Premium
Le Blog Whathefox.fr

Le Blog Whathefox.fr

Par Qlimax Blog créé le 11/05/10 Mis à jour le 20/02/12 à 09h51

Site d'actualité Kojima Production

Ajouter aux favoris
Signaler

Avec un peu de retard, nous vous souhaitons à tous une très bonne année 2012. Pour bien commencer cette année riche en actualité Kojima Production, nous vous proposons notre première actu 2012 ! Après la version Revoltech, voici le Jehuty en kit plastique à monter sans colle. Commercialisé par le studio Kotobukiya en décembre 2011, il mesure approximativement 180mm et il est entièrement articulé.

                             

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Signaler

Cela faisait un petit temps que nous n'avions plus eu de nouvelles du Nomad. Ce matin je me réveil à cause de mon codec, persistent. C'était eux, Snake, Otacon et Sunny ! Bon autant vous dire que ... Sunny fait toujours d'affreux oeufs sur le plat, que Snake n'a pas vraiment arrêté de fumer et que Otacon ne mettra plus jamais de lentille de contacts de sa vie. A par ça les nouvelles sont bonnes ! Ce qui est marrant c'est qu'ils n'étaient même pas au courant pour Raiden et son nouveau petit périple dans Rising. Je ne me suis pas trop attardé sur le sujet parce que Sunny s'est mise à pleurer. Quoi qu'il en soit j'ai un message d'un extrême importance à transmettre à l'ensemble des membre de Whathefox :

Old Snake : heuum, (toux grasse), ne brisez pas vos vies, vous avez encore un futur au dela des ombres, ne craignez pas comme Raiden !
Sunny : Snake !!!
Otacon : Snake ! Ce n'était pas le message prévu !
Old Snake : haa ! Désolé.... heuuummm
Sunny : Tu ne t'en souviens plus, n'est-ce pas ...
Old Snake : heummmmm... non.
Otacon : Viens Sunny, laisse donc Snake, il à eu un vie difficile, il est un peu sé...
Old Snake : Je ne suis pas sénile !
Otacon, Sunny, Old Snake : Au nom de toute la rédaction nous vous souhaitons un Joyeux Noël !
Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Signaler
la vérité sur Metal Gear Rising Revengeance

Comme promis Kojima Production nous propose aujourd'hui une vidéo explicative des retards de Metal Gear Solid Rising rebaptisé pour l'occasion en Metal Gear Rising Revengeance. La vidéo est intégralement sous-titrée en anglais (une version fr vera surement le jour prochainement). En attendant voila ce qu'il faut retenir (attention mega scoop inside).

  • A la fin du développement de MG4, Kojima pensait déjà à MGS5. Il y voyait plusieurs trames narrative, notamment, un jeu basé sur The Boss et l'unité Cobras au débarquement de Normandie. (ne vous pissez pas dessus).
  • Comme d'habitude, Kojima ne voulait plus s'impliquer complètement dans l'élaboration du prochain Metal Gear et laisser une jeune équipe prendre le relais. Malheureusement cette jeune équipe voyait en MGS5 une énorme pression, ils ne se sentaient pas capable de mener à bien le projet sans Hideo Kojima.
  • Les propositions de cette jeune équipe se multiplient et tout doucement l'idée de continuer l'aventure de Raiden devenait de plus en plus persistente. Metal Gear Solid Rising était né.
  • Assez vite dans le développement, le jeu ne parvenait pas à s'inscrire dans les modèles de création des autres production du studio japonais. Le développement peinait a trouver son identité.
  • C'est lors de l'élaboration du game design que les problèmes n'ont plus pu être contournés. Même si le scénario était plus ou moins ficelé (scénario entre MGS2 et MGS4), les graphismes également, ça ne fonctionnait pas. L'idée de rapidité de mouvement de Raiden mélangé par l'infiltration propre à Snake dénaturait le jeu. C'était une impasse.
  • Hideo Kojima n'a pas fait trop attention au développement de Rising car il était occupé sur Peace Walker et sur l'élaboration du Fox Engine. Fin de l'année dernière, son équipe n'avait plus d'autre choix que d'annoncer les problèmes qu'ils rencontraient à Kojima.
  • Pour la petite histoire, Kojima production à eu l'idée, à un moment, d'annuler tout simplement le titre. Hideo Kojima n'était pas super enthousiaste mais le projet faisait du sur place depuis bien trop longtemps.
  • Comme ultime chance avant l'annulation, Kojima voulait demander de l'aide à un studio extérieur pour ce game design qui posait problème. Fin 2011, PlatinumGame fut choisi par Kojima pour relever cette lourde tâche... Sauver Rising.
  • Au début le CEO de PlatinumGame pensait que Kojima plaisantait. Vu l'insistance de Kojima, le CEO à vu que la demande était bien réelle. En une semaine, PlatinumGame a proposé un plan de jeu à Kojima production. Et le partenariat à pu réellement commencer.
  • Au départ Rising était développé sur Fox Engine, mais Platinumgame se sentait plus à l'aise avec leurs propres outils pour une meilleur créativité. C'est d'ailleurs eux, qui ont proposés de changer quelques "détails" au projet. Comme le fait de ne plus proposer un scénario entre MGS2 et MGS4 mais bien après ce dernier et de changer radicalement le gameplay dans quelque chose de plus ... action.
  • Aujourd'hui MGR est à plus ou moins la moitié de son développement et ne se présente plus comme une suite à la saga mais comme un spin-off.
Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Signaler

