Between the pixels  and me
Signaler

Il est difficile de choisir des jeux et de les classer pour un top, mais c'est un exercice intéressant qui permet vraiment de prendre du recul sur une année de jeu vidéo et d'en tirer des conclusions. Voici donc mon top de l'année 2012 !

 

 

Numéro 10 - Sleeping Dogs:

 

Il ne s'agit pas ici d'un GOTY, à peine d'un AAA, mais j'ai choisi de mettre Sleeping Dogs dans ce top malgré tout. Froidement abandonné à mi chemin de son développement par Activision, c'est grâce à Square Enix qu'on a eu la chance de poser les mains sur ce titre. Ce GTA-Like basé à Hong Kong n'est clairement pas la claque graphique de l'année, mais possède un gameplay solide, un univers hyper immersif et une histoire attachante. L'expérience asiatique est clairement son point fort, la ville de Hong Kong vous captive par sa vie, ses traditions, sa modernité... une identité bien à elle qui démarque clairement la map du jeu des villes américaines lambdas des autres titres du genre.

 

Numéro 09 - Ghost Recon: future soldier:

 

On ne présente plus la série Ghost Recon ,ni la licence Tom Clency, cet épisode est pour moi la transition réussie entre un shooter tactique et un jeu d'action accessible. Ubisoft a vraiment réussi à toucher du doigt le compromis idéal entre les deux, après quelques essais moins réussi comme Splinter Cell: Conviction. Un jeu beau, fluide, nerveux, et qui propose à ceux qui le souhaite un challenge de qualité.

 

 

Numéro 08 - Assassin's Creed 3:

 

Après une introduction un peu longue, mes premiers pas avec Connor dans cette fameuse Frontier américaine. J'ai d'abord cru pendant quelques heures de pur bonheur que Assassin's Creed 3 allait être mon Game Of The Year, et puis finalement avec un peu de recul, les défauts du titre ont pris le dessus sur les quelques nouveautés que ce troisième épisode propose. L' Amérique comme terrain de jeu c'est bien, mais Boston et New York sont des villes vraiment peu intéressantes à explorer, et elles se ressemblent beaucoup trop pour proposer un dépaysement de longue haleine. Malgré un nouveau moteur qui rend le jeu encore un peu plus joli que les précédents, on a affaire à l'épisode le plus buggé de la série. Le système de combat est enfin dynamique et technique, mais la furtivité est toujours aussi inutile. La promesse de se retrouver au coeur de plusieurs grandes batailles historiques de la guerre d'Indépendance américaine n'est pas tenue, et le rôle de Desmond dans tout ça est encore une fois clairement laissé de coté. AC 3 reste quand même un bon jeu, qui ose les nouveautés (batailles navales, courses dans les arbres) mais qui déçoit quand même un peu.

 

Numéro 07 - Hitman: Absolution

 

Je vais préciser tout de suite : je n'ai jamais joué aux autres épisodes de la série. Est ce que cela m'empêche d'apprécier les défauts et qualités du titre ? Je ne pense pas. C'est peut être un « mauvais Hitman », mais c'est un excellent jeu d'infiltration et d'assassinat. Il est clair que la série évolue, mais contrairement à Conviction, qui avait vraiment trahis la licence Splinter Cell, Absolution propose au joueur de choisir entre différentes IA, et l'expérience peut se révéler extrêmement compliquée voir frustrante dans son perfectionnisme. Malgré quelques niveaux en couloir, le soft propose souvent des aires de jeux semi-ouvertes avec de nombreuses possibilités de résoudre une même situation. Durée de vie énorme, humour sombre, level-design super varié et graphismes magnifiques: le titre a de nombreuses qualités et frôle la perfection dans son genre.

 

Numéro 06 - Mass Effect 3

 

Je crois que là je n'ai pas grand chose à expliquer, on a tous adoré la trilogie Mass Effect, ce troisième épisode a su corriger certaines erreurs de parcours dont avait souffert l'épisode 2. Même si on regrette que la durée de vie globale (sans DLC) continue de diminuer d'épisodes en épisodes. Je trouve également que la qualité d'écriture a vraiment perdu quelque chose depuis le premier épisode et le départ de l'écrivain à l'origine du projet.

