, un studio qui sort un soft qui se tape un 39/40 dans Famitsu, qui est acclamé de partout, bardé de prix et de "reconnaissances" en tout genre, et Capcom le ferme parce que --> pas rentable !!

Alors c'est clair, le jeu vidéo, comparé aux autres média, est encore jeune, et pour pousser un peu plus l'anthropomorphisme, je le vois perso comme un ado qui nous fait sa crise (depuis 1995 quand même), qui demande de la reconnaissance, d'être considéré comme l'égal de ses aînés. Le problème c'est qu'il a complètement oublié d'où il est parti, trop pressé de faire "comme les grands"...

Sinon très heureux d'avoir retrouvé Chris le temps d'un Podcast, et un peu déçu de ne pas avoir entendu Kendy sur le sujet (je sais pas pourquoi mais je sens que sa dialectique ramenarde et son karma de strippeur écorché vif auraient pu faire merveille sur le sujet). En tout cas, ça risque d'être intéressant de jumeler ce Podcast avec le prochain. J'ai hâte :)

PS: Et j'écris des pavés si j'veux et les avis de ce post n'engagent que moi :P

#3 Guest_Mikaveli_*

Guest_Mikaveli_*
  • Invités

Posté 18 avril 2007 - 11:20

Tiens, tiens, je sais enfin ce qu'est devenu Chris Delpierre!!! Cela fait un moment que je pose la question dans le topic "Et les autres? Sont devenus quoi?", sans jamais obtenir de réponse. Et T.S.R. alors, que devient-il? ;)

PS: I know, i'm very heavy... :lol:

Bon, je vais écouter ce nouveau podcast.

#4 Ryuuku

Ryuuku

    Attention cinglé!

  • Membres
  • PipPipPip
  • 2 072 messages
  • Lieu:unknow

Posté 18 avril 2007 - 11:26

Sans avoir encore écouté moi je dirais simplement ceci :
Le jeux vidéos c'est comme le cinéma, il y a des artistes (si je dit Shadow of Colossus par exemple), et il y a les commerciaux qui pensent qu'aux frics. Et comme au cinéma, il y a plus de commerciaux qui sortent des jeux formatés que de vrais artistes.

#5 Kiprauko

Kiprauko

    Beginner

  • Membres
  • PipPip
  • 66 messages
  • Lieu:Nantes

Posté 18 avril 2007 - 11:26

Bonjour,

Pour moi la question de savoir si le jeu video est ou n'est pas un art ne se pose même pas !

Bien sur que le Jeu video est un art : rien que par comparaison avec le cinema.

le Jeu video contient les mêmes techniques d'imagerie et de son qui sont utilisés au cinema en y ajoutant un ingredient suplaimentaire : Le gameplay. Apres le gameplay est-il art ou pas ? ça c'est un autre debat. Mais le raprochement que l'on peu faire entre le Jeu video et le Cinema. Sufit pour faire de notre passion un art à part entière.

Après, on peu se demander si le coté commercialo-capitaliste de ce media est compatible avec la notion d'art : ici encore on peu comparer avec le cinema ou meme plus generalement l'art graphique. Est-ce qu'un film hollywoodien c'est de l'art comparé au cinema d'auteur ? est-ce qu'un manga ou la BD c'est de l'art comparé aux toiles d'un grand peintre ? Bien sur !

#6 Yoshiki

Yoshiki

    Beginner

  • Membres
  • PipPip
  • 416 messages
  • Lieu:Forteresse de Solitude

Posté 18 avril 2007 - 11:28

ça va être dur de passer derrière, mais tout simplement, voilà le genre de podcast méga super intéressant à écouter, de loin, la meilleure façon de parler de JV sans tomber dans la répétition de l'actualité vidéoludique. Dommage qu'il n'y ait pas plus de participant, moi aussi, j'aurais aimé écouté Kendy sur ce sujet, je dois avouer que son Sniper Logic m'intrigue énormément, et j'y vois une vraie dimension artisitique dans le principe.

Par contre, je ne susi pas totalement d'accord sur la confrontation entre le jeu et l'art, car justement, je pense que c'est là ou l'art du jeux vidéo prend tout son sens, on peut y voir un art dans l'agencement d'un gameplay, par exemple, un jeu comme Tetris (oui, je me répète un peu), c'est en quelques sorte, l'art du JV dans toute sa splendeur, on y voit un principe logique et mathématique implacable et compréhensible en 1 minute, et notre manière de jouer défini entièrement le reste de la partie, et surtout, le concept est infini, une construction pérpetuelle par le joueur, et c'est ça la beauté du jeu. Pour moi, le JV doit trouver sa propre voix dans la beauté, il ne faut pas se contenter de la beauté graphique, auditive, mais surtout dans la relation avec le joueur, dans sa participation (et donc je plussoie également pour Rez, qui est pour moi, le 2001, Oddyssée de l'espace du JV), il construit un univers avec l'accord du joueur. Peut-etre que le JV est encore trop jeune pour qu'on puisse définir avec précision sa dimension artistique, mais il en a une c'est certain pour ma part...

#7 Ryuuku

Ryuuku

    Attention cinglé!

  • Membres
  • PipPipPip
  • 2 072 messages
  • Lieu:unknow

Posté 18 avril 2007 - 11:40

Après écoute : oui je m'en branle que ce soit un art ou pas au final.
Le soucis c'est qu'on tente plus de couler le jeux vidéos (violent, dangereux etc...) et surtout il est mal jugé c'est vrai et que le qualifié d'art lui permettrait de pouvoir être mieux jugé. Parce qu'aujourd'hui pour dire "je veus être créateur de jeux vidéos", ben on est mal barré désolé. Alors que "je veus devenir réalisateur de cinéma", alors là niveau école aucun soucis.

Maintenant moi je le compare au cinéma et au final je trouve que là dessus on peut dire oui. Il y a des méga daube, des jeux formatés et des jeux qui sont vraiment des oeuvres artistiques.

Tiens on va reprendre l'idée du podcast nostalegique, qu'elle est pour vous LE jeu que l'on peut qualifier d'art.