C'est désormais officiel, Metal Gear Solid Rising, tel que nous le connaissions, à pris un tournant radical. Rebaptisé à présent Metal Gear Rising : Revengeance, Kojima Production s'associe à Platinum Game inc (responsable, entre autre, du très bon Bayonetta) et nous propose un concept totalement nouveau dans la franchise Metal Gear. Première observation, le jeu perd son "solid" dans le titre ce qui présage un jeu bien plus axé baston, beat'em all. N'en déplaise aux fans de la première heure, Kojima nous avait prévenu dirons nous... Le site officiel étant disponible depuis hier, quelques informations importantes s'y retrouvent.

Pour commencer Metal gear Rising Revengeance ne se passera plus comme prévu entre MGS2 et MGS4. Il se déroulera à présent après ce dernier. Ce changement à été apporté lors de la prise en charge du projet par PlatinumGame.

La bande-annonce de METAL GEAR SOLID: RISING diffusée lors de l'édition 2010 de l'E3 avait remporté plusieurs titres de "meilleure bande-annonce" et fut acclamée à travers le monde entier. De retour en décembre 2011 pour les VGA, le jeu ressurgit sous l'appellation METAL GEAR RISING: REVENGEANCE avec une toute nouvelle bande-annonce. METAL GEAR RISING: REVENGEANCE est développé en partenariat avec Platinum Games, connu pour ses jeux à succès comme "Bayonetta" et "Vanquish". Un des objectifs de ce co-développement est d'établir un nouveau standard pour les jeux d'action. Le personnage principal, Raiden, avait autrefois été déployé comme enfant soldat sur le front de la guerre civile libérienne. Redouté, il y reçut le surnom de "Jack l'Éventreur". Son exceptionnel talent au combat se retrouve désormais canalisé dans un exosquelette cybernétique, et armé de sa lame à haute fréquence, il est capable de trancher d'énormes robots en deux.

Au service de plusieurs sociétés militaires de sécurité privée (SMSP), Raiden s'occupe de la protection de VIP, de l'entraînement militaire et d'autres missions dans un pays en pleine reconstruction après une guerre civile destructrice. Il ne lui faudra pas longtemps pour se retrouver confronter à une force énigmatique disposant d'une armée illimitée de cyborgs. Maintenant entre les mains de Platinum Games, METAL GEAR RISING: REVENGEANCE vous procurera des batailles cybernétiques encore jamais vues auparavant !

Le concept original action/infiltration du jeu a été revu et amélioré pour se focaliser désormais sur de l'action pure.

