>
>
Les 5 jeux indés stars qui doivent confirmer leurs promesses en 2014

Les 5 jeux indés stars qui doivent confirmer leurs promesses en 2014

Par François Bliss de la Boissière - publié le
Image

The Witness
(début 2014 : PS4, PC)

Parce que... 

Depuis Myst/Riven qui l'inspirent ouvertement, peu de jeux ont réussi le mélange exploration, énigmes, contemplation, réflexion, esthétisme. Bien malgré lui, The Witness (qui porte décidemment bien son nom : "le témoin") s'est transformé en porte drapeau des indépendants soutenus par Sony sur sa PS4 (là où Microsoft les aurait un temps lâché sur Xbox One). Son auteur Jonathan Blow est devenu une sorte de maître à penser du milieu qui a intérêt à passer de la parole aux actes. Jonathan Blow a conçu... Braid, un jeu de plate-forme prise de tête conceptuel qui a soufflé tout le monde en 2008.

 

Transistor
(2014 : PC, Mac, PS4)

Parce que...

Le mélange action-RPG cyberpunk néons-rétro comics-manga pioche dans toutes les cultures pop. La 3D isométrique iconique et la voix ironique-chaleureuse du narrateur de Bastion, le précédent jeu du studio Supergiant Games, ne s'oublient pas. Les trailers présentés début 2013 confirment un chic graphique et sonore unique. Indépendant mais soutenu par Sony, le studio doit confirmer son premier succès. Le héros est une héroïne.

 

Oddworld : New 'n' tasty

(2014 : PS4, Wii U, PS3, PC, Mac )

Parce que...

Il ne s'agit pas d'un simple remake HD opportuniste de la première odyssée originale de Abe sur PSOne mais d'une refabrication complète aux normes techniques d'aujourd'hui. Oddworld, ses anti-héros et ses créatures grotesques font partie de l'histoire PlayStation et de ces univers impossibles à oublier une fois rencontrés. Le jeu est réalisé par le studio anglais de passionnés J.A.W. sous la direction du créateur rigoureux de la série, Lorne Lanning, dont l'exigence artistique ne s'accommodera pas d'un résultat autre que parfait.

 

Rime
(2014 : PS4) 

Parce que... 

Le jeu d'action exploration mystico-naturaliste se déroule dans une ambiance esthétique pastel/cell shading revendiquée entre ICO et Zelda Wind Waker (excusez du peu) et a créé la surprise. Deadlight, le premier jeu du studio espagnol Tequila Works, est une pépite d'animation en 2D scrolling horizontale héritier direct des Flashback/Oddworld à la sauce zombie (rebaptisés "ombres", c'est mieux). Passer du jeu de zombies sombre en 2D au jeu d'exploration 3D lumineux révèle une assurance créative qui inspire respect et confiance.

 

No Man's Sky
(2014 peut-être : PC)

Parce que...

Un jeu d'exploration où l'on passe sans interruption des fonds sous-marins à la surface des planètes puis à des vols interplanétaires en astronefs, ni Halo et ni Mass Effect n'ont réussi à aller aussi loin. Le magnifique trailer est arrivé comme un flamboyant cadeau surprise en décembre, et le voir c'est l'adopter. Le jeu exploite une technique d'affichage procédurale si impressionnante qu'on jurerait avoir à faire à une super production et non à un jeu indé. Le ciel est littéralement tombé sur la tête du studio Hello Games dont l'immeuble et les bureaux ont été totalement inondés en pleine période de Noël. Le studio est déjà de retour au travail et fait partager sa passion. Hello Games ne veut pas passer par un financement Kickstarter hasardeux et préfère demander aux gens de soutenir le projet No Man's Sky en achetant tout simplement la dernière livraison de leur jeu Joe Danger... Infinity désormais aussi disponible sur iOS (iPad, iPhone, iPod). La première BA de l'année.  

 


 

Notez qu'il s'agit du premier volet d'un dossier plus vaste donc voici les prochains RDV à découvrir sur Gameblog : 

  • MARDI 21 JANVIER : les AAA inédits qui ne doivent pas se rater en 2014
  • JEUDI 23 JANVIER : les jeux japonais stars de 2014
  • VENDREDI 24 JANVIER : les suites qui doivent faire leur preuve en 2014

 

La rédaction vous recommande

34 commentaires
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (34)