Sinon vachement intello le podcast Oo, heurusement ou dommage qu'il manquait Kendy :lol:

Par contre la téléviision quie st un art alors ça c'est complètement con. Et pourquoi pas la radio et internet?

#8 godiwu

godiwu

    N00b

  • Membres
  • Pip
  • 6 messages

Posté 18 avril 2007 - 11:44

Comme l'on dit certains, si art il y a dans le jeu vidéo c'est bien dans la notion de jeu qu'elle doit se trouver. Contrairement a ce que l'on a pu entendre dans le podcast c'est bien la dimension ludique qui doit être à l'origine d'une nouvelle forme de beau. Tetris est assurément une oeuvre. la mise en scène que l'on a entendu citer souvent dans le podcast est le plus souvent empreinter à d'autre arts, ce sont les moyens utiliser pour faire passer l'émotion propre aux jeux qui doivent lui valoir ses propres lettres de noblesses, et donc le gameplay.des lors pour moi le jeux vidéo doit rentrer dans une acceptation plus large qui englobe le jeu de manière plus générale.

#9 Herlock

Herlock

    Demon's Souls

  • Membres
  • PipPipPip
  • 3 220 messages
  • Lieu:Durham County

Posté 18 avril 2007 - 12:13

Pour moi c'est de l'art c'est clair car il y'a dans la création des jeux pleins de créatifs, y'a des dessins (un style graphique), de la musique, une réalisation etc...après ça peut être plus autorisant (quand y'a un mec derrière) comme du Rez et Vib-Ribbon, Ico et Colossus, MGS et même Shenmue :)

#10 Chouxfarcix

Chouxfarcix

    Beginner

  • Membres
  • PipPip
  • 20 messages

Posté 18 avril 2007 - 12:28

Un grand bravo pour ce podcast ! Un sujet intéressant, des interventions pertinentes, un débat resté serieux (c'est pas que les vannes soient à proscrire mais elles étaient légèrement trop présentes dans les précédents), continuez comme ça !

Et ne vous excusez pas d'aborder ces problématiques, ça n'a rien de soporifique et c'est sans doutes ce qui manque le plus dans les médias consacrés au JV.

Pour moi petit oubli : Electroplankton, issu directement d'un artiste (Toshio Iwai) et véritable oeuvre d'art intéractive.

A mercredi prochain et merci encore !

#11 JaEk

JaEk

    Célibâtard

  • Membres
  • PipPipPipPip
  • 5 455 messages
  • Lieu:Bali, Denpasar, on est àl ma gueule!
  • ID SteamJaek je sais plus quoi

Posté 18 avril 2007 - 12:35

Faudrait organiser un tirage au sort parmis les gameblogueurs intéressés pour participer à un podcast...oh c'est bon je fantasme...

#12 Fate

Fate

    Beginner

  • Membres
  • PipPip
  • 37 messages
  • Lieu:Realm of the light and realm of the darkness

Posté 18 avril 2007 - 12:36

On s'en fout que le jeu-video soit un art ou pas ?

Hmm. Normalement les produits culturels n'ont pas une tva de 5,5% au lieu de 19,6 % ¿

#13 Guest_Mikaveli_*

Guest_Mikaveli_*
  • Invités

Posté 18 avril 2007 - 12:38

Je pense que JulienC a très bien resumé la chose. Le jeux vidéo est un jeune média qui cherche désespérément une legitimité, tel un adolescent cherchant désespérément a être considéré adulte. Dans cette quette désespérée, la majorité commet une erreur: essayer de qualifié le jeux vidéo en tant qu'art par analogie avec les autres arts. On ne devient pas un art par analogie, chaque art est unique. Le jeu vidéo possède quelque chose d'unique, l'intéractivité, et c'est la dessus qu'il doit se baser, à mon humble avis. Je ne pense pas qu'il faille pour le jeu vidéo abandonner son ludisme pour devenir un art, sinon il cesserait d'être. Pour devenir un art, le jeux vidéo n'a pas besoin de copier des arts reconnus, en le faisant il signerait son arrêt de mort, à mon humble avis. Le jeux vidéo doit mettre en avant ce qui le rend unique, l'intéractivité, c'est cela qui en fait un art à part entière. Pour moi, devoir changer ma manette de port pour pouvoir tuer un boss ou créer de la musique en touchant du plancton, c'est de l'art. ;)

Mais comme le dit si bien JulienC on s'en fout un peu, pas qu'un peu d'ailleurs, complétement.

PS: Une erreur commise par les développeurs à l'heure actuelle est la recherche désespérée du réalisme. Pour moi c'est incompatible avec l'art.


#14 JaEk

JaEk

    Célibâtard

  • Membres
  • PipPipPipPip
  • 5 455 messages
  • Lieu:Bali, Denpasar, on est àl ma gueule!
  • ID SteamJaek je sais plus quoi

Posté 18 avril 2007 - 12:46

PS: Une erreur commise par les développeurs à l'heure actuelle est la recherche désespérée du réalisme. Pour moi c'est incompatible avec l'art.

Pourtant le "réalisme" est un mouvement artistique à part entière.

#15 Guest_Mikaveli_*

Guest_Mikaveli_*
  • Invités

Posté 18 avril 2007 - 12:54

Pourtant le "réalisme" est un mouvement artistique à part entière.

Oui, un mouvement du XIXe siècle aujourd'hui mort. Très sincèrement, je pense que le réalisme est une voie plus facile et beaucoup moins intéressante que de rechercher à créer des mondes fictifs. Et du coup beaucoup moins artistique, à mon humble avis.

Mais bon, je m'égare.

#16 Ouanonfor

Ouanonfor

    Grand Ancien

  • Membres
  • PipPipPipPip
  • 8 907 messages
  • ID PSNouanon

Posté 18 avril 2007 - 13:11

Pour revenir sur le passage des décorations nationales... Je tiens à signaler que notre très cher ministre de la culture décore un peu n'importe qui. Pour exemple, Nikos de la Star Ac' a été fait Chevalier des Arts et des Lettres. Donc pour moi ce n'est clairement pas un critère de sélection des personnes qui font l'Art en tant que tel. Un défilé de people, tout au plus.

