Aller au contenu


Photo

David Cage : "l'industrie du jeu vidéo souffre du syndrome de Peter Pan"


  • Veuillez vous connecter pour répondre
250 réponses à ce sujet

#121 Guest_Neon_236_*

Guest_Neon_236_*
  • Invités

Posté 17 août 2012 - 13:22

Quel post mature Image IPB

Sinon je pense que la plupart des détracteurs savent pourquoi ils détestent: tout simplement parce que les simili-jeux de Cage sont à chier, faut pas chercher plus loin. Alors quand en plus le monsieur passe son temps à "vanter" son travail et descendre allègrement celui de ses confrères, tout en prétendant savoir ce qui est bien pour l'industrie...Faut pas s'étonner si ça termine en shitstorm sur sa personne.
Un peu comme si je critiquais les mécaniciens de Ferrari alors que je ne suis pas capable de changer une roue*.




*évidemment je sais changer une roue, c'est pour l'exemple.


On peut jouer longtemps comme ça, je pourrai te répondre que relever mon post, plutôt que ceux des autre qui abonde dans ton sens, mais qui par ailleurs son tout aussi immature que le mien, et aussi une belle preuve de "maturité" Image IPB
Surtout que juste avant j'ai poster des texte avec plus de fond Image IPB ( enfin j'imagine, même si je suis pas john Lenon )

Sinon pour la phrase en gras, franchement merci, tu confirme ce que je disais, vous détenez, tous autant que vous etes la veritée ultime, les autre ne sont que des ignorant tombé dans les limbes du marketing SONY/CAGE/GB Image IPB

Franchement t'est capable de mieux que de faire le vieux mec intolérant, sinon grâce a toi j'ai appris sur ma personnalité, je suis scatophile vu que j'aime la merde de Cage

#122 nakor

nakor

    Beginner

  • Membres
  • PipPip
  • 312 messages

Posté 17 août 2012 - 13:23

ben déjà "pas largement distribué" ne veut pas dire que ça n'existe pas... et ensuite, à la rigueur tant mieux si on ne file pas de jeux de cul à des mineurs... déjà qu'on le fait avec des jeux violents pour lesquels ils sont souvent bien trop jeunes...

et surtout... franchement le seske, c'est mieux IRLImage IPB , contrairement aux frags IRL...Image IPB


Mauvaise foi, il a bien dit qu'il ne parlait pas de montrer du sexe mais d'avoir des thèmes de jeux qui entre autres abordent le sujet du sexe.

pour moi, ce débat est assez drôle car même si je n'ai fait que Nomad Soul à l'époque et aucun de ses autres jeux ( et j'ai vite laché nomad soul); on ne peut qu'être d'accord avec lui dans le sens ou le jeu vidéo utilise souvent les instincts primaires (cela permet effectivement de vendre des palettes de jeux, c'est très pensé au final par les sociétés), mais peu de jeux ( même si cela a tendance a augmenter grâce aux indés ) essaient de nous amener à réfléchir ou à ressentir des sentiments non primaires ( peur, violence etc...).

Bien sur, tous ces types de jeux doivent cohabiter ( au ciné ou en littérature, tous cohabitent), cela permettra de multiplier les expériences de jeux.

Ne jamais faire d'amalgame entre l'homme et son discours, on peut ne pas aimer l'homme mais trouver intéressant ce qu'il souligne.

#123 Gugus

Gugus

    All is One, and One is All.

  • Membres
  • PipPipPip
  • 2 638 messages
  • GamertagGuguslive
  • ID SteamGugus_

Posté 17 août 2012 - 13:27

Ce débat sur la maturité et le tatapoum me paraît aussi stérile que si on disait que le cinéma ne sera pas mature tant qu'il y aura des blockbusters mononeurones.

Déjà, se poser la question de la maturité d'un média me semble vraiment vain et même idiot. Ensuite, occulter le fait que les jeux vidéo sont par nature multiple est pour le moins étrange. Le raisonnement est forcément biaisé. Ce n'est pas parce qu'il y a des FPS (et qu'il y en aura toujours) qu'il n'y a pas d'autres choses à côté. Cage a d'ailleurs toujours développé des jeux différents. Ce n'est pas parce que la majorité consommant les jeux aiment les Modern Warefare et FIFA qu'il n'y a pas un public pour plein d'autres choses.

Bref, une fois encore David Cage me semble faire des déclarations totalement égocentriques, qui transpirent le "j'ai tout compris et pas les autres". Du coup il me saoule tiens.


je suis bien d'accord, mais je vais quand même continuer de parler de maturité du jeu (que le média n'a pas atteint), non pas pour son contenu mais pour l'accessibilité inégale, la mise en avant déséquilibrée et la catégorisation elle immature des jeux par les testeurs, journalistes et joueurs.
Chaque personne qui fait un jeu met ce qu'elle a envie de mettre dedans, que ce soit un souhait de gameplay ou la transposition d'une expérience de sa vie. Il faut juste que l'on soit assez grands pour apprécier ces différents aspects.
Tant qu'on se prendra la tête pour savoir quel jeu a le plus de potentiel de larmes on a pas fini…

#124 seblecaribou

seblecaribou

    Are You Watchin' Closely?

  • Membres
  • PipPipPipPip
  • 9 416 messages

Posté 17 août 2012 - 13:29

Je n'est pas dis qu'ils n'existaient pas, on trouve dans les jeux indé des jeux proposant des thèmes adultes je suis d'accord.

Ce que je veux dire c'est que la où un grand studio de cinéma produira des films avec des thèmes adulte (sexe, drogue, deuil, filiation etc...) les distribuera dans le monde entier et leurs donnera la visibilité nécessaire et bien l'industrie du jeux vidéo elle ne soutiendra que marginalement ces projets là.


