Aller au contenu


Photo

Pachter : 50% du marché dématérialisé dans 10 ans


  • Veuillez vous connecter pour répondre
63 réponses à ce sujet

#41 Tabar

Tabar

    Beginner

  • Membres
  • PipPip
  • 476 messages
  • Lieu:Cergy

Posté 11 juin 2009 - 21:00

Fot vraiment qu'il arrête se bonhomme.

En plus, la dématérialisation des JV, d'accord c'est dans l'ordre des choses vue la conivence oeuvre-technologie du média. Mais pour rien au monde je lacherai mes DVD ou mes BlueRay, c'est l'existance même d'un film une fois qu'il n'est plus dans les salles, les "making of" que j'apprécie tant, et surtout!! le fait de pouvoir le prêter à des amis, pour leur faire découvrir, ou l'emmener chez qqn pour le partager avec lui. La dématérialisation du cinémas, ça serrait vraiment la preuve que la culture compte de moins en moins dans la vie des gens. Et c'est vraiment ce qui m'as choqué dans le dernier podcast, surtout dans la bouche de JulienC, voir que ça compte si peut pour eux l'OBJET film..
On aura bien notre bibliothèque virtuelle, mais c'est juste les videos des films en streaming, pour moi c'est PAS les films. Le DVD nous a habitué à une expérience plus profonde du cinémas.
La preuve, j'ai pleeeein de Divx sur un de mes Disques durs, mais tous les films que j'aime vraiment je me les achètes systématiquement en DVD ou Blueray. Récement, la version director's cut de Zodiac en BR, la partie bonus est une véritable encyclopédie video sur le films et tout ce qu'on sais réellement sur le phénomène, témoignages, photos... et ça, ils font pas s'emmerder à le mettre en ligne, ils se feront déja assez d'argent avec simplement les films, en fait SI, ils le metterons en ligne, mais comme un DLC, et ça ça crain encore plus un max.

Comment imaginer un foyer Normal sans le DVD de Pulp Fiction prêt à être enfourgué à tout moment dans le lecteur DVD.

En ce moment j'ai l'impression que ya un vrai engouement autour de la dématérialisation de tout comme vision de l'avennir, alors qu'en fait c'est juste du pure gadget. On en a pas vraiment besoins et c'est pas ça qui nous intéresse. C'est juste qu'à force de nous affamer en originalité, dés que ya un petit truc qui bouge on est obligé de kiffer. Avec Natal tout le monde fantasme sur la dématérialisation de l'interface, mais quel grand sage a dit que l'interface devait se dématérialiser pour plus d'immersion ou pour faire évoluer l'experience.
Le jeu video tente de retranscrire du contact, pas du vide, que serraient ICO et shadow of the colossus sans la touche R1 qu'on serre comme on serrerai la mains de yroda qu'on tire pour échapper au chateau ou la poignée de poils des colosses qu'on serre pour ne surtout par lacher prises quand ce colosse nous balance dans tous les sens.
Ne vous-etes jamais pris à serrer la manette dans certains moment délicats d'un jeu?!
Si on a plus d'avatar materiel pour ce contact, le jeu video perd son ame. Mais ça il faudra attendre que la manette disparaisse poru qu'elle nous manque, et qu'on re trouve avec nostalgie la sensation de serrer cette manette dans nos mainss et de SENTIR le jeu.
Vous avez été le premiers à gueuler contre la disparition des vibration dans le sixaxis, et c'est vrai , ce retour de force est devennu primordial dans notre vision du JV, mais là, ya juste Angel et peut être Caf pour constater que ne pas avoir d'avatar, de poupée pour ce contact, et bein ça n'as plus d'interet, le jeu devient uniquement virtuel et on a plus de prises avec, juste un systeme qui décide ou pas de comprendre les gestes qu'on lui fait.

Ce Natal est extremement prometteur, mais il pose aussi de grandes questions.
Et ne pas tout gober d'un bloc parce que c'est séduisant dans la théorie la plus pure... mais dans la pratique prolongée...?


