Aller au contenu


Photo

Le hype retrospectif,où la culpabilité en matière de JV


  • Veuillez vous connecter pour répondre
10 réponses à ce sujet

#1 dante2002

dante2002

    Beginner

  • Membres
  • PipPip
  • 387 messages
  • Lieu:SCHOENECK
  • Gamertagdante2002_fr

Posté 20 février 2007 - 10:25

Bonsoir tout le monde,

oui je sais je suis très fort sur les noms de topic :o

Je voulais lancer un topic sur un sujet qui me tient à coeur, à savoir les jeux considérés comme "normaux" à l'époque de leurs sorties et qui sont complètement béatifiés quelques années après.

Même si pour certains jeux on peut considérer qu'il s'agit d'un juste retour des choses, quand le jeu a apporté des bases qui ont ensuite servis tout un genre, je ne peux m'empêcher de penser que certains jeux ont vu leurs cotes (aussi bien financière que ludique) grimper de manière phénoménales pour des raisons sensiblement moins logique.

Le premier exemple qui me vient à l'esprit est Xenogear de Square, considéré comme un squaresoft moyen à la sortie du jeu mais qui a vu quelques années après sa cote complètement exploser avec de multiples fans club sur le net, ce qui a d'ailleurs entraîné la sortie de sa suite XenoSaga plus tard.

Même si je vais à nouveau me faire tomber dessus, j'aurai assez tendance à mettre Ikaruga dans la même catégorie, et je pense sincèrement qu'en dehors de toutes ses qualités intrinsèques la culpabilité d'avoir laisser tomber la dreamcast joue un grand rôle.

Enfin, et en matière de jeu plus ancien, j'aurai assez tendance à citer Rick Dangerous, que j'ai connu sur amiga. Autant une pelleté de jeux amiga sont encore excellent aujourd'hui (Turrican II, l'adaptation de toki, Shuffpluck cafe...), autant j'ai rejoué il y a deux jours à Rick Dangerous et je trouve la réputation de ce jeu très très surfait. Dans le même style et sorti à la même époque un rad gravity sur nes est sensiblement plus élaboré à mes yeux.

Voilà même si ce post est peut être maladroit je ne veux pas du tout déclancher de bagarre, simplement parler de ce phénomène que l'on rencontre de plus en plus.

#2 L'Etranger

L'Etranger

    Beginner

  • Membres
  • PipPip
  • 62 messages
  • Lieu:Paris

Posté 20 février 2007 - 15:36

Enfin, et en matière de jeu plus ancien, j'aurai assez tendance à citer Rick Dangerous, que j'ai connu sur amiga. Autant une pelleté de jeux amiga sont encore excellent aujourd'hui (Turrican II, l'adaptation de toki, Shuffpluck cafe...), autant j'ai rejoué il y a deux jours à Rick Dangerous et je trouve la réputation de ce jeu très très surfait.

mouahahahaahahaha...Le bon vieux Rick va venir te plomber le cul pendant ton sommeil pour avoir fait preuve d'autant de mauvaise foi dans ton post. <_<
Hérésie! au Feu la sorcière !

#3 Shogundam

Shogundam

    Beginner

  • Membres
  • PipPip
  • 87 messages

Posté 20 février 2007 - 16:18

Rick Dangerous...non pas que je béatifie le jeu, mais disons qu'il fait parti de mes premiers émois vidéoludiques. Comme tant d'autres, l'aspect nostalgique joue certainement plus que la qualité "intrinsèque" du soft d'où un certain hype...
J'y ai rejoué également, assez récemment, je me demande bien encore comment j'ai pu y jouer gamin tant la difficulté est "argl !". Ca m'a pris la tête, j'ai arrêté rapidos mais ça m'a fait plaisir de retrouver ce bon vieux Rick et ces pièges à la con.

Sinon, en vieux jeux "normaux" passer au panthéon du bon goût je citerai juste WindJammers, un soft rien de plus basique mais toujours aussi fun à deux ! :P

#4 Byronman

Byronman

    Beginner

  • Membres
  • PipPip
  • 460 messages

Posté 20 février 2007 - 18:25

Le premier exemple qui me vient à l'esprit est Xenogear de Square, considéré comme un squaresoft moyen à la sortie du jeu mais qui a vu quelques années après sa cote complètement exploser avec de multiples fans club sur le net, ce qui a d'ailleurs entraîné la sortie de sa suite XenoSaga plus tard.