 

Numéro 05 - Dishonored

 

Le jeu français a vraiment, de mon point de vue, tenu ses promesses. Une expérience semi-ouverte à mi-chemin entre Deus Ex et Bioshock, qui vous laisse le choix du gameplay que vous voulez adopter (FPS ou infiltration, ou un mélange des deux). Design original et agréable à l'oeil, univers et background assez unique et riche de détails immersifs : je regrette quand même le fait que le héros ne parle pas, ce qui contribue à gâcher un peu le scénario et des moments clés qui auraient vraiment pu créer des émotions chez le joueur. Une aventure qui restera dans nos souvenirs de gamers, même si l'intro et la conclusion du jeu sont pour moi vraiment gâchées dans leur mise en scène.

 

Numéro 04 - Xcom: Ennemy Unknow

 

Je ne savais vraiment pas à quoi m'attendre en lançant Xcom. J'avais vaguement entendu parler du jeu original, et aperçu quelques screens du remake. Il s'agit tout simplement du mélange parfait entre un tactical RPG tour par tour, un jeu de gestion, avec une grosse dose de stratégie. Votre combat contre l'envahisseur Alien ne se fera pas seulement dans les ruines des villes terriennes devenu des champs de batailles, mais aussi par une course à la technologie qui rappelle la Guerre Froide de nos livres d'Histoire. C'est là que l'aspect gestion / stratégie du soft entre en action. L'espérez pas sauver la Terre seulement par la force brute. Vous allez devoir gérer un budget des Nations Unis, et pour que l'argent continue de rentrer dans vos caisses, il va falloir protéger tous les pays qui vous financent. Il faudra faire des choix très délicats, et laisser un pays sombrer dans le chaos pour réussir à protéger tout un continent, sera le genre de choses que vous serez amenées à faire. Étudier et voler des technologies aliens sera la seule façon de vous adapter à leur puissance pour espérer les vaincre. En conclusion un OVNI (lol) parmi les autres titres de l'année, un concept remis au goût du jour, original, tactique mais très nerveux et lisible, qui j'espère donnera des idées à certains développeurs.


 

Numéro 03 - Far Cry 3

 

Le meilleur de la série Far Cry, avec tous les défauts de gameplay de l'épisode deux en moins. Sans aucun doute le FPS bac à sable le plus réussi et équilibré de cette génération : entre une liberté d'action et d'exploration énorme, mais une quête principale qui arrive, fait rare dans le genre, à vraiment vous donner quelque chose d'intense, riche en sensations. Une histoire bien pensée et des segments de jeu sur rail bien incrustés à une aventure plutôt libre « à la GTA ». Très joli sans révolutionner la technique (sur console), c'est vraiment un produit très bien fini, sans bugs ni gros défauts.

 

 

Numéro 02 - The Witcher 2

 

Oui je sais, techniquement le jeu ne date pas de 2012, mais quand on n'a pas un PC de la NASA comme moi, eh bien on a dû attendre cette année pour toucher à ce grand chef d'oeuvre. C'est quasiment un sans faute dans le sous-genre des RPG occidentaux semi-ouverts. Le système de combat est dynamique, les animations sont incroyables, les graphismes et le design général sont excellents, l'histoire est mature, complexe, prenante : bref tout l'univers du jeu est un régal. Les choix narratifs sont crédibles et impactent votre quête, le contenu annexe et la durée de vie sont plus que correcte : franchement en face à face avec Skyrim, et en oubliant pas que ce n'est pas exactement le même genre de RPG, je pense que je trouve ce Witcher 2 plus réussi. En attendant un hypothétique challenger (peut-être Dragon Age 3) c'est pour moi tout simplement le meilleur des jeux de rôle de cette génération : fan d'héroïque fantasy réaliste et mature (dans le genre Game Of Thrones) : foncez, et puis si vous aimez : les livres qui ont inspiré le jeu sont également excellents.