Un point de vue que je rejoins entièrement. Mis à part pour le jeu indé pour lequel la dématérialisation peut être une vraie chance de percer le marché, je ne vois pas ce que cela apporte. Certes, ça a des avantages certains mais moi je constate de mon côté que rien ne remplace l'OBJET dans mon coeur.

J'ai 20 gigas de musiques dans mon disque dur avec des tas de trucs que j'écoute jamais, alors que quand j'achète un album ou un DVD, j'ai toujours le plaisir de le déballer et de le regarder / écouter d'une traite, puis d'y revenir. Pour moi c'est non seulement une question de collectionite mais aussi une question de repère. Je me noie dans la dématérialisation. C'est peut-être con, mais je trouve la matérialisation plus humaine avec un objet fini, un contenu fixe qu'on a plaisir à s'offrir et pour lequel on a quelques égards.

Pour moi aussi l'objet fait partie de la culture. Et puis regarder du streaming ou un Divx même de bonne qualité, c'est pas dans ma culture, je ne profite pas de ce que je vois. Chez moi, la dématérialisation s'est traduite par une espèce de boulimie de téléchargement tous azimuts. On télécharge un album pour l'avoir dans sa bibliothèque virtuelle. On écoute quelques morceaux et puis basta. Finalement, ce mode de consommation m'apparaît un peu comme inhumain et me donne la désagréable image d'une culture kleenex. Combien de mes potes téléchargent des films et des séries entières qu'ils stockent dans leur DD, et quand je leur demande leur avis sur tel ou tel film, ils me répondent qu'ils ne l'ont pas regardé. Pour moi, trop de choix, trop de facilité d'accès, quelque part ça tue l'envie.

Je ne dis pas que tout est mauvais dans ce mode de consommation, c'est juste que je le trouve triste. Et puis moi qui ait été vendeur de jeu vidéo quelques années, je pense à ceux qui risquent de se retrouver sur la paille même si on n'en est pas encore là.

#42 AxlRose

AxlRose

    N00b

  • Membres
  • Pip
  • 9 messages
  • Lieu:Montreal
  • GamertagD4didou
  • ID PSNCloudthe20th

Posté 11 juin 2009 - 21:09

Personnellement je suis fan des boites et toutes ces choses qui prennent généralement la poussière comme si elle faisait partie de la jaquette :P et d'ailleurs je ne pensais pas un jour prêcher pour des jeux dématérialisés, pourtant ce mode d'achat est rapide simple efficace, très économique pour le consommateur et plus rentable pour le développeur.

Entre payer un jeu au dev et payer un jeu au dev + éditeur + transport + magasin bah franchement ma collectionite est complètement guérie, mais ça n'engage que moi ^^ d'autant que des fichiers sur un site permettrait d'avoir des jeux sans problemes de stock pour pas payer des shenmue ou final fantasy à 100 € quand les vendeurs veulent faire leur plus value sur des sites d'encheres.
un prix et c'est tout.

aujourd hui l'occaz je m'en sert parce que j'ai pas les moyen d'acheter autant de jeu au prix fort si les rix des jeux baisses je vois moins l'interet de l'occaz a part faire survivre des petit commerces qui finiront de toute façon par disparaitre (sur lille il reste 1 boutique independante :/)

sinon le plus gros problème c'est la perte de fichier disque dur qui crame, consolé implosée etc ... mais bon sur l'app store on achete et normalement on peut recuperer gratos les jeux desinstallé peut etre que si la memoire crame on peut recuperer les jeux également.

et puis 10 ans ça me semble beaucoup, il me semble que la guerre est lancée ... en tout cas si ce n'est pas le cas sony est dans le caca :P

#43 Endymion

Endymion

    Vétéran

  • Membres
  • PipPipPip
  • 888 messages
  • Lieu:Bruxelles, quelque part aux alentours de Haïti

Posté 11 juin 2009 - 21:13

Pour moi c'est un peu le même combat, un bouquin fini il traine sur l'étagère tout comme un jeu. Un manga que j'aime ou un jeu, même un film ça me fait toujours plaisir de le voir dans ma bibliothèque.