Le site officiel nous propose également quelques images officielles du jeu, ainsi que son trailer, traduit en français, pour notre plus grand plaisir. Plus d'info seront disponible, dès le 13/12 en anglais sur le site officiel et le lendemain en français. Une interview exclusive devrait pointer le bout de son nez pour nous expliquer les prémisses de cette collaboration explosive.

 

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Signaler

Le voila enfin le podcast 10 tant attendu ! Après une longue semaine dédiée à Metal Gear Solid HD Collection, nous vous proposons de cloturer en beauté cette épopée HD avec une émission podcast de 2h00. En première partie d'émission nous reviendrons sur les trois jeux plus en profondeur (ce podcast complète les préview de MGS2 HD, MGS3 HD et Peace Walker HD). En deuxième partie nous répondrons à vos questions, le tout accompagné de Kos-Mos, Cloudx et Sheen de metalgearsolid.be ! Enjoy


= > Ouvrir dans un pop up
PODCAST : focus sur MGS HD Collection

 

Ajouter à mes favoris Commenter (2)


Signaler

Pour un test complet du jeu, son histoire, sa durée de vie ainsi que d'autres informations sur le jeu en lui même, vous pouvez consulter le test complet de Metal Gear Solid Peace Walker sur Playstation Portable. Nous-nous attarderons ici sur les nouveautés amenées par cette version HD.

Ce petit dernier né Kojima Production c'est un peu comme la boite de pandore. Jamais un Metal Gear n'avait été aussi complet. Déjà à la source d'un plaisir incommensurable sur PSP l'année dernière, le revoilà sur PS3/360 pour combler les petites lacunes inhérentes à la portable de Sony. Nous vous le disions déjà l'année passée, Metal Gear Solid Peace Walker est l'un des meilleurs Metal Gear de la série. De par son histoire et de par la multitude de choses que l'on peut y faire, ce jeu m'étonne toujours aujourd'hui. C'est juste surréaliste, une fois les premières missions terminées, voila que l'on vous lache dans les menus de votre Motherbase. Jusque la tout va bien et c'est assez simple à comprendre. Vous devez allouer vos recrues, précédemment enlevées au combat via le balon Fulcon, aux différentes tâches de votre base. Ceci peut paraitre fastidieux aux premiers abords mais qu'est ce qu'on y prend gout ! Bigboss (à savoir vous), tire réellement les ficelles de cette MotherBase et ça se ressent vraiment. Kaz, d'ailleurs, vous le rappel assez souvent que c'est vous le patron. C'est la liberté de nos choix, de nos missions, de notre conscience, qui fait de ce Metal Gear un jeu si particulier. Mais ça, je suppose que vous le saviez déjà. Ce qui nous intéresse ici, c'est cette conversion vers la Haute définition et les joies des consoles de salon.

S'il est vrai que Metal Gear Solid Peace Walker n'était pas exempt de défauts à la sortie sur PSP, il y a du coup presque plus rien à lui reprocher aujourd'hui sur PS3. Ses principaux défauts étants l'absence de joystique et l'absence de mode infrastructure. C'était vraiment les gros points noirs du titre. Depuis notre dernière preview lors de la Gamescom de Cologne, nos craintes étaient plus tournées vers les cinématiques du jeu. Pour rappel, ces cinématiques sont en animés à la manière d'un digital graphique novels. Ca passait extrêmement bien sur PSP et je dirais même que certaines d'entre elles sont tout simplement épiques. Le portage vers la HD et le 1080p n'améliore pas l'expérience mais la dénaturalise un peu malheureusement. Tout les éléments ont été refaits, retravaillés pour la Haute Définition ... tout sauf les cinématiques. Elle apparaissent pixelisées, fades et ne rendent clairement pas homages à leur impact sur PSP. C'est LE GROS PROBLEME DE PW HD.