GTAIV parle de beaucoup de problème de société propres aux États-Unis en particulier (le système de santé, la guerre contre le terrorisme) et de la société occidentale en particulier (la distribution des richesses, le racisme). Le jeu est vaste et on peut vraiment passé à côté, mais c'est un des jeux les plus vendus sur la planète et si tu prends le temps d'explorer un peu le contenu d'internet, de la télévision et des radios dans le jeu, tu constateras qu'il y a au moins un acteur sur le marché qui fait des jeux avec des vannes façon les Guignols de l'Info et qui pourtant est un super-production.

#125 Aki

Aki

    Mauvais joueur mauvais

  • Membres
  • PipPipPip
  • 2 728 messages

Posté 17 août 2012 - 13:29

J'aimerai bien qu'on définisse les thèmes adultes parce que la guerre, la mort et la violence, j'ai du mal à faire le lien avec le syndrome de peter pan.

Ben la guerre, la mort, la violence ce sont des thèmes adultes mais ils ne sont pas traités dans un Call of par exemple, c'est pas parce qu'il y a des citations pendants les loadings que le thème de la guerre est abordé, il n'y a aucune réflexion sur le sujet.
Les films porno ne parlent pas de sexe, ils en montrent ce n'est pas la même chose.

Les coté "peter pan" c'est parce qu'on joue à la guerre comme quand on était gosse avec nos pistolets en plastique.

#126 randy march

randy march

    exilé cubain

  • Membres
  • PipPipPip
  • 1 501 messages

Posté 17 août 2012 - 13:37

La narration de Portal (et Portal 2) est juste diablement excellente. Maintenant peut-on parler d'un scénario fantastique? Je ne pense pas. Ce que je pense en revanche, c'est qu'on n'a pas la même notion de scénario, et qu'en conséquence on ne peut pas se comprendre.

A quel moment au juste ai-je nié l'existence de productions plus diverses?

ici...

Comment on peut cracher sur le scénario d'Heavy Rain? Ce n'est certes pas le meilleur scénario de tous les temps, mais vous êtes vous posés deux secondes cette simple question: qu'est ce qui se fait ailleurs? Parce que perso la dernière fois que j'ai touché à un COD par exemple, c'était Black Ops, et il faut vraiment avoir envie de poser son cerveau à côté de nous sur le canap pour apprécier le titre. Je ne parle pas du concentré de série B et de testostérone qu'est Gears of War, parce qu'en matières de clichés à deux balles, on se croirait devant Avatar.

bon je te l'accorde, t'as aussi parlé de TPS... mais bon, en gros tu t'es contenté de mettre en opposition jeux de guerre et HR... en oubliant tous les genres à côté (plates-formes, psychédélique, jeux de rythme, sport, etc.)

bon la notion de scénario, moi j'y inclus la narration (puisque oui, un scénar' comprend les données indicatives de mise en scène)...

Je n'est pas dis qu'ils n'existaient pas, on trouve dans les jeux indé des jeux proposant des thèmes adultes je suis d'accord.

Ce que je veux dire c'est que la où un grand studio de cinéma produira des films avec des thèmes adulte (sexe, drogue, deuil, filiation etc...) les distribuera dans le monde entier et leurs donnera la visibilité nécessaire et bien l'industrie du jeux vidéo elle ne soutiendra que marginalement ces projets là.

c'est aussi oublier le caractère ludique du jeu vidéo, ce qui est un comble... le but premier d'un JV c'est de divertir, donc de pas te maintenir la tête sous l'eau de ta vie déjà encombrée de soucis (pas la tienne forcément, hein, de manière générale, je veux dire)...

alors oui, qu'un jeu prenne le parti de traiter en sous-texte, de manière à faire ressortir plusieurs niveaux de lecture, certains sujets (politique, malaise social, problèmes relationnels, etc.), pourquoi pas? mais qu'il en fasse la seule dimension du titre, ben non... sinon ce n'est plus un hobby ou un passe-temps, c'est de la torture mentale...

#127 citizen_Mart

citizen_Mart

    Beginner

  • Membres
  • PipPip
  • 31 messages

Posté 17 août 2012 - 13:38

GTAIV parle de beaucoup de problème de société propres aux États-Unis en particulier (le système de santé, la guerre contre le terrorisme) et de la société occidentale en particulier (la distribution des richesses, le racisme). Le jeu est vaste et on peut vraiment passé à côté, mais c'est un des jeux les plus vendus sur la planète et si tu prends le temps d'explorer un peu le contenu d'internet, de la télévision et des radios dans le jeu, tu constateras qu'il y a au moins un acteur sur le marché qui fait des jeux avec des vannes façon les Guignols de l'Info et qui pourtant est un super-production.


J'ai pas dis que c'était absent mais ce n'est pas le thème principal et ce n'est pas traité en profondeur.
On peut faire des parallèles très intéressant entre la situation au USA et le film Avenger mais ça ne lui donnera pas la qualité d'un "Un après midi de chien", "Born to be wild" etc... qui sont des films qui disent des choses bien plus forte sur la société américaine.

#128 Endeavour

Endeavour

    J'sais pas quoi mettre é_è

  • Membres
  • PipPipPip
  • 886 messages

Posté 17 août 2012 - 13:39

Attention vous êtes immatures è_é

Spoiler


:ph34r:

#129 ZeFlyingSaucisse

ZeFlyingSaucisse

    Beginner

  • Membres
  • PipPip
  • 206 messages

Posté 17 août 2012 - 13:40

Ben la guerre, la mort, la violence ce sont des thèmes adultes mais ils ne sont pas traités dans un Call of par exemple, c'est pas parce qu'il y a des citations pendants les loadings que le thème de la guerre est abordé, il n'y a aucune réflexion sur le sujet.
Les films porno ne parlent pas de sexe, ils en montrent ce n'est pas la même chose.


