A la croisée des mondes

Par yumfx Blog créé le 22/02/13 Mis à jour le 26/02/13 à 11h08

Une simple envie de partager la beauté de ce monde.

Ajouter aux favoris
Signaler

Je vous invite tous a prendre un instant pour lire ce qui suit avec attention...

"La question mérite d'être posée:
Combien de temps allons nous encore accepter cet état de fait et le mépris ahurissant de la profession à notre égard dans le domaine des effets visuels et du Motion design ?
Hier soir, durant la cérémonie des Oscars, Life for Pi du réalisateur Ang Lee a reçu la récompense de meilleur film, meilleure photo et meilleurs effets visuels. La société Rhythm and Hues, qui est responsable en grande partie de cette prouesse visuelle est au bord de la faillite.
1400 Artistes sur le carreau.
Lorsque son propriétaire a tenté de mettre en lumière les difficultés de notre profession, l'académie des Oscars n'a pas jugée mieux que de lui couper le micro et de balancer à fond les ballons la musique des dents de la mer pour les faire déguerpir de scène.
Les métiers des effets visuels sont des métiers de vocation. Ils animent au quotidien des amoureux de l'image, de véritables artistes souvent diplômés d'écoles d'art, cultivés, dessinateurs, peintres ou photographes avant d'être d'excellents techniciens de l'image. Certains d'entre eux sont même réalisateurs, et parfois bien plus talentueux que ceux pour lesquels ils travaillent. Ils ont un sens aigu de l'image et de la narration au service de l'histoire.
Ils ont le sens du détail, s'attachent à rendre un plan cohérent et crédible lorsque les méthodes traditionnelles de tournage ne permettent pas de réaliser le plan en "vrai".
Seulement voilà, l'explosion des outils numériques et leur démocratisation ont désacralisé notre métier au point que dans l'esprit de trop nombreuses personnes, mais surtout des majors et producteurs, plus rien ne justifie de payer correctement ce service. Bah oui, fabriquer des effets visuels c'est facile. On bidouille dans le logiciel, on pousse les boutons et hop ! On a "Transformers".
Il serait grand temps que la profession et le public prennent conscience que des armées d'artistes suent sang et eau pour que ces images prennent vie. Sans qu'ils soient d'ailleurs tous crédités au générique...
Rien n'est impossible, oui c'est vrai.
Mais c'est au prix d'un travail acharné qui souvent ruine la vie personnelle de ces artistes qui sont au top de la pyramide créative.
Nous souffrons aujourd'hui d'un manque cruel de reconnaissance, tant moralement que financièrement. Plus personne aujourd'hui ne veut payer correctement la fabrication d'une image, au prétexte que c'est simple. Mais les métiers des effets visuels ne se comparent pas a des filtres Instagram.
C'est évidemment absolument faux.
L'évolution des technologies de l'image a évidemment facilité notre travail, mais la demande est devenue grandissante, et l'exigence s'est décuplée. Les images qui nous font rêver sont le fruit d'une imagination folle et d'un travail acharné, doublé d'une veille culturelle et d'un apprentissage technique permanent.
Nous ne sommes pas des pousse boutons. Nous sommes des conteurs, au même titre que les scénaristes, réalisateurs, chef opérateurs, compositeurs.
Certains films aujourd'hui ne sont qu'une surenchère visuelle dénuée de scénario, et même de mise en scène. Nous sommes devenus la trousse de survie de studios et réalisateurs flemmards qui, en plus de ne plus faire leur métier, nous demandent de le faire a leur place.
"On verra ça en post-production" nous dit on en permanence.
S'ajoute à cela des délais de plus en plus serrés à des coûts absolument intenables.
La concurrence est telle, et le degré d'exigence si élevé, que les studios sont prêts à tout, qui à travailler à perte pour pouvoir continuer à travailler.
Cette situation nous mène a notre perte, comme dans autant d'autres domaines de l'économie.
Les majors, chaine de télévision, producteurs, abusent en permanence de cette situation, au mépris du travail, des histoires, et surtout des individus.
Nous réglons les problèmes de mise en scène, les carences de certains tournages foutraques. C'est du temps que nous ne passons pas à réellement CRÉER les effets nécessaires à l'histoire, et ce pourquoi nous sommes engagés.
Dans le cas de Life Of Pi, l'image est tellement manipulée qu'on peut se demander à quel point Ang Lee est l'unique auteur du film.
A quel point les créateurs des effets visuels du film ne sont-ils pas également co-auteurs du film ?
Dans le long débat sur le droit d'auteur, on est en droit de se demander si à une telle échelle il ne serait pas temps de poser cette question, si essentielle sur la paternité de l'oeuvre. Pourquoi cette question ? Tout simplement parce que notre profession mérite aujourd'hui cette reconnaissance légitime, et que la question devrait se poser clairement en ces termes. Elle ne se poserait pas si la profession entière reconnaissait enfin notre statut, et la teneur indispensable de notre travail. Nous ne sommes pas des ouvriers, juste des artistes passionnés déconsidérés en permanence.
Hier soir, Ang Lee, réalisateur pourtant de grand talent, s'est discrédité et surtout, a usurpé cette victoire en ne citant pas le talent inouï de l'équipe des effets visuels.
Ce film n'existerait pas sans eux.
Il est grand temps de mettre fin à cet état de fait qui mine notre métier et notre amour des images.
Alors je pose cette dernière question:
Que se passerait-il si demain, oui demain, ou à une date que nous déciderions tous, nous, graphistes, superviseurs d'effets visuels, motion designers, animateurs traditionnels ou 3D, monteurs image, compositeurs, étalonneurs, modeleurs, texture artistes, lighters 3D, cracking et rotoscope artistes, stéréographes, R&D,,...bref, TOUS LES METIERS DE LA POST-PROD IMAGE, nous décidions TOUS de nous arrêter de travailler 15 jours ?
Imaginez un plateau de tournage de type Life Of Pi sans superviseur, imaginez tous ces studios d'effets visuels ou de graphisme vides avec les productions en cours, pas de design de génériques de films ou TV, plus d'habillage, plus de films d'animation, plus personne dans les régies de montage... Et si les graphistes Print et Web nous rejoignaient, parce leur sort n'est pas bien mieux que le nôtre...? Il se passerait quoi ?
Et bien ça serait la merde.
Et surtout des écrans noirs, de la TV au web, jusqu'aux tablettes tactiles et les terminaux mobiles."