A coté de ce petit inconvénient, j'ai redécouvert le jeu. Le deuxième joystique est une vraie merveille et il est désormais bien plus facile de progresser furtivement sans se casser la tête avec les boutons pour contrôler la caméra. Je me souviens d'une phrase que j'avais dite lors d'un podcast concernant justement cette remasterisation HD. Pour moi, Peace Walker resterait un jeu PSP car il avait été conçu pour cette platte-forme et que ca resterait le VRAI Peace Walker. Et bien franchement ... je me suis trompé. Le plaisir est décuplé, vraiment ! Le mettre sur ma PSP via Transfarring ne sera qu'occasionnel. C'est tellement plus agréable, plus beau, plus fluide, plus immersif avec un pad et une résolution plus grande. C'est la nuit et le jour ! Je me suis fait souvent la réfléxion en y jouant "tiens, je n'avais jamais vu ça sur PSP ... c'était beaucoup trop petit sur l'écran". Viser est à présent un vrai jeu d'enfant, même de loin ! J'avais émis l'opinion que PW était même meilleur que MGS4 à mes yeux... il l'est vraiment !

Coté graphique, c'est un cran en dessous que les autres production de la collection HD. Metal Gear Solid 2 et 3 sont vraiment magnifiques et n'ont pas pris une ride (ou si peu). Peace Walker c'est un peu une autre histoire. De par son coté plus orienté gameplay, Peace Walker ne tire clairement pas sa force dans ses graphismes. Ils sont beaux, fin, c'est agréable, mais la complexité des textures et des détails sont clairement moindre. C'était prévu pour une PSP après tout.

Autre bémol à l'époque qui à disparu aujourd'hui, c'est le coté coopération assez compliqué sur PSP. Le jeu était dépourvu de mode infrastructure, il nous fallait donc jouer en réseau avec des amis à coté de nous. Personelement je n'ai que très peu d'amis avec une PSP et Peace Walker dans mon entourage... Bref l'expérience PW qui à été clairement orienté coop était un peu passé à la trape pour beaucoup de personnes. Bien entendu il y avait le petit logiciel addhoc party sur PS3 qui permettait à cette dernière d'établir un relais pour hoster vos parties et jouer en ligne mais c'était un peu du bricolage ... Aujourd'hui nous pouvons enfin jouir du PSN et du XBL pour nos parties entres amis ! Et c'est la que la phrase "Vous pouvez faire l'entièreté de l'histoire de Peace Walker à plusieurs" prend tout son sens. Vous pouvez terminer le jeu (le mode histoire aussi) à plusieurs ! Et ca c'est du jamais vu dans la saga ! Imaginez MGS2 en coop (Raiden + Snake), bien c'est un peu le principe ici. Toutes les précautions ont été prises pour ne gâcher l'expérience à aucun des joueurs. Si vous rejoignez un amis lors d'une mission du mode histoire mais que vous même vous n'êtes pas encore arrivé à ce chapitre, vous ne verrez pas les cinématiques ou autres informations de la mission. C'est pas fou ça ? Les bases du online étants mises, quelques petites fausses notes me viennent en tête. Il est des fois assez compliquer de rejoindre une partie car le jeu est segmenter en plusieurs écrans. Si vous êtes sur votre MotherBase et que vous recevez une invitation pour rejoindre une mission, un message d'erreur vous préviens qu'il vous est impossible de rejoindre sur cet écran. Il vous faudra donc quitter votre base et vous rendre au menu des missions principales si c'était une demande de mission principale. C'est pareil pour le versus OPS, vous ne pourrez rejoindre si vous n'êtes pas physiquement sur le menu versus OPS. Moi j'avoue que ça m'a un peu gonflé. J'aurai aimé que le jeu nous aiguille automatiquement vers le menu approprié, voir même, directement dans la mission. A partir du moment ou l'on accepte l'invitation je ne vois pas le problème.

J'ai également testé d'héberger et de rejoindre une partie en versus OPS. L'hébergement se fait assez facilement et l'envoi d'invitation à vos contact PSN aussi. Il vous suffit via la touche carré d'envoyer votre invite. Vous pouvez également rejoindre une partie. Pour ce faire vous avez plusieurs choix : Amis uniquement - National - International. Oui vous avez bien lu, International. Vous pouvez donc jouer avec le monde entier ;-). Ajoutez évidement Les trophées/succès comme pour les autres jeux de la collection et vous avez un Peace Walker blindé !

