De BriC et de BroC - Le BloG

Par Yaeck Blog créé le 11/10/17 Mis à jour le 15/10/19 à 12h03

Réflexions, avis et digressions sur ce que j'ai vu, lu ou joué
et qui mérite que j'en parle...
Bonne lecture!
:^)

Ajouter aux favoris

Édito

Ma première console en 1991 avec la NES. J'avais 10 ans (Oui je date de cette époque là). Depuis une console minimum par génération, sans jamais se débarrasser des précédentes...Je mesure ma chance aujourd'hui d'avoir pu conserver toutes ces reliques.
Ma ludothèque est composée comme suit:
- 2 NES (1 PAL & 1 US)
- GameBoy Color
- Megadrive
- Nintendo 64
- Saturn
- Dreamcast
- Gamecube
- Xbox
- Xbox 360
- WiiU
- PSP
- PS4
Toutes branchées, toutes opérationnelles et toutes qui servent régulièrement.

Pas de 'guerres des consoles' ici ou autres fadaises et polémiqes de Kevin des bacs à sable...
Je précise juste mon désintérêt total pour Nintendo désormais. Non pas qu'ils fassent de mauvais jeux mais tout simplement ceux-ci ne s'adressent pas à moi.
Le jeu vidéo n'est pas ma seule passion, c'est un loisir comme un autre noyé parmi mes nombreux passe-temps. Jouer m'est aussi indispensable que Lire,
Écrire, Mater des films/séries, monter des vidéos à l'arrache pour ma modeste chaîne et voyager au quatres coins du Monde quand les finances le permettent :^)

J'ai une chaîne Youtube de Let's Play avec intégrale de jeu non commenté (ou presque vu que l'enregistrement foire à chaque fois sur une session) . Je ne suis pas streameur ou caster ou que sais-je encore...Juste je partage les jeux vidéos qui me plaisent.
Je suis  - je pense qu'il faut le préciser - un bien piètre joueur. Tendance solitaire qui aime prendre le temps d'explorer ses jeux. Et qui n'a absolument pas le sens de la compétition, notion qui me passe très au dessus. D'où mon incompréhension totale de tout ce qui est speedrunning et autres phénomènes multijoueurs tel que le Battle Royal. Je suis aussi par conséquent complètement hermétique à l'eSport.
Très opposé au dématérialisé (et pas que dans le JV) même si c'est l'avenir (qui se fera sans moi)

Voilà pour mon portrait de Gamer.

-Ma Chaîne Youtube
-Mon Twitter
-Mon Facebook

 

Archives

Favoris

De BriC et de BroC - Le BloG
Signaler
Jeu vidéo (Jeu vidéo)
On retrouve une dernière fois Lara Croft pour la fin de ce triptyque dans un épisode plus sombre qu'à l'accoutumée. Cette fois-ci la belle est en quête d'artefacts provenant de la mythologie nordique, afin d'élucider une fois pour toute le mystère de la disparition de sa mère et les circonstances de la mort de son père. Et accessoirement mettre la main sur Mjolnir, le célèbre marteau de Thor, ce qui lui permettra de se mesurer à arme égale contre sa vieille ennemie Jacqueline Natla, revenue d'entre les morts...
 

 
Convergence des Luttes
 
Premier point qu'il convient de souligner, Underworld utilise de manière maline les éléments scénaristiques des deux précédents opus pour amener à une conclusion satisfaisante. Nous retrouvons donc Amanda , Zip et Alister (du Legend, mon article ici) mais également Natla et un nouveau clone, provenant eux d'Anniversary (qui lui à son article ). Et comme de bien entendu, on reprends la trame là où on l'avait laissé, à savoir la quête de la vérité sur le sort de ses parents, suite à la révélation d'Amélia sur Avalon.
 
Comme je l’écrivais déjà en 2008, le jeu fait la part-belle au 'Girl Power', en effet les quatre protagonistes principaux sont des femmes (protagonistes principales du coup, non?): Lara, Amanda, Natla et la Clone. Les hommes - au nombres de trois (Zip, Alister et Wilson le majordome) sont peu présent et quand c'est le cas sont mis en retrait, avec un événement au cours de l'histoire qui renforce le coté secondaire clairement voulu pour eux. Mais là ou cela m'aurait gêné dans d'autres ½uvres (au hasard le Ghostbuster 2016...) ici il ne s'agit que d'une évolution naturelle au fil de la trilogie. Personne n'a imposé à coup de pieds-de-biche un casting quasi exclusivement féminin, il s'est fait tout seul, par le récit. Beaucoup devrait en prendre de la graine...
 
