L'ex-vie d'un petit éditeur indé et la nouvelle vie d'un ex du jeu vidéo

Par David Jeuvideo Blog créé le 20/04/10 Mis à jour le 22/06/11 à 13h14

Après avoir travailler plusieurs années dans le jeu vidéo pour des éditeurs mais aussi comme responsable de magasin Micromania, j'ai décidé de continuer ce blog créé à l'époque de Zallag. Il reprend les archives de cette petite société composée de 6 personnes et présente mon point de vue.

Ajouter aux favoris
Signaler
Jeux

Bonjour tout le monde

La semaine dernière je vous parlais des projets étudiants conçus par les élèves de la formation en jeu vidéo « Gamagora » (facultés Lyon1 et Lyon2).

 

Pour rappel, 4 jeux ont été conçus cette année :

Space Racer - Un jeu de course dans l'espace

Prison of Will - Un jeu poétique qui n'est pas sans rappeler Braid

Jomoh - Un jeu d'action résolument barré

Kaolao - Une sorte de mix de Portal avec Minecraft

Après vous avoir parlé du jeu de course spatiale « Space Racer », je vais vous présenter 2 autres jeux. Je réserve pour mon 3ème et dernier article mon coup de coeur personnel.

  

Le concept :

« Prison of Will » s'apparente à Braid ou un bon vieux Mario en 2D. On déplace un personnage sur un décor en 2D. L'originalité de ce titre provient du décor dans lequel évolue le héros et de ce qu'il peut en faire. En effet, il se déplace dans les pages d'un livre. Il possède une capacité spéciale lui permettant de découper des encarts dans les pages afin de passer plus facilement de l'une à l'autre.

Ce résumé n'est sans doute pas suffisamment explicite. Je vous invite donc à tester la démo (voir ci-après pour plus de détails) ou cliquer sur ce lien http://1.bp.blogspot.com/-oEVjQ3cL7E4/Ta73LtaJ8rI/AAAAAAAAAAM/aJKKIicVYrw/s1600/AnimConcept.gif

 

  

L'histoire :
Will est un petit personnage enfermé dans une prison littéraire. Son auteur cherche à créer le personnage parfait. Will ne compte pas se laisser faire. Il va donc essayer de s'échapper du livre et retrouver son identité qui lui a été dérobée par l'auteur.

 

 

Un premier trailer :

 

 

Pour tester le jeu gratuitement :
http://dl.dropbox.com/u/24842584/Prison%20Of%20Will%20Build%20987.zip


 

Le blog officiel :

http://prisonofwill.blogspot.com/

 

Petit bilan personnel :

Les « + »

- Le principe de base alléchant
- Le parti-pris graphique choisi

Les « - »

- J'ai du mal à penser qu'on puisse développer un jeu long et pas trop redondant du côté des challenges proposés à partir de ce principe
- Le style graphique est globalement inégal
- Les décors (trop) chargés rendent la lisibilité difficile par moment
- La démo ne permet de jouer finalement que très peu avec la fonctionnalité unique du jeu (découpage)

Avis global :

Prometteur de base, la démo m'a laissé sur ma faim. J'aurais plus voulu jouer avec la fonction « découpage » qui constitue (d'après moi) le gros plus du jeu. En l'état, je reste donc frustré malgré une belle idée.  

__________________________

 



Le concept :

Dans Jomoh, on suit 2 personnes âgées qui essayent d'échapper à une multinationale spécialisée dans les traitements contre la vieillesse. Le gameplay est très proche d'un hack'n slash avec une caméra 3D de côté. Le joueur contrôle le « papi » qui doit protéger son épouse qui s'enfuit avec son déambulateur. Le rythme cardiaque de sa femme est à surveiller en permanence !

  

L'histoire :
« Jomoh se déroule dans univers alternatif où le vaccin anti-vieillesse vient d'être découvert par la société Phoenix Corporation. Devant l'euphorie de cette découverte, les gouvernements apportent tout leur soutien à la société et s'empressent de diffuser ce véritable élixir de jouvence, allant jusqu'à en faire une obligation et transformer les hospices en centres de vaccination.

C'est dans ce contexte qu'Henri et Huguette s'apprêtent à être vaccinés. Cependant, Huguette est témoin d'une scène qu'elle n'aurait jamais dû voir : elle aperçoit au loin des petits vieux chargés dans un mystérieux camion. Elle décide alors de s'enfuir pour leur échapper, mais cela ne passe pas inaperçu et le personnel de Phoenix Corporation se lance à sa poursuite. Henri, son mari depuis 49 ans et ancien agent des services secrets, décide donc de la suivre pour la protéger lors de ses périples qui vont tous deux les mener aux quatre coins du globe, au cours d'une folle semaine, à travers monts, forêts, jungles, déserts, afin de rétablir la vérité sur le vaccin et ouvrir les yeux du monde sur sa vraie nature. »

 

Une vidéo du projet à la moitié de son développement :

 

Pour tester le jeu gratuitement :

http://gamagora.univ-lyon2.fr/blogs/jomoh/telechargements/

 

Démonstration contextuelle du rendu de jeu qui a été faite avant même le démarrage du développement


Le blog officiel :

http://gamagora.univ-lyon2.fr/blogs/jomoh/ 

 

Petit bilan personnel :

Les « + »

- Les clins d'oeil et l'humour

- La prise en main rapide

- L'action frénétique

- La démo ne contient qu'un niveau mais qui dure bien 12-15 minutes

Les « - »

- Le style graphique ne me parle pas (3D cell-shading). Je trouve que cela colle mal avec la thématique et le style de jeu.

- J'ai du mal à me dire que je vais devoir suivre une vieille durant « x » niveaux. Par moment, j'aimerai plus de liberté de mouvement pour casser le rythme du jeu.

- Sans l'humour, je ne trouve pas le concept très original.

Avis global :

Presque totalement tourné sur l'humour, Jomoh est un bon défouloir. Pas aussi créatif que j'aurais pu l'espérer, il est néanmoins amusant. En effet si le gameplay n'est pas révolutionnaire, l'équipe semble nous réserver de nombreuses surprises J

 

 

Vous connaissez maintenant les 3 premiers projets étudiants Gamagora 2010-2011. Dans mon prochain article, vous découvrirez mon coup de coeur ;-)

A attendant, n'hésitez pas à donner votre avis ! 

@+
David
http://www.facebook.com/David.Jeu.Video

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Commentaires

Édito


Archives

Favoris