Wii Play Xbox Now !!! by Captain Slip

Wii Play Xbox Now !!! by Captain Slip

Par LazyBigChild Blog créé le 30/09/12 Mis à jour le 24/03/13 à 15h44

PLAY WITH US!

Ajouter aux favoris

Catégorie : Etre geek, c'est aussi découvrir...

Signaler
Etre geek, c'est aussi découvrir...

Il y a des gens comme ça qui s'ennuient et qui ont soudainement de grandes révélations dans leur petit cerveau atrophié du XXIème siècle. C'est ce qui est arrivé au génial concepteur de ce site qui a eu la fabuleuse idée de révéler définitivement au monde entier la clé du plus grand mystère de ces dernières décennies: l'origine du design des têtes des très célèbres Tortues Ninja. Enjoy the art comme dirait l'autre!

Rédigé par Captain Slip

Ajouter à mes favoris Commenter (4)

Signaler
Etre geek, c'est aussi découvrir...

Il y a quelques semaines, Tiger Suplex s'extasiait devant le travail d' un pixel artiste et partageait cette magnifique image dans son post. J'ai passé beaucoup de temps sur le site du bonhomme en question et il s'avère que Tibo (c'est son petit nom) produit régulièrement de véritables pépites rendant généralement un bel hommage au jeu vidéo, au cinéma, aux comics, aux mangas, aux films d'animation, etc., le tout enrobé dans un bel habillage 16 bits comme on l'aime. J'ai donc décidé de l'interviewer et il a eu l'amabilité de répondre à ces quelques questions et en a profité pour partager avec nous sa vision du Pixel Art, son expérience personnelle et ses principales sources d'inspiration. Tibo, si tu nous lis, un grand merci à toi!

WiiPlayXboxNow - Qu'est-ce qui t'a motivé à te lancer dans la conception d'images basées sur des sprites 2D?

Tibo - Mon intention première est très simple: retrouver les émotions que je pouvais avoir étant plus jeune à la lecture de magazines tels que « Player One » ou « Joypad ». Je me rappelle qu'à cette époque je rêvais devant des images de jeux en imaginant ce que pouvait être le gameplay ou l'animation. Ces images me racontaient quelque chose, ou plutôt je leur faisais raconter quelque chose. Inutile de dire que bien souvent la réalité me faisait déchanter car j'enjolivais pas mal les choses à la lecture de ces magazines! Et puis un jour alors que je faisais un petit check de ma banque de sprites (j'ai commencé à en « collectionner » il y a plusieurs années) que je me suis dit que ça serait marrant d'essayer de les mettre en scène. Ayant quelques petites notions de l'utilisation de logiciels de dessin j'ai juste tenté l'expérience, et ça m'a plu!

 

WPXN - Est-ce une discipline reconnue dans le milieu geek? Si oui, y a-t-il une communauté active autour de cette dernière?

Tibo - Je peux répondre par un gros oui, on trouve désormais des communautés très actives de spriters sur l'internet moderne, ce qui implique que le domaine soit reconnu! Je pense aux forums de sites comme « mugen guild » ou « crusader cast » par exemple, sur lesquels on trouve pléthore de gens très inspirés et talentueux travaillant sur des sprites fixes comme animés! On peut véritablement trouver de petites perles et avoir de belles surprises en se donnant un peu la peine de chercher!


WPXN - Comment crée-t-on exactement ce genre d'images?

Tibo - Le processus de création est assez simple, il se déroule en quelques étapes qui peuvent être interchangeables entre elles! Basiquement je commence par faire un petit tour dans ma collec de sprites et je regarde ce qui me parle en fonction de mon humeur et de ce que je n'ai pas encore forcément utilisé. S'il m'en manque je pars à la pêche sur internet. Une fois que j'ai mes sprites et une idée de la scène à créer retour sur internet où je passe parfois pas mal de temps sur google images pour trouver un background en adéquation. Ce peut être une photo, un artwork, un décor de jeu, parfois même un mix de tout ça. Ensuite je retravaille l'image selon mes besoins (couleurs, contraste, effets, trames, etc...) et je colle tout ce petit monde dedans en retravaillant également si besoin les sprites de façon à ce qu'ils soient homogènes avec le décor.


WPXN - Quelles sont tes principales sources d'inspiration? Faut-il avoir un niveau de connaissance et de culture relativement élevé dans un domaine en particulier pour pouvoir concevoir et/ou apprécier les sprites à leur juste valeur?

Tibo - Elles sont diverses et variées! Je pioche dans tout ce que j'aime, à savoir le jeu vidéo, les animés, le cinéma, la BD, que sais je encore!
Quant à ce qui est d'apprécier la « beauté » d'un sprite je pense que c'est évidemment plus facile pour ceux qui ont grandi avec de vieilles consoles et on donc développé un certain affect pour eux, à contrario de ceux qui ont grandi avec la 3D et qui souvent trouvent le côté pixelisé juste moche! Mais attention pas de sectarisme, ce n'est pas toujours le cas!
En ce qui concerne la conception propre d'un sprite là par contre il faut avoir un certain sens artistique dans la mesure ou ça reste graphique, donc des notions de dessin peuvent évidemment servir, qui plus est pour faire de l'animation. Je n'ai que très peu touché au domaine (j'ai bricolé mon avatar et je retouche parfois des détails sur certains sprites selon mes besoins) mais je peux dire que pour ce que j'en ai tâté ça demande de l'investissement personnel au même titre que n'importe quel processus créatif!

