>
>
"En playoffs, on va se concentrer sur les teamfights, c'est notre point fort", notre interview de KaSing

"En playoffs, on va se concentrer sur les teamfights, c'est notre point fort", notre interview de KaSing

Par Eva Martinello - publié le
Image

Raymond "KaSing" Tsang est le support britannique de Splyce, sur League of Legends. Il est entré aux LCS pour la première fois en 2014, et il est arrivé cette année en playoffs du Summer Split avec son équipe, malgré des débuts compliqués. La rédaction a pu l'interviewer après sa défaite contre Schalke 04, une team que Splyce affrontera une nouvelle fois en quart de finale ce vendredi 24 août.

Interview de KaSing

Qu'est-ce qui vous a manqué pour gagner contre Schalke 04, aujourd'hui ?

Je pense que Schalke 04 se sont beaucoup améliorés. Au début de la partie, on a pu prendre le lead des golds pour essayer de snowball ; je crois que nous avons été devant en gold pendant presque toute la partie. Mais une ou deux fois, on a poursuivi les adversaires trop loin, ce qui fait qu'on s'est faits piéger et qu'on a perdu des teamfights. Je pense qu'on a fait trop d'erreurs sur cette partie. Mais d'un autre côté, je suis content car on était assez proactifs dans notre style, on essayait d'isoler des joueurs... en tous cas, notre early game était bon et c'est ce dont on a besoin pour les playoffs.

Etiez-vous en confiance sur cette partie ?

Sur la confiance, je pense que jouer en entraînement et jouer sur scène sont des choses très différentes. Sur la scène, il y a plus de pression sur nos épaules et sur cette partie, je pense qu'on a voulu aller trop vite. On aurait pu gagner si je n'avais pas fait certaines erreurs, comme avoir overchase un ennemi. En commençant la partie, on voulait jouer proprement et ne pas prendre de risques, mais il y a toujours un moment dans la partie où... il faut une prise de risque. Je pense que cette partie montre que nous avons pu jouer correctement l'early game, mais qu'ensuite, nos erreurs nous ont fait perdre. 

Est-ce que tu dirais que ça vous avantage de jouer sur scène ?

Je pense que la scène rend tout le monde plus concentré, car il y a tellement de gens qui regardent... cela nous fait penser que si on fait des erreurs, ce sera vraiment mauvais, alors ça nous pousse à être encore meilleurs et à gagner. 

Après avoir commencé le Split en 0-4, Splyce est remonté jusqu'à participer aux playoffs.

Comment allez-vous vous préparer pour les playoffs ?

Je pense que nos early et mid games sont bons, mais que l'on doit être plus confiants sur nos prises de décisions et améliorer notre mid-late game. Nous faisons de bonnes teamfights en général, mais pour notre match contre Schalke 04 par exemple, nous avons fait de mauvais choix autour du baron Nashor. Pour les playoffs, on va se concentrer sur les teamfights car c'est notre avantage, avec par exemple Orianna et Sejuani, ou Rumble. Il faudra qu'on arrive à tirer à avantage de nos early games. 

Et enfin, je pense que l'un de nos avantages est que... la plupart des gens pensent que notre équipe est mauvaise ! On a montré pendant le split que nous pouvions être forts, mais les gens pensent aux défaites plutôt qu'au positif. Je préfère être l'underdog et être sous-estimé pour un match, plutôt que d'être l'équipe qui gagne tout, car cela crée moins de pression pour nous. 

Quelle équipe regardez-vous de près pour les playoffs ?

Je dirais Fnatic, car Rekkles est revenu et l'équipe semble tellement plus forte. Je ne veux pas dire que Bwipo est mauvais, il joue très bien ; mais quand Rekkles revient, on sait qu'il va toujours trouver le moyen d'avoir un impact dans les parties. 

Fnatic se positionne en tête du classement.

Depuis le début de la saison, comment as-tu évolué ?

Je me suis tellement amélioré ! En tant qu'équipe, au début, on ne savait pas du tout comment jouer les parties, comment jouer League of Legends, en fait. C'est assez drôle car quand j'y repense, je n'arrive pas à croire qu'on se soit autant améliorés. On a maintenant une synergie bien meilleure.

Récemment, tu disais que la soloqueue était moins intéressante qu'avant. Quel est ton avis là-dessus précisément ?

Ce n'est pas que le déteste complètement la soloqueue. J'apprécie encore d'y jouer tous les jours, même si la soloqueue est, je trouve, plus toxique aujourd'hui. Le problème est que beaucoup de joueurs, qu'ils jouent pour le fun ou non, ne veulent pas forcément faire de leur mieux en partie. S'ils jouent pour le fun, pas de problème. Mais s'ils veulent vraiment devenir joueurs professionnels, et souvent je sais que c'est le cas... plus ils laissent leurs émotions les affecter, le moins de chances ils auront de devenir professionnels. 

Et s'ils sont comme ça en étant professionnels, ils joueront juste un Split et tout le monde pensera qu'ils sont horribles, c'est comme ça que je le vois. Je pense que, surtout en étant un rookie, il faut essayer d'être positif en toute situation car ça aide forcément pour apprendre. C'est d'ailleurs pour ça que je pense que Nisqy est très fort : il a toujours envie d'apprendre et il reste positif. Au final, je pense que la soloqueue prépare les joueurs à ce qui les attend au niveau professionnel.

Après, je comprends que la soloqueue peut être frustrante... parfois, on est en désavantage et les joueurs abandonnent mentalement avant la fin ; dans ce cas, je suis le joueur support et je ne peux rien faire. J'ai parfois l'impression que c'est du temps gâché, et j'ai moi-même... un peu ragé, parfois !

KaSing a été aux Worlds Championships en 2015, avec H2k.

Comment gardes-tu cet équilibre entre soloqueue et entraînements en équipe ?

Pour nous, on va au bureau et on fait quelques parties en soloqueue, on mange puis on regarde quelques parties, comme les LCK ou autre, et on commence les matches amicaux en équipe. Après avoir terminé l'entraînement, on rentre chez nous et on peut faire ce qu'on veut, que ce soit se détendre ou faire plus de soloqueue. Moi, je vais faire du sport. 

Je ne pense pas qu'il faille faire de la soloqueue chaque moment de sa vie. Peut-être que certains peuvent le faire ; Caps, par exemple, arrive à faire beaucoup de soloqueue et peut-être que c'est une bonne chose pour lui, mais moi, je n'y arrive pas. Si je joue trop, je pense que j'aurai un burnout. Mais chacun a son équilibre !

Pour finir, qu'aimerais-tu dire aux francophones qui te suivent ?

[En français : ] Euh... je suis génial... et merci beaucoup pour votre soutien ! [En anglais] J'apprécie vraiment ceux qui me soutiennent depuis le début et je sais que nous avons eu deux premières semaines horribles, mais qu'on s'est améliorés. Splyce a toujours été comme ça, avec des débuts horribles mais après, on remonte dans le classement. Et je veux aller aux Worlds, car je n'y suis pas allé depuis 2015... je suis heureux pour les européens qui y vont, mais je me dis que je devrais y être moi aussi, un jour. C'est mon objectif.

Merci à KaSing d'avoir répondu à nos question avec autant d'entrain, d'autant plus après une défaite ! On lui souhaite un bon match en quarts de finale (demain à 17h30 sur O'Gaming) et il est possible de suivre son actualité sur son Twitter.

La rédaction vous recommande