 
Du coté de l'exploration on traversera comme d'habitude des temples perdus à travers le monde, notamment au Mexique ou en Thaïlande. Les dits temples sont de bonnes factures, et il faut parfois se creuser la tête pour résoudre leurs énigmes basées sur la physique (Contrepoids, Levier etc...). Mais ceux-ci révèlent également tout un bestiaire très agressif, de loin le plus coriace de la trilogie (notamment les dragons de Komodo, véritables plaies sur pattes!). Graphiquement le titre est très joli mais à mon sens ne possède pas de beaux panoramas comme pouvait l'offrir le Legend.
 
 
Les modèles physiques des personnages eux ont pas mal vieillis je trouve, sans être honteux, juste ils dénotent un peu. Amélia et Natla ont droit a de nouveaux modèles. Lara, elle, possède des traits plus durs, plus rudes. On perçoit nettement son évolution au fil du temps (ce qui manque Cruellement dans la trilogie 'Survivor'). A noter l'absence du niveau d'entraînement dans le manoir comme on avait pu le connaître jusque là...mais l'introduction du jeu laisse aisément en comprendre la raison (cependant le manoir est présent à travers deux ou trois niveaux).
 
 
Là ou Legend cherchait à s'ouvrir sur des niveaux urbains et très contemporains, Underworld suit la voie du remake Anniversary: seule dans des vieilles ruines oubliées. On retrouve alors un peu l'ambiance de la saga originelle avant qu'elle ne devienne une psychopathe assoiffée de sang dans sa relecture moderne...
 
La plus grande réussite reste cependant les niveaux sous-marins, véritable prouesse. Il s'agit de véritables niveaux en soit, entièrement sous l'eau (elle à un respirateur), avec exploration, recherche d'objets, énigmes...l'espace est bien entendu limité mais croyez-moi il y a de quoi y passer du temps tout de même. De loin les meilleurs passages aquatiques de toute la saga. On retrouve également la moto utilisable à l'intérieur de certains niveaux (et non plus dans des sections dédiés comme dans le Legend) et elle servira même pour résoudre quelques énigmes. Mais malheureusement cette dernière est catastrophique à conduire...un véritable Tank au moteur bridé. Quel dommage.
Mais en même temps cela est raccord avec la maniabilité générale qu'offre Underworld...
 
Les fonds marins sont vraiment réussis et sont parmi les meilleures séquences du jeu
 
Une fin qui manque de finition
 
Refaire les trois à la suite m'a permis de mettre en évidence un aspect du soft qui m'avait échappé jusque là: il n'a clairement pas assez été peaufiné en terme technique. L'aventurière se bloque tout les 10 mètres sur un coin de décor, tourne sur elle même durant plusieurs secondes (perdue qu'elle est dans sa programmation), loupe des sauts pourtant évident, se cogne absolument partout etc etc...Passer du hyper maniable Anniversary au hyper poussif Underworld est un vrai choc...typiquement le jeu qui aurait mérité quelques mois de développement en plus pour ajuster tout ces petits désagréments qui sur plusieurs heures finissent par agacer. Autre défaut les passages de varrape qui certes amènent un peu de nouveau en terme de jouabilité mais donne à la Miss des poses tellement improbables que j'en ai eu mal aux vertèbres (elle doit avoir un bassin en gélatine c'est pas possible!). Autre ajout qui aurait mérité une plus grande attention le mode 'adrénaline', extension de la capacité qu'elle avait dans le Legend (un'bullet-time' Like), qui cette fois lui permet de 'One-shooter' un adversaire quel qu'il soit. Dans les faits cette capacité ne sert jamais - pas le temps ou pas l'utilité - excepté une fois de plus contre ses fichus minis-dragons, surtout quand il vous attaquent à plusieurs.
 
 
Ah et oui comment ai-je pu presque oublier cela: le menu de Tomb Raider Underworld est l'un des plus mauvais qu'il m'ait été donner de voir. Opaque, peu intuitif, ergonomie zéro...une catastrophe que ce menu radiant. Il m'a fallu un long moment pour trouver où se situer l'option pour refaire les niveaux...qui en fait se situe sur le PDA et absolument pas dans le menu 'Start' ou l'écran d’accueil! Donc en clair il faut charger sa partie finie (qui se renomme alors automatiquement 'Chasse au trésor') et une fois celle-ci chargée, allez dans le PDA et choisir l'option 'revisiter un lieu'. Laborieux, demandant 3 temps de chargements au lieu d'un si l'option était dans le menu d'accueil...tout sauf pratique.