Metal Gear Solid Peace Walker est le seul jeu de la collection 100% Kojima Production, il n'a pas été refait pas Bluepoint comme les deux autres. Il a été repensé pour la Ps3 et le 360 et ça se voit ! En heure de jeu, Peace Walker est clairement celui qui vous en offrira le plus. Allouer votre personnel à votre MotherBase, faire les missions OPS, extra OPS, le mode en ligne versus OPS, construire votre propre Metal Gear, envoyer vos troupe sur d'autres fronts pour récolter de l'exp, construire toutes les armes, les objets, récolter tousles méchas etc... Vous en avez pour plus de 200heures. Qu'est ce qu'on dit dans ces cas la ? Merci Kojima !

Ce qu'on aime Ce qu'on aime moins
  • Une remarsterisation digne de ce nom !
  • Un mode infrastructure ENFIN
  • Ce jeu c'est une vraie boite de pandore
  • Certaines textures refaites
  • Les trophées/succès
  • Le gameplay parfait grâce au 2ème joystique
  • Le Transfarring (Continuer sur PSP c'est bien ^^)
  • Les cinématiques en animé font vraiment tâches à coté du reste.
  • Peut-être le moins impressionnant des 3 titres graphiquement
  • Les Sav ne sont pas compatibles EU/US pour le Transfarring.
  • Certaines difficultés pour trouver une partie online (versus OPS).


     

Ajouter à mes favoris Commenter (2)

Signaler

Après nos impressions écrites et en attendant nos impressions vidéo et notre podcast récapitulatif de cette collection HD, il nous semblait important de vous proposer notre propre unboxing de la version collector. Nous-vous proposons donc de vous régaler de nos photos maison et de vous délecter des quelques visuels d'artwork présents dans l'artbook de cette version collector. Une actualité sera d'ailleurs réservée au contenu plus spécifique de cet artbook de qualité. Retrouver Kos-Mos pour son unboxing !

Jaquettes et couvertures


     

Contenu Artbook


                    

Vidéo de déballage

 

Ajouter à mes favoris Commenter (2)

Signaler

Metal Gear Solid 3 Snake Eater, jeu qui pour moi peut offrir le pire comme le meilleur. Offrant un gameplay révolutionnaire à l'époque, un ending de qualité et des sensations de survies extrêmes, le titre proposait réellement quelque chose de nouveau dans la série. C'est un peu l'épisode des innovations : l'apparition du CQC, le camouflage (qui sera repris d'une certaine manière dans MGS4), le système de soin et de nourriture poussé à son paroxysme. Si jusque la toutes ces idées semblent les bienvenues, c'est dans la technique que ça coinc(ait). Appuyer toutes les deux minutes sur start pour changer de camouflage (et encore il fallait non seulement changer de tenue mais aussi de face camo) était une vraie corvée. De plus, comme si ce n'était pas déjà assez contraignant, le jeu mettait quelques secondes à accéder au menu start. Résultat ? J'ai très peu joué avec les camouflages sur Snake Eater en 2005. Et si je peux me permettre, ce n'était malheureusement vraiment pas nécessaire. Pareil pour la nourriture, Snake à un estomac d'ogre ? Il a tout le temps faim ce coquin. Une nouvelle fois le menu start... Si on décidait de se la jouer à la Rambo sans changer de camouflage et qu'on fonçait dans le tas, notre cher Snake se blesse ... et oui il faut se soigner ... encore le menu start.

La ou je veux en venir, c'est que les idées amenées dans Snake Eater sont vraiment intéressantes mais tellement contraignante que c'est l'épisode qui ma le plus ennuyé de la série. L'histoire est prenante, les environnements énormes mais une sensation de liberté gâchée par toutes ces contraintes. Parlons en justement de ces environnements : Même si il y avait quelques passages super jolis (de grandes forêts, les marrais, la rivière sous un couché de soleil, le champs de fleurs ou l'on combat The Boss etc..), les ralentissements dus aux limitations techniques de la PS2 gâchaient la fête mais sévèrement ! Pour moi c'est indiscutable, MGS3 n'était pas fait pour une PS2, c'était un jeu bien trop ambitieux techniquement.