En parallèle, certains des plus grands auteurs du XIX ne l'ont pas eu, ou l'on refusé parce qu'ils estimaient ne pas le mériter.

Voilà, voilà... <_<

#17 Chevalier Shakka

Chevalier Shakka

    Beginner

  • Membres
  • PipPip
  • 50 messages
  • Lieu:Paris

Posté 18 avril 2007 - 13:12

Comparer le Cinéma est le Jeux-vidéo de cette façon est, selon moi, une erreur. Car justement le jeux-vidéo se nourri trop du Cinéma avec des cinématiques de plus en plus longue, des histoires ficelées comme un film. Ou est l'aspect vidéoludique?

Maintenant pour ma part je dirai que le jeux vidéo n'est pas encore un art. Il est beaucoups trop jeune et se cherche bien trop entre les différents arts.
Certains ici disent que si car il y a des designers derrière et des musiciens. Ca ne fait pas du jeux vidéo un art. Tous ces éléments sont déjàs des arts à part entière, ce n'est pas les mettre en vrac dans un jeux qui font que soudainement le jeu devient art par la même occasion. Nous sommes parfois attirés par le design d'un jeu, au point de s'interesser au designer derrière comme un artiste. Mais le jeu peut être une daube sévère sans qu'on s'en soucie.
La ou le jeux vidéo est appelé à être un art est sur un aspect un peu oublié dans le podcast: l'immersion totale. Pour parler plus sommairement: le pad. Aucun autre art ne flatte autre sens que la vue ou l'ouie qui ensuite nous stimule intellectuelement ou psychologiquement. Même lorsque nous lisons un livre, l'effort physique est secondaire, il faut certes tenir le livre, mais dans aucun art nous n'interagissons avec ce qu'on nous présente.
C'est la ou le jeux vidéo puise une force nouvelle qui, avec le temps, en fera un art.
La musique dans le jeux vidéo est un bon exemple. Car elle se doit d'être comme au Cinéma.
Prenons un film à composition originale. Ecoutez la musique sans avoir vu le film, généralement c'est très plat, il y a un manque de dimension ou d'originalité.
Mais la musique d'un film n'est pas une oeuvre en soi, ce n'est qu'un element (certes essentiel) parmis tant d'autres. Visionnez le film et si c'est réussi, la musique vous paraitra indispensable. Et quand vous écouterez la musique, vous aurez les images en tête! Maintenant regardez un film ou les morceaux sont déjà célèbres, vous constaterez que la musique a tendance a supplanter les images.
Pour le jeux vidéo c'est pareil. A force de vouloir faire des jeux épiques, il se nourri énormement du 7ème Art (qui je le rappelle au passage a mis du temps à être considéré comme tel), il perd son essence première qui est l'immersion.

Ensuite le problème (on en revient à une thématique déjà abordé) est le problème du support. Jouer a un jeux vidéo est complexe car il faut payer très cher pour avoir accès au jeu, et encore il faut avoir la bonne console sinon le jeu nous reste inaccessible. Si Art il y a, il va falloir vraiment démocratiser l'accès. Un film qu'il coute 2 millions d'euros ou 150 millions, cela revient au même pour le spectateur. Que ce soit vu au Cinéma ou acheté en DVD, le prix sera le même. Que ce soit sur un lecteur DVD a 30 euros ou 500 euros. Bref, un film reste un film. Un livre reste un livre. La technique est importante en Amont (la peinture ou le Cinéma voir la musique quand on doit deplacer un grand orchestre), mais ne l'est pas en aval. Or dans le jeux vidéo il y a un gros problème en aval.

Il y a aussi un point important à souligner je pense: l'experimentation et son partage.
Combien de personnes peuvent savourer en même temps un bon jeux vidéo? Je parle d'un jeux vidéo a résonnance Artistique. Pas le jeux de foot ou on peut jouer a 8. Disons maximum 2, si il y a un connaisseur qui aime regarder l'autre jouer.
Mais en général le spectateur lambda qui passe par la ne peut pas profiter du jeux. Ce n'est pas comme un film ou on explique vaguement l'histoire. Car dans un film comme devant une toile, les spectateurs sont tous au même niveau. La il y a le joueur et le spectateur. Et beaucoups de jeux ne sont pas passionant à voir, et combiens de fois avons nous du lancer "nan mais la c'est parce que j'en suis a 20h de jeux, c'est pour ça tu peux pas comprendre". Et même si on arrive à expliquer l'histoire, celui qui tient le pad n'a pas la même experience que celui qui regarde.
Mais ça peut changer! Je me rappelle lorsque je jouais à World of Warcraft, il y avait de nombreuses personnes qui me voyait jouer et qui au final s'installaient, juste pour me regarder jouer. Pourquoi? Parce que la, l'aspect vidéoludique est fort et partageable. Pas d'histoire compliqué, c'est juste un bonhomme qu'on ballade comme on veut dans un monde fantastique. Et bien ça c'est du jeux pur, et ça.... ça peut se communiquer. Car ça, c'est différent des autres Arts.

Je pense que vouloir trop dire d'un jeu "ah mais regardez comment c'est beau!! c'est de l'art!!! Et puis la musique la!! C'est de l'art forcément", c'est oublier ses atouts principaux. Dire que parce que ça se nourri d'autres arts ça en devient forcément un est une sale équation.
Le jeu peut devenir un art, mais ce sera pour ce qu'il est. Il faut que ça se communique plus avant tout. Ici il n'y a que des joueurs convaincus. Mais ce n'est pas ça qu'il faut. Un type qui n'aime pas la sculpture ne va pas dire "la sculpture n'est pas un art", car il peut malgré tout se rendre compte que ça nécessite un certain talent. Il y est insensible mais il le reconnait(et c'est valable pour n'importe quel autre art). Ce n'est pas le joueur qui determinera si le jeux est un art ou pas, c'est le non-joueur. Démocratiser le jeu donc est la première étape je pense.

