De BriC et de BroC - Le BloG

Par Yaeck Blog créé le 11/10/17 Mis à jour le 22/03/20 à 12h19

Réflexions, avis et digressions sur ce que j'ai vu, lu ou joué
et qui mérite que j'en parle...
Bonne lecture!
:^)

Ajouter aux favoris

Édito

Ma première console en 1991 avec la NES. J'avais 10 ans (Oui je date de cette époque là). Depuis une console minimum par génération, sans jamais se débarrasser des précédentes...Je mesure ma chance aujourd'hui d'avoir pu conserver toutes ces reliques.
Ma ludothèque est composée comme suit:
- 2 NES (1 PAL & 1 US)
- GameBoy Color
- Megadrive
- Nintendo 64
- Saturn
- Dreamcast
- Gamecube
- Xbox
- Xbox 360
- WiiU
- PSP
- PS4
Toutes branchées, toutes opérationnelles et toutes qui servent régulièrement.

Pas de 'guerres des consoles' ici ou autres fadaises et polémiqes de Kevin des bacs à sable...
Je précise juste mon désintérêt total pour Nintendo désormais. Non pas qu'ils fassent de mauvais jeux mais tout simplement ceux-ci ne s'adressent pas à moi.
Le jeu vidéo n'est pas ma seule passion, c'est un loisir comme un autre noyé parmi mes nombreux passe-temps. Jouer m'est aussi indispensable que Lire,
Écrire, Mater des films/séries, monter des vidéos à l'arrache pour ma modeste chaîne et voyager au quatres coins du Monde quand les finances le permettent :^)

J'ai une chaîne Youtube de Let's Play avec intégrale de jeu non commenté (ou presque vu que l'enregistrement foire à chaque fois sur une session) . Je ne suis pas streameur ou caster ou que sais-je encore...Juste je partage les jeux vidéos qui me plaisent.
Je suis  - je pense qu'il faut le préciser - un bien piètre joueur. Tendance solitaire qui aime prendre le temps d'explorer ses jeux. Et qui n'a absolument pas le sens de la compétition, notion qui me passe très au dessus. D'où mon incompréhension totale de tout ce qui est speedrunning et autres phénomènes multijoueurs tel que le Battle Royal. Je suis aussi par conséquent complètement hermétique à l'eSport.
Très opposé au dématérialisé (et pas que dans le JV) même si c'est l'avenir (qui se fera sans moi)

Voilà pour mon portrait de Gamer.

-Ma Chaîne Youtube
-Mon Twitter
-Mon Facebook

 

Archives

Favoris

De BriC et de BroC - Le BloG
Signaler
De Bric & de Broc Productions (Geekerie)

Alors que Resident Evil 3 Remake s’apprête à nous faire bondir de peur dans nos canapés d’ici quelques semaines, je me suis replongé depuis peu dans cette saga vidéoludique qui mine de rien m’accompagne depuis plus de deux décennies. L’occasion de faire le point sur ma ludothèque BioHazardesque et de faire partager modestement mes possessions acquises au fil des ans.



D’abord un point de vue général pour voir de quoi on parle…



LA SAGA ‘CLASSIQUE’



Première chose, qui saute aux yeux : il ne s’agit pas des versions PS1. Pour la simple raison que je n’ai jamais possédé cette console. Donc pas de Resident Evil premier du nom (ou même du Director’s Cut) en version CD noir, mais ‘juste’ le « Rebirth » qui à l’époque à fait sensation sur Gamecube.
Autre précision, la jaquette du 2 n’est pas l’officielle, c’est une jaquette fan-art que je me suis imprimé histoire de coller à la thématique visuelle des premiers jeux (jusqu’au Nemesis).
Petit détail amusant que beaucoup ignorent, sur cet artwork de Claire pour Code Veronica, un zombie est visible en reflet dans son regard.