Après c'est sûr que certains ne voient pas le jeu vidéo comme cela, mais pour beaucoup d'entres nous je pense que oui.


Euh non, ce n'est pas la même chose, vu que, pour le livre, la qualité n'est pas la même entre le papier et l'écran. C'est bien beau de laisser traîner le livre ou le jeu sur ton étagère, mais tu le gardes surtout pour pouvoir garder sa présence/y rejouer (ou même le relire pour des livres qui ne soient pas superficiels). Après, livre ou jeu-vidéos, si ça venait à être entièrement dématérialiser, avec une sorte de bibliothèque virtuelle plus pratique et facile à prendre en main (+beaux graphs, tactile, possibilité de tout trier ou de mettre de notes, de personnaliser le machin quoi), je trouve que ça reste tout aussi ''matériel''.
Sinon, bah pour ceux qui ne sont pas contents, ils pourraient faire des packs avec tout ce qui fait une belle boîte de collection pour un jeu avec un disque dur ou une clé USB dedans, d'autant plus que ça ne coûterait pas trop cher à produire =p

Par contre, si par 50%, il entend uniquement le software, je pense qu'il ne se mouille pas trop. Je pense à une beaucoup plus grande part du marché d'ici 10 ans, 50%, c'est presque le minimum. D'ailleurs, pas pour faire ma mauvaise langue, mais il doit déjà y avoir un bon 25% des softwares (pas vraiment du marché vu que ça ne rapporte rien) qui sont dématéralisés xD

#44 Lensois

Lensois

    Vétéran

  • Membres
  • PipPipPip
  • 778 messages
  • Lieu:Planète Terre
  • ID PSNMielca62

Posté 11 juin 2009 - 21:15

Jouer sans pad en mains,télécharger son jeu plutôt que d'aller l'acheter en boutiques... j'avoue l'avenir du jeu vidéo me fait peur,ou plutôt ne m'attire vraiment pas :sulktongue: Pour moi un jeu vidéo se joue avec une bonne manette(Sixaxis :genre: ) après avoir enfourné une belle galette dans une boîte nommée console. Je suis rassuré car apparemment je ne suis pas le seul mais bon ça ne me plaît pas,idem pour les films la VOD¨ne m'attire pas et le téléchargement illégal me saoule(pour rester poli :censored2: ) Et aussi en ces temps de crise je propose à Monsieur Pachter d'aller annoncer à tous les employés des Micromania et consorts leurs futurs licenciements :thumbdown3: ,ba oui pas de galettes neuves à vendre,pas d'occasions ,pas besoin de vendeurs... belle évolution.Et tanpis pour ceux qui ont un débit internet moisi,jouez au tennis(ah merde les raquettes aussi seront dématérialisées... :ph34r: )

#45 Endymion

Endymion

    Vétéran

  • Membres
  • PipPipPip
  • 888 messages
  • Lieu:Bruxelles, quelque part aux alentours de Haïti

Posté 11 juin 2009 - 21:22

Et aussi en ces temps de crise je propose à Monsieur Pachter d'aller annoncer à tous les employés des Micromania et consorts leurs futurs licenciements :thumbdown3: ,ba oui pas de galettes neuves à vendre,pas d'occasions ,pas besoin de vendeurs... belle évolution.Et tanpis pour ceux qui ont un débit internet moisi,jouez au tennis(ah merde les raquettes aussi seront dématérialisées... :ph34r: )


Autant retourner à des manufactures, comme ça, tout le monde aura un emploi...
Comme l'automatisation pour l'industrie, ça détruit des emplois mais ça en génère aussi autre part, peut-être moins, mais on ne peut pas s'y opposer...