Voila donc! Pour conclure mon long message je me repeterai juste: le jeux-vidéo n'est pas un Art pour le moment, mais je pense que c'est possible sur le long terme. Il faut maintenant changer la perception du grand public face au jeux vidéo, regler un probleme de support et cesser de le comparer à d'autres arts mais plutôt souligner la dimension nouvelle qu'il apporte.
Voila!! Désolé d'avoir fait long!

#18 Nekhbeth

Nekhbeth

    Beginner

  • Membres
  • PipPip
  • 107 messages
  • Lieu:Seattle
  • GamertagNekhbeth
  • ID PSNNekhbeth

Posté 18 avril 2007 - 13:15

Oui, un mouvement du XIXe siècle aujourd'hui mort.


Même si celà est totalement différent, il ne faut tout de même pas oublier "l'hyperréalisme", mouvement né dans les années 70 (j'espère ne pas me tromper) et qui mettait vraiment l'accent sur la question bien pointilleuse de la représentation, et il est vrai soulignait la froideur clinique d'une représentation quasi 'parfaite'.

#19 Vorkosigan

Vorkosigan

    Beginner

  • Membres
  • PipPip
  • 42 messages
  • Lieu:Annecy

Posté 18 avril 2007 - 13:15

Bon, alors désolé pour le bémol, mais je l'ai trouvé un peu léger ce podcast au regard du sujet abordé. La question du jeu vidéo comme art aurait mérité une émission bien plus longue !
D'après moi, et comme l'a souligné Yoshiki, votre opposition entre le jeu est l'art est parfaitement infondée. Ca doit faire un peu moins d'un siècle que l'aspect ludique de l'art est développé par les artistes (il suffit d'aller de temps en temps dans certaines expositions d'art contempo pour s'en rendre compte !).
De même dire que le jeu video ne serait pas un art par son côté marchant serait nier le fait que l'art a, depuis quasiment tjs (et qu'on le déplore ou pas), été lié à l'argent.
Ensuite, comme le dit l'un de vos intervenant, cette question a au moins l'interet de légitimer le jeu vidéo auprès de certaines personnes réfractaires (du genre : "les jeux vidéo c'est pour les enfants/ les décérébrés", etc.). C'est déjà pas si mal !
(Et à mon avis, c'est une question qui préoccupe également les artistes, les historiens de l'art et les philosophes...)
Enfin, pour les plus courageux, deux liens qui évoquent la relation entre l'art et les jeux vidéo : http://www.art-en-je...ncedreyfus.html , http://www.ciren.org...0405/index.html .

#20 nobuko

nobuko

    Beginner

  • Membres
  • PipPip
  • 101 messages
  • Lieu:69

Posté 18 avril 2007 - 13:22

ouai , en fait c'est sur qu'il ya de l'art dans les jeux, mais c'est trés rare qu'un JEux en lui meme soit de l'art . surtout depuis la course au réalisme effectivement.
Un objet d'art ne doit servir a rien ( au niveau pratique ), sinon ce n'est de plus de l'art. Aussi, les jeux ou l'on ne gagne pas mais ou l'on l'on vie simplement une experience, ou qui sont infinis ( tetris encore!) seront ceux qui se rapproche le plus du concept .
De plus en plus , dans l'art contemporain, il y a interactivitée. Je ne sais pas si vous avez déjà parcourus les différentes expositions lors des Biennales d’Art Contemporain à lyon (par exemple) , mais l'on y rencontre des oeuvres a manippuler, des pieces a "sensations" diverses, et de l'interactivitée sonnore. Je me rappelle aussi précisément d'un ecran qui ouvrait sur un monde virtuel abstrait dans le quel on pouvait naviguer via une telecomande qui prennait en compte les axes X, Y , Z ...( qui a dis que nintendo faisait alors ses beta test de wiimote?....!!!!).

enfin, c'est un vaste sujet dont on ne peut se sortir sans avoir fait quelques faux pas, je n'en tiendrai pas rigeur donc au participants de ce Podcast atypique ( merci de nous offrir CE truc en plus , ca met un peu de fraicheur par rapport a l'infos trop identique que tous les sites sur le JV proposent).

#21 chaman shimano

chaman shimano

    Pr Letton

  • Membres
  • PipPipPip
  • 3 474 messages
  • Lieu:Lille

Posté 18 avril 2007 - 13:23

Question pas en rapport avec le débat : Un moment Gollum ... bon, ok, JulienC dit que Antoine de la Villette a été fait chevalier des arts et des lettres, et il dit : "Antoine de la Villette pour le jeu Obscure d'Alone in the Dark". En fait j'ai rien bité à cette phrase, mais je croyais comprendre qu'il disait que ce cher Tonio était à l'origine de Obscure, ce qui n'est pas le cas (hein? HEIN?).

Voilà, il faut toujours un casse couilles, je me dévoue aujourd'hui...

#22 Ouanonfor

Ouanonfor

    Grand Ancien

  • Membres
  • PipPipPipPip
  • 8 907 messages
  • ID PSNouanon

Posté 18 avril 2007 - 13:27

Maintenant, certes, la classification artistique existe, mais on y trouve à boire et à manger. Mettons face à face Larusso et Mozart, Stanley Kubrick et Uwe Boll, Balzac et Loana. Bizarrement on se dit qu'il y a autant de trucs merveilleux que de la bonne vieille merde qui n'a d'artistique que la catégorie dans laquelle elle exerce.

Pour moi, le jeu vidéo, c'est la même chose. Certains jeux sont pensés, réfléchis, designés, créés pour donner du plaisir au joueur et l'interpeller au niveau de ses neuronnes et de ses émotions et d'autres pour faire du fric bêtement et simplement sans se forcer. A ce titre, oui, le jeu vidéo peut être un art tout comme le cinéma (image+son+mouvement) avec la notion d'interactivité en prime.

Comme quoi, il y a des génies dans tous les domaines.