Je parle du thème central du jeu, autant pour son public que pour son contenu, ça reste un jeu de guerre peu importe comment celle-ci est abordée (pareil au cinéma, des films de guerre, tu en as des mono-neurones façons "Battle of LA" et tu en as plus sérieux façon "Full metal Jacket"). Maintenant c'est la façon dont c'est abordé qui va changer la donne.

Par contre, peu importe quel est le public visé, un gamin n'a pas à se retrouver avec un CoD dans les mains. C'est à la base un jeu adulte.

J'ai quand même du mal à saisir son concept de syndrome de peter pan dans les jeux vidéo et ce besoin de créer un jeu mature. Parce que bon, l'industrie vidéo-ludique ne l'a pas attendu pour en créer (et en crée encore et toujours que ça soit en indé ou en AAA).

Bon, je vais monter un kickstarter pour adapter Madame Bovary en jeu vidéo, qui me suit?

#130 Guest_Neon_236_*

Guest_Neon_236_*
  • Invités

Posté 17 août 2012 - 13:40

ici...bon je te l'accorde, t'as aussi parlé de TPS... mais bon, en gros tu t'es contenté de mettre en opposition jeux de guerre et HR... en oubliant tous les genres à côtés (plates-formes, psychédélique, jeux de rythme, sport, etc.)

bon la notion de scénario, moi j'y inclus la narration (puisque oui, un scénar' comprend les données indicatives de mise en scène)...

c'est aussi oublier le caractère ludique du jeu vidéo, ce qui est un comble... le but premier d'un JV c'est de divertir, donc de pas te maintenir la tête sous l'eau de ta vie déjà encombrée de soucis (pas la tienne forcément, hein, de manière générale, je veux dire)...

alors oui, qu'un jeu prenne le parti de traiter en sous-texte, de manière à faire ressortir plusieurs niveaux de lecture, certains sujets (politique, malaise social, problèmes relationnels, etc.), pourquoi pas? mais qu'il en fasse la seule dimension du titre, ben non... sinon c'est plus un hobby ou un passe-temps, c'est de la torture mentale...


Tout comme les films, pourtant le ciné ne ce prive pas de cinéma d'auteur ( voie qui emprunte bien souvent des chemin plutôt triste et ancré dans le quoditien )

#131 pvtcampaigner

pvtcampaigner

    Beginner

  • Membres
  • PipPip
  • 23 messages

Posté 17 août 2012 - 13:42

J'ai presque honte d'avoir aimé The Nomad Soul, quand je vois le melon qui l'a écrit.


best game ever

#132 SouriSotte

SouriSotte

    Unicorn

  • Membres
  • PipPipPip
  • 1 370 messages
  • Lieu:Los Angeles

Posté 17 août 2012 - 13:44

De toutes façon avec David Cage faut toujours que d'une, ça aille dans son sens ( sinon c'est pas bon ) et de deux, qu'il généralise tout pour... que ça aille dans son sens !
Il part d'un constat qui est faux et très réducteur. Il faut que le JV gagne en maturité. Bah non, il faut aussi que Enzo, 9 ans puisse jouer à Mario ou Zelda, que Kevin, 15 ans, puisse fragger ses potes à COD. Quant aux adultes, les productions ne manquent pas, et il y en a pour tout les goûts, d'autant que les Zelda, Mario, COD leur sont aussi accessibles.

David Cage ou l'art de diviser par zéro. C'est stupide, réducteur et par principe, complètement faux.
En parlant de complexe, il ferait bien de soigner le sien. Ce fameux complexe de supériorité si nauséabond...

#133 randy march

randy march

    exilé cubain

  • Membres
  • PipPipPip
  • 1 501 messages

Posté 17 août 2012 - 13:45

Tout comme les films, pourtant le ciné ne ce prive pas de cinéma d'auteur ( voie qui emprunte bien souvent des chemin plutôt triste et ancré dans le quoditien )

et tu les visionnes pour te changer les idées ou pour te faire réfléchir?

encore une fois, dans jeu vidéo, on a "jeu"... faut pas l'oublier... et le jeu rentrant dans le champs lexical de l'enfant, par définition, il n'appelle pas à un excès de maturité... on peut en faire surgir une dimension philosophique, pédagogique sous-jacent mais que ça ne prenne pas le pas sur le ludique...

#134 citizen_Mart

citizen_Mart

    Beginner

  • Membres
  • PipPip
  • 31 messages

Posté 17 août 2012 - 13:45

c'est aussi oublier le caractère ludique du jeu vidéo, ce qui est un comble... le but premier d'un JV c'est de divertir, donc de pas te maintenir la tête sous l'eau de ta vie déjà encombrée de soucis (pas la tienne forcément, hein, de manière générale, je veux dire)...

alors oui, qu'un jeu prenne le parti de traiter en sous-texte, de manière à faire ressortir plusieurs niveaux de lecture, certains sujets (politique, malaise social, problèmes relationnels, etc.), pourquoi pas? mais qu'il en fasse la seule dimension du titre, ben non... sinon c'est plus un hobby ou un passe-temps, c'est de la torture mentale...


On peut avoir des jeux ludiques qui traitent de thème adulte en profondeur comme on peut avoir des films d'auteur devant lesquels on ne s'ennuie pas.

Je vais toujours pas de liste mais deux exemples récent qui me viennent: pour le jeux vidéo: Braid , pour le cinéma: Black Swan.
Après ont à le droit de pas les aimer par contre on est d'accord que ces deux oeuvres sont loin d'être injouable pour l'un et irregardable pour l'autre.

Edit:

Il part d'un constat qui est faux et très réducteur. Il faut que le JV gagne en maturité. Bah non, il faut aussi que Enzo, 9 ans puisse jouer à Mario ou Zelda, que Kevin, 15 ans, puisse fragger ses potes à COD. Quant aux adultes, les productions ne manquent pas, et il y en a pour tout les goûts, d'autant que les Zelda, Mario, COD leur sont aussi accessibles.


