Between the pixels  and me
Signaler
Jeux vidéo

 

Qui peut se permettre de dire qu'il est totalement immunisé contre la superficialité ? Cela fait partie de la nature humaine que d'apprécier la forme des choses, et pas seulement le fond, d'admirer la beauté dans sa forme physique.

 

Le jeu vidéo a toujours été (mais pas seulement) une éternelle quête vers la perfection plastique, une course technologique sans fin que se livrent les développeurs depuis toujours. Malgré son jeune âge, le jeu vidéo a évolué à une vitesse folle, ne cessant de changer de forme (passage de la 2D à la 3D par exemple). Y'a t-il une limite technologique à cette avancée ? Le jeu vidéo va-t-il atteindre un seuil de perfection, de photoréalisme qu'il ne pourra pas dépasser ? C'est la question que tout gamer digne de ce nom se pose depuis bien longtemps, et nous n'avons toujours pas de réponse à donner.

 

Ne vous est-il jamais arrivé, durant votre vie de joueur, de penser: «Ce jeux est vraiment magnifique, c'est très proche de la réalité, je demande comment les développeurs vont faire pour faire mieux la prochaine fois ». Ce genre de réflexion se fait souvent devant un jeu de course ou un FPS, les genres les plus avancés d'un point de vue plastique. Sauf que ce genre de réflexion existe  depuis... l'origine du jeu vidéo sans doute ! Dans mon cas, je me rappelle avoir eu ce genre de pensées depuis des titres de l'époque playstation 1.


Voici le genre de jeux qui nous semblait être le sommet du réalisme, il y a une dizaine d'année, ridge racer 5 sur PS2.

Pire encore, au sein même de cette dernière génération de machines, en 4 ou 5 ans, le standard technique a franchi de nombreux paliers, à une vitesse folle, transformant un très beau jeu du début de genre en un produit techniquement obsolète aujourd'hui.

 

Exemple: la différence entre Ridge racer 7 et GT5.

 

Il en va de même pour les cinématiques en synthèse, je vous revois jouant à votre FF7 et frissonnant devant la magnificence des cut-scenes, alors que celles d'aujourd'hui sont bien loin de tout ça...

 

Il est amusant de constater que certaines vidéos en synthèse de l'époque sont aujourd'hui plus laides que les séquences in-game actuelles. Cela veut-il dire que dans 10 ans les jeux ressembleront aux cinématiques de 2010 ? (Comme les récentes vidéos de Mass effect 3 ou du prochain Batman) Ça laisse rêveur non ?

 

Quelle conclusion tirer de tout ça ? Nos yeux sont-ils donc si facilement manipulable ? Notre imagination est-elle si pauvre qu'elle ne peut arriver à prédire le jeu vidéo de demain ?

 

Quoi qu'il en soit, il faut se poser une autre question peut-être plus simple: Quelle est l'importance des graphismes dans un jeu vidéo ? Est-ce la seule chose à vraiment évoluer d'une génération à l'autre ?

 

Il semble que la plastique d'un jeu devienne de plus en plus importante de nos jours, certains très bon jeux étant totalement boudés par la presse et le grand public parce que technique ils ne sont pas au niveau (Exemple: Nier, Deadly Premonition...). Les graphismes sont-ils vraiment un faire-valoir quant à la qualité globale du jeu ? Pas toujours... (FF13,GT5, Just cause 2...)

 

Et qu'en est-il du gameplay ? De l'univers ? Tout cela semble passer au second plan dans pas mal de cas. Le souci c'est que des développeurs talentueux, mais qui n'ont pas les moyens de faire un jeu au niveau des monstres de chez EA ou Ubi, sombrent peu à peu dans l'oubli. D'un point de vue plus général, les japonais semblent avoir du mal à suivre les concurrents occidentaux dans cette course technologique, ce qui limite largement leur impact sur nos marchés. Heureusement ça reste une tendance et il y a des exceptions (Vanquish etc).

 

Ce serait mentir que de dire que le jeu vidéo actuel se contente de reprendre des concepts vus et revus et de les mettre à la sauce HD, pourtant dans pas mal de cas, l'évolution se limite malheureusement à ça. Si certains genres sont difficilement modifiable (STR,Courses, Combats) et qu'on peut donc leur pardonner leur manque de nouveautés, il reste (je l'espère) encore plein de choses à inventer !

Ajouter à mes favoris Commenter (1)

Commentaires

ChrisVsChris
Signaler
ChrisVsChris
Je ne pense pas que l'on soit si superficiel que ça (du moins pas tout le monde). Tu prends l'exemple Final Fantasy XIII, indéniablement beau cependant, tout ceux qui ont joué m'on fait part de leurs déceptions. Ils ne assumaient pas.
Ce qui importe, c'est l'experience, le fun dans Mario, la peur dans Dead Space...

Apres le technique aide à créer une expérience optimale, mais je pense que ça reste accessoire.

Between the pixels and me

Par Yohann26 Blog créé le 20/12/10 Mis à jour le 08/05/15 à 22h35

Des pixels, du rock'n'roll et de la poésie

Ajouter aux favoris

Édito

 

Bonjour à tous, vous êtes sur le blog de Yohann.

Mon blog  a pour vocation de partager avec vous ma passion pour le jeu vidéo, à travers l'actu, des  réflexions de fond, ou simplement des petites perles trouvées ça et là sur la toile.

 Je partagerai ici avec vous  tout ce qui se rapporte de manière plus ou moins directe à la culture geek: Séries TV & Cinéma, Manga & Anime, Japon et autres. Mais aussi ma passion pour le voyage, la photo et plein d'autres choses merveilleuses.

Suivez moi sur facebook:

 



 

Mon blog-photo sur le Japon:

Mon blog-photo sur la Scandinavie:

 

Mes photos personnelles:

http://www.flickr.com/photos/yohann26/

 

Archives

Favoris