#46 Lensois

Lensois

    Vétéran

  • Membres
  • PipPipPip
  • 778 messages
  • Lieu:Planète Terre
  • ID PSNMielca62

Posté 11 juin 2009 - 21:30

Je ne vois pas comment la dématérialisation pourrait créer de l'emploi,puisque les gens achèteront leurs jeux sur un serveur. Et pour ceux qui pensent que le joueur paiera moins cher...belle utopie. Et sinon au sujet des manufactures,en ce moment mon petit doigt me dit que pas mal de personnes aimeraient bien y avoir un travail justement,histoire de pouvoir manger(tant que la bouffe n'est pas dématérialisée non plus) .

#47 Filss

Filss

    Vétéran

  • Membres
  • PipPipPip
  • 2 329 messages
  • ID Steamfilss

Posté 11 juin 2009 - 22:14

Dire que la dématérialisation détruit des emplois c'est vraiment réac.. c'est vrai à court terme mais à long terme cela oblige la population à être plus qualifiée, à créer de nouveaux emplois dans de nouveaux secteurs.

La société évolue, change, s'adapte.

Et oui cela crée des emplois car les serveurs il faut les fabriquer, les remplir, les maintenir en marche, il faut créer des réseaux, des sites de distribution ect..

#48 Luz

Luz

    Зенит 19

  • Membres
  • PipPipPip
  • 4 621 messages

Posté 11 juin 2009 - 22:26

De toute façon on n'y loupera pas. Râler contre la dématerialisation c'est râler contre le progrès...



C'est un peu caricatural que de voir dans les opposants à la dématérialisation des râleurs qui ne savent pas apprécier/comprendre "le progrès".

Il faut distinguer "le progrès" de l'usage qu'on en fait. La recherche et la technologie évoluent nous offrants chaque jours de nouvelles possibilités. Tout tient en ce mot, la possibilité. Ce n'est pas parce que de nouvelles possibilités arrivent qu'elles doivent inéluctablement s'imposer au détriment de ce qui se faisait auparavant ou au détriment d'une certaine "morale", de certaines valeurs.

En médecine ou plutôt en biologie le progrès ça a été ces dernières années la découverte de l'ADN et par voie de conséquences l'arrivée de pratiques nouvelles comme les OGM ou le clonage. Là dessus est venu se greffer le concept moral de bioéthique pour justement poser des limites et encadrer l'usage des découvertes amenées par "le progrès".

Cet exemple, on peut le transposer à la dématérialisation.

Dans ce domaine, "le progrès" c'est la fibre optique, des connexions toujours plus performantes qui rendront possible le Onlive et des formes toujours plus poussées de dématérialisation. Mais sur ces progrès techniques l'humain a là aussi son mot à dire. De quelle manière ? Ca tient au sentiment que l'on éprouve à posséder un objet que l'on peut appréhender avec nos différents sens. Certains se bornent à appeler ça du "matérialisme". D'autres comme moi parleront plutôt de: "valeur sentimentale".

La pratique du jeu vidéo avec support physique est pour moi une expérience différente de la pratique du jeu vidéo
de façon dématérialisée. L'odeur du jeu neuf que l'on vient de déballer, le toucher de la jaquette en carton de jeux comme Ico ou Shadow of the colossus... C'est un rapport "sensuel" au jeu que je ne veux pas perdre.

Alors ce n'est peut-être pas raisonnable d'un point de vu écologique ou autre mais c'est bien là le sens que je mes derrière le terme "valeur sentimentale". C'est quelque chose qui ne s'appréhende pas tant avec du bon sens qu'avec les sens...



Spoiler





Et vice et versa...

Image IPB

#49 Filss

Filss

    Vétéran

  • Membres
  • PipPipPip
  • 2 329 messages
  • ID Steamfilss

Posté 11 juin 2009 - 22:33

Super post Sanshiro, oui la valeur "sentimentale" est très importante mais la dématérialisationne va pas remplacer la vente physique. Les collectionneurs pourront toujours collectionner.

Et je pense qu'il s'agit bien d'un progrès immense, d'un point de vue écologique notament comme tu l'as fait remarquer.