#23 Vorkosigan

Vorkosigan

    Beginner

  • Membres
  • PipPip
  • 42 messages
  • Lieu:Annecy

Posté 18 avril 2007 - 13:28

Prenons un film à composition originale. Ecoutez la musique sans avoir vu le film, généralement c'est très plat, il y a un manque de dimension ou d'originalité.
Mais la musique d'un film n'est pas une oeuvre en soi, ce n'est qu'un element (certes essentiel) parmis tant d'autres.

Alors, là, je ne suis absolument pas d'accord avec toi. Il suffit d'écouter n'importe quelle B.O. de Danny Elfman (par exemple, et pour prendre dans le gros films US) pour se rendre compte que le musique se suffit parfaitement à elle même. Pour moi la musique de film est une oeuvre d'art qui fait partie d'une autre oeuvre plus large. Rien de moins.
Sinon, je suis assez d'accord pour dire que le jeu vidéo est un art en balbutiment et qu'il a trop tendance à copier le cinéma. Cela dit, je crois qu'on peut considerer certains jeux comme des oeuvres d'art. A mon avis Electroplankton en est le meilleur exemple.

#24 Chevalier Shakka

Chevalier Shakka

    Beginner

  • Membres
  • PipPip
  • 50 messages
  • Lieu:Paris

Posté 18 avril 2007 - 13:35

Alors, là, je ne suis absolument pas d'accord avec toi. Il suffit d'écouter n'importe quelle B.O. de Danny Elfman (par exemple, et pour prendre dans le gros films US) pour se rendre compte que le musique se suffit parfaitement à elle même.


Ah bah tu vois, moi je ne suis pas d'accord ;)
Autant Danny Elfman est un très bon compositeur. Mais je trouve la dimension visuelle est nécessaire pour comprendre son univers musical. Tout comme des réalisateurs comme Burton ont besoin de lui pour sublimer les images.
Elfman comme beaucoups d'autres compositeurs de Cinéma ont, je trouve, un style beaucoups trop marqué et qui parfois se ressemble trop d'une composition à l'autre. C'est grâce aux images que le tout est renouvellé.
Enfin c'est uniquement mon avis. Et ça s'éloigne du débat hein!

#25 Ebichu

Ebichu

    Vétéran

  • Membres
  • PipPipPip
  • 616 messages

Posté 18 avril 2007 - 13:38

Le jeu vidéo en tant qu'art? Pour moi c'est non. Enfin reconnaître l'art dans une peinture ou de la musique, c'est déjà pas une mince affaire, question de goûts, de couleurs et de contexte.
Y'a bien des jeux que je serais foutu de qualifier comme "artisitique", le premier qui me vient à l'esprit là, tout de suite, c'est Okami. Reste que malgré toutes ses qualités, je dirais plus que le soft fait preuve d'une sacrée maîtrise dans chaque domaine (chara-design, zic, gameplay...).
Quelques expériences vidéoludiques uniques tout de même, avec Ico, Vib Ribbon et Rez.

#26 Yoshiki

Yoshiki

    Beginner

  • Membres
  • PipPip
  • 416 messages
  • Lieu:Forteresse de Solitude

Posté 18 avril 2007 - 13:56

Ah bah tu vois, moi je ne suis pas d'accord ;)
Autant Danny Elfman est un très bon compositeur. Mais je trouve la dimension visuelle est nécessaire pour comprendre son univers musical. Tout comme des réalisateurs comme Burton ont besoin de lui pour sublimer les images.
Elfman comme beaucoups d'autres compositeurs de Cinéma ont, je trouve, un style beaucoups trop marqué et qui parfois se ressemble trop d'une composition à l'autre. C'est grâce aux images que le tout est renouvellé.
Enfin c'est uniquement mon avis. Et ça s'éloigne du débat hein!


En contre-exemple, je pourrais cité le John Williams dans les années 70-80 où ses compositions très wagnerienne se suffisaient à elle-même, étant donné les très fortes thématiques qui étaient exprimés. Mais je dirais que l'art c'est quand même très rare, tout le monde n'est pas un véritable artiste, il y a énormément de pseudo-artiste dans le monde des arts et spectacles. Donc impossible de définir exactement ce qui est art et ce qui ne l'est pas!

Pour moi, certaines musiques de films se suffisent amplement sans les images, donc c'est de l'art à part entière pour moi.

#27 K.mi

K.mi

    Beginner

  • Membres
  • PipPip
  • 75 messages
  • Lieu:Asile

Posté 18 avril 2007 - 14:00

Les débats sur l'art c'est pour moi quelque chose de très con. Ce sont des faux débats, des trucs où on s'écoute parler (enfin je ne parle pas de votre podcast que les choses soient claires, mais simplement d'une manière générale). L'artiste n'en a rien à foutre de savoir s'il fait de l'art ou pas ou d'être considéré comme un artiste, il fait son truc, il le vit, le ressent et basta. La mec qui se prend son oeuvre dans la gueule c'est pareil, il ressent la chose, la vit et basta. Après c'est de la branlette intellectuelle d'essayer de définir l'art, l'artiste, de mettre des noms là-dessus etc... Chacun a un ressenti différent des choses qu'ils voient, qu'il vit et ça s'arrête là, pour moi c'est ça l'art, ça dépend du ressenti de chacun et c'est donc impossible à "chopper" puisque chacun a un ressenti différent.

Je considére des trucs créés par l'homme comme "artistiques" lorsqu'ils me font ressentir des choses particulières, des émotions, trés clairement. Et à ce titre Shenmue est artistique pour moi (sans déconner), il m'a fait vivre des émotions différentes à la fois proche de ce que l'on peut vivre dans d'autres grandes aventures fictionnelles (que l'on a vu au ciné, que l'on a lu etc...) et à la fois d'une poésie rare. Toujours selon mon ressenti (j'insiste là-dessus, c'est un truc personnel selon moi) lorsque l'on touche à une sorte de poésie (au sens large, que ça soit musical, visuel ou plus philosophique) c'est pour moi un art, Okami, Ico, Katamary Damacy, Shenmue etc... C'est de l'art. C'est un ressenti. Pour un autre ça peut être de la merde.