Voici la véritable jaquette du 2, visible sur le livret, que je trouve absolument horrible. Et l’exemple d’un des mini-CD de la Gamecube, format que j’ai toujours trouvé cool. A noté que les gros jeux de la saga tiennent sur deux minidisques (le 0, le 1 et même le Veronica !)


LA SECONDE TRILOGIE



Les épisodes en TPS, qui on pas mal divisé…alors autant j’adore le 4, autant le 5 ne me déplait pas…mais le 6, quel nanar ! Je me souviens encore de ma consternation alors que je découvrais le jeu pour la première fois. Un épisode tellement raté qu’il en devient drôle par son absurdité (je me pencherai sur son cas un de ces quatre…)
Mon Resident Evil 4 est américain, et je n’ai aucun souvenir de comment je suis entré en possession de cette version (j’imagine qu’on a dû me la filer à l’époque…). Je ne connais donc le jeu qu’en VO sous-titré anglais, ne l’ayant jamais fait ailleurs. La jaquette présentée ici est aussi une impression, tirée de la version française.
Toujours dans la catégorie des anecdotes de jaquette, saviez vous que le continent africain sert de décor de fond pour le 5 ?
Et dois-je évoquer la fameuse ‘Girafe’ pour le 6…


LES AUTRES JEUX



La saga ‘Chronicles’ est une relecture des épisodes ‘classiques’ adapté au gameplay tellement apprécié de la Wii. Les divers jeux sont raconté de façon concises et pas forcément très fidèles…Mais j’aurai l’occasion d’y revenir prochainement dans un article consacré à ces deux galettes, étant actuellement en pleine partie de ces deux Resident Evil en shoot sur rail.



Ha ! Les ‘Revelations’. Passons rapidement sur le 2, qui est pour moi un des meilleurs de la saga complète (voilà qui est clair !) et parlons un peu du 1…qui à l’origine fut une exclusivité 3DS. Et qui fut la raison pour laquelle j’achetai cette machine à la sortie de ce Resident Evil. Je fus bluffé. Quelle claque technique. Mais bon en dehors de ce titre et l’évidente qualité de cette console, rien ne me tentait comme jeu sur cette machine…alors quand il connu un portage sur 360, je me débarrassai de la portable de Nintendo et me pris cette version de salon.
Bref résumé de ce que je pense de ce ‘spin off’ : les phases avec Jill sont superbes. Les phases avec Chris sont moyennes. Les phases avec les deux teubés sont inutiles. Voilà.



L’excellentissime Remake du meilleur épisode sorti l’année dernière, et dont la suite sort donc pile dans un mois. J’en avais fait un article disponible ici.
Et le controversé Operation Raccoon City. J’y ai joué quand il est sorti et j’ai détesté. J’ai l’intention de me refaire une partie dans les prochains mois et de voir ce que j’en pense aujourd’hui, avec le recul. Si je ne dis pas de bêtises, il me semble que l’on peut incarner une mercenaire française là-dedans…mais ma mémoire peut me jouer des tours. J’ai appris très récemment qu’une ‘suite’ existait, baptisé ‘Umbrella Corps’, sorte de Counter-Strike à la sauce Bio Hazard. Je n’en avais jamais entendu parler avant de voir ce nom sur la page Wikipédia de la série…


LES FILMS (D’ANIMATIONS !)


Je les ai vus…ce n’est pas fameux. Je compte également les revoir d’ici peu et pourquoi pas d’en faire une bafouille si ils le méritent (à priori, non).



Pendant qu’on parle ‘Grand Cinéma’, je n’ai vu aucun des films de Paul W.S. Anderson.
Non, c’est tout.


