La boîte à sucre de Zaza

La boîte à sucre de Zaza

Par Zaza Blog créé le 13/12/09 Mis à jour le 30/09/11 à 11h14

Mon univers de fille culturée...

Ajouter aux favoris
Signaler
Mes sorties

En ce moment j'ai comme qui dirait le karma de Pierre Richard alias François Pignon :

Depuis hier soir c'était déjà mal barré...

Vie de merte #1 : Ma voisine

Ma voisine sonne à ma porte toute paniquée... Son chauffe-eau est en rade... Vous allez me dire :

"c'est pas la mort..."

Et ben pour elle, c'est crise de panique parce que sans eau chaude elle peut pas lavée sa maman qui aurait plus sa place en maison de retraite plutôt que dans un 2 pièce de 28 m² absolument pas aménagé pour une personne âgée démente et complètement dépendante sur tous les plans. Bref c'est son choix... Passons...

Là, elle me demande si elle peut doucher sa mère chez moi...

OUUUUUH PINAISE ! Mais même pas en rève ! C'est trop cradingue ! Bon, trouver un prétexte...vite... Ting !

Diplomatiquement et avec beaucoup d'applomb je lui ai dit que ma salle de bain était extrèmement petite et que je voulais pas que sa mère se pète le col du fémur chez moi. Elle commence à me sortir le coup du "vuiiii mais je l'aiderais...je mettrais un escabeau...."... Alors oui mais non, j'ai du lui montrer la configuration de ma salle de bain pour qu'elle me croit... Je suis même aller jusqu'à lui proposer de faire la toilette de sa mère au lit  pour pas qu'elle vienne saloper ma douche..."Ah ben oui mais non ça va la faire lever trop tôt..." , c'est vrai que laisser sa mère dans la pisse et la merde jusqu'à 11:00 du matin c'est plus classe...

Bref, passons... J'arrive à la fin du négoce en lui laissant à elle la possibilité de prendre sa douche chez moi, et lui donne 2 ou 3 conseils pour la toilette de sa mère...mais ça m'a bien fait mal aux fesses de lui laisser mes clés pour ça, j'aurais préférer qu'elle garde mon chat ou qu'elle arrose mes plantes.

 

Vie de Merte#2 : J'ai failli mourru dans le métro (bis)

Ce matin, je me lève à 8:00 pour un rendez-vous à Porte de Vanves, qui est bien entendu à l'autre bout de Paris, c'est  moins long que mon trajet habituel mais à 9:00 c'est l'heure de pointe, donc blindé de gens... Je prends mon petit strapontin, et évidemment arrivée à Pigalle je me lève parce que ça afflut... Le tchoutchou démarre et s'arrête en pleins milieu du tunnel, a pu de lumières, a démarre pu... Gné ? Et là, le conducteur qui nous dit : "Un accident grave de voyageur vient de se produire à Pigalle, nous avons du couper l'électrcité...Merci de patienter..."

Raaaaaaaaaaaaah, nooooon... Pierre Richard sort de ce corps... J'allais être à la bourre pour un rendez-vous hyper important pour mon mémoire de fin d'étude... J'ai mis un mois à avoir ce putain de rencard... Zen, on est trouzemille dans le noir (je vous rassure y'a quand même des veilleuses), il fait une température de 40°C, les gens commencent à paniquer, à utiliser leur journal gratosse pour se faire de l'air...Ca fait un bon 20 minutes qu'on est à l'arrêt... Et là le conducteur très sympa nous annonce :

"Je vais prosséder à l'évacuation du train, attendez que je vienne à votre wagon avant de descendre"

Et là, il débloquent les portes... On ouvre parce que ça devient irrespirable. On a encore attendu une bonne vingtaine de minutes, pendant ce temps là, une touriste espagnole commence à faire un malaise, les gens s'écartent, je lui attache les cheveux et la fait boire, je préviens quelqu'un qu'il faut de l'aide et finalement elle va mieux, on sort du tunnel... Putain faut que je récupère la ligne 13... Raaaaaaaaaaaaaaaaaaa bis...

