De BriC et de BroC - Le BloG

Par Yaeck Blog créé le 11/10/17 Mis à jour le 11/05/19 à 23h52

Réflexions, avis et digressions sur ce que j'ai vu, lu ou joué
et qui mérite que j'en parle...
Bonne lecture!
:^)

Ajouter aux favoris

Édito

Ma première console en 1991 avec la NES. J'avais 10 ans (Oui je date de cette époque là). Depuis une console minimum par génération, sans jamais se débarrasser des précédentes...Je mesure ma chance aujourd'hui d'avoir pu conserver toutes ces reliques.
Ma ludothèque est composée comme suit:
- 2 NES (1 PAL & 1 US)
- GameBoy Color
- Megadrive
- Nintendo 64
- Saturn
- Dreamcast
- Gamecube
- Xbox
- Xbox 360
- WiiU
- PSP
- PS4
Toutes branchées, toutes opérationnelles et toutes qui servent régulièrement.

Pas de 'guerres des consoles' ici ou autres fadaises et polémiqes de Kevin des bacs à sable...
Je précise juste mon désintérêt total pour Nintendo désormais. Non pas qu'ils fassent de mauvais jeux mais tout simplement ceux-ci ne s'adressent pas à moi.
Le jeu vidéo n'est pas ma seule passion, c'est un loisir comme un autre noyé parmi mes nombreux passe-temps. Jouer m'est aussi indispensable que Lire,
Écrire, Mater des films/séries, monter des vidéos à l'arrache pour ma modeste chaîne et voyager au quatres coins du Monde quand les finances le permettent :^)

J'ai une chaîne Youtube de Let's Play avec intégrale de jeu non commenté (ou presque vu que l'enregistrement foire à chaque fois sur une session) . Je ne suis pas streameur ou caster ou que sais-je encore...Juste je partage les jeux vidéos qui me plaisent.
Je suis  - je pense qu'il faut le préciser - un bien piètre joueur. Tendance solitaire qui aime prendre le temps d'explorer ses jeux. Et qui n'a absolument pas le sens de la compétition, notion qui me passe très au dessus. D'où mon incompréhension totale de tout ce qui est speedrunning et autres phénomènes multijoueurs tel que le Battle Royal. Je suis aussi par conséquent complètement hermétique à l'eSport.
Très opposé au dématérialisé (et pas que dans le JV) même si c'est l'avenir (qui se fera sans moi)

Voilà pour mon portrait de Gamer.

-Ma Chaîne Youtube
-Mon Twitter
-Mon Facebook

 

Archives

Favoris

De BriC et de BroC - Le BloG
Signaler
Cinéma (Cinéma)
Enfin nous y voilà, dernière étape de cette revue complète du Marvel Cinematic Universe qui m'aura demandé plus de travail et surtout bien plus de temps que je ne l'aurai cru. Mais cette fois ça y est, Thanos entre en scène et il n'est pas là pour faire dans la demi-mesure, comme vont s'en rendre compte les Vengeurs les uns après les autres...
AVENGERS
INFINITY WAR
 2018
 
 
Réalisateurs: Anthony et Joe Russo
Les Héros: Tout le Monde! (Ou presque)
Le Grand Nom: Josh Brolin
La Demoiselle en Détresse: La Galaxie
Autres Apparitions Notables: Carrie Coon, Peter Dinklage
 
Après avoir manigancé en sous-main la réapparition des pierres d'infinité à travers la galaxie, le titan Thanos passe enfin à l'action en récoltant une à une les gemmes, n'hésitant pas une seconde face aux sacrifices que cette quête lui demande. Face à lui, les héros se rassemblent pour que le projet fou du despote ne se réalise pas, à savoir éliminer grâce au pouvoir du gant cosmique la moitié des êtres vivants de l'univers...d'un claquement de doigt.
 