Je suis pas d'accord là je trouve au contraire que les jeux pour les adultes sont plutôt rare voir même totalement absent si on va pas creuser du côté de l'indé.

#135 MrQi

MrQi

    Beginner

  • Membres
  • PipPip
  • 290 messages

Posté 17 août 2012 - 13:46

Déja faut etre un peu immature pour croire que ce qui est interessant dans le jeu vidéo ce sont les histoires.

La spécificité de ce média par rapport à tous les autres, c'est pas le graphismes, la musique, le storytelling.... c'est de mettre tous ces moyens au service de la spécificité réelle du JV le gameplay. On ne créer pas un JV en disant "tiens et si je racontais un sous polar plein de cliché pour me la peter mature" mais en concevant un gameplay avant toute chose.

La maturité du JV c'est d'accepter la spécificité unique du média, le gameplay, pas de transformer les jeux en films interactifs pour combler une frustration artistique.

David Cage sera un créateur de JV mature quand il aura compris que le JV ca n'est pas du sous cinéma ou de la sous littérature mais un média avec une vrai spécificité. Communiquer des émotions, des sensations aux joueurs par l'intermediaire du gameplay, plus que par l’emballage c'est sur ça que devrait se concentrer les créateurs du JV qui ne sont pas des cinéastes frustrés.

Il existe des très grand jeux sans histoire (Tetris par exemple auquel on jouera encore quand on aura oublité David Cage) je ne connais pas de grand jeu sans bon gameplay.

C'est connu qu'on devient un adulte quand on s'accepte tel qu'on est.

#136 nakor

nakor

    Beginner

  • Membres
  • PipPip
  • 312 messages

Posté 17 août 2012 - 13:54

et tu les visionnes pour te changer les idées ou pour te faire réfléchir?

encore une fois, dans jeu vidéo, on a "jeu"... faut pas l'oublier... et le jeu rentrant dans le champs lexical de l'enfant, par définition, il n'appelle pas à un excès de maturité... on peut en faire surgir une dimension philosophique, pédagogique sous-jacent mais que ça ne prenne pas le pas sur le ludique...


Et dans jeux de rôles, il y a jeu aussi ... et pourtant, certains utilisent des thèmes sérieux... jeux ne veux pas dire enfantin ( au sens littéral qui concerne l'enfant ).

Et pourquoi un jeu ne pourrait pas te faire réfléchir??!!! Comme je disais auparavant, il en faut pour tout le monde et une plus grande variété possible; ce qu'il n'y a pas aujourd'hui.

Déja faut etre un peu immature pour croire que ce qui est interessant dans le jeu vidéo ce sont les histoires. La spécificité de ce média par rapport à tous les autres, c'est pas le graphismes, la musique, le storytelling.... c'est de mettre tous ces moyens au service de la spécificité réelle du JV le gameplay. On ne créer pas un JV en disant "tiens et si je racontais un sous polar plein de cliché pour me la peter mature" mais en concevant un gameplay avant toute chose.

La maturité du JV c'est d'accepter sa spécificité unique, le gameplay, pas transformer les jeux en films interactifs pour combler une frustration artistique.


Faux car je crois que c'est plutôt chacun qui y trouve son compte.

Certains recherchent la performance ( graphisme, latence etc...), certains le gameplay, certains le scénarios ( sur un point and click, c'est pas le gameplay que tu recherches d'abord je pense).

#137 Dalek

Dalek

    Forgeron de l'amour

  • Membres
  • PipPipPip
  • 911 messages

Posté 17 août 2012 - 13:55

On peut avoir des jeux ludiques qui traitent de thème adulte en profondeur comme on peut avoir des films d'auteur devant lesquels on ne s'ennuie pas.

Je vais toujours pas de liste mais deux exemples récent qui me viennent: pour le jeux vidéo: Braid , pour le cinéma: Black Swan.
Après ont à le droit de pas les aimer par contre on est d'accord que ces deux oeuvres sont loin d'être injouable pour l'un et irregardable pour l'autre.


Oui enfin Black Swan flim d'auteur, c'est aller un peu loin.

Déja faut etre un peu immature pour croire que ce qui est interessant dans le jeu vidéo ce sont les histoires. La spécificité de ce média par rapport à tous les autres, c'est pas le graphismes, la musique, le storytelling.... c'est de mettre tous ces moyens au service de la spécificité réelle du JV le gameplay. On ne créer pas un JV en disant "tiens et si je racontais un sous polar plein de cliché pour me la peter mature" mais en concevant un gameplay avant toute chose.

La maturité du JV c'est d'accepter sa spécificité unique, le gameplay, pas transformer les jeux en films interactifs pour combler une frustration artistique.


Disons qu'écrire des histoires c'est un métier et que le jeu vidéo n'est clairement pas gâté à ce niveau là. Pareil pour la mise en scène d'ailleurs.

Peut-être qu'un jour le jeu vidéo arrivera là. Personnellement, je n'en vois pas l'intérêt mais ce qui est sûr, c'est qu'il va falloir plus de modestie du côté des "créateurs" pour qu'ils arrivent à quelque chose, après une profonde remise en question.

Bon après je pense que parler de maturité dans ce média n'a aucun sens. Comme dans beaucoup de trucs en fait. La maturité c'est comme la passion, un sujet comme un autre pour se gratter la nouille entre élus qui ont tout compris.