Alors si en plus on englobe quelque chose d'aussi large que le jeu vidéo (ou le cinéma, ou la BD ou la télé) pour savoir si c'est de l'art (un truc complétement impalpable) c'est forcément malvenu (on s'en fout de savoir que untel a dit que c'était le septième art tout ça, c'est une étiquette). J'pense qu'on devrait déjà se concentrer sur les oeuvres plus que sur leur média pour palper la chose de plus près (même si pour moi c'est de toutes façons impalpable). Autrement dit sur un tableau en particulier et pas sur la peinture en général, sur un jeu en particulier et pas le jeu vidéo, sur un film en particulier et pas le cinéma tout entier, bref, sur le ressenti qui découle en chacun de nous par rapport à une oeuvre en particulier. Parce que le mec qui a fait ça (ce tableau, cette musique, ce jeu) peut être un putain de génie qui te fais ressentir des émotions ahurissantes, c'est pas pour autant qu'à partir de là totalité des tableaux, des musiques et des jeux sont de l'art.

J'me suis fais mal au crâne les mecs.

#28 Ouanonfor

Ouanonfor

    Grand Ancien

  • Membres
  • PipPipPipPip
  • 8 907 messages
  • ID PSNouanon

Posté 18 avril 2007 - 14:09

[quote name='Chevalier Shakka' post='29853' date='18/04/2007, 14:12']Comparer le Cinéma est le Jeux-vidéo de cette façon est, selon moi, une erreur. Car justement le jeux-vidéo se nourri trop du Cinéma avec des cinématiques de plus en plus longue, des histoires ficelées comme un film. Ou est l'aspect vidéoludique ?[/quote]

Je ne crois pas qu'on juge le côté artistique d'un jeu vidéo par ses cinématiques. Je pense que c'est un faux débat puisque la pluspart des jeux dont on peut dire qu'ils se rapprochent de l'art s'éloigne complètement du cinéma (okami, rez, ico, wanda & the colossus, silent hill 2, etc...).

[quote name='Chevalier Shakka' post='29853' date='18/04/2007, 14:12']Maintenant pour ma part je dirai que le jeux vidéo n'est pas encore un art. Il est beaucoups trop jeune et se cherche bien trop entre les différents arts.
Certains ici disent que si car il y a des designers derrière et des musiciens. Ca ne fait pas du jeux vidéo un art. Tous ces éléments sont déjàs des arts à part entière, ce n'est pas les mettre en vrac dans un jeux qui font que soudainement le jeu devient art par la même occasion. Nous sommes parfois attirés par le design d'un jeu, au point de s'interesser au designer derrière comme un artiste. Mais le jeu peut être une daube sévère sans qu'on s'en soucie.[/quote]

C'est vrai pour n'importe quel domaine artistique. Et la question de la jeunesse d'un art est pour moi idiot. C'est encore un problème de légitimité qui prend du temps à être reconnu.

[quote name='Chevalier Shakka' post='29853' date='18/04/2007, 14:12']La ou le jeux vidéo est appelé à être un art est sur un aspect un peu oublié dans le podcast: l'immersion totale. Pour parler plus sommairement: le pad. Aucun autre art ne flatte autre sens que la vue ou l'ouie qui ensuite nous stimule intellectuelement ou psychologiquement. Même lorsque nous lisons un livre, l'effort physique est secondaire, il faut certes tenir le livre, mais dans aucun art nous n'interagissons avec ce qu'on nous présente.[/quote]

Désolé mais c'est faux. Personne n'a jamais dit que l'art était à la portée de n'importe quel crétin venu. Le cinéma, la musique, la peinture... Apprécier un art s'apprend, ce n'est pas inné. Maintenant on peut avoir des flashs, un moment de bonheur immédiat, quelque chose qui nous flatte directement, qui nous prends aux trippes, mais avec un minimum d'analyse on comprend pourquoi et surtout comment l'artiste y est arrivé. C'est ça qui est intéressant. Et je t'assure qu'apprécier pleinement un film de cinéma par exemple, quand matière artistique il y a, forcément, demande un effort cérébral et/ou viscéral parfois épuisant (au hasard, Lynch par exemple). Maintenant je suis d'accord avec toi quand tu dis qu'il ne suffit pas de rassembler des éléments n'importe comment pour en faire de l'art. Il y a toujours un processus créatif intelligent, même inconscient, dans la conception d'une oeuvre.


[quote name='Chevalier Shakka' post='29853' date='18/04/2007, 14:12']Ensuite le problème (on en revient à une thématique déjà abordé) est le problème du support. Jouer a un jeux vidéo est complexe car il faut payer très cher pour avoir accès au jeu... et encore il faut avoir la bonne console sinon le jeu nous reste inaccessible. Si Art il y a, il va falloir vraiment démocratiser l'accès.[/quote]

C'est un faux problème. Si personne ne peut se déplacer pour admirer la Chapelle Sixtine alors ce n'est pas de l'art ? A l'origine, l'art étaient réservé aux riches qui pouvait se permettre d'acheter des peintures, commander des opéras ou des concerto, ou aux églises capables de s'offrir les meilleures architectes, sculpteurs, peintres pour "refaire la déco". La démocratisation d'un art dépend maintenant d'un niveau culturel d'une région, d'un pays (tous les films ne passent pas partout en france, tous les musées ne présentent pas les mêmes oeuvres, tous les théâtres ne proposent pas les mêmes pièces), ce n'est pas ça qui change le côté artistique d'une oeuvre.

[quote name='Chevalier Shakka' post='29853' date='18/04/2007, 14:12']Il y a aussi un point important à souligner je pense: l'experimentation et son partage.
Combien de personnes peuvent savourer en même temps un bon jeux vidéo? Je parle d'un jeux vidéo a résonnance Artistique. [...] Mais en général le spectateur lambda qui passe par la ne peut pas profiter du jeux. Ce n'est pas comme un film ou on explique vaguement l'histoire. Car dans un film comme devant une toile, les spectateurs sont tous au même niveau.[/quote]

Je pense qu'une oeuvre audiovisuelle est indissociable de sa longueur. Quelqu'un qui prend un film en cours de route sur une chaîne de télé sera autant paumé qu'un autre qui commencera un jeu en reprenant la partie de quelqu'un d'autres qui y a joué 20h. Quelqu'un appréciant un jeu en tant que spectateur n'aura certes pas le même plaisir que celui qui joue mais pourra très bien apprécier le côté artistique de la chose sans l'interactivité (je me souvient d'une partie de resident evil sur psOne à 4, un avait la manette, tout le monde au sursauté au passage du fameux chien qui explose la vitre).