 
Il aura fallu 20 films, des bons et des moins bons pour parvenir à mettre en place cette aventure cosmique démesurée. Introduire petit à petit des dizaines de personnages, de lieux, d'histoires...Quand on débarque dans Infinity War, il vaut mieux savoir où l'on mets les pieds. On entre directement dans le vif du sujet, sans perdre du temps a (re)présenter tout le monde et où ils en sont dans leur vies. Là où cela aurait pu être un certain chaos, les frères Russo ont eu l'idée de génie de mettre au centre du film celui qui va logiquement faire avancer le scénario, Thanos. Bien sur on suivra également nos héros habituels mais l'avancement du Titan sera la pierre angulaire de leurs actions.
Les super-héros se divisent en plusieurs petits groupes, chacun étant dans des lieux différents, parfois très éloignés. D'un coté nous avons la Team Captain America, avec la Veuve Noire, le Faucon, Vision, la Sorcière Rouge et quelques autres qui s'uniront avec l'armée du Wakanda pour affronter les forces innombrables du guerrier violet. D'un autre coté un groupe avec Stark, Docteur Strange et Spiderman, qui finiront par être rejoint par une partie des Gardiens de la Galaxie sur Titan. Et enfin Thor, Rocket et Groot sur Nidavellir, à la rencontre du forgeron Eitri pour concevoir une arme capable de terrasser le Titan Fou. Chacun de ses groupes aura ses péripéties et ses mésaventures, dans le seul but de faire échouer la plus grande menace que l'univers est connu.
Il existe aussi un quatrième groupe, si l'on peut dire. Composé de deux personnes, un père et sa fille. Sa préférée parmi ses nombreux enfants adoptés. Deux êtres redoutables qui ont fait trembler plus d'un monde...
Une fille qui cacha à son père la réussite de sa plus importante mission: localiser la pierre de l'Âme. Celle dont on ignore tout. Un père qui appris la trahison via une autre de ses enfants, révélant bien involontairement le secret. Ayant désormais via cette révélation les gemmes de l'infini à portée de main, il se lance dans une quête à travers l'espace. Récupérer les pierres, une par une, puis retrouver son enfant chérie, pour qu'elle lui révèle l'emplacement qu'elle souhaite tant demeuré caché.
 
Proxima Midnight est de loin la plus classe et la plus dangereuse des Enfants de Thanos. Enfin juste après Gamora.
 
Techniquement il envoie ses 'enfants' sur Terre pour choper les pierres qui y sont présentes et les ramener sur Titan tandis que lui se rends sur Knowhere revoir une vieille connaissance. On se rends compte alors de toute la perversité de Thanos, ayant sans doute épargné et enlevé sur chaque planète qu'il faucha un enfant pour en faire un de ses larbins. De tous ceux là, Gamora fut celle qui fut la plus douée mais aussi la plus tenace et la plus rebelle. Ce qui ne fut pas pour déplaire à 'son père'.
La rencontre avec Peter Quill chez le Collectionneur offre une scène des plus parlantes, et qui montre à quel point Thanos est retors. Dans cette rencontre improbable entre le petit ami et le père de la demoiselle, Peter à le 'cran' de sacrifier celle qu'il aime pour une plus grande cause, ce qui le rapproche beaucoup du Titan, qui arrivera à cette même extrémité quelques temps plus tard. Ironiquement, il lancera à sa fille 'celui-ci il me plaît' avant de se téléporter ailleurs.
 
 
La notion du sacrifice d'autrui au nom d'une plus grande cause est très présente tout au long d'Infinity War. Ceux qui prétendent en être capable mais en fait absolument pas. Ceux qui s'en disent incapable mais y parviennent. Ceux que ca ne dérange pas le moins du monde. Ceux qui reste intransigeant sur la question, estimant que toute vie mérite d'être sauvée quel qu'en soit le prix. Tous seront confrontés à un moment donné à un tel choix, et agiront en fonction de leurs convictions ou de leur détermination.
 
