La boîte à sucre de Zaza

La boîte à sucre de Zaza

Par Zaza Blog créé le 13/12/09 Mis à jour le 30/09/11 à 11h14

Mon univers de fille culturée...

Ajouter aux favoris

Catégorie : Mes joujoux

Signaler
Mes joujoux

Il y a une douzaine d'année, j'étais à Angoulême, je faisais mes petites études en  Communication Visuelle. J'avais option photo obligatoire 2 heures par semaines et des projets photos qu'allaient avec !

A cette époque les appareils numériques existaient pas trop trop alors j'ai demandé à mon papa qu'il me refourgue tout son matosse photo, ça comprenait :

+ un caillou 28mm, quelques filtres, et un pied vidéo adaptable sur l'engin de 3 kg et tout son matosse pour développement et tirage papier ! Ca, c'était mon petit matériel pour faire ma poupoute à moi personnelle dans ma salle de bain avec baignoire !

A l'école on pouvait se faire préter :

 

Un boitier 6X7 avec objectif à décentrement pour faire des exercices d'archi...

On avait à notre disposition du très très bon matériel pour l'époque, et on se génait pas pour faire joujou avec sous l'oeil de notre prof qui s'amusait de nous voir pleins d'étoiles dans les noeils !

Avant de toucher à tout cet attiraille, on a quand même du se taper des cours d'optique et physique-chimie en lien direct avec la photo mais quand on peut joindre la science à la pratique c'est carrément plus marrant !

L'apothéose, c'était l'utilisation de ça, une chambre :

Là par contre pas question qu'on se balade dans la nature avec le machin, le prof nous a bien fait comprendre qu'il restait à coté de nous !

Pour utiliser la bayte pas moins de 2 personnes : utiliser cette chose nécessite beaucoup de temps, en plus on devait faire un unique cliché (pris de la pelloche oblige), sur une mise en scène architecturale avec décentrement pour annuler les effets de perspectives d'un bâtiment dont les lignes de fuites visuelles ne plaisaient pas à notre cher prof ! Il nous a fallu pas moins de 4 heures pour régler le temps d'expo, le diaphragme et le décentrement mais quel pied mes aïeux !

Je vous parle pas du studio photo qu'on avait notre disposition tous les vikend avec trouzemille spots lumineux pour s'amuser...

Dernièrement je m'amusais avec le compact de mon compagnon, je lui ai fouttu en l'air tous ces réglages pour pousser le petit pimousse dans ses derniers retranchements et aussi parce que je cherchais à voir si on pouvait en tirer des photos intéressantes avec un appareil uniquement fabriqué pour faire des photos faciles de quand on est bourray, l'autofocus nous sauve la vie...

Je lui avais aussi montré mes travaux photo datant de la période d'Angoulême et ce couillon m'a demandé pourquoi que je m'amusais plus avec mon vieux Canon FTb parce que vu comment j'en parle il y avait un manque...

Ben tout simplement parce que j'ai plus eu trop le temps de faire de la prise de vue et surtout que l'argentique est un peu mort au profit du numérique et que développer ses films chez le photographe du coin ou chez soit commence à couter un bras ! Et mon vieil appareil commence à rendre l'âme... RIP mon Canon à péter des casque de CRS...

"Ah ben ça tombe bien, c'est bientôt ton anniversaire, hop cadeau ! "

 

- Non mais euh... t'es sur ? Non mais c'est trop hein..."

Ben ui il est sur, et il l'a commandé et je devrais jouer avec mon nouveau petit bijou dans 2 semaines... Youuuuuuuuuuuhouuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuu !

Merci Raph !

Ajouter à mes favoris Commenter (5)

Signaler
Mes joujoux

Après un petit temps mort quesiton pratique musicale, un stage en hématologie bien stressant m'a fait reprendre les guitares et basse. J'avais oublié que la musique peut être un sacré défouloir mine de rien !

J'ai mal aux didis mais je suis apaisée, ça a même remotivé monsieur à reprendre un peu ses tablatures. Un bel après-midi de dimanche, je lui emprunte 2 minutes son Ibanez et je lui dit tout de go :

Bourdel ! Ca glisse tout seul sur la tienne... Tu veux pas me la préter juste pour la semaine ? J'en ai marre de me ruiner les didis sur ma gratte de débutante que mes parents m'ont acheté pour mes 14 ans...

- Ah ben top là ! le vikend prochain on va faire du shopping et tu auras le droit de choisir celle qui te plait !

- Non mais tu déconnes, tu me l'offres comme ça ?

- Non non, je déconnes pas ! Fais toi plaiz ! "

C'est pourtant pas mon anniversaire ni la Saint Valentin, ni Noël, ni Pâques, j'ai tout simplement de la moule d'avoir un homme comme le mien, je vais mettre un anti-vol dessus au cas ou...

Après m'avoir offert mon combo basse + ampli de chez Peavy pour démarrer tranquilou y'a 2 ans pour mes 28 ans :

Une nouvelle guitare, ça me fera juste qu'une cinquième dans l'appart. On s'est dit que quand on habitera ensemble on fera une pièce spécial pour ranger tous nos instruments (5 guitares et 1 basse).

C'est parti pour des petites recherches, alors à la base je voulais une Washburn N2, mais comme j'en avais un peu ras le pompon des formes strat, je me suis demandée ce que je ferais avec une LesPaul, après avoir pris conseil auprès des gratouilleux d'ici, nous voilà partis bras dessus - bras dessous faire du lèche vitrine !

Premier magasin : pas trop de choix, monsieur me fait souligner qu'il y a 2 Gibson SG qui rentrent dans le budget mais je lui confirme que je veux quand même aller voir à coté histoire de voir tout et de pas louper MA guitare, celle qui me donnera la pèche et la banane, bref la salade de fruit !

Deuxième magasin : je dis au vendeur ce que je veux, le budget et il me sort une Epiphone (premier mauvais point : je lui avais demandé une LTD) munie d'un Floyd, très jolie quoique les rayures blanches métal étaient un peu kitsch...

Le vendeur a juste un peu merdé en me la présentant : il l'a sortie de la poussière, la pauvre avait pas servi depuis des lustres donc réglages de 3 plombes pour chauffer la dame parce que le Floyd est une vraie merdasse déséquilibrante ! Après un bon quart d'heure, je prends la grosse Bertha dans les pognes, elle est lourde la bougresse, le manche est difficile mais toujours mieux que ma planche à crin ! Mais quand  j'y repense, je soupçonne ce foutu vendeur  de s'être quand même un peu foutu de ma gueule...

C'est pas grave, on a continué notre tour ni vu ni connus !

Après quelques léchage de vitrine, je me souviens d'un bon conseil de Pesos et Mister P : les custom 77... Dans un petit magasin qui paye pas de mine avec des gens bien dedans : http://www.woodstore.fr.

Il a sorti la guitare que je trouvais moyen bof et il l'a branché et là...

 

 

J'ai trouvé la Loli Paulette (c'est son petit nom), je vous la présente :

ses fesses

En entier (non elle fume pas c'est pour faire style qu'elle a la classe internationale) !

Merci Monsieur Head pour me faire plaisir tous les jours même quand je te harcèle avec tes lessives en retard, merci Mister P pour m'avoir remotivée après moultes discussions sur le sujet, et merci Pesos de m'avoir guider dans ce choix que je regrette vraiment pas !

Juste un petit bémol quant aux vendeurs de grattes : je peux vraiment pas les blairer en fait, leur attitude à la Phillipe Manoeuvre me donne envie de leur donner des beignes.

Y'a que chez Woodstore (où j'ai trouvé ma LoliPaulette) que les vendeurs étaient agréables, pas hautains cherchant pas à vendre leur stock de vieilles merdes et que je comprends tout ce qu'ils me disent quand je leur pose des questions sans me prendre de haut ! Ils méritent vraiment qu'on s'interèsse de plus près à ce qu'ils font !

EDIT : Vous m'avez demandé des preuves de l'achat ! Je vous présente ma LoliPaulette et moi au manche, ui la fille avec des lunettes là !

Ajouter à mes favoris Commenter (9)

Signaler
Mes joujoux

Un bisounours qu'est-ce que c'est  ?

Ben c'est un soupçon de nostalgie télévisuelle d'enfance des trentenaires :

 

Pour ma part, le bisounours restera la peluche que ma maman m'a offert après une série de rappels de vaccins chez le mèdecin quand j'étais petite, ainsi qu'un effet de mode consumériste de tous les enfants à l'école. Par contre la série télé j'en avais rien à cirer, à cette époque je préfèrais Ken le survivant ou Nikki larson.

En parallèle de ma période Barbie (plus de 6 ans quand même), j'ai eu un passage avec Mon Petit Poney, le jeu de la marchande, de la maîtresse, de la coiffeuse (j'ai d'ailleurs testé les ciseaux sur une Barbie ainsi que sur mes cheveux, ce qui m'a valu une bonne fessée, la confiscation de mes ciseaux lapins et une barrette pendant plus d'un an pour cacher la misère).

J'ai même eu la bestiole de Taram et le chaudron magique, Gurki. Pour ceux qui se souviennent pas c'est un des meilleurs Walt Dysney malheureusement qui s'est vautré parce que "trop sombre"... Un petit rappel :

Après, il y a l'expression :

"La vache ! c'est trop bisounours ici", Autrement dit : une interprétation péjorative pour dire que la candeur et la sucrerie sont un peu gerbantes, donc pas sympacool. Moi je pourrais dire que certains sont trop "GI Joe" : autre expression péjorative pour dire que trop de testostérone tue la testostérone et fait passer les machos pour des gays refoulés...

Donc par pitié, respectez ma nostalgie, respectez mes souvenirs d'enfance et respectez les bisounours, vous aussi vous baviez dessus pour vous endormir quand vous aviez 5 ans. Et si c'est pas un bisounours c'était un Popples ou autres Schtroumpfs, chenille peluche, j'en passe et des meilleurs !

Je tiens à remercier ma maman d'avoir garder toutes mes peluches pour mes enfants, j'aurais des trucs à leur raconter !

EDIT : Faut pas le dire mais quand je traine dans le rayon jouets d'un magasin, j'essaie toutes les peluches...J'ai même acheté ma dernière à l'âge de 23 ans (un Snubbie au doux nom de Schlupy : toutou caricaturale avec une grosse truffe et un tout petit corps et quand on appuie dessus ça fait soulever les oreilles)

 

Ajouter à mes favoris Commenter (3)

Signaler
Mes joujoux

Non je ne suis pas partie me faire griller la pilulle en Martinique mais un petit jeu m'a permis de voyager...

Si je vous dis " I'm Guybrush Threepwood...mighty pirate...", vous savez tout naturellement de quoi je vous parle. Et ben vaindieu qu'ils sont bien ces Monkey Island. Il faut y jouer pour le croire.  Je viens de terminer le 4ème chapitre et j'attends le 5ème avec impatience. Alors je sais que les puristes trouveront à redire sur la nouvelle version graphique du jeu mais finalement ça me dérange pas plus que ça.

Bref j'aime les point'n'click donc je vais pas aller vous dire que c'est de la bouse en boite !

Mes passages préférés : la drague animalière, celui qui a la tronche la plus déformée, la recette du grog et tout un tas de détails qui sont marrants...

Bref un jeu qu'il est bien pour passer l'hiver au chaud !

Ajouter à mes favoris Commenter (2)

Signaler
Mes joujoux

Le père Noël à tête pyramidale et légèrement désaxé mentalement m'a mis des jeux DS dans mes bottes en moumoutes : Le professeur Layton épisode 2 ( la boîte de Pandore) et La maison du style (merci Pia) !

Fan du premier opus de Layton, j'ai mangé le second en même temps que ma boîte de mini Mars, Twix, Milkiway...c'est à dire en très peu de temps... J'ai trouvé les enigmes un peu plus simple dans l'ensemble bien qu'une ou deux m'ait tellement brisé les ovaires que j'ai du switcher sur la Maison du style (un vrai défouloir ! ). Le petit plus par rapport au premier opus : je l'ai fait cette fois ci, en français, (c'est peut-être aussi pour ça que c'est plus simple...) ; les enigmes sont plus en rapport avec le scénario, ce qui est classe, le rajout du gros hamster feignant (que j'ai nommé Bouly, j'ai longuement hésité avec Davina...) c'est une petite touche sympa, et le service à thé m'a bien fait chiay !

Bref le Professeur Layton et la boîte de Pandore est un jeu bien pour qui aime se triturer les méninges, ce qui est mon cas !

petit résumé !

Et maintenant le jeu qui m'a un peu surprise mais pas tant que ça finalement grace à Pia !

Enfin un jeu pour fille addictif : La Maison du Style... Quand j'ai vu le truc, je me suis dis : "Aaaaaah voyons voir si mes notions de stylisme ne sont pas rouillées ! " Et ben c'est très sympa comme jeu puisqu'on peut retrouver toutes sortes de styles vestimentaires, le but du jeu etant de gagner de la célébrité et se faire pleins de pognons en habillant des clientes qui, pour la pluspart, se fringuent comme des sacs !

A coup de "vous êtes superbe", et de "c'est un autre style", vous pouvez vous faire des bourses en or juste en flattant le séant des dames qui passent la porte de votre magasin ! Il y a aussi les concours organisés par une espèce de vieille folle excentrique et sans aucun doute gay qui font gagné des vètements hors de prix qu'on peut revendre par la suite !

Ce qui est bien c'est la notion de gestion : on ne peut pas acheter n'importe quoi si on a pas de sous à la base, et on est limité dans la gestion du stock. Il faut aussi compter sur les effets de modes, les saisons et les styles que nous voulons vendre, personnellement j'ai opté pour un style ethnique orienté asie avec un peu de trucs A'r'n'bi et gothiquo-punk...

Je vais bientôt changé de style pour vendre des fringues plus chers gniark gniark gniark !

Bref ce petit jeu qui paye pas de mine, et ben il déboite sa maman, après faudrait que les mecs s'y mettent : ça leur procurerait peut-être des indices sur la manière d'offrir des fringues correspondant aux gouts de leurs douces !

Ué, elle a raison la dame !

 

Ajouter à mes favoris Commenter (3)

Signaler
Mes joujoux

On me dit souvent : "c'est bizzarre, on te voit moins souvent sur GB en ce moment..."

C'est vrai, j'ai même plus le temps de venir faire mon tour ici pour la simple raison que mon altruisme exacerbé est devenu encore plus envahissant ces derniers temps. Enfin, disons qu'a ce niveau ce n'est plus de l'altruisme mais de la réquisition préfectorale de biiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiip de mes deux biiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiip de biiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiip que même un proctologue y pourrait pas te l'extraire...

Alors que faire ? Et bien tout simplement passer ses journées dans des camps de travaux forcés communémant appelés "centres de vaccination". Pi en rentrant on se délasse en organisant une manif régionale jusqu'à pas d'heure parce que si on se bouge pas un peu nos petites fesses, ben ça va très mal se passer...

Après tout ça, on se dit que la buche de Noël, c'est une belle buche en chêne massif des familles qu'on nous aura bien planté dans le séant et que le seul jour de repos qu'on aura, ben on essaiera de se faire une petite partie de Torchlight, parce que rien de tel que de déssouder du mob pour satisfaire nos envies de meurtre.

Pour résumer, les RPG sont bons pour la Santé...

Ajouter à mes favoris Commenter (3)

Édito

Bienvenue dans le monde des chokapic, des chamalow et des tendresses...

En passant par une petite visite au musée, des chansons et musiques que j'aime bien et des livres que dedans y'a des belles images et autres trucs qui font de ma boîte à sucre un vrai ramassi de conneries...

Archives

Favoris