Ajouter à mes favoris Commenter (3)

Signaler

Ca y est. Les oscars sont remis, la messe est dite mais non sans péripéties. Cette année, ce sont les artistes VFX qui grincent des dents, nous qui pensions que l'affaire "Rhythm & Hues" serait évoqué... 

Et pourtant, toutes les circonstances y étaient: Life Of Pi gagne l'oscar des meilleurs VFX, grâce à l'extraordinaire travail de Rhythm & Hues. C'est donc tout naturellement qu'une partie de l'équipe monte sur scène. Ce n'est qu'après les remerciements de Bill Westenhofer (Superviseur VFX) auprès de ses proches et de sa famille que le micro lui a été enlevé, disons plutôt qu'il a été coupé, juste au moment ou il se mettait à parler de Rhythm & Hues. On a dit Censure?

Je vous renvoie à l'article de shadows44 sur 3DVF pour plus d'infos (Par respect pour ce que nous faisons, lisez le svp);

Ajouter à mes favoris Commenter (3)

Signaler

Voici le palmarès des Oscars 2013 :

 

Meilleur film : Argo de Ben Affleck 

Les Bêtes du Sud sauvage

Happiness Therapy

Zero Dark Thirty

Lincoln

Les Misérables

L'Odyssée de Pi

Amour

Django Unchained

 

Meilleur réalisateur Ang Lee - L'Odyssée de Pi
Les autres nominés : 

David O. Russell - Happiness Therapy

Steven Spielberg - Lincoln

Michael Haneke - Amour

Benh Zeitlin - Les Bêtes du Sud sauvage

 

 

Meilleur acteur : Daniel Day-Lewis (Lincoln)
Les autres nominés : 

Denzel Washington (Flight)

Hugh Jackman (Les Misérables)