C'est donc avec une certaine appréhension que j'ai testé la version HD de Snake Eater. Première bonne nouvelle, on à plus l'impression que la jungle est composée de sapins de noël tellement ça scintillait sur PS2, ici c'est net et très propre. Je dois l'admettre, c'est beau, très beau ! Je vois enfin à quoi ressemble Snake Eater et je peux enfin le juger à sa juste valeur ! Les scènes qui posaient problèmes (C.F : le marrais) ne saccadent presque plus (oui c'est encore un peu perceptible.). Esthétiquement parlant, de par la complexité des textures et des décores, c'est encore plus impressionnant que MGS2. Le niveau de détail est juste hallucinant ! Nous pouvons ENFIN distinguer les animaux dans les hautes herbes, les papillons bleus (à la Peace Walker) qui volent dans le ciel, les araignées de 5cm qui cavalent sur le plancher. La forêt me semble pour la première fois vivante et ca fait du bien ! Au risque de me répéter, certains passages n'ont rien à envier à certaines productions actuelles, qu'est ce que c'est beau et raffiné ! Ca confirme que MGS3 aurait du sortir sur une console actuelle. Je n'imagine même pas MGS3 sur fox engine !

Coté gameplay, même si les contraintes du menu start sont toujours présentes, le passage au menu se fait bien plus rapidement que sur PS2 et ... ça change TOUT ! Je me suis même surpris à essayer plusieurs camouflages pendant de longues minutes pour m'infiltrer dans la labo de Granin. Oui ... pour M'INFILTRER ! C'est cet aspect d'infiltration que Kojima voulait faire passer à l'époque, aspect qui n'a pas fait mouche en 2005 et qui n'a pas été jugé à sa juste valeur.

Ajoutez à cela un mode theatre réussi, ainsi que les deux premiers METAL GEAR sur MSX (en français aussi) et vous voila devant de bonnes heures de jeu. Les trophées/succès sont tout simplement géniaux.

Toutes ces bonnes nouvelles mélangés à la fluidité du titre (le nombre d'images par seconde à doublé) me réconcilie avec MGS3. La différence est exceptionnelle ! Non mais imaginez : MGS3, deux fois plus fluide, sans (presque) aucun ralentissement, en haute définition avec quelques textures revues à la hausse. C'est incontournable, Metal Gear Solid 3 Snake Eater HD est LA grosse surprise de cette collection HD.

Ce qu'on aime Ce qu'on aime moins
  • Une remarsterisation digne de ce nom !
  • L'intégralité des niveaux de difficultés dispo
  • Une VRAIE différence graphique
  • Le niveau de détails
  • Les trophées/succès
  • 60fps WTF !
  • Plus de ralentissements !
  • Passage à un autre format oblige : certains bugs sont à signaler.
  • Pas de mode Boss Survival !
  • décalage entre la musique et la vidéo lors de l'intro.
  • Moins complet que MGS2 (pas de VR, missions supp, boss survival) etc


     

RETROUVEZ TOUTE L'ACTU KOJIMA PRODUCTION SUR www.whathefox.fr

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Signaler

Pour un test complet du jeu, son histoire, sa durée de vie ainsi que d'autres informations sur le jeu en lui même, vous pouvez consulter le test complet de Metal Gear Solid 2 Sons Of Liberty sur Playstation2. Nous-nous attarderons ici sur les nouveautés amenées par cette version HD.

Sans m'attarder sur ce que je pense du jeu en lui même, car vous le savez déjà ^^, une petite preview impression s'impose. Est-ce que cette collection HD apporte réellement quelque chose à ce chef d'oeuvre ? Pour commencer je m'adresserai aux détracteurs de remasterisation HD. Je comprend la crainte de certain et j'entend déjà les premières plaintes du genre "Ils se font encore un peu de tunne sur des jeux sortis il y a plus de 10 ans...". Et vous aurez raison à une petite exception près ! Bon nombre de gros titres sortis sur Playstation2 ont bénéficiés aujourd'hui d'un petit lifting HD mais peu d'entre eux apportent quelque chose de vraiment nouveau. Quand je parle de quelque chose de nouveau je ne parle pas spécialement de contenu mais d'expérience. Alors oui Metal Gear Solid 2 Sons Of Liberty reste le même, oui aucune missions supplémentaire ou amélioration de gameplay à l'horizon. Et j'ai envie de dire tant mieux !