#50 jojolapin

jojolapin

    Beginner

  • Membres
  • PipPip
  • 358 messages

Posté 11 juin 2009 - 22:41

Le jeu dématérialisé sera sans moi, c'est clair. J'ai récupéré deux jeux indé sur le XBLA et j'ai pas l'impression de jouer à un jeu mais à une démo.

Je veux pouvoir tenir une boite (quel salaud de matérialiste je fais), je veux pouvoir discuter avec le mec du magasin et pas forcément que du jeu. C'est avant tout ça les boites, c'est le contact humain avec le vendeur, avec les potes. J'aime voir mes étagères avec des livres, des BD, des DVD, des CD, le tout dans un joyeux bordel de taille et couleur différentes.

En plus, c'est bon pour la santé que de bouger son cul pour aller jusqu'au magasin ^^

Sérieux, une société où tout est téléchargeable depuis son canapé (ciné, musique, jeux) avec aussi les courses par livraison .... Matrix nous voilà.

#51 roly

roly

    Vétéran

  • Membres
  • PipPipPip
  • 4 452 messages
  • Lieu:Paris
  • ID PSNrolyy
  • ID Steamroly

Posté 12 juin 2009 - 00:25

De toute façon, le propre des analystes, c'est d'annoncer avec une grande fiabilité ce qui n'arrivera pas parce qu'ils se sont trompés.

#52 Brainkite

Brainkite

    Vétéran

  • Membres
  • PipPipPip
  • 599 messages

Posté 12 juin 2009 - 10:43

Lol, Ils se plaignent du marché de l'occase, mais ya qqchose de biieeeeen pire qui les attends avec ça.

Je sais pas si ils se rendent compte mais si ils décident de tout centraliser en dématérialiser, tous les plus grand hackeurs vont se ruher dessus et en moins de 6 mois on aura tous accès à tous les jeux et films en ligne gratos.
Et une fois que la brèche est ouverte, ils ne garderont qu'un contrôle partiel des choses avec des systemes toujours un petit peut plus lourd à pirater mais ils n'auront jamais le contrôle.
Je les vois trop revenir la queue entre les jambes "en fait les boites c'etait mieux..."

Si non je trouve ça un peut insultant de se faire traiter de "collectionnite aigue" juste parce qu'on aime la culture et la partager.C vrai que c'est d'une futilité...

#53 upselo

upselo

    Touriste exfiltré

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 11 938 messages
  • ID PSNPahlan
  • ID Steamupselo

Posté 12 juin 2009 - 10:57

Si non je trouve ça un peut insultant de se faire traiter de "collectionnite aigue" juste parce qu'on aime la culture et la partager.C vrai que c'est d'une futilité...

On peut tout aussi bien être atteint de collectionite aigüe avec des contenus dématérialisés de toute façon.
Je pense que les gens disent juste que l'argument dématérialisation = mal à cause des pertes d'emplois est rétrograde, puisque la dématérialisation nécessite des emplois pour être mise en place et maintenue. Sachant que le commerce en ligne et spécialement UK est bien développé, il devient de toute façon un peu moins intéressant d'acheter en magasins en France.
Pour le reste, je comprends parfaitement qu'on préfère les boites.

#54 lincruste

lincruste

    Vétéran

  • Membres
  • PipPipPip
  • 911 messages
  • ID Steamlincruste

Posté 12 juin 2009 - 11:08

[...]
Je sais pas si ils se rendent compte mais si ils décident de tout centraliser en dématérialiser, tous les plus grand hackeurs vont se ruher dessus et en moins de 6 mois on aura tous accès à tous les jeux et films en ligne gratos.[...]


C'est déjà le cas. Ils perdront simplement moins de fric avec la distribution traditionnelle si elle disparaît.
Par contre les couillons d'acheteurs perdront bel et bien la possibilité de revendre leurs jeux d'occasion.