  L'un des pires menus de ma vie de Gamer


La Contre-attaque du Clone

 
Autre temps autre m½urs. A l'époque de la 360 il m'arrivait d'acheter du contenu 'dématérialisé', dont les deux DLC de ce Underworld (Bon Ok cela m'arrive encore aujourd'hui mais c'est rare). Bref. Le premier nous voit retourner sous les cendres du Manoir Croft pour explorer tout un pan enseveli du domaine, à la recherche d'une relique mise là par le Pater. Plaisant sans être indispensable, il instaure une atmosphère presque 'Residentevilienne' (je pose les droit sur ce mot) avec ses araignées géantes et ses templiers zombies. La première fois que je l'ai fait il m'avait paru extrêmement difficile mais cette fois-ci je l'ai fait d'une traite (surement car je connais LE passage caché bien tordu qui bloque pas mal de joueurs).
 
 
Mais on en vient à l'autre DLC qui lui est clairement mi-figue mi-raisin. Cette fois-ci point de Lara Croft...nous voilà au commande du Clone (qui n'a pas de nom) suite à sa chute dans le dernier chapitre du jeu principal. Le fait d'incarner ce personnage que je trouve méga-stylée et super cool fut la raison de l'achat de ces DLC. La déconvenue en fut d'autant plus grande. Non pas qu'elle soit ratée (au contraire, elle est parfaite) mais le niveau où on l'incarne lui est tout simplement honteux. Mais commençons par décrire la belle doppelgänger. Car celle-ci possède plusieurs capacités fort pratique, comme la régénération (à un certain point, elle peut tout de même mourir), une force accrue et une super-vitesse. Ses compétences en combat rapproché sont donc bien supérieures à celles de Lara. Et avec ses pouvoirs combinés elle peut même user de 'super-coup' qui ravagent ses adversaires. Mais c'est là que le bat blesse. Ses opposants ainsi que le niveau ne sont clairement pas à la hauteur du perso. Car il ne s'agit que de 'thralls' (les ennemis revenus à la vie du jeu, des 'zombies') dans une moitié de niveau qu'il faut en fait refaire deux fois! Une première fois pour activer les machines atlantes, une seconde fois pour les éteindre. Oui oui vous faites le MÊME parcours 2 fois! Tout pareil ou presque (la seconde fois les pièges sont plus retors). Quelle déception!
 
 
De plus elle n'est pas disponible dans le reste des niveaux du jeu principal - ce qui aurait amener une nouvelle manière d'appréhender ceux-ci, un peu comme quand on joue Luigi dans un Mario. Heureusement la faiblesse de ce DLC amène à une conclusion en cinématique satisfaisante...qui aurait dû amener une suite! Je regrette énormément le fait qu'il n'y ait eu aucun jeu complet mettant en scène la clone tellement elle le mérite. J'ai d'ailleurs cru à l'époque que se serait elle le second perso jouable dans le jeu 'Lara Croft and the Gardian of Light' avant de découvrir le Maya Totec.

 

Avouez que si vous tombiez sur ce bestiau dans votre cave, vous feriez la flippette!
(Moi le premier!!)

Ici en vidéo de let's play la seconde partie du DLC qui mets en scène la clone. Sachant que la première partie EST EXACTEMENT LA MÊME en plus facile. Comme vous pourrez le voir j'esquive la majorité des ennemis, étant donné l'inutilité de les combattre (dans mes parties précédentes je les affrontai tous...ça prends des plombes pour QUE DALLE). Un DLC comme on ne voudrait plus jamais en voir...

LA salle que je déteste le plus dans Underworld. Elle me rends dingue à chaque fois!

Jolie carte postale de Thaïlande

_______________________________________________
Un exemplaire du jeu Tomb Raider Legend sur Xbox (la première, pas la 360 ni la One) à gagner par tirage au sort (tirage le 15 février). Pour participer c'est simple: donnez moi en commentaire de cet article la marque de la moto que trouve Lara sur le toit de l'immeuble dans le niveau se déroulant à Tokyo dans le susmentionné jeu. Bonne chance ! :^)

 _______________________________________________

Voir aussi

Jeux : 
Tomb Raider Underworld
Ajouter à mes favoris Commenter (2)

Commentaires

Donald87
Signaler
Donald87
A ma grande honte, je dois avouer ne pas connaître très bien les jeux de Lara ... Pas tapé ...
Neves
Signaler
Neves
Yamaha ?