La Saga Tekken

Une main mise (d’acier ?) sur la baston 3D
Par Aymeric Lallée - publié le
Image

Sorties


Arcade : Eté 2001
PlayStation 2 : Mars 2002 (Japon), Septembre 2002 (USA), Septembre 2002 (Europe)

Voilà sans doute l'épisode le plus critiqué de la saga. Dommage, c'est aussi celui qui a été le plus courageux en tentant de sortir des sentiers battus. En introduisant des éléments sur les aires de combat (arbres, caisses, escaliers, etc.) exploitables durant les rixes, Namco s'est un peu tiré une balle dans le pied. La technicité du jeu résidait dans la gestion de l'espace et non plus forcément dans les affrontements à proprement parler. Malheureusement, les bugs de collisions étaient nombreux et donnaient lieu à des enchaînements abusifs avantageant certains personnages. C'est aussi dans cet épisode que le style de combat de Jin a changé. Modifier ce personnage phare de T3 fut une erreur que de nombreux fans ont encore en travers de la gorge. On regrettera aussi le nombre de combattants disponibles, deux fois moins que dans TTT !

Scénario

Heihachi ne peut pas exploiter le sang de l'Ogre sans le gène "Devil" de ses descendants. Mais Kazuya est officiellement mort et Jin a disparu. Durant ses recherches Heihachi croit voir le corps de son fils sur une photo éditée par la G Corporation, une société spécialisée dans les modifications génétiques. Le président de la Mishima Zaibatsu décide d'envoyer son armée, la Tekken Force, fouiller leurs laboratoires. Un Kazuya miraculeusement ressuscité les attend et s'enfuit une fois encore. Heihachi décide de lancer un nouveau tournoi pour attirer Kazuya et peut-être même Jin, les deux possesseurs du gène "Devil".

Dénouement

Jin est capturé par la Tekken Force durant son septième match. Kazuya arrive en final et affronte Heihachi. Leur rixe les entraines dans le temple de Honmaru, le fief de la famille Mishima. Kazuya y découvre Jin, son fils, inconscient et enchaîné. Utilisant les pouvoirs télékinétiques de sa forme "Devil", il éjecte son père de l'endroit et tente de réveiller le gène "Devil" de son fils pour en prendre le pouvoir. Jin s'éveille, furieux, il s'attaque à Kazuya. Devil Jin remporte le combat et affronte ensuite son grand-père. Au moment de l'achever, il est arrêté par une image de sa mère et annonce à Heihachi qu'il peut remercier Jun Kazama d'être encore en vie. Enfin, Devil Jin s'envole et laisse derrière lui des plumes noires au milieu desquelles apparait une seule et unique plume blanche... Que de symboles, mes amis !

Ajouts de la version console

La encore, ce volet propose un Tekken Force dans lequel le joueur affronte l'armée personnelle d'Heihachi. Ce dernier est d'ailleurs le boss de fin de ce mini-jeu inspiré d'un beat them all. On y remarque d'ailleurs que les différents membres de la Tekken Force ont des noms et des grades distincts les uns des autres. Notez aussi que Combot, un robot créé par Lee Chaolan, le fils adoptif de Heihachi, y fait son unique apparition !

Remerciements à Castel de www.tekkenzaibatsu.com pour cette effrayante démonstration d'enchaînements :

21 commentaires
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (21)