Wanda et Vision on une liaison
 
Comme d'habitude dans les films des frères Russo les dialogues sont efficaces et bien écrit. Les réparties sont justes, les réactions appropriées à la situation. Chacun connaît sa place, son passé et son but, chacun à son caractère et ses relations. Les personnages ont su évoluer au gré de leur aventures et c'est avec plaisir qu'on les retrouvent tels qu'on les connaît pour les emmener plus loin. Comme dans tous groupe, chaque membre doit trouver sa place et son rôle pour faire avancer l'équipe. La mise en scène offre quelques moments assez dingo, comme le désormais passage culte de la Lune de Titan. Là où c'est fort c'est que le métrage reste lisible et compréhensible malgré la multiplicité des points de vue et des lieux. Ça n'as l'air de rien quand on le voit mais cela demande un travail titanesque (c'est le cas de le dire) à la fois en amont - écriture, story-board - et en aval -le montage! - . Rien que pour ces aspects là, le film est une réussite.
 
 
Comme il y a beaucoup de choses à dire sur cet Infinity War et que ces choses partent un peu dans tous les sens sans qu'il n'y ait de point de raccord entre elles, je vais passer désormais en mode 'liste' pour les évoquer, tout en restant le plus possible dans l'ordre chronologique du film. Ce sera plus pratique pour moi et moins fouillis pour vous:
-l'ouverture se fait sur Loki au milieu des enfants de Thanos, au-dessus de centaines de cadavres d'asgardiens. Il a apparemment bataillé mais il lui est visiblement accordé un traitement spécial, en tant qu'ancien allié du titan. Il remet le Tesseract à Thanos, comme sa mission l'exigée. Thor, vaincu, le maudit.
 
 
-Le Même Loki, décidément d'une duplicité à toute épreuve, sors la même réplique que lui lança Stark il y a bien des années "Nous avons un Hulk". La créature de jade débarque alors, pour un duel avec le Titan Fou. Mais il connaît la défaite et humilié, ne ressortira plus de tout le reste du film.
-Thor continue sa déchéance. La moitié de ce qui restait de son peuple est sacrifié. Heimdall est tué. Et même Loki finit par mourir (pour de bon?). La Valkyrie, l'homme-caillasse et l'insecte font partie de la moitié que Thanos à laissé filer. On ne les verra pas.
- Heimdall, dans son dernier souffle parvient à envoyer Hulk sur Terre avec le Bifrost. Ce qui veut dire que lui-même possède suffisamment de magie pour créer un portail cosmique. Pour ce faire il en appelle cependant à la magie noire.
-Il envoie Banner chez le Docteur Strange, dernier lieu ou Thor à eu un contact amical sur Terre. Il ne connait pas le sorcier mais il sait que son ami y a été lors de son dernier passage.
-Tony Stark et Pepper Potts sont sur le point de se marier. Tony rêve même de devenir père. Sans doute sa relation avec Peter Parker y est pour quelque chose. Pepper refuse tant qu'il continuera à jouer au super-héros.
- La nouvelle armure nanotechnologique de Tony semble être basée sur la formule de l'Extremis, appliquée non pas au vivant mais à la matière. L'Extremis était au c½ur d'Iron Man 3, créé par Maya Hansen.
-Quand il entends parler de Thanos, Tony y voit la réalisation de sa vision cauchemardesque, où tout les Vengeurs originaux trouvent la mort...
-Toujours Tony. Chez Strange il prends appuie sur le Chaudron du Cosmos, ce qui déplait fortement au sorcier. Il s'agit d'une très ancienne relique au pouvoir immense. Un chaudron cosmique quoi.
-Bruce Banner n'est pas au fait des événements sur Terre depuis l’Ère d'Ultron. Il apprends donc que les Avengers sont séparés ("Quoi?! Comme les Beatles?"). Il ne parvient plus à faire sortir Hulk suite à sa défaite "Je ne sais pas si je ne peux pas où si il ne veut pas". La relation entre les deux est désormais acté. Il y a un Bruce ET un Hulk. Deux entités distinctes.
-Spidey sent la menace avec son sens d'araignée, qui dans le MCU lui fait dresser les poils. Il récupère assez vite l'armure d'Iron Spider, qui est aussi basée sur la nanotechnologie. On croit voir un Mini Iron-Man.
-Quand les Gardiens de la Galaxie débarquent au lieu d'où fut envoyé le signal de détresse, Gamora reconnaît de suite le travail de son Père...Thor lui apprendra que le Collectionneur est en possession d'une des pierres, ce qui explique pourquoi il était prêt à leur acheter l'orbe, pour en obtenir une deuxième.
-Thor peut survivre dans l'espace, ce qui les surprends tous. En tant que Dieu ce n'est pas un problème pour lui. Ego lui aussi était capable de cet exploit.
-Une bataille d'égo justement à lieu à bord du Milan entre Thor et Starlord, ce qui exaspère Gamora mais amuse Drax et Rocket. Ces derniers font remarquer à Peter sa prise de poids, l'acteur Chris Pratt étant d'un naturel plutôt enveloppé quand il se laisse aller. Cela dénote d'un certain sens de l'autodérision de l'acteur.
 
