Premium
Le Blog Whathefox.fr

Le Blog Whathefox.fr

Par Qlimax Blog créé le 11/05/10 Mis à jour le 20/02/12 à 09h51

Site d'actualité Kojima Production

Ajouter aux favoris
Signaler

C'est une actualité un peu spéciale et ça fait quelques semaine que j'hésite même à en parler. Puis j'ai peser les pour et contres et au final je trouve qu'il est important que Whathefox.fr informe ses lecteurs des éventuelles dérives du jeu en ligne et des réseaux sociaux comme Facebook. Des histoires comme celles qui suivent il y en a un paquet, toutes plus croustillantes les unes que les autres. Cette histoire ci, bien que déjà vu et re re vue, attire mon attention tout particulièrement. Pourquoi ? Tout simplement parce que cette histoire concerne de près ou de loin le jeu METAL GEAR ONLINE et notre ancienne communauté MGOCOMMUNITY.COM.

Un membre très apprécié  de la communauté de par son genre (bah oui les filles sur MGO c'est assez rare) et par sa sympathie, vient reposer la question, importante à mon sens, des identités virtuelles sur les jeux en ligne. Carolyn Bibi comme elle se faisait appeler, jeune Belge de 26ans, travaillant à Londres, mannequin. C'était un peu l'impossible réalisé pour la plupart des joueurs, Carolyn était très sympathique, attachante et très jolie (je pense que tout le monde est d'accord). Seulement voila, le 30 octobre dernier la nouvelle tombe et les média s'emparent de l'histoire. Carolyn Bibi est en réalité Carolyn Owelett, anglaise, ne parle pas un mot de français et surtout ... ne joue pas aux jeux-vidéos. Ce vol d'identité et d'abus de confiance est un bon exemple pour vous rappeler, chers lecteurs, de faire extrêmement attention à vos rencontres sur le réseau. Je terminerai par le fait que je regrette que la Carolyn comme elle nous a été présentée ne l'ai pas été sous sa véritable identité. Elle aurait été, certes, peut-être moins jolie, mais n'en aurait en rien enlever sa sympathie. Si tu nous lis, Kristella Erbicella, ne met pas de côté ton savoir vivre et ta passion du jeu-vidéo. A la revoyure comme dirait l'autre.

Carolyn Owlett, une Anglaise de 26 ans, a eu la peur de sa vie quand un homme qu'elle ne connaissait pas s'est mis à hurler son nom et son amour pour elle dans une station de métro. Cette maman d'un enfant a découvert qu'elle avait été victime d'un piratage d'identité sur Facebook.

Carolyn raconte dans le Sun: « J'étais terrifiée. Cet homme criait mon nom et les renseignements personnels qu'il détenait sur moi dans la
station de métro Oxford Circus. Je n'avais aucune idée de qui il était. Il