Tiens d'ailleurs à ce propos, il m'est arrivé pile hier soir une drôle de mésaventure propre à la dématérialisation.
Mon client Steam a oublié mon mot de passe et me l'a réclamé. Il n'a pas fonctionné, et pourtant je m'en souviens TRÈS bien.
Je ne sais pas si mon compte a été hacké ou si c'est un problème côté serveur, mais tous mes jeux Steam (une quinzaine, achetés en magasin depuis 1998) sont partis en fumée hier soir. Ma question secrète, saisie il y a plusieurs années, ne passe pas pour la récupération.
En l'état, et jusqu'à ce que j'envoie un scan de mes tickets de caisse à Valve en croisant les doigts pour récupérer mes droits, je peux flanquer toutes mes jolies boî-boîtes en carton à la poubelle, à part peut-être Half-Life qui est sorti avant Steam et ne nécessite pas d'activation en ligne.
C'est une histoire banale, mais elle tombe juste le jour où on discute dématérialisation. Déjà que c'était mieux avant™, dans le futur, ça va être trop bien les jeux vidéos.

#55 Brainkite

Brainkite

    Vétéran

  • Membres
  • PipPipPip
  • 599 messages

Posté 12 juin 2009 - 11:10

Finalement c'est ce que je disait plus haut, la dématérialisation c'est essentiellement une histoire d'agent (comme de par hasard) combinée à de la hype techno pour que ça passe mieu, mais au final c'est pas forcement plus pratique en terme d'usage pour nous.

Et puis l'argument que ça pollue moins est grillé parce que les data-center qui vont être construit pour ces services necessiterons quasiment une centrale électrique perso. J'exagère mais les data-center actuels dépensent déja des quatités cosmiques d'énergie, mais la propagande du progrès fait qu'on garde ce genre d'info un peut caché.

#56 lincruste

lincruste

    Vétéran

  • Membres
  • PipPipPip
  • 911 messages
  • ID Steamlincruste

Posté 12 juin 2009 - 11:19

Vouais. Ma perception de l'écologie a drôlement changé quand j'ai appris que Google représentait 1% de la demande en énergie électrique aux EU.

edit: pardon, 2,5% en faisant des économies.

#57 Nasma

Nasma

    Vétéran

  • Membres
  • PipPipPip
  • 1 443 messages

Posté 12 juin 2009 - 14:30

Finalement c'est ce que je disait plus haut, la dématérialisation c'est essentiellement une histoire d'agent (comme de par hasard) combinée à de la hype techno pour que ça passe mieu, mais au final c'est pas forcement plus pratique en terme d'usage pour nous.

Et puis l'argument que ça pollue moins est grillé parce que les data-center qui vont être construit pour ces services necessiterons quasiment une centrale électrique perso. J'exagère mais les data-center actuels dépensent déja des quatités cosmiques d'énergie, mais la propagande du progrès fait qu'on garde ce genre d'info un peut caché.


Pour moi la fin de devoir mettre un noc cd sur un jeux acheter légalement est un grand progrès.

#58 upselo

upselo

    Touriste exfiltré

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 11 938 messages
  • ID PSNPahlan
  • ID Steamupselo

Posté 12 juin 2009 - 14:37

Vouais. Ma perception de l'écologie a drôlement changé quand j'ai appris que Google représentait 1% de la demande en énergie électrique aux EU.

edit: pardon, 2,5% en faisant des économies.

2,5, c'est l'ensemble des data centers, pas uniquement Google. Mais c'est clair qu'internet n'a pas une empreinte écologique nulle. Moins de papier, peut être (pas certain), mais la consommation d'information a aussi énormément augmenté.

Modifié par upselo, 12 juin 2009 - 14:37.


#59 Lensois

Lensois

    Vétéran

  • Membres
  • PipPipPip
  • 778 messages
  • Lieu:Planète Terre
  • ID PSNMielca62

Posté 12 juin 2009 - 20:22

C'est un peu caricatural que de voir dans les opposants à la dématérialisation des râleurs qui ne savent pas apprécier/comprendre "le progrès".