 

 

 

 

Numéro 01 - The Walking Dead : Saison 1

 

La seule vraie surprise de l'année pour moi. J'ai vu arriver les autres hits, avec leurs défauts et leurs qualités, de très loin. Mais ce jeu, personne n'avait vraiment imaginé ce qui allait nous tomber dessus. On voulait juste un ptit jeu de fan-service pour les amateurs de l'univers Walking Dead, mais on a eu droit à bien plus que ça. On pensait que c'était Bioware sur cette génération qui allait garder la médaille d'or de la maitrise des dialogues et des choix narratifs les plus réussis dans un jeu vidéo, eh bien non : ils ont trouvé leur maître. Rarement le jeu vidéo n'avait réussi à transmettre autant d'émotions à un joueur, dans toute la maturité et la dureté qu'un jeu avec pour thème la survie, peut apporter. Un titre qui sera secrètement utilisé comme modèle par de nombreux développeurs dans les années à venir.

 

Je vous vois venir: tu as oublié "truc" ou "machin", non non: j'ai simplement pas aimé le jeu. Sans entrer dans les détails, voici la liste des titres qui m'ont vraiment déçu cette année et me laisseront qu'un vague souvenir de jeu mal fini :

 

 

Halo 4

 

Black Ops 2

 

Max Payne 3

 

Darksiders 2

 

Borderlands 2

 

Resident Evil 6

 

 

 

Conclusion:

 

Une année assez frustrante je trouve: avec beaucoup de titres très bons mais qui manquent à peu de chose près le petit quelque chose qui aurait pu les rendre cultes. Et beaucoup d'autres sont bloqués au stade de bon jeu, alors qu'on en espérait plus. On remarque une grosse absence de la petite perle made in Japan qui révolutionne le milieu. Finalement toute la fraicheur cette année est venue des jeux dématérialisés, des titres comme Fez, I Am Alive, ou encore The Walking Dead.

 

 

 

 

 

Ajouter à mes favoris Commenter (3)

Commentaires

Martinman
Signaler
Martinman
Ah la la, TWD :bave:

Cette sélection über classe :)
Ichikyo
Signaler
Ichikyo
@Seishoujyo : un Zettai Zetsumei Toshi '1' (puisque le 2 aka Raw Danger n'est que sur l'inondation) en moins bien? J'aurais plutot dit un Disaster Day of Crisis en + light (le jeu sur wii sur les catastrophes + de l'action, qui m'a rappelé le bon vieux temps des Zettai, quand je sais que le 4 avait été purement annulé et ca m'a brisé).

Je vois Sleeping Dogs dans plusieurs top, que ce soit en bien et en mal. Je vais bientot le commencer, j'éspère pas en être décu.
Seishoujyo
Signaler
Seishoujyo
Pour la fraicheur des jeux demat je suis pas trop d'accord, I Am Alive n'a rien de frais c'est un SOS Final Escape en moins bien, Walking Dead c'est le genre de jeux que font Telltale depuis des années (Sam et Max, Retour vers le Futur etc).

La fraicheur je l'ai bien eu sur les jeux normaux, Binary Domain, Catherine, Sleeping Dogs, Far Cry 3 etc.

Between the pixels and me

Par Yohann26 Blog créé le 20/12/10 Mis à jour le 08/05/15 à 22h35

Des pixels, du rock'n'roll et de la poésie

Ajouter aux favoris

Édito

 

Bonjour à tous, vous êtes sur le blog de Yohann.

Mon blog  a pour vocation de partager avec vous ma passion pour le jeu vidéo, à travers l'actu, des  réflexions de fond, ou simplement des petites perles trouvées ça et là sur la toile.

 Je partagerai ici avec vous  tout ce qui se rapporte de manière plus ou moins directe à la culture geek: Séries TV & Cinéma, Manga & Anime, Japon et autres. Mais aussi ma passion pour le voyage, la photo et plein d'autres choses merveilleuses.

Suivez moi sur facebook:

 



 

Mon blog-photo sur le Japon:

Mon blog-photo sur la Scandinavie:

 

Mes photos personnelles:

http://www.flickr.com/photos/yohann26/

 

Archives

Favoris