Et elle est où la culpabilité ? (nan pas là, fripouilles)
Faut voir que Xenogears (tout comme beaucoup de jeux "cultes" finalement) proposait une expérience un peu différente de ce qui se faisait sur le moment. Un RPG très long, verbeux, dans un monde original (des ROBOTS GEANTS bon sang), avec des musiques démentielles et un système de combat simpliste mais amusant. Ses qualités intrinsèques n'en font peut-être pas un hit (les "true gamers" ne supporteraient sans doute pas les looongues séquences non interactives), mais apparemment ont suffit à le mettre "à part". Dans le genre, je pense aussi à Bushido Blade, tiens.

Enfin, et en matière de jeu plus ancien, j'aurai assez tendance à citer Rick Dangerous, que j'ai connu sur amiga. Autant une pelleté de jeux amiga sont encore excellent aujourd'hui (Turrican II, l'adaptation de toki, Shuffpluck cafe...), autant j'ai rejoué il y a deux jours à Rick Dangerous et je trouve la réputation de ce jeu très très surfait. Dans le même style et sorti à la même époque un rad gravity sur nes est sensiblement plus élaboré à mes yeux.

Voila, cherche pas. Tu as un jeu micro qui, *enfin*, retranscrivait correctement les sensations que l'on pouvait connaître sur console, qui possédait déjà Mario&consorts. Rajoute par dessus le thème Indiana Jones/Guy l'Eclair, un design sympa et une technique soignée, et paf, ça fait un hit à l'époque, suffisamment original pour devenir "culte" avec le temps.

#5 pkmwt

pkmwt

    Beginner

  • Membres
  • PipPip
  • 288 messages
  • Lieu:Saint-louis
  • Gamertagpkmwt

Posté 21 février 2007 - 09:44

Je dirais que comme réputation surfaite sur un jeu, Another World sur Amiga ou Snes est un peu dans ce cas la.
Il a certes fait une sacré impression pour l'époque puisque sortie des sentiers battus et ultra moderne, mais il fallait aussi considérer sa grande complexité, sa durée plus que ridicule et à part vous en mettre plein les yeux, n'avait qu'on contenu assez pauvre au final.
Bref, au niveau artistique il est indéniable que c'est un très beau et mystérieux jeu.

Il connait encore aujourd'hui de nombreux fan et d'ailleurs une version remasterisée est sortie par son créateur.
Mais franchement, on le fini une fois, voila quoi ^^ On reste sur notre faim

@++

#6 dante2002

dante2002

    Beginner

  • Membres
  • PipPip
  • 387 messages
  • Lieu:SCHOENECK
  • Gamertagdante2002_fr

Posté 21 février 2007 - 09:52

Après les gouts et les couleurs (non parce que Another World c'est génial quoi :lol: ).

Le "hype retrospectif" est particulièrement marqué envers les jeux des consoles dont on culpabilise de les avoir laissé se planter,plus particulièrement la saturn et la dreamcast...

#7 Moussif

Moussif

    Iconoclaste en papier

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPip
  • 23 165 messages
  • Lieu:Au niveau du sol
  • GamertagMOUSSIF
  • ID PSNFantzeouf
  • ID SteamMoussif

Posté 21 février 2007 - 10:07

Hype, ou élitisme?

#8 DrunkenBastard

DrunkenBastard

    Can has cheezburger

  • Membres
  • PipPipPipPip
  • 5 649 messages
  • Lieu:Sazilly City

Posté 21 février 2007 - 11:25

Hype, ou élitisme?

L'élitisme est une notion bien subjective. Moi j'aurais tendance à dire que Xenogears mérite tout son hype (le hype n'ayant rien de subjectif) alors qu'Ikaruga (qui est over-hypé tout pareil) ne vaut pas du tout son pesant de Radiant Silvergun. D'autres vont te dire le contraire.

#9 dante2002

dante2002

    Beginner

  • Membres
  • PipPip
  • 387 messages
  • Lieu:SCHOENECK
  • Gamertagdante2002_fr

Posté 21 février 2007 - 11:46

Combiens d'internautes se crient à présent amoureux de la saturn alors que tout le monde lui crachait dessus il y a 10 ans?

#10 hillson

hillson

    Beginner

  • Membres
  • PipPip
  • 194 messages
  • Gamertaghillson
  • ID PSNhillson

Posté 23 février 2007 - 00:50

Moi je suis amoureux de radiant silvergun. C'est tout. Mais c'est vrai que la Saturn, qui, quelque part a amorcé la mort du hardware SEGA, fait culpabiliser à mort...

#11 Toffeur

Toffeur

    Beginner

  • Membres
  • PipPip
  • 20 messages

Posté 23 février 2007 - 20:31

Combiens d'internautes se crient à présent amoureux de la saturn alors que tout le monde lui crachait dessus il y a 10 ans?


pas faux, j'étais de ceux la, faut dire aussi qu'à l'époque je ne pratiquais pas l'import.




0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)