#138 TroncheDeCake

TroncheDeCake

    Beginner

  • Membres
  • PipPip
  • 294 messages

Posté 17 août 2012 - 13:56

Non ce que je veux dire c'est:

Spoiler


Pour le répéter, je n'ai rien contre ceux qui aime Heavy Rain et je n'ai pas catalogué de quoi que soit (je pense que tu as dit ça sous le coup de l'énervement dû au topic Image IPB). Encore une fois, pour parler du jeu à proprement parler, j'aime beaucoup le principe, je trouve juste que l'exécution est raté en terme de scénario et que comme c'est un type de jeu qui est basé sur ça, ça pose plus un problème que pour d'autres titres qui misent plus sur le ludique à au moins 80%. Par exemple le scénario de Batman AC, bof bof, j'en conviens, mais le jeu arrive à nous faire rentrer dans la peau du personnage par le gameplay et pas par l'histoire, donc c'est plus excusable pour moi.

De toute façon, autour d'Heavy Rain, il y a une incompréhension globale entre ceux qui l'aiment et ceux qui ne l'aiment pas ou moins. C'est soit tu surkiffe et donc on en déduit que tu lèches les boules de Cage, soit tu détestes et on en déduit que tu fait caca sur Cage...c'est dommage que ça parasite un peu le débat sur le jeu en lui-même et sur les attentes qu'on peut avoir envers Beyond. Perso j'attends vraiment de voir à quoi va ressemblé le jeu en terme d'histoire. Si c'est plus maîtrisé que HR et un peu moins foutraque que la fin de Fahrenheit, je serais le premier à dire que c'est un excellent jeu (ou plutôt que j'ai adoré).

Je sais pas si ça à beaucoup était discuté par rapport à heavy rain mais je suis complétement d'accord avec toi sur le twist.
Spoiler


#139 Kira27

Kira27

    Vétéran

  • Membres
  • PipPipPip
  • 619 messages
  • Lieu:Clermont-Ferrand (63)
  • ID PSNKira-27
  • ID SteamSam2763

Posté 17 août 2012 - 13:57

Il y a quand même un état de fait dans le jeux vidéo mainstream qui donne raison à Cage.
Certain thème ne sont jamais traiter dans ces jeux là alors que le cinéma, la littérature etc.. le fait.

Un exemple vraiment évident est le sexe […]


Y a Catherine.

Après effectivement y en a pas beaucoup. Maintenant, c'est pas un thème qu'il est facile d'aborder de façon mature en gardant en tête la notion de gameplay, et ceci explique aussi cela.

#140 ManoloWest

ManoloWest

    Vétéran

  • Membres
  • PipPipPip
  • 902 messages
  • Lieu:Grenoble
  • GamertagManolo West
  • ID SteamManolo-West

Posté 17 août 2012 - 13:58

Pourtant Nomad Soul empruntait une voie intéressante (c'est un des premiers jeux 3D à monde ouvert, même si limité vu l'époque de sa sortie). Les thèmes adultes sont souvent sous-jacents dans le jeu vidéo, Red Dead Redemption est bien un jeu adulte pour le coup vu son histoire, son univers et même ses mécaniques de gameplay (tuer n'y est pas une fin en soi, juste une manière de survivre dans le Far West). Du moment que la violence n'est pas gratuite je ne vois pas en quoi elle est immature vu qu'elle existe dans la réalité, c'est la manière de la traiter qui est importante.

#141 MrQi

MrQi

    Beginner

  • Membres
  • PipPip
  • 290 messages

Posté 17 août 2012 - 13:58

Et dans jeux de rôles, il y a jeu aussi ... et pourtant, certains utilisent des thèmes sérieux... jeux ne veux pas dire enfantin ( au sens littéral qui concerne l'enfant ).

Et pourquoi un jeu ne pourrait pas te faire réfléchir??!!! Comme je disais auparavant, il en faut pour tout le monde et une plus grande variété possible; ce qu'il n'y a pas aujourd'hui.



Faux car je crois que c'est plutôt chacun qui y trouve son compte.

Certains recherchent la performance ( graphisme, latence etc...), certains le gameplay, certains le scénarios ( sur un point and click, c'est pas le gameplay que tu recherches d'abord je pense).


Si tu cherches une bonne histoire y'a le cinéma, la littérature, la bd... Autant d'art narratif qui racontent de bien meilleurs histoire que ce qu'on trouve dans le jeu video. Si on reste sur David Cage, entre le scénario de HR et un bon Ellroy c'est le jour et la nuit.

Je sais que ca fait chier plein de monde mais dans Jeu Vidéo il y'a Jeu et après plus de 30 ans de jeu vidéo ce que j'attend avant tout quand je lance un jeu c'est joué. Même un P'nC y'a un gameplay et le jeu consiste a résoudre des énigmes. L'histoire n'est la que pour justifier les énigmes.

#142 randy march

randy march

    exilé cubain

  • Membres
  • PipPipPip
  • 1 501 messages

Posté 17 août 2012 - 13:59

Je vais toujours pas de liste mais deux exemples récent qui me viennent: pour le jeux vidéo: Braid , pour le cinéma: Black Swan.

bon Black Swan, film d'auteur, mon cul... super-production, on en serait déjà plus proche... et puis bon, on ne réfléchit pas des masses dans ce film... tu peux trouver d'autres films plus évocateurs...

Braid, ben, où sont les thèmes "matures"? certes c'est un jeu difficile requiérant un minimum de réflexion sur le gameplay, donc pas à la portée des trop jeunes, mais c'est tout...

Et dans jeux de rôles, il y a jeu aussi ... et pourtant, certains utilisent des thèmes sérieux... jeux ne veux pas dire enfantin ( au sens littéral qui concerne l'enfant ).