LES BOUQUINS



J’en possède trois mais sachez qu’il en existe huit. Alors en fait il y en a sept basés sur l’univers des jeux, écrit par S.D. Perry. Plus un huitième qui lui se passe avant l’un des films avec Alice, ce dernier manuscrit par Keith R.A Decandido (et qui donc n’est pas vraiment de la même ‘série’).
Pour ‘Code Veronica’ et ‘Zero Hour’, il s’agit des adaptations littéraires des jeux. Oui je sais ce n’était pas évident à deviner ! Pour ‘Aux Portes de L’Enfer’, il s’agit d’une histoire originale…qui malheureusement n’est pas canon ! Le livre s’ouvre sur la date du 6 octobre 1998, décrivant les secours et les autorités s’activant dans les ruines fumantes de Raccoon City (situé d’ailleurs en Pennsylvanie d’après l’auteur) à travers diverses coupures de journaux. L’histoire elle débute le 18 octobre et mets en scène entre autres, Claire, Leon et Rebecca. J’ai parcouru vite fait les pages et il est évident que cela à été écrit AVANT que ne sorte Resident Evil 3 (qui je le rappelle atomise la ville le 1er octobre au matin…). Il s’agit donc d’une suite ‘parallèle’ de Resident Evil 2. Je vais le relire vite fait, ce doit être marrant de se replonger là-dedans avec le regard de 2020.


LES MANGAS



Première série avec Marhawa Desire, qui narre une épidémie dans une école huppé du coté de Singapour. Il s’agit chronologiquement de la première apparition d’Evans Pier, le collègue fougueux de Chris dans Resident Evil 6. Le dessin est propre mais sans personnalité. Certaines cases sont brouillonnes comme pas permis. Ca se lit sans plus, ce n’est pas une grande œuvre.



Seconde série avec Heavenly Island. Je vais être honnête c’est tellement mauvais que je n’ai pas lu la fin. Juste feuilleté vite fait. Cette fois-ci on a affaire à une propagation de virus au cours d'un tournage de TV-réalité mettant en scène des bimbos en bikini sur une île paradisiaque. Des nibards et du sang, voilà ce qui peut résumer ces cinq tomes. Dessins du même dessinateur, Naoki Serizawa, qui donne un résultat pas désagréable. Et cette fois il se lâche sur les babes dans des tenues deux tailles trop petites…par contre j’aime beaucoup la manière dont il croque Claire, héroïne de cette histoire.

Petit ‘détail’ amusant, aucun scénariste n’est crédité pour ces mangas. Juste un très (très) vague CAPCOM, comme si l’entité de la firme elle-même avait pondu ces scénarios. Je trouve cela très drôle (et c’est peut-être habituel dans le milieu du manga ?).


LES FIGURINES



Jill Valentine de RE1 est l’une de mes plus anciennes figurines, et son âge commence sérieusement à se faire sentir (décoloration, surface graisseuse…). Chris Redfield de Resident Evil 5 lui est un roc. Je le trouve particulièrement réussie. A l’époque le 6 n’existait pas et je trouvais cela chouette d’avoir le duo de héros issu du premier et dernier jeu.
Le Hunter lui à sa petite histoire (il se prénomme Gargrougnak et à un caractère assez taquin). Je l’ai acheté au Mandarake de Tokyo lors de mon voyage au Japon. Et le packaging prenait tellement de place que j’ai du le larguer dans la poubelle de mon hôtel pour caser la figurine comme j’ai pu dans mes bagages.

Boutique très particulière, qui se trouve au tréfond de la Terre (on descend un escalier sans fin) mais c'est une véritable caverne d'Ali Baba! Passage obligé quand on est à Shibuya!

DIVERS



Le CD ‘Separate Ways’ est une relique pré-internet. Il s’agit tout simplement d’une vidéo de ce chapitre bonus qui n’est pas présent sur la version gamecube (et que je n’ai donc jamais fait). Aujourd’hui ce disque est bien inutile…



J’ai toujours ma jaquette US originale pour RE4, qui comme vous le constatez est très différente de l’européenne (bon en fait c’est l’arrière qui est... bah en français quoi…)

 


Voici des livrets confectionnés par mes petites mains et qui sont garnis de textes officiels de chez Capcom, relatant donc les années de Wesker au sein d’Umbrella et quelques notes de l’architecte attitré de la société. J’avais bien aimé faire çà à l’époque et cela complète à merveille cette modeste collection.