Il faut distinguer "le progrès" de l'usage qu'on en fait. La recherche et la technologie évoluent nous offrants chaque jours de nouvelles possibilités. Tout tient en ce mot, la possibilité. Ce n'est pas parce que de nouvelles possibilités arrivent qu'elles doivent inéluctablement s'imposer au détriment de ce qui se faisait auparavant ou au détriment d'une certaine "morale", de certaines valeurs.

En médecine ou plutôt en biologie le progrès ça a été ces dernières années la découverte de l'ADN et par voie de conséquences l'arrivée de pratiques nouvelles comme les OGM ou le clonage. Là dessus est venu se greffer le concept moral de bioéthique pour justement poser des limites et encadrer l'usage des découvertes amenées par "le progrès".

Cet exemple, on peut le transposer à la dématérialisation.

Dans ce domaine, "le progrès" c'est la fibre optique, des connexions toujours plus performantes qui rendront possible le Onlive et des formes toujours plus poussées de dématérialisation. Mais sur ces progrès techniques l'humain a là aussi son mot à dire. De quelle manière ? Ca tient au sentiment que l'on éprouve à posséder un objet que l'on peut appréhender avec nos différents sens. Certains se bornent à appeler ça du "matérialisme". D'autres comme moi parleront plutôt de: "valeur sentimentale".

La pratique du jeu vidéo avec support physique est pour moi une expérience différente de la pratique du jeu vidéo
de façon dématérialisée. L'odeur du jeu neuf que l'on vient de déballer, le toucher de la jaquette en carton de jeux comme Ico ou Shadow of the colossus... C'est un rapport "sensuel" au jeu que je ne veux pas perdre.

Alors ce n'est peut-être pas raisonnable d'un point de vu écologique ou autre mais c'est bien là le sens que je mes derrière le terme "valeur sentimentale". C'est quelque chose qui ne s'appréhende pas tant avec du bon sens qu'avec les sens...



Spoiler





Et vice et versa...

Image IPB

Bravo tout est dit,en tout cas je partage ton opinion et ta philosophie. Et bravo également pour la vidéo du concours Metal Gear, je plussoie :genre:

#60 Plunk

Plunk

    Beginner

  • Membres
  • PipPip
  • 213 messages

Posté 14 juin 2009 - 09:43

Un point de vue que je rejoins entièrement. Mis à part pour le jeu indé pour lequel la dématérialisation peut être une vraie chance de percer le marché, je ne vois pas ce que cela apporte. Certes, ça a des avantages certains mais moi je constate de mon côté que rien ne remplace l'OBJET dans mon coeur.

J'ai 20 gigas de musiques dans mon disque dur avec des tas de trucs que j'écoute jamais, alors que quand j'achète un album ou un DVD, j'ai toujours le plaisir de le déballer et de le regarder / écouter d'une traite, puis d'y revenir. Pour moi c'est non seulement une question de collectionite mais aussi une question de repère. Je me noie dans la dématérialisation. C'est peut-être con, mais je trouve la matérialisation plus humaine avec un objet fini, un contenu fixe qu'on a plaisir à s'offrir et pour lequel on a quelques égards.

Pour moi aussi l'objet fait partie de la culture. Et puis regarder du streaming ou un Divx même de bonne qualité, c'est pas dans ma culture, je ne profite pas de ce que je vois. Chez moi, la dématérialisation s'est traduite par une espèce de boulimie de téléchargement tous azimuts. On télécharge un album pour l'avoir dans sa bibliothèque virtuelle. On écoute quelques morceaux et puis basta. Finalement, ce mode de consommation m'apparaît un peu comme inhumain et me donne la désagréable image d'une culture kleenex. Combien de mes potes téléchargent des films et des séries entières qu'ils stockent dans leur DD, et quand je leur demande leur avis sur tel ou tel film, ils me répondent qu'ils ne l'ont pas regardé. Pour moi, trop de choix, trop de facilité d'accès, quelque part ça tue l'envie.