Et pourquoi un jeu ne pourrait pas te faire réfléchir??!!! Comme je disais auparavant, il en faut pour tout le monde et une plus grande variété possible; ce qu'il n'y a pas aujourd'hui.

là encore, j'ai fait la différence entre faire des thèmes adultes le point central du jeu quite à en faire baver le gameplay (comme HR où le joueur se contente de déclencher les QTE les uns après les autres comme on tourne les pages d'un livre pour faire avancer l'histoire, finalement) et le sous-texte qui n'est là que pour un enrobage certes enrichissant mais qui est mécaniquement superflu... par exemple, Bioshock parle de système politique, de phénomènes de société, etc... mais même si tu enlevais tout ça, ben il te resterait un jeu très correct, puisque ce qui définit la capacité d'un jeu à divertir, c'est avant tout son gameplay, constante qui existe depuis que le jeu vidéo existe et ô par magie à l'époque où seuls les jeunes le pratiquaient...

#143 Guest_Neon_236_*

Guest_Neon_236_*
  • Invités

Posté 17 août 2012 - 13:59

et tu les visionnes pour te changer les idées ou pour te faire réfléchir?

encore une fois, dans jeu vidéo, on a "jeu"... faut pas l'oublier... et le jeu rentrant dans le champs lexical de l'enfant, par définition, il n'appelle pas à un excès de maturité... on peut en faire surgir une dimension philosophique, pédagogique sous-jacent mais que ça ne prenne pas le pas sur le ludique...


On discute souvent ensemble tu sais que je suis le premier a défendre la notion de divertissement dans le jeux vidéo, mais j'aime également sa diversité, alors comme pour le ciné des fois j'ai des envie de SLY, d'autre fois de Shenmue et parfois même de street 3.3, de tactile ect ect. Donc oui pour repondre a ta question, je met des film comme je joue, tout dépend de mon humeur.
Au final j'aime juste le jeux vidéo comme j'aime le cinéma, peut importe le genre quand c'est bien fait je kiff.
C'est pour ça que selon moi, c'est aux joueurs de choisir; donc pas besoin d'en faire des caisses par ce que un mec égratigne notre coté "core gamers" surtout quand dans le fond il a pas tors meme si sur la forme ça reste un discours marketing ( forcement son jeu est diffèrent donc il plaide pour sa paroisse comme nous le faisons tous) .

Pour braid l'histoire aurais plusieurs niveau de lecture ( métaphore sur la bombe H ) même si pour moi ça reste de la masturbation intellectuelle, vu que tiré par les cheveux, mais je peux comprendre l engouement de certains. Pour moi ce jeux et bien plus prétentieux que HR.
Pour black swan 'cest quand même un film élitiste dans sa narration et sa mise en scène, même si derrière les moyen y sont. Ken loacht ou haneke et son ruban blanc te conviendrais mieux ?

Edit: 3 enterrement réalisé par une mega star ( tomy lee jones ) est un film d'auteur qui manque pas de moyen , les frère cohen en son aussi un bon exemple.

Modifié par Neon_236, 17 août 2012 - 14:14.


#144 moom

moom

    Je suis St Gamer ! Je ne crois que ce que je joue...

  • Membres
  • PipPipPip
  • 3 409 messages

Posté 17 août 2012 - 14:00

J'aime bien Cage moi, meme si je me retrouve pas trop dans ce qu'il dit, tu sent que ce mec est passionné quand meme, apres oui y a peut etre trop de fps en ce moment mais si je ferme les yeux et que je me rapelle ma tendre jeunesse à une certaine époque, je me plaignaient qu'il y avais trop de jeu de role texte et puis aprés j'ai eu ma dose de jeux de role point'n'clic ect ect ect

#145 mr patate

mr patate

    Vétéran

  • Membres
  • PipPipPip
  • 758 messages

Posté 17 août 2012 - 14:01

De toute façon, ce pseudo débat sur la maturité du jeux vidéos est justement un faux débat.
Je suis sur Papo y Yo, par exemple, et c'est mature, de par son sujet (l'enfance maltraitée), alors qu'il y a un monstre, des grenouilles et des pastèques.
J'ai fini Dust hier, et c'est fait avec des nounours qui parlent, mais le grand méchant est moins stéréotypé que dans 90 % des jeux.
Bref, le seul problème de Cage, c'est qu'il devrait faire moins d'interviews, et juste parler de son jeu.
Le reste ça ne fait que créer des débats stériles, et attiser les combats fanboys/haters, pour au final n'apporter rien, que ce soit dans les coms ou les arguments du monsieur, enfin de mon point de vue.
Et puis d'ailleurs, osef de cette histoire de maturité en fait Image IPB, il n'y a pas un mais des jeux vidéos, comme pour les autres médias, et je pense que chacun peut trouver son compte au vue de la diversité de l'offre proposée, qu'on ait envie d'un truc soit disant "mature" ou non.

#146 nakor

nakor

    Beginner

  • Membres
  • PipPip
  • 312 messages

Posté 17 août 2012 - 14:02

bon Black Swan, film d'auteur, mon cul... super-production, on en serait déjà plus proche... et puis bon, on ne réfléchit pas des masses dans ce film... tu peux trouver d'autres films plus évocateurs...

Braid, ben, où sont les thèmes "matures"? certes c'est un jeu difficile requiérant un minimum de réflexion sur le gameplay, donc pas à la portée des trop jeunes, mais c'est tout...

là encore, j'ai fait la différence entre faire des thèmes adultes le point central du jeu quite à en faire baver le gameplay (comme HR où le joueur se contente de déclencher les QTE les uns après les autres comme on tourne les pages d'un livre , finalement) et le sous-texte qui n'est là que pour un enrobage certes enrichissant mais qui est mécaniquement superflu... par exemple, Bioshock parle de système politique, de phénomènes de société, etc... mais même si tu enlevais tout ça, ben il te resterait un jeu très correct, puisque ce qui définit la capacité d'un jeu à divertir, c'est avant-tout son gameplay, constante qui existe depuis que le jeu vidéo existe et ô par magie à l'époque où seul les jeunes le pratiquaient...


Je serais d'accord si personne n'avait acheté HR, mais comme tu peux le voir ici, certains ont aimé HR ... donc, le gameplay comme je le disais plus haut, c'est une affaire de goût, chacun voyant midi à sa porte au niveau du gameplay. On ne peut généraliser ce qui est subjectif.