Bradley Cooper (Happiness Therapy)

Joaquin Phoenix (The Master)

 

 

Meilleure actrice : Jennifer Lawrence (Happiness Therapy)
Les autres nominées : 

Naomi Watts (The Impossible)

Jessica Chastain (Zero Dark Thirty)

Emmanuelle Riva (Amour)

Quvenzhané Wallis (Les Bêtes du Sud sauvage)


Meilleur acteur dans un second rôle : Christoph Waltz (Django Unchained)
Les autres nominés : 

Philip Seymour Hoffman (The Master)

Robert de Niro (Happiness Therapy)

Tommy Lee Jones (Lincoln)

Alan Arkin (Argo)

 

 

Meilleure actrice dans un second rôle : Anne Hathaway (Les Misérables)
Les autres nominés:

Sally Field (Lincoln)

Jacki Weaver (Happiness Therapy)

Amy Adams (The Master)

Helen Hunt (The Sessions)

 

 

Meilleur scénario original : Django Unchained par Quentin Tarantino
Les autres nominés :

Flight

Zero Dark Thirty

Amour

Moonrise Kingdom

 

 

Meilleur scénario adapté : Argo

Les autres nominés : 

Les Bêtes du Sud sauvage

Lincoln

Hapiness Therapy

L'Odyssée de Pi

 

 

Meilleur film d'animation : Rebelle
Les autres nominés :

Frankenweenie

Les pirates bons à rien mauvais en tout

Les Mondes de Ralph

L'Etrange pouvoir de Norman

 

 

Meilleur film en langue étrangère : Amour de Michael Haneke (Autriche)
Les autres nominés :

No (Chili)

Rebelle (Canada)

A Royal Affair (Danemark)

Kon-Tiki (Norvège)

 

 

Meilleure direction artistique/meilleur décor : Lincoln - Rick Carter et Jim Erickson
Les autres nominés :

Anna Karénine

Le Hobbit : Un voyage inattendu

Les Misérables

L'Odyssée de Pi

 

 

Meilleure photographie : L'Odyssée de Pi
Les autres nominés :

Anna Karénine

Django Unchained

Lincoln

Skyfall

 

 

Meilleurs costumes : Anna Karénine
Les autres nominés :

Blanche Neige et le Chasseur

Les Misérables

Blanche Neige

Lincoln

 

 

Meilleur documentaire : Searching for Sugar Man
Les autres nominés :

5 Broken Cameras

The Gatekeepers

How to Survivez a Plague

The Invisible War

 

 

Meilleur montage : Argo
Les autres nominés :

Lincoln

Zero Dark Thirty

L'Odyssée de Pi

Happiness Therapy

 

 

Meilleur maquillage : Les Misérables
Les autres nominés :

Hitchcock

Le Hobbit : Un voyage inattendu

 

 

Meilleur montage son : Zero Dark Thirty
Les autres nominés :

Argo

Django Unchained

L'Odyssée de Pi

Skyfall

 

 

Meilleur mixage son : Skyfall
Les autres nominés :

Les Misérables

L'Odyssée de Pi

Lincoln

Argo

 

 

Meilleur effets spéciaux : L'Odyssée de Pi
Les autres nominés :

Prometheus

Avengers

Blanche Neige et le Chasseur

Le Hobbit : Un voyage inattendu

 

 

Meilleure musique originale : L'Odyssée de Pi
Les autres nominés :

Anna Karénine

Argo

Skyfall

Lincoln

 

 

Meilleure chanson : Skyfall - Skyfall
Les autres nominés :

Before my time - Chasing Ice

Suddenly - Misérables

Pi's Lullaby - L'Odyssée de Pi

Everybody needs a best friend - Ted

 

 

Meilleur film d'animation (court-métrage) : Paperman
Les autres nominés :

Adam and Dog

Fresh Guacamole

Head over Heels

Maggie Simpson in 'The Longest Daycare'

 

 

Meilleur documentaire (court-métrage) : Inocente
Les autres nominés :

Kings Point

Mondays at Racine

Open Heart

Redemption

 

 

Meilleur film (court-métrage) : Curfew
Les autres nominés :

Asad

Buzkashi Boys

Death of a Shadow

Henry

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Signaler

Je me permets de mettre un petit article sur Life Of Pi (l'odysée de Pi) et sur la boite Rhythm & Hues.