Maintenant que les choses ont été clarifiées, je vais pouvoir réellement commencer mes impressions. Autant vous dire directement et ne pas faire durer le suspens ... ça déboite ! Je ne peux trouver les mots pour vous décrire la sensation que j'ai eue au lancement de la séquence d'intro du jeu. Les souvenirs me prenaient à la gorge, la chaire de poule, 10 ans plus tard, toujours présente à certains endroits du jeu. Tout ce qui faisait la puissance du titre à l'époque est décuplé en sensation tellement c'est beau, fin, coloré. De multiples détails m'ont sautés aux yeux alors que j'ai retourné ce jeu des dizaines de fois auparavant. Des exemple simples, la dernière rencontre entre Fortune et Snake dans l'Arsenal. Cette dernière lui dit qu'elle veut vanger la mort de son père les larmes aux yeux. Mais enfin je ne me rappelais pas qu'elle pleurait à ce moment la (ou je suis bigleux). Le verre de vin de Fatman. le liquide bouge avec une telle aisance, avec de beaux reflets de lumières à sa surface et j'en passe. Certaines textures ont été refaites, l'ambiance générale est du coup encore plus réussie.

L'épisode du Tanker qui a pour moi les meilleurs effets de pluie et d'immersion à ce jour, m'a tout de suite donné le ton... C'est WAW. Il n'y a pas d'autres mots ... C'est WAAAAW. La sensation de chaleur qui envahi ton corps quand tu arrive pour la première fois sur le toit de la Big Shell. C'est beau, propre, net et sans bavures. Le très peu d'aliasing à l'époque à désormais totalement disparu. Certaines scènes qui pouvaient avoir un peu de mal sur PS2 ne sont plus que de mauvais souvenirs ! Le vaporisateur pour désamorcer les bombes est fluide et plus aucunes saccades ne sont enregistrées. Le passage avec Ema sur la barrier flotante avec le couché de soleil est à tomber par terre. Le titre, qui dans mon coeur n'à jamais été égalé, conforte mon opinion. C'est du grand art remis au goût du jour. A noter que vous pouvez, via le menu option, choisir votre format pour les cinématiques. Soit en full screen (je vous le conseil), soit au format letterbox. Ceci peut paraitre anodin mais laisser le choix est une excellent nouvelle. Preuve que Kojima production écoute ses fans.

Ajouter à cela l'intégralité des VR missions, Snake Tales et Boss Survival. La durée de vie, rien que pour MGS2 HD, est colossale. Venir à bout de ces challenges est un véritable parcours du combatant. Les trophées/succès sont tout simplement géniaux bien qu'il vous demanderont du courage pour certain (récolter tous les dogs tags ... outtch).

En conclusion, que vous soyez comme moi fan de la première heure de cet épisode ou que vous n'y avez encore jamais touché, Metal Gear Solid 2 HD est une véritable pépite, à ne manquer sous aucun prétexte ! Si sa définition est passé à la HD, son ora également. Merci Kojima Production !

Ce qu'on aime Ce qu'on aime moins
  • Une remarsterisation digne de ce nom !
  • L'intégralité des niveaux de difficultés dispo
  • Après autant d'année, c'est toujours aussi bon
  • Vr, Snake Tales, Boss survial présents
  • Les trophées/succès
  • certaines textures refaites
  • Le thème principal n'a pas été remplacé
  • Passage à un autre format oblige : certains bugs sont à signaler. (Le verre de Fatman se vide d'un coup)
  • Les caméras fixes (on a plus l'habitude)
  • Certains éléments apparaissent aléatoirement dans les séquences cinématiques
  • L'ouverture du codec plus lent


     

Ajouter à mes favoris Commenter (1)

Archives

Catégories

Favoris