#147 msg7bws

msg7bws

    N00b

  • Membres
  • Pip
  • 7 messages
  • Lieu:Montreuil City
  • Gamertagmsg7bws
  • ID PSNmsg7bws

Posté 17 août 2012 - 14:05

Peter pan????
C'est certainement mieux de prendre un media jeune et evolutif et de l'ammener dans la voie d'un media qui a deja fait ses preuves!?
Loin de moi de descendre le cinema et de faire l'apologie du jeux video mais lui faut qu'il arrete de donner son avis sur le divertisement qu'il essaie juste de travestir en cinema interactif

#148 Gugus

Gugus

    All is One, and One is All.

  • Membres
  • PipPipPip
  • 2 638 messages
  • GamertagGuguslive
  • ID SteamGugus_

Posté 17 août 2012 - 14:06

Je crois que vous y arrivez, au point sensible.

Le Jeu Vidéo est plus que tout un média qui va faire jouer son public avec sa subjectivité. Avec la diversité de ce qui est créé aujourd'hui, il y a un énorme décalage entre le jargon technique de découpage en rondelle d'un programme sur une galette, et le plaisir que chacun trouve dans chaque jeu.

#149 MrQi

MrQi

    Beginner

  • Membres
  • PipPip
  • 290 messages

Posté 17 août 2012 - 14:10

Peter pan????
C'est certainement mieux de prendre un media jeune et evolutif et de l'ammener dans la voie d'un media qui a deja fait ses preuves!?
Loin de moi de descendre le cinema et de faire l'apologie du jeux video mais lui faut qu'il arrete de donner son avis sur le divertisement qu'il essaie juste de travestir en cinema interactif


Tout pareil.

#150 citizen_Mart

citizen_Mart

    Beginner

  • Membres
  • PipPip
  • 31 messages

Posté 17 août 2012 - 14:11

bon Black Swan, film d'auteur, mon cul... super-production, on en serait déjà plus proche... et puis bon, on ne réfléchit pas des masses dans ce film... tu peux trouver d'autres films plus évocateurs...

Braid, ben, où sont les thèmes "matures"? certes c'est un jeu difficile requiérant un minimum de réflexion sur le gameplay, donc pas à la portée des trop jeunes, mais c'est tout...



Bon un film d'auteur est un film qui reflète la volonté artistique du réalisateur c'est pas une histoire de grosse ou petite production.
Black Swan est un film d'auteur car on reconnais sans problème le style du réalisateur Darren Aronofsky et qu'il amène au film un eestetique et un rythme original et personnel. SI il ne t'a pas trop fait réfléchir je te conseille de le revoir car tu as du raté un paquet de choses que le film voulais te montrer.

Si tu as joué à Braid et que tu n'a pas vu les thème de l'abandon, l'amour perdu, des regrets tu est passer à côté du jeu et je suis désolé pour toi.


On discute souvent ensemble tu sais que je suis le premier a défendre la notion ....

On est d'accord

#151 Le-Captain

Le-Captain

    Beginner

  • Membres
  • PipPip
  • 201 messages

Posté 17 août 2012 - 14:14

Black Swan est un film d'auteur car on reconnais sans problème le style du réalisateur Darren Aronofsky

Donc tous les nanars de Michael Bay sont des films d'auteurs parce qu'on y reconnait sa patte?

#152 Dalek

Dalek

    Forgeron de l'amour

  • Membres
  • PipPipPip
  • 911 messages

Posté 17 août 2012 - 14:15

Bon un film d'auteur est un film qui reflète la volonté artistique du réalisateur c'est pas une histoire de grosse ou petite production.
Black Swan est un film d'auteur car on reconnais sans problème le style du réalisateur Darren Aronofsky et qu'il amène au film un eestetique et un rythme original et personnel. SI il ne t'a pas trop fait réfléchir je te conseille de le revoir car tu as du raté un paquet de choses que le film voulais te montrer.

Si tu as joué à Braid et que tu n'a pas vu les thème de l'abandon, l'amour perdu, des regrets tu est passer à côté du jeu et je suis désolé pour toi.


Alors autant pour Braid je suis plutôt d'accord.

Mais alors pour Blackswan... J'ai adoré hein, mais c'est pompier, éculé et rempli de poutres scénaristiques.

Si le flim d'auteur est ce que tu dis, Transformers est un flim d'auteur. Pourquoi hein, mais bon.


EDIT : Grillé par Le-Captain !

Modifié par Dalek, 17 août 2012 - 14:15.


#153 ZeFlyingSaucisse

ZeFlyingSaucisse

    Beginner

  • Membres
  • PipPip
  • 206 messages

Posté 17 août 2012 - 14:18

Alors autant pour Braid je suis plutôt d'accord.

Mais alors pour Blackswan... J'ai adoré hein, mais c'est pompier, éculé et rempli de poutres scénaristiques.

Si le flim d'auteur est ce que tu dis, Transformers est un flim d'auteur. Pourquoi hein, mais bon.


EDIT : Grillé par Le-Captain !


N'oubliez pas que pareil: Uwe Boll fait du cinéma d'auteur, il suit sa vision du début à la fin et il n'y a aucun obstacle autre que financier sur sa route (pas de co-producteur, producteur,... chiants).

#154 Dalek

Dalek

    Forgeron de l'amour

  • Membres
  • PipPipPip
  • 911 messages

Posté 17 août 2012 - 14:22

N'oubliez pas que pareil: Uwe Boll fait du cinéma d'auteur, il suit sa vision du début à la fin et il n'y a aucun obstacle autre que financier sur sa route (pas de co-producteur, producteur,... chiants).


Là on est d'accord !

