La saga Street Fighter

Découvrez la série qui lancé le genre de la baston !
Par Aymeric Lallée - publié le
Image

Les anecdotes sur la saga Street Fighter se comptent par milliers ! Voici les plus connues et surtout, les plus savoureuses, classées par séries.

Quelques mots du producteur de SFIV et SSFIV

Et on commence par une petite vidéo dans laquelle Mr. Ono (producteur de SFIV et SSFIV) vous raconte son parcours chez Capcom et son rapport privilégié avec la saga Street Fighter. Une belle anecdote que l'on doit à l'ami Poufy, le monteur cadreur de l'extrême !

Street Fighter

- Il existe au moins trois versions de la borne d'arcade du premier Street Fighter. La première utilise des boutons analogiques, la seconde propose les six boutons classiques, que vous utilisez toujours aujourd'hui sur SFIV et Super SFIV, et enfin la dernière avait un joystick pour se diriger et deux boutons coussins sur lesquels taper pour déclencher les coups. Une bien belle époque !

- "Street Fight" est un nom qui appartenait à Namco et Capcom a du leur payer des droits pour profiter du nom Street Fighter.

- Sagat est le boss du premier Street Fighter.

- Adon, Eagle, Birdie, Sagat, Gen et Mike (Balrog chez nous) était des adversaires dans Street Fighter.

- C'est à la fin de Street Fighter que Ryu blesse, au moyen d'un Dragon Punch, Sagat, ce qui lui vaudra la superbe cicatrice sur le torse qu'on lui connait.

- Ryu et Ken étaient identiques ! Il en va de même pour leurs attaques. Seuls les "skins" des personnages étaient différentes.

Street Fighter II

- Les noms de trois des boss de Street Fighter II ont été inversés lors de la traduction américaine du jeu. Le boxeur se nomme M.Bison au japon et Balrog dans le reste du monde. L'espagnol répond au doux nom de Balrog au japon et de Vega chez nous. Le boss de fin du jeu, le général M.Bison chez nous est Vega au pays du soleil levant. Evidemment, la ressemblance entre M.Bison (Mike), le personnage et le vrai champion de boxe, Mike Tyson, a surement quelque chose à voir dans ces changements de noms bien étranges...

- Une erreur de traduction dans la phrase de victoire de Ryu, à laquelle s'ajoute un poisson d'avril du magazine EGM, laissent penser que Sheng Long (alias Gouken), le maître de Ryu et Ken peut être affronté dans SFII. Capcom ne dément pas et on retrouve Gouken dans Street Figther IV vingt ans plus tard !

- La fin de Zangief est énorme puisqu'on y voit Mikhail Gorbachev, le président Russe.

- Street Fighter II ' : Champion Edition est un des jeux les plus piratés sur borne d'arcade !

- Super Street Fighter II Turbo est le premier jeu de la saga à proposer des "Super".

- Street Fighter II aura droit à son Typing Game. On reproduit les mots qui apparaissent sur l'écran le plus vite possible. Heureusement, cela n'était réservé qu'aux joueurs PC. Ouf ! 

- Cody de Final Fight ressemble étrangement au personnage de l'introduction de Street Fighter II.

- Final Fight et Street Fighter partagent les mêmes bonus stages de la voiture et des tonneaux.

- Zangief est une copie de Haggar de Final Fight.

Street Fighter Alpha

- Street Fighter Alpha 2 est sorti sur Super Nintendo. Une prouesse pour la 16-bit ! Notez que Sodom a été renommé Katana sur cette version. Et on se demande encore pourquoi...

- Dan est une caricature de Ryo Sakazaki et Robert Garcia de la série Art of Fighting de SNK. 

- Dan est apparu, pour la première fois, sur un artwork de Capcom en 1993.

- Dans Street Fighter Alpha 2, le décor de Guy rend hommage à Final Fight.

- Dans Street Fighter Alpha 3, le personnage de Maki, une petite blonde, est tiré de Final Fight 2.

- Dans Final Fight 2, justement, on peut apercevoir Chun-Li et Guile dans certains décors.

- Go Hibiki serait le père de Dan. En contractant ce nom, on peut comprendre Gouki. Et justement, dans Marvel Super Heroes VS Street Fighter, on peut voir la soeur de Dan, qui demande à son frère, de ne pas tuer le boss de fin (Cyber Gouki) car c'est... Et la phrase se termine ainsi. Cela sous entend, bien sûr, que Gouki serait le père de Dan. Ça c'est de l'info !

Street Fighter III

- Hugo, le géant du second volet est tiré du jeu Final Fight. Son skin est d'ailleurs inspiré de André The Giant, le célèbre catcher et éternel challenger de Hulk Hogan. Bref, c'est du lourd ! 

- Remy est le premier personnage français de la saga. Il apparait dans Street Fighter III Third Strike.

Street Fighter IV

- Ce titre a reçu les honneurs de toute la presse mondiale, à l'unanimité ! 

- Gouken (Sheng Long) le maître de Ryu et Ken est enfin jouable. On l'aura attendu presque vingt ans et pratiquement personne ne le joue, sauf moi !

Vous connaissez maintenant les anecdotes qui m'ont marqué mais il y en a tellement que je suppose que vous devez en avoir d'autres. N'hésitez pas à les poster dans vos commentaires, je me ferai un plaisir de les rajouter ici après les avoir vérifié ! 

40 commentaires
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (40)