 

 

 
==================================================================================


Et quid de Resident Evil 7 ?
Pour ma part, la saga Resident Evil se termine avec ‘Vendetta’, le troisième film en image de synthèse. Non pas que j’ai quoi que ce soit à reprocher au septième épisode mais juste qu’à un moment donné il faut savoir laissé filer les choses. Et ce dernier opus en date – auquel je n’ai pas joué – part dans une nouvelle direction qui ne me parle pas vraiment…c’était le moment opportun pour passer à autre chose.

Le septième jeu ne m'attire pas du tout et s'oriente vers quelque chose qui ne me parle pas. Le Slasher américain très peu pour moi...


Il subsiste cependant quelques regrets et gros manquements à ma collection. A commencer par les ‘Survivor’, ceux qui se joue ‘au flingue’. Je n’ai pu jouer qu’au premier sur PlayStation 1 à l’époque. Les autres épisodes m’intriguent beaucoup, et notamment le 4, le fameux ‘Dead Aim’ dont on me dit souvent le plus grand bien.


Bon, les 'Gun Survivor', qui se joue 'au pistolet'...il existe 4 épisodes. Le 1 est une histoire originale qui voit un amnésique sur une île infesté de zombie à la recherche de sa mémoire. Le 2 est une adaptation de Code Veronica (encore). le 3...est un Dino Crisis (et pourquoi pas!) et le 4 c'est Dead Aim qui allie gameplay en TPS et phase de Shoot.

Fangling est une agente chinoise qui tente d'empecher Umbrella de contaminer la Chine


L’autre grosse absence, ce sont bien sur les Outbreak. Là aussi je n’ai vu que le premier, qui à l’époque nous avait couché par sa difficulté. Il me semble qu’ils sont disponibles en dématérialisé sur le PS store…faudra que je zyeute çà…


Les protagonistes d'Outbreak 1 et 2

En attendant de rajouter Resident Evil 3 REmake à mon catalogue...

Ajouter à mes favoris Commenter (7)

Commentaires

franckiflowers
Signaler
franckiflowers
Belle collection
Yaeck
Signaler
Yaeck
Merci @tous! :)
@Evilmarmotte: Exactement! Et cela faisait classe!
@Ultraplayer 30: j'ignorai que Revelations2 était sur Vita également...
@Nikolah: c'est tout simplement les couv' de l'époque où j'ai acheté les bouquins ^^' Et non le 7 ne m’intéresse absolument pas...
@Joniwan: le lien ne marche pas :(
Joniwan
Signaler
Joniwan

J'avais aussi posté ça.Depuis, c'est pire, même si j'ai écrémé mes versions du 5 et du 6.

 

Des versions promotionnelles PS2/PS3/PS4 (J'ai presque tout ?) sont venues se glisser là dedans, mais aussi une figurine au 1/3 de Jill...

nikolah
Signaler
nikolah
Tiens tu n'as pas pris re7 ?
nikolah
Signaler
nikolah
Il y a quelques années j'avais fait le même type de post : http://www.gameblog....dent-evil-et-du

A savoir qu'en homme de gout tu as les romans "vintage" de résident evil avec leurs couvertures si typiques de leur époque :P
UltraPlayer30
Signaler
UltraPlayer30
Voilà un collectionneur qui me ressemble, un seul exemplaire de chaque jeu suffit amplement, et c'est pas nous qui faisons grimper les prix du rétro :) pour ma part j'ai RE1 sur ps1, RE2, RE3 et Code Vero sur Dreamcast, RE4 sur ps2, Rebirth, Zero, 5, 6 et Révélations sur ps3 et Révélations 2 sur Vita
Evilmarmotte
Signaler
Evilmarmotte
Jolie collection. J'ai adoré refaire les épisodes classiques sur Gamecube, c'était une belle occasion d'avoir la plupart des jeux sur une même console ;)