Aillant travaillé dessus chez Buf compagnie, je peux vous affirmer que Life Of Pi restera une de mes plus belles prod, EVER. J'ai adoré bosser dessus et Ang Lee est un réal extraordinaire. Je voudrais féliciter le travail extraordinaire de Rhythm & Hues, qui était en charge de la création de quasi tous les animaux (et notamment du Tigre, Richard Parker). 

Cette boîte est aujourd'hui en faillite. Et ce n'est pas un phenomène isolé. Petit à petit, toutes les grosses boîtes de VFX du monde ferme et l'industrie des effets speciaux va mal.  Cela fait 4 ans que je travaille dans cette industrie et c'est bien suffisant pour se rendre compte que les boîtes de prod accaparent la quasi totalité des recettes, au détriment des effets visuels. Le speach aujourd'hui est  "Je veux un truc incroyable, du jamais vu mais avec 3x moins de temps pour le faire". Nous en sommes donc réduit à faire des heures de fou et à faire du travail déplorable pour que ces gens puisses s'en foutre plein les poches. On ne demande pas de réhausser nos salaires (quoi qu'on est pas contre ^^) mais juste de pouvoir faire notre travail correstement.

Alors voilà, Life Of Pi est le favori pour l'oscar des effets, et malgré cela, Rhythm & Hues va fermer... C'est honteux!! Qui plus est, la warner bros et Lionsgate, suite à cela, ont décidé de retirer à Rhythm and Hues leurs projets, dont Hunger Games 2, et réclament plus de 4,9 millions de dollars de dédommagement...

Pour en finir la dessus, je vous invite à lire la news de 3dvf et à regarder les 2 bandes démos de Buf et Rhythm & Hues.

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Signaler

Lors des jeux olympiques de Londres, des petits plaisantins ont battus le record du nombre de pixel pour une photo:  320 gigapixels !! Le précédent record etait de 80 gigapixels.

On doit se record a 360 cities, en partenariat avec Bouygues telecom et Canon. La photo est en fait un assemblage de plusieurs photos mais les chiffres sont impressionants. Pour cette photo, il aura fallu:

48640 photos, à l'aide de 4 appareil 7D de Canon doté d'objetif EF IS USM 400mm L ouvrant à 2,8 et d'un convertisseur Extender EF 2x III afin de multiplier par 2 la focale.

Les photos ont ensuite été reconstitués à partir d'un serveur Celsius R920 disposant d'un processeur 16 coeurs cadencé à 3,1 GHz épaulé par 256 Go de mémoire vive. L'opération a duré 3 mois... 

La photo fait 98 mètres de large sur 24 mètre de haut.

Pour pouvoir apprecier la photo, rendez vous ici.

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Signaler

Petite présentation du fabuleux travail de l'artiste Paul Cadden, qui dessine comme un dieu (oui et je pense que le mot est faible).... Constatez par vous même et... oui ce sont bien des dessins et non des photos (graphite et craie)

Ajouter à mes favoris Commenter (4)

Signaler

Un petit aperçu du prochain court métrage de Pixar "The Blue Umbrella". Quelques secondes rudement efficaces.

Ajouter à mes favoris Commenter (4)

Signaler

J'ai récemment découvert un artiste incroyable, qui réalise des sculptures sous forme de tableau, un concept de 2D et demi. Un univers personnel, qui s'inspire de la vie et la retanscrit avec brio. Savourez!

 

Plus d'image ici

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Signaler

Voici un aperçu du futur. Ou plutôt, un aperçu de ce qui sera "retro" dans le futur. Imaginé par Renaud Marion, l'artiste nous offre sa vision enfantile des années 2000.

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Signaler

On pourrait tout simplement appeler cette vidéo "Life", tant elle resume brillement la vie,  mais son auteur, Diego Arambillet, a préféré l'intitulé "Lapses", en souvenirs de sa vie et du temps qui passe. Magnifique, brillant et enthousiasmant.

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Archives