Le Blog de Yipadrien

Le Blog de Yipadrien

Par Yipadrien Blog créé le 29/07/10 Mis à jour le 30/07/10 à 17h05

Un blog principalement centré sur l'actualité du MMORPG (et autres dérivés).

Ajouter aux favoris
Signaler

 

 

L'évolution du MMORPG.

PARTIE I : Les graphismes.

Nous commençons notre voyage avec Ultima Online (UO pour les intimes) sortie en 1997, il est présenté comme étant le premier MMORPG, il est conçu par Origin Système. On aperçoit des graphismes très simples, un plan fixe on avance uniquement sur des lignes.

2 printemps plus tard, une nouvelle légende prend place dans le vaste monde des MMORPGs, en effet en 1999 les développeurs de Vircom pondent La Quatrième Prophétie (T4C). Il nous offre des graphismes plus fins que pour UO, des animations plus travaillées, mais le plan fixe reste présent. 

Les années 2002 et 2003 marque un tournant dans l'histoire du MMORPGs, les jeux évoluent graphiquement, notamment avec l'arrivée de la 3D. Avec Final Fantasy XI développer par le grand studio japonais Square Enix, et Lineage II réalisé par Ncsoft le groupe Coréen.  Ces deux jeux sont les premiers à vraiment exploiter la 3D. On notera aussi l'apparition  des ombres, et la fin des plans fixes, on a une vue 360° depuis son personnage. Ces deux titres marquent le début d'une nouvelle ère pour le MMORPG. 

Final Fantasy XI :

Lineage II : 

 

C'est 1 an plus tard en 2004 que Blizzard va se relever d'une crise financière avec son bijou World of Warcraft, qui ose le graphisme cartoon, qui va beaucoup plaire aux fans. Les graphismes de World of Warcraft révolutionne par leurs fluidités et leurs couleurs très prononcées, et le tout est vraiment très bien optimisé, il tourne très bien sur tout types de configs (c'est une des raisons de son succès).

 

 

C'est en 2008 qu'on va connaître une nouvelle révolution graphique avec l'arrivée d'Age of Conan (réalisé par Funcom) qui propose des graphismes de haut niveau pour un MMORPG. Les graphismes d'AoC sont réalistes, et permettent une très belle immersion du joueur dans l'univers du jeu (le moteur n'est pas très stable, quelques crashs sont au rendez vous pour les petites configs, et même pour des plus avancées, il y a un léger problème d'optimisation). 

 

 

En 2009, Aion (Ncsoft) va utiliser le moteur Crytek 1 (le même que Far Cry), et va proposer une personnalisation très poussée des personnages (tout est configurable, les taille des oreilles, la position des yeux, ect...). Cette personnalisation va ravir beaucoup de joueurs qui vont passer plusieurs heures sur le character bulding afin de façonner au mieux leurs personnages. Mais cette personnalisation très poussé va poser problème en prise de forteresse (et autre masse de joueurs), et va causer du lag (et des crashs pour certains). Mais on apprécie quand même la beauté de nos personnages, même si certaines textures, de sol notamment, laissent à désirer.

 

 

Et voici quelques screens des MMORPGs à venir, où les graphismes continuent de s'améliorer. Les ordinateurs recommandés pour jouer aux MMORPGs sont de plus en plus gourmandes, mais l'optimisation est de plus en plus performante, les serveurs tiennent de mieux en mieux le coup, certes ce n'est pas encore parfait, mais ça va de l'avant de ce côté. Les développeurs ne poussent pas encore trop la chose, mais avec les futurs configs (vue comment la technologie avance vite), on devrait ce retrouvé bientôt avec des MMORPGs aux graphismes digne d'un très beau jeu solo.

Final Fantasy XIV (Square Enix) :

 

Tera Online (BlueHole studio) :

Voilà c'est tout pour cette première partie. Les deux autres parties à savoir : Part 2 : L'interface, et Part 3 : Le gameplay, seront disponibles seulement à partir du 14 août (je pars en vacances :D).

 

 

 

 

 

 

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Signaler

Voilà ce qu'on entend aujourd'hui sur les différents forums, mais quelle est cette nouvelle génération ? 

Elle est composé de quelques titres (ex : GW2, FF XIV, SWTOR, Tera, ...), principalement venue de l'orient (exception faite pour SWTOR). Ces titres aux graphismes poussés et aux annonces révolutionnaires sont là pour marquer une nouvelle page dans l'ère du MMORPG. 

En quoi ces nouveaux nouveaux titres se voient révolutionnaires ? 

D'une, de part leurs moteur graphique avancé (certains demanderons un certain investissement au niveau du PC), mais aussi car ils essayent d'apporter un gameplay dit révolutionnaire (exemple avec Tera, où le ciblage est inexistant il faudra taper au bon endroit comme dans un véritable jeu d'action). Certains proposent même un système de quête très différents des MMORPG classiques (notamment avec FF XIV qui annonce des features intéressantes à ce niveau là, mais aussi avec SWTOR qui lui annonce un scénario très présent dans le jeu auquel le joueur devra faire des choix tout le long de son aventure, bon c'est du Bioware on commence à avoir l'habitude avec les Mass Effect). Bien sûr toutes ces annonces sont faites pour essayer d'amasser un maximum de joueurs (et donc d'argent). 

La question est maintenant, ces dites révolutions vont-elles vraiment révolutionner le marché du MMORPG ?

Le marché du MMORPG n'a pas vraiment besoin de ces révolutions pour grandir, il augmente déjà beaucoup avec la casualisation de certains jeu (notamment World of Warcraft avec son extension Woltk qui a permis à beaucoup de joueur casual de découvrir le PvE assez facilement). Mais aussi avec un autre marché fleurissant aujourd'hui le F2P (j'en parlerais plus en détail plus tard).

Les révolutions sont-elles destinés uniquement aux joueurs hard core ?

Pas entièrement, bien que certains features soient faites pour attiré des gros joueurs, les développeurs en sont bien conscient les casuals représentent quand même une assez importante part  du marcher. Mais les devs essayent quand même,tant bien que mal,  d'assouvir la soif de challenge des joueurs plus assidus. 

Le marché du MMORPG fleurit aussi avec un phénomène qui prend de plus en plus d'ampleur : le F2P.

En effet, bien que les grosses boites proposant des titres à abonnement, certaines petites boites vont proposer des jeux F2P (exemple de distributeurs F2P : Gpotato, Aeria Games, ect). Et ça marche plutôt bien pour certains (notamment Runes of Magic qui rencontre un grand succès). En Europe ce marché est plutôt neuf, la plus part des titres viennent de l'orient (principalement de la Corée) où là bas le marché est encore plus évolué avec des milliers de titres différents, qui rencontrent tous un certain succès au près des joueurs (et cela engendre beaucoup d'argent). 

 

La nouvelle génération du MMORPG vient non seulement des gros titres au budget astronomique, mais aussi avec un marché très fleurissant du F2P qui prend de plus en plus d'ampleur en Europe. L'année 2010-2011 est une année riche en MMORPG, mais celui qui va faire le plus de bruit, sera sûrement l'indétrônable World of Warcraft avec sa 4eme extension Cataclysm. 

Ajouter à mes favoris Commenter (4)

Archives