[quote name='Chevalier Shakka' post='29853' date='18/04/2007, 14:12']Mais ça peut changer! Je me rappelle lorsque je jouais à World of Warcraft, il y avait de nombreuses personnes qui me voyait jouer et qui au final s'installaient, juste pour me regarder jouer. Pourquoi? Parce que la, l'aspect vidéoludique est fort et partageable. Pas d'histoire compliqué, c'est juste un bonhomme qu'on ballade comme on veut dans un monde fantastique. Et bien ça c'est du jeux pur, et ça.... ça peut se communiquer. Car ça, c'est différent des autres Arts.[/quote]

Non. Le joueur a beau diriger le personnage, il le dirige dans un cadre strictement rigide fixé par le gameplay, donc l'oeuvre. Finalement, cela revient à regarder un film, un tableau.


[quote name='Chevalier Shakka' post='29853' date='18/04/2007, 14:12']Je pense que vouloir trop dire d'un jeu "ah mais regardez comment c'est beau!! c'est de l'art!!! Et puis la musique la!! C'est de l'art forcément", c'est oublier ses atouts principaux. Dire que parce que ça se nourri d'autres arts ça en devient forcément un est une sale équation.
[...] Un type qui n'aime pas la sculpture ne va pas dire "la sculpture n'est pas un art", car il peut malgré tout se rendre compte que ça nécessite un certain talent. Il y est insensible mais il le reconnait(et c'est valable pour n'importe quel autre art). Ce n'est pas le joueur qui determinera si le jeux est un art ou pas, c'est le non-joueur. Démocratiser le jeu donc est la première étape je pense.[/quote]

En quoi le joueur ne peut pas déterminer si le jeux est un art ou pas ? S'il a un cerveau en état de marche et qu'il s'en sert, je ne vois pas au nom de quoi il n'a pas le droit de se dire que le titre auquel il joue n'est pas de l'art. Tu penses que c'est quelqu'un qui ne connaissait rien à la sculpture qui a décrété un jour, par beau-temps, que c'était de l'art ? Absurde.


[quote name='Chevalier Shakka' post='29853' date='18/04/2007, 14:12']Voila donc! Pour conclure mon long message je me repeterai juste: le jeux-vidéo n'est pas un Art pour le moment, mais je pense que c'est possible sur le long terme. Il faut maintenant changer la perception du grand public face au jeux vidéo, regler un probleme de support et cesser de le comparer à d'autres arts mais plutôt souligner la dimension nouvelle qu'il apporte.[/quote]

Ce n'est pas à l'art de se mettre au niveau du sacro-saint "grand public", c'est au péon de base de s'y intéresser. Et cela, ça ne changera jamais. Un art ne peut pas être un art dans 10 ou 20 ans parce que c'est trop tôt. Il l'est intrinsèquement. C'est sa reconnaissance qui prend du temps, puisque forcément, il faut s'y interesser et se poser la question. Ce n'est pas à l'art de venir en agitant les bras "coucou, regardez moi chui de l'art !" mais plutôt à nous d'observer ce nouveau média qu'est le jeu vidéo et de nous interroger.

Ca tombe bien, c'est ce qu'on fait ! :lol:

#29 SAM

SAM

    Beginner

  • Membres
  • PipPip
  • 17 messages

Posté 18 avril 2007 - 14:09

Je rejoins Mikaveli pour souligner que c'est l'interactivité qui est l'élément propre au jeu vidéo. Etonnant que le terme ne soit même pas mentionné dans le podcast. Le jeu vidéo n'est pas une forme d'art parce qu'il est comparable à d'autres, mais bien parce qu'il apporte quelque chose d'unique au travers de l'interactivité.

Ensuite, sous la machine financière et technologique nécessaire à l'industrie du jeu vidéo, il y a des créateurs qui élaborents des univers graphiques et musicaux, des histoires, de nouveaux modes de relation entre le joueur et le jeu. A ceux-là je pense qu'on peut reconnaître une démarche artistique.

#30 Vorkosigan

Vorkosigan

    Beginner

  • Membres
  • PipPip
  • 42 messages
  • Lieu:Annecy

Posté 18 avril 2007 - 14:16

On peut prendre le problème autrement : quand Kubrick utilise "le beau Danube Bleu" de Strauss pour "2001". La musique de Strauss perd son qualificatif d'oeuvre d'art ?
Quoi qu'il en soit, je crois en effet que ne serons pas d'accord ! :P
Par contre, c'est vrai, on est super hors sujet ! ;)

#31 Ghadzoeux

Ghadzoeux

    Beginner

  • Membres
  • PipPip
  • 65 messages
  • Lieu:Aix en Provence

Posté 18 avril 2007 - 14:23

réduire l'art au beau est une erreur à mon avis... combien d'oeuvres d'arts mondialement reconnues sont objectivement laides? des centaines, des milliers.

de la même façon dire que l'art doit être issu de l'habileté humaine, il suffit de voir les oeuvres Vasarely, elles ne reposent que sur des théories mathématiques, et c'est loin d'être le seul.