 Lire la suite!

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Signaler
Etre geek, c'est aussi découvrir...

La montée en puissance du jeu vidéo indépendant

Le passage du jeu vidéo de la 2D à la 3D n'a pas seulement eu des répercussions sur notre façon de jouer. La démocratisation de ce jeune média a permis aux éditeurs de passer du stade de PME à celui de multinationales cotées en bourse. Afin de satisfaire le plus grand nombre possible, ces derniers ont peu à peu perdu leur passion du jeu vidéo et livrent aujourd'hui des titres génériques dépourvus d'identité propre. Face à ce phénomène, les développeurs sont contraints, à cause des enjeux économiques majeurs qui y sont liés, de se plier aux exigences de ces nouveaux requins du XXIème siècle et de laisser de côté leur fibre créative. Cependant, l'explosion des plates-formes de distribution digitalisées comme Steam, Xbox Live ou PSN (pour ne citer que celles-là), a permis à des développeurs amateurs et passionnés de s'affranchir des contraintes imposées par les géants du secteur. Kickstarter fait partie des nouveaux acteurs du jeu vidéo qui permet aux plus ambitieux d'entre nous de nous lancer en demandant aux joueurs de financer directement nos projets. Ne proposant au départ que des jeux vidéo, Kickstarter est en train de devenir, grâce au succès de la Ouya, un véritable bailleur de fonds pour la création de hardware.

Ouya, une console faite par des passionnés

Ouya est une console next-gen conçue par une équipe de passionnés, de professionnels et de gens talentueux possédant des CV en béton. L'idée de départ a germé dans les esprits géniaux de deux personnes relativement connues dans l'industrie du jeu vidéo: Ed Fries et Julie Urhman. Le premier n'est autre que l'un des pères de la toute première Xbox de Microsoft et la seconde est la chef de rubrique d'IGN dédiée à la distribution digitale.

 Lire la suite!

Ajouter à mes favoris Commenter (2)

Signaler
Etre geek, c'est aussi découvrir...

Le Nintendo Direct du 13 septembre 2012 nous a permis d'en apprendre beaucoup plus sur la console de 8ème génération du géant japonais. La next-gen est en marche, et voici ce qu'il faut retenir de la première machine de salon qui arrivera sur le marché!

Nintendo dégainera en premier!

Contrairement à Microsoft et Sony qui ont décidé de choisir un cycle d'une dizaine d'années pour leurs machines (voire un tout petit peu moins), Nintendo est resté dans l'optique de proposer une machine tous les cinq ou six ans comme à son habitude. La Wii, console la plus vendue de cette génération, léguera donc sa place à la Wii U.

Lire la suite!

Ajouter à mes favoris Commenter (4)

Signaler
Etre geek, c'est aussi découvrir...

La démocratisation de la culture geek a permis l'émergence d'une nouvelle forme de dessin, nommé le Pixel Art (abréviation de Picture Element), et qui est aujourd'hui très en vogue grâce à sa grande accessibilité et grâce aux différents mouvements populaires (jeu vidéo, musique, cinéma, etc.) qui viennent constamment le réapprovisionner en terme de contenu et de source d'inspiration.

La naissance du Pixel Art :

Certains considèrent que la mosaïque, art très ancien, est à l'origine du Pixel Art. En réalité, celui-ci est né grâce à la naissance du graphisme en informatique. La différence entre la mosaïque et le Pixel Art réside au niveau des moyens de conception employés par les artistes de ces deux mouvements. La mosaïque permet de créer des images pièce par pièce, là où le Pixel Art joue plutôt sur les pixels.

Sur le plan technique, le pixel est défini comme étant la plus minuscule entité visible sur un écran et dont la dimension varie entre 0,3 et 0,2 millimètres. Dans une image en noir et blanc, le pixel correspond à un point. Si cette dernière est en couleur, le pixel est constitué de trois points : vert, bleu et rouge.

Le pixel permet d'afficher des photos, du texte, des images et même des films.

Le Pixel Art est né dans les années 70, avec l'arrivée du premier véritable jeu vidéo, Pong. Une dizaine d'années plus tard, ce dernier se définira comme un courant « underground » via l'intermédiare des démomakers (créateurs de démo informatique).

Il a failli disparaître vers les années 90 et le début des années 2000 en raison de l'apparition de nouvelles techniques d'infographie beaucoup plus sophistiquées. Cependant, certains irréductibles ont continué à l'utiliser, et aujourd'hui, le Pixel Art est devenu un phénomène de mode dans la culture geek.

Lire la suite!

 

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Édito

 


 PLAY WITH US LITTLE HUMANS!

Wii Play Xbox Now !!!

 

 

 

 

Archives

Favoris