 
-Comme dans le comics, Wanda Maximoff et Vision ont une relation. On n'en sait pas vraiment plus 'techniquement' parlant. Toutefois Vision adopte des traits humains quand ils sont ensemble. C'est l'acteur Paul Bettany qui joue toujours cette version en chair et en os, bien content je pense de ne pas être sous une tonne de maquillage. Ils semblent avoir leurs habitudes à Édimbourg, en Écosse.
-Le Secrétaire d’État Ross fait une apparition surprise sous forme d'hologramme et semble toujours aussi revêche. Rhodes semble exaspéré des accords de Sokovie, qu'il à pourtant signé. Dommage qu'il n'y est pas de scène de retrouvailles entre Banner et Ross..
-On apprends que Clint Barton (Alias Hawkeye) et Scott Lang (Alias Ant-Man) ont négocié un deal pour retrouver leur liberté. Ils doivent demeurer en résidence surveillée. On voit cela dans le film Ant-Man et la Guêpe pour Scott. Pour Clint on verra ça dans la suite...
-Ironiquement, Ebony Maw torture le Docteur Stephen Strange avec des aiguilles de micro-chirurgie.
-Thor révèle son âge vénérable de 1500 ans. Un jeunot pour les Asgardiens
-Strange explore les 14 millions 605 futurs possibles. Les Avengers 'gagnent' dans un seul. Dans cette unique voie, Thanos récupère les 6 gemmes et remporte cette bataille..."Il n'y avait pas d'autre moyen" dira t-il à Tony avant de disparaître, ce qui ne soulage en rien le milliardaire.
 
 
-Crâne Rouge est de retour. Il fut donc bien téléporté à la fin de First Avenger. Il est cette fois incarné par Ross Marquand et non plus Hugo Weaving. Il prononce une phrase intéressante quand Thanos est surpris qu'ils les connaissent "Je suis condamné à connaître tout ceux qui viennent ici". Ce qui me fait dire que peut-être Heimdall fut un ancien Gardien de la Pierre de L’Âme, qui rencontra Odin ou Bor il y a fort longtemps, puis les suivit sur Asgard. Pure théorie personnelle mais qui tient debout.
-La pierre de l’Âme est de loin la plus difficile à obtenir. Son tribut est pour le moins élevé. "Une Âme contre une Âme". Thanos était-il vaguement au courant pour avoir amené son enfant préférée avec lui?
-StormBreaker à donc son manche en bois de 'Groot'. Assez marrant.
-Lors de la grande bataille, Bruce Banner utilise l'armure Hulkbuster. Ce qui est assez ironique quand on sait quelle est sa fonction primaire.
-Par sa seule présence, Thor fait basculer la bataille. Ses pouvoirs sont tellement puissants que chacun de ses coups anéantissent des dizaines d'ennemis. Ennemis d'origines inconnues d'ailleurs, mais qui me font énormément penser aux démons des éditions 'Top Cow' (Witchblade, The Darkness et compagnie...)
 