Je ne dis pas que tout est mauvais dans ce mode de consommation, c'est juste que je le trouve triste. Et puis moi qui ait été vendeur de jeu vidéo quelques années, je pense à ceux qui risquent de se retrouver sur la paille même si on n'en est pas encore là.

Je te rejoins complètement, t'as tout résumé. ;)

#61 Wen84

Wen84

    Beginner

  • Membres
  • PipPip
  • 376 messages

Posté 14 juin 2009 - 22:27

D'une manière ou d'une autre, c'est un moyen qui va s'imposer avec le temps.... A moins d'un soudain retournement de situation... Mais pour le moment, plus ça va et plus on va le tout dématérialisé.... Le Blu Ray n'a pas décollé et ne decollera jamais de la meme manière que le DVD, c'est une certitude.

Il y a deux ou trois ans, je n'y croyais pas... Mais reste que la quantité de film, musiques téléchargés est de plus en plus consequente... Aussi bien légalement, qu'illegalement.

#62 Tabar

Tabar

    Beginner

  • Membres
  • PipPip
  • 476 messages
  • Lieu:Cergy

Posté 14 juin 2009 - 22:50

D'une manière ou d'une autre, c'est un moyen qui va s'imposer avec le temps.... A moins d'un soudain retournement de situation... Mais pour le moment, plus ça va et plus on va le tout dématérialisé.... Le Blu Ray n'a pas décollé et ne decollera jamais de la meme manière que le DVD, c'est une certitude.

Il y a deux ou trois ans, je n'y croyais pas... Mais reste que la quantité de film, musiques téléchargés est de plus en plus consequente... Aussi bien légalement, qu'illegalement.



C'est sûr que ce mode de consommation va encore amplifier dans les années à venir. Pour la musique et les films c'est même une question de survie il me semble. Il y aura sûrement des forfaits et les albums coûtent déjà moins cher en téléchargement.

Maintenant, pour le jeu vidéo, je n'ai pas l'impression que les prix seront différents de nos actuelles versions en boîte, du moins à court terme. Pour moi, quitte à payer le prix fort je préfère m'offrir un objet (avec un beau packaging si possible). Alors oui, l'emprunte écologique est sûrement plus lourde mais tant que j'aurai le choix, je ne pourrai pas me résoudre au "tout téléchargement".

#63 Wen84

Wen84

    Beginner

  • Membres
  • PipPip
  • 376 messages

Posté 14 juin 2009 - 23:01

eh bien moi au contraire, je pense que pour les jeux vidéos cela pourrait encore plus rapide... Après le phénomène commence tout juste... Mais on se débarasse plus facilement d'une console et de sa ludotheque, que d'une videotheque.... Et puis avec le généralisation des jeux sur le net, ça ne peut qu'amplifier cela... Après, je m'avance un peu, on en est qu'au debut.... Le support matériel est pas encore mort.... Mais ça viendra....

#64 Lensois

Lensois

    Vétéran

  • Membres
  • PipPipPip
  • 778 messages
  • Lieu:Planète Terre
  • ID PSNMielca62

Posté 15 juin 2009 - 09:05

quote name='Wen84' date='14/06/2009, 23:27' post='591885' Le Blu Ray n'a pas décollé et ne decollera jamais de la meme manière que le DVD, c'est une certitude.
[/quote]
C'est faux les ventes de Blu Ray ne cessent de progresser,et de manière relativement similaire au DVD en son temps.Aux States un fabricant a annoncé la sortie imminente d'un lecteur qui coûtera 100 dollars,ils peuvent enfin avoir une politique agressive sur les prix,les films risquent de bientôt coûter un peu moins de brouzoufs,tout cela fait que le Blu Ray va bel et bien continuer son bonhomme de chemin.Autre chose aussi,le Blu Ray est pour l'instant le seul moyen de bénéficier d'une image en 1080p et accompagnée d'un son non compréssé,la VOD pour l'instant n'offre pas une telle copie.




0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)