#32 Garam

Garam

    Beginner

  • Membres Premium
  • 79 messages

Posté 18 avril 2007 - 14:28

Pour ma part, je suis étonné de la "non évocation" de jet set radio sur dreamcast qui fut le premier jeu en cell-shading qui justement inspiré par un monde psychodélique a su mettre en avant de nombreuses formes d'art telle que la musique (superbe bande son) et le dessin (graff, univers graphique totallement innovant). Certe ce n'est pas le genre de jeu qui stimule l'émotion du joueur mais je trouve que ce jeu (et sa suite) et un jeu (parmi beaucoups d'autres je le conçoit) qui prouve qu'il est possible de faire de l'art avec un média tel que le jeu vidéo. Ceci n'engage que moi bien evidement je trouve dommage d'avoir oublié cet exemple. Pour en revenir à la remarque sur le fait que CAPCOM ait fermer clover pour manque de rentabilité je trouve que c'est un comportement qui a long termes risque de freiner la créativité dans le monde du jeu vidéo, il a été de meme pour smilebit et jet set radio. C'est regretable pour nous.

#33 Ouanonfor

Ouanonfor

    Grand Ancien

  • Membres
  • PipPipPipPip
  • 8 907 messages
  • ID PSNouanon

Posté 18 avril 2007 - 14:32

Pour en revenir à la remarque sur le fait que SEGA ait fermer clover pour manque de rentabilité je trouve que c'est un comportement qui a long termes risque de freiner la créativité dans le monde du jeu vidéo, il a été de meme pour smilebit et jet set radio. C'est regretable pour nous.


Oui, et ce n'est pas typique des jeux vidéos... Je crois qu'on appelle ça "l'homogénisation des goûts et de la culture". Un truc gerbant qui consiste à donner au peuple uniquement ce qu'il aime. Une sorte de nivellement pas le bas en quelque sorte.





















Monde de merde.

#34 WishMast3r

WishMast3r

    Vétéran

  • Membres
  • PipPipPip
  • 837 messages

Posté 18 avril 2007 - 14:37

Je ne vois absolument pas pourquoi certains jeux ne pourraient pas êtres considérés comme des oeuvres artistiques à part entière. Beaucoup ont été cités pour leurs graphismes ou leurs ambiances hors normes : Rez, Ico, Okami, Flashback, leurs scénarios ou leur background : Arcanum (dont la qualité des dialogues équivaut à bien des romans), Fallout, Farenheit (à discuter), etc.
On est quand même loin du divertissement basique que représentent les premiers jeux !

#35 Guest_Mikaveli_*

Guest_Mikaveli_*
  • Invités

Posté 18 avril 2007 - 14:51

Pour en revenir à la remarque sur le fait que SEGA ait fermer clover pour manque de rentabilité

Petite correction. En fait c'est Capcom. ;)

#36 Garam

Garam

    Beginner

  • Membres Premium
  • 79 messages

Posté 18 avril 2007 - 15:15

Oups.... :unsure: exact... c'est bon c'est réglé merci

#37 shingore

shingore

    Beginner

  • Membres
  • PipPip
  • 105 messages
  • ID PSNshingore
  • ID Steamshingore
  • Code 3DS2879 0783 1710

Posté 18 avril 2007 - 15:56

Pour en revenir à la notion d'auteur, il est vrai que les auteurs de jeux vidéo commencent à être un peu reconnus, mais n'est-ce pas plus pour l'aspect commercial de l'affaire ?

Je prends pour exemple le récent Supreme Commander, qui arbore sur sa jaquette un éloquent "A RTS from Chris Taylor". Désir de M. Taylor ou manière de rappeler aux fans de Total Annihilation que c'est le même bonhomme ? (personnellement je doute que cela parle à beaucoup de monde)

En outre, je rappellerais qu'en 1968, Roland Barthes a écrit un article dans lequel il parle de "la mort de l'auteur". Alors si l'auteur n'a qu'une existence très limitée dans le monde du jeu vidéo (pour des raisons commerciales*, faut-il le préciser), faut-il l'y introduire pour le "tuer" ensuite ? Cela ferait-il du jeu vidéo un art à part entière ?

*aussi paradoxal que cela puisse sembler ; mais lesdites raisons sont différentes, quoique commerciales dans les deux cas

#38 Monsieur Meuble

Monsieur Meuble

    Sofiane Pilgrim

  • Membres
  • PipPipPipPip
  • 8 339 messages
  • Lieu:Lille
  • GamertagPacbois
  • ID SteamColinZeal26

Posté 18 avril 2007 - 17:00

J'approuve ceux qui ont cités Electroplankton, j'ai passé des heures sur ce machin a faire bouger ces petites bébétes pour obtenir des sons quasis parfaits.

Pour moi ce jeu est l'idéal pour se relaxer, avec un bon casque, en dehors de tout le monde, isolé, dans mon monde. Et bien cette vision du jeu pour moi c'est de l'art ne serrait-ce que pour la partie création et ses possibilités.

#39 Huron

Huron

    Beginner

  • Membres
  • PipPip
  • 15 messages

Posté 18 avril 2007 - 17:03

Pour pleinement aprécier l'art que représenterai le jeux video faut sois même être programmeur(graphiste,chef de projet, ou musicien), ou alors on passe a coté de quelques chose quand on regarde un jeu video, pour en aprécier toutes l'estehique de la prouesse technique, et le paufinage graphique, or dites moi? Vous en connaissez beaucoup vous des programmeur artistes(a part ceux cité dans le podcast) et critiques qui peuvent servir de références dans le monde aussi spécialisé que celui du jeux video?

Mais le probleme c'est que tout art a une histoire, un petit quelques choses caché derriere qu'il faut découvrir, et le coté trop commercial du jeu (je dirais plutot grand public) fait qu'il vise avant tout une majorité de gens plutot que dans sa réalisation se vouloir tout d'abord fait pour une quelconque symbolique ou émotion qu'il veut faire passer.

#40 Monsieur Meuble

Monsieur Meuble

    Sofiane Pilgrim

  • Membres
  • PipPipPipPip
  • 8 339 messages
  • Lieu:Lille
  • GamertagPacbois
  • ID SteamColinZeal26

Posté 18 avril 2007 - 17:06

D'ailleurs en y pensant bien, le jeu vidéo rejoint l'art principalement par la musique. Par exemple dans ce podcast on a cité REZ, Vib Riboon. Sur le topic on prends l'exemple d'Electroplankton, on pourrait aussi citer Lumines ou Every Extend Extra.




0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)