 
-Lorsque la Sorcière Rouge débarque à son tour sur le champs de bataille, elle fait montre de toute l'étendue de ses capacités. Comme dans les comics elle est l'une des terriennes les plus puissantes.
-Le surnom de 'Titan Fou' attribué à Thanos lui vient de son propre peuple, quand il proposa comme solution pour sauver leur monde de procéder à un génocide aléatoire de la moitié de la population. Il fut banni et témoin de la mort de sa planète. On ignore les détails mais cela n'a pas du être très beau à voir...
-Spiderman parvient presque à retirer le gant de la main du Titan. Ce qui aurait changer beaucoup de choses. Spiderman, les Gardiens, Iron-Man et Docteur Strange contre Thanos sur grand écran. Ça reste dingue quand même! Je ne pensais pouvoir voir cela que dans mes vieux Strange...
 
 
-C'est à cause de la colère de Quill qu'ils échouent. Ses sentiments personnels étant plus fort que l’intérêt général. Encore une fois ce genre de conflit intérieur constituent le c½ur du film.
-Vision tue Corvus Glaive de la même manière que le fils de Thanos l'attaqua à leur première rencontre en Écosse.
-Tony Stark est légèrement contrarié par l'attaque démesuré de Thanos. "Si tu m'envoie une autre Lune, je vais sérieusement m'énerver!". Iron Man combat le titan jusqu'au bout, ne lâchant rien. Il connaît les enjeux. Le duel est sans doute le plus puissant de tout le MCU, chacun frappant son adversaire de toute ses forces. Mais malgré sa détermination sans failles Tony ne fait pas le poids.
-Très belle cachette pour la Pierre du Temps choisie par Docteur Strange, totalement en adéquation avec le personnage.
-Le passage ou Thanos reconstitue Vision est similaire à celui de 'la pomme' dans Docteur Strange. Je savais bien que ce 'sort' s'avèrerait utile!
-Le puissant Thor commet un péché d'orgueil quand il enfonce sa hache dans le corps du Titan, au lieu de l'achever. Il aurait pu tout aussi bien le décapiter également. Mais il tenait à le faire souffrir en le regardant dans les yeux. Cet excès de vanité sera fatal pour la moitié de l'univers.
-Le gant de l'infini est détruit et semble même carrément fondu sur la main de Thanos après qu'il l'ait utilisé pour ses sombres desseins. Il le porte toujours lors de la scène finale.
- Steve Rogers revient au combat, demandant à Thor "Où est-il allé?" Il ne prends pas conscience que le combat est déjà perdu. Je trouve cette scène très belle, le héros ultime n'admettant même pas qu'il puisse perdre. La chute n'en est que plus rude.
 
 
-Ceux qui restent sont les 'Vengeurs Originaux', j'entends par là ceux qui étaient là dans le premier film...j'entends par là ceux que Tony voit mort dans sa vision funeste...J'entends par là que je suis curieux de voir la fin d'Endgame.
 
 
Pour le moment, on reste avec Thanos qui admet lui-même avoir tout perdu dans sa quête. Il ne lui reste rien quand se termine Infinity War. Rien qu'une armure qui sert désormais d'épouvantail et l'arme la plus puissante du cosmos figée à son bras. Mais il est parvenu à ses fins et n'aspire désormais qu'à la quiétude et la tranquillité, avec la satisfaction du travail bien fait. Le repos du guerrier, heureux d'être en paix dans son humble demeure au milieu de ses champs...
 

Ce texte est publié la veille de la sortie en France d'Avengers Endgame et j'ai hâte de voir comment la fin de la première grosse partie du MCU va se terminer. L'avenir est déjà en place avec le Spiderman Far From Home qui sort cet été mais je pense que je suivrai d'un peu plus loin la suite de cette saga...J'ai vu ce que je voulais voir, ce qui viendra ensuite ne me parlera pas comme l'on su faire ses 20 films. Comme pour tout à un moment donné il faut savoir laissé filer les choses et je suis déjà heureux d'avoir pu être témoin du début de cet univers étendu.
Vivement Demain!...
 