#155 citizen_Mart

citizen_Mart

    Beginner

  • Membres
  • PipPip
  • 31 messages

Posté 17 août 2012 - 14:27

Alors autant pour Braid je suis plutôt d'accord.

Mais alors pour Blackswan... J'ai adoré hein, mais c'est pompier, éculé et rempli de poutres scénaristiques.

Si le flim d'auteur est ce que tu dis, Transformers est un flim d'auteur. Pourquoi hein, mais bon.


EDIT : Grillé par Le-Captain !


Vous avez zappé le mot "original" si ont te reconnais en tant que réalisateur parce qu’il y a plein d'explosion dans tes films ça n'a rien d'original.
Michael Bay n'a rien apporté au cinéma d'action, explosion, montage épileptique tout était là avant lui. Il est totalement interchangeable avec John McTiernan (Une journée en enfer) et Richard Donner (l'arme fatale).

Maintenant quel réal pour faire Black Swan comme Darren Aronofsky? Question bien plus épineuse.

Désolé pour les autres que ça parte en topic ciné c'était pas voulu.

#156 TroncheDeCake

TroncheDeCake

    Beginner

  • Membres
  • PipPip
  • 294 messages

Posté 17 août 2012 - 14:30

Vous avez zappé le mot "original" si ont te reconnais en tant que réalisateur parce qu’il y a plein d'explosion dans tes films ça n'a rien d'original.
Michael Bay n'a rien apporté au cinéma d'action, explosion, montage épileptique tout était là avant lui. Il est totalement interchangeable avec John McTiernan (Une journée en enfer) et Richard Donner (l'arme fatale).

Maintenant quel réal pour faire Black Swan comme Darren Aronofsky? Question bien plus épineuse.

Désolé pour les autres que ça parte en topic ciné c'était pas voulu.


Bah y'avait satoshi kon mais bon il l'avait déjà fait avant lol.

#157 ghallium

ghallium

    Que la famille

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 12 361 messages
  • Lieu:Namek
  • ID PSNghallium
  • ID Steamghallium

Posté 17 août 2012 - 14:30

Vous avez zappé le mot "original" si ont te reconnais en tant que réalisateur parce qu’il y a plein d'explosion dans tes films ça n'a rien d'original.
Michael Bay n'a rien apporté au cinéma d'action, explosion, montage épileptique tout était là avant lui. Il est totalement interchangeable avec John McTiernan (Une journée en enfer) et Richard Donner (l'arme fatale).

Maintenant quel réal pour faire Black Swan comme Darren Aronofsky? Question bien plus épineuse.

Désolé pour les autres que ça parte en topic ciné c'était pas voulu.


Deux réponses :

Image IPB

Image IPB

Après faut reconnaître qu'Arronofsky a son style, mais pour le reste il a l'air de s'être beaucoup inspiré de ces deux films.

#158 Dalek

Dalek

    Forgeron de l'amour

  • Membres
  • PipPipPip
  • 911 messages

Posté 17 août 2012 - 14:34

Vous avez zappé le mot "original" si ont te reconnais en tant que réalisateur parce qu’il y a plein d'explosion dans tes films ça n'a rien d'original.
Michael Bay n'a rien apporté au cinéma d'action, explosion, montage épileptique tout était là avant lui. Il est totalement interchangeable avec John McTiernan (Une journée en enfer) et Richard Donner (l'arme fatale).

Maintenant quel réal pour faire Black Swan comme Darren Aronofsky? Question bien plus épineuse.

Désolé pour les autres que ça parte en topic ciné c'était pas voulu.


Non mais, ce n'est pas parce que un réalisateur a une pâte que ça en fait un flim d'auteur.

Qui plus est la réalisation de Black Swan n'a rien de particulière. Si on y reconnaît Aranofsky c'est plus dans les thèmes que dans les plans. On aurait pu y mettre sans problème Lars Von Trier, Dario Argento, Guillermo del Toro, Bernard-Henri Lévy etc.


Sans oublier Satoshi Kon bien entendu.



EDIT : Encore à la bourre, décidément.

Modifié par Dalek, 17 août 2012 - 14:35.


#159 Guest_Neon_236_*

Guest_Neon_236_*
  • Invités

Posté 17 août 2012 - 14:42

Vous avez zappé le mot "original" si ont te reconnais en tant que réalisateur parce qu’il y a plein d'explosion dans tes films ça n'a rien d'original.
Michael Bay n'a rien apporté au cinéma d'action, explosion, montage épileptique tout était là avant lui. Il est totalement interchangeable avec John McTiernan (Une journée en enfer) et Richard Donner (l'arme fatale).

Maintenant quel réal pour faire Black Swan comme Darren Aronofsky? Question bien plus épineuse.

Désolé pour les autres que ça parte en topic ciné c'était pas voulu.


McTiernan, Donner et Bay on pour toi le même style ? Donner c'est aussi les goonies , superman, maverrick , la malédiction et tant d'autres, ok pour les similitude a aimez le pam pam boom boom, mais ces réalisateurs ne sont pas interchangeable avec le premiers venu. Le nombre de classique a leurs actif en est la preuve. Pour Bay , il a poussé un style si loin que ça en est devenu le sien. Apres on aime ou on aime pas, mais c'est un fait.

Pour Arronofsky j'aurais aussi dit satoshi Kon mais bon, la ou il est, malheureusement ça va être dur.
Bravo aux rapide du dessus ! champion Image IPB

#160 BlackLabel

BlackLabel

    BLAZÉTEUR !!!

  • Membres
  • PipPipPipPip
  • 6 010 messages

Posté 17 août 2012 - 14:42

Triste :/

Le gars, en plus de nier les réussites de l'industrie dans le même domaine que le sien (WD, LA Noire et Sleeping Dogs dans une certaine mesure), a en plus l'air inconscient qu'il souffre lui-même du syndrome dont il parle.




0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)