Je me frappe une petite marche rapide de 10 minutes j'arrive à chopper mon métro et j'essaie de joindre mon rencard au téléphone qui n'est plus trop chargé... Pas de réponse, ça sent des fesses... J'arrive sur le lieu de mon entretien avec près de 30 minutes de retard en étant partie avec une marge d'avance de 30 minutes... Je vais à l'accueil, les  secrétaires étaient en train de discuter le bout de gras pendant que je me battais contre la montre... Enfin elles daignent jeter un oeil à ma petite personne (au bout de 5 minutes quand même), je leur explique mon cas... Et là summum de la loose :

"Ah ben oui mais madame machin a été appelé d'urgence à Necker, faut que vous alliez là-bas pour la voir..."NOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOON ! Bon c'est mort, je rentre bredouille, j'aurais bien perdu mon temps, ma sueur. Pour rentrer, je reprends la ligne 13 et maline que je suis, je prends un bus.

Je rentre à ma maison, et là je vois de la flotte partout... Bon, elle est venue se doucher, j'ai plus qu'à nettoyer ma salle de bain...FAIT CHIAY !

 

 

Ajouter à mes favoris Commenter (13)

Commentaires

Kokoïne
Signaler
Kokoïne
Ahhh, mais bordel. MOI AUSSI il m'a pourri ma journée ce con qui s'est balancé sur les rails à Pigalle ! Oui, je dis con, c'est pas gentil de se moquer. Mais si cette personne avait su qu'on meurt qu'une fois sur deux à peu près... je pense qu'elle aurait pas sauté. Les autres fois ? On devient juste nettement plus "moignon" qu'avant.
Zaza
Signaler
Zaza
Ben chacun sa partie de journée de poissard ! ... Monsieur Head a bataillé sévère pendant 3/4 d'heure au pôle emploi pour que les connards de l'accueil, qui avaient pris leur pause café entre temps, lui disent que c'était pas là qu'il fallait mais dans une autre agence, après il s'est mangé la flotte et son Iphone de bourgeois lui a fait faire la rue marcadet en aller-retour (elle est très longue cette rue) pour enfin trouver la bonne agence (devant laquelle il était déjà passé) dans laquelle il a poireauté 20 minutes pour un papelard qu'il a du insister pour l'avoir... Après on se demande pourquoi les gens se droguent...
Neuro
Signaler
Neuro
Oh putain la lose!
Je sais pas si c'est la vieille ou le métro le pire...bref, courage ;)
Anfalmyr
Signaler
Anfalmyr
Faudrait voir avec un autre gameblogger pour en faire une BD, parce que là c'est un haut niveau de poisse! :o
SeeDreeks
Signaler
SeeDreeks
Zaza : "Je l'ai pas fait exprès"

C'est d'autant plus remarquable ^__^
Alan Kirsten
Signaler
Alan Kirsten
+1 SeeDreeks !

"à utiliser leur journal gratos pour se faire de l'air...Ca fait un bon 20 minutes qu'on est à l'arrêt."

Sinon le récit dépeint la joyeuseté parisienne ! Des habitudes dont on ne se lasse pas.
Zaza
Signaler
Zaza
Je l'ai pas fait exprès :D
SeeDreeks
Signaler
SeeDreeks
Aie dur ! Courage maintenant le karma devrait être reboosté.

Je retiens quand même le bel enchainement entre "journal gratosse" et "20 minutes" placé juste derrière. Bien joué !
Zaza
Signaler
Zaza
Merci
Iron-Tom
Signaler
Iron-Tom
Je compatis...
Gundream
Signaler
Gundream
Tout plein d'ondes positives pour toi maman Zaza!
Zaza
Signaler
Zaza
J'en rirais plus tard voire je m'en gausserais à gorge déployée mais là tout de suite non en fait...
Lushlife_
Signaler
Lushlife_
"J'aime" te voir souffrir...

Non, je déconne, ça fait du mal à mon petit cœur, courage Tata. :(

Édito

Bienvenue dans le monde des chokapic, des chamalow et des tendresses...

En passant par une petite visite au musée, des chansons et musiques que j'aime bien et des livres que dedans y'a des belles images et autres trucs qui font de ma boîte à sucre un vrai ramassi de conneries...

Archives

Favoris