Quel qu'en soit le prix !
 
----------------------------------------------------------------
C'est ainsi que ce termine ce long retour sur le MCU, depuis le Hulk d'Ang Lee à l'Infinity War des frères Russo. 21 articles écrit en quelques semaines sur un coup de tête. J'avais bien l'intention de revoir tout les films avant Endgame mais le fait de tous les chroniquer sur mon blog ça j'y ai pensé au dernier moment. Ce fus une tâche bien plus longue et exigeante que prévu. J'avais plus de choses à dire que je ne le croyais au départ et revenir sur chacun de ses long-métrages un-par-un fut l'occasion de faire un bilan général de cette expérience cinématographique unique.
Au passage certes liées des licences entre elles n'a jamais été fait avant (et encore cela doit se trouver je pense), mais contrairement à ce que certains prétendent le fait d'avoir un coté 'épisodique' au cinéma, cela n'a rien de nouveau. Les 'Serials' existaient bien avant que Marvel ne se décide à le faire. Il fut même un temps où pour voir 'sa série préférée' il fallait se déplacer chaque semaine dans la salle obscure de son quartier ou de sa ville pour voir la suite des aventures de ses héros favoris. Il ne faut pas sans cesse croire qu'on invente le monde depuis 10 ou 15 ans, on ne fait que le réinventer.
 
 
Ensuite oui, je sais parfaitement que les films Marvel ne sont pas des 'grands films'. Mais ils ne cherchent pas à l'être. Il ne s'agit 'que' de divertissement'. De la même manière que des gamins de 10 ans se payaient des comics avec leur argent de poche dans les années 60 pour s'évader dans un monde fait d'aventures, aujourd'hui on se paye des places de cinoche. Et non, les films de super-héros ne vont pas tuer le cinéma. Il n'y a jamais eu autant de films produit que ces dernières années! Et ce dans tous les genres...
Pour finir j'aimerai remercier toutes celles et tout ceux qui auront parcouru (ou voir même entièrement lu) toutes mes chroniques. Parfois brouillonnes, parfois maladroites mais toujours honnête et sincère. Mon seul regret vient du sous-titre sur l'image de présentation d'Ant-Man 2, le film n'étant pas totalement un navet (mais pas loin quand même). Pour le reste j'assume tout.
Merci particulièrement à Donald87, Nathan Gouzien et Koforever pour leur commentaires sous chaque article ou presque. Cela fait toujours plaisir.
----------------------------------------------------------------
 
La Scène Post-Générique: Fury et Hill sont dans une voiture, suivant de loin les derniers événements. Un accident de la route les force à s’arrêter. Maria constate que personne ne se trouve au volant du véhicule accidenté...Fury flaire un gros problème, confirmé par un accident d'hélicoptère. Puis il voit avec horreur Hill disparaitre sous ses yeux! Il à juste le temps de se saisir d'un étrange biper et d'envoyer un signal avant de lui même finir en cendres...
 
 
Le Caméo de Stan Lee: en chauffeur de bus pour la classe de Peter, en sortie scolaire on ne sait où. il se dit étonné de voir les enfants abasourdi devant l'engin géant qui flotte "Vous n'avez jamais vu de vaisseau spatial?!"
 
Ajouter à mes favoris Commenter (1)

Commentaires

Donald87
Signaler
Donald87
Excellent :) J'ai adoré ce film, j'ai hâte de voir le dernier opus mais je ne vais pas y aller dès la sortie.
Ce n'est pas l'envie qui me manque mais plutôt le temps ... Cela se fera certainement la semaine prochaine.
Merci d'évoquer mes modestes passages ... en tant qu'amateur de comics sous toutes ses formes, il ne pouvait être autrement.
J'en profite pour saluer ces 21 articles ... Bravo, chapeau bas l'artiste :)