1. Jeux Vidéo Gameblog
  2. >
  3. Dossiers du jeu vidéo
  4. >
    Les TOP et FLOP jeux vidéo 2016 de Gameblog

Les TOP et FLOP jeux vidéo 2016 de Gameblog

Par La Rédaction - publié le
Image

Romain Mahut

2016, une année à la nostalgie aigre douce ! Si tout se passe bien et que le jeu n'est pas retardé, 2016 est la dernière sans Shenmue III dans mon Top 3. Mais plutôt que de parler de ce qui nous attend l'année prochaine (et l'année s'annonce déjà chargée), revenons sur ce qui s'est passé en 2016. Et cette année n'a pas été avare en moments forts. Si vous me connaissez un minimum, vous savez que j'ai gardé un attachement très fort aux licences avec lesquelles j'ai grandi. Si certaines ont été gâtées, d'autres ont pris très cher. Mais c'est ce que nous allons voir ci-dessous.

TOP 3

1. Project X Zone 2
2. Batman : Arkham VR
3. Dragon Ball Fusions

Je n'aurais pas pensé que deux des trois titres de mon Top 3 seraient des jeux 3DS. Pourtant, j'ai passé de très nombreuses heures scotché à ma 3DS (et à la 3DS japonaise de la rédaction) cette année. En fan de crossovers que je suis, j'avais bien aimé le premier Project X Zone. J'ai tout simplement adoré sa suite. Cette dernière, en plus d'être meilleure en tous points que sa grande soeur, y ajoute des personnages issus de quelques unes de mes séries préférées (Shenmue, Yakuza, Segata Sanshiro, Resident Evil, etc.). D'ailleurs je vous conseille toujours d'aller jeter un oeil à la centaine de screenshots du jeu que j'avais prise. Les interactions entre les différents personnages mérite vraiment le détour. 

Batman : Arkham VR m'avait fait une bonne impression lorsque je l'ai essayé pendant l'E3 2016. Mais je ne m'attendais vraiment pas à ce que la version complète du jeu me fasse un tel effet. Qu'il s'agisse de la sensation de présence laissée par les personnages avec lesquels vous interagissez, du gameplay qui utilise habilement le PlayStation Move, de l'excellente mise en scène, ou de la fin incroyable, le jeu m'a plu à tous les niveaux. C'est simple, aucun jeu vidéo ne m'a donné l'impression d'être un super héros/Batman comme l'a fait Batman : Arkham VR. C'est vraiment un expérience à vivre pour qui a rêvé à un moment ou à un autre de sa vie d'être le chevalier noir. 


Dragon Ball Fusions est certainement ma surprise de l'année. J'ai suivi de manière amusé l'annonce et les news au sujet du jeu venues du Japon. Et lorsque la version import est arrivée à la rédaction, j'ai commencé à y jouer avec curiosité. Je ne m'attendais pas à aimer le jeu à ce point. En plus d'être plutôt joli, ce qui ne gâche rien, Dragon Ball Fusions est fun, bourré de fan service et jouit d'un gameplay bien pensé. J'ai passé un excellent moment sans comprendre les dialogues et je rejouerai avec plaisir à la version française qui sortira début 2017. Si on ajoute à ça le très sympathique Dragon Ball Xenoverse 2, les gagabaliens ont été bien servis en 2016. 

Mention spéciale à des titres comme Gears of War 4, Uncharted 4, ou encore Batman : The Telltale Series qui ont eux aussi marqué mon année mais que je n'ai pu inclure dans mon Top car il fallait se limiter à trois jeux. À l'heure où j'écris ces lignes, je n'ai pas encore eu le temps de jouer à Final Fantasy XV, The Last Guardian et Pokémon Soleil/Lune. Mais mon petit doigt me dit qu'au moins l'un d'entre eux aurait très bien pu figurer dans mon Top si j'avais eu le temps d'y jouer. 


FLOP 3

1. Ghostbusters
2. Teenage Mutant Ninja Turtles : Des Mutants à Manhattan
3. Just Cause 3

Je ne m'en cache pas, Ghostbusters et Tortues Ninja sont deux de mes licences préférées tous médias confondus. Et le moins que l'on puisse dire, c'est que 2016 n'a pas été tendre avec elles. Ghostbusters a été mis à terre par le reboot au cinéma, et le jeu d'Activision est venu lui mettre des coups de pied ! Du côté des Tortues Ninja, la situation est presque plus cruelle encore.

S'il a toujours été clair que le jeu Ghostbusters était sans budget et sans ambition, Tortues Ninja Des Mutants à Manhattan était quant à lui développé par PlatinumGames. Son pedigree en matière de Beat 'em All et son travail visuel effectué sur le jeu Transformers avaient de quoi faire rêver les fans de la bande à Splinter (dont je fais donc partie). Malheureusement, le jeu était décevant à tous les niveaux.

Et pour ce qui est de Just Cause 3, le jeu ne m'a tout simplement pas amusé. L'impression de lourdeur que m'a laissé le jeu n'a pas été arrangée par sa réalisation indigne à plusieurs niveaux d'un AAA de 2016.

La rédaction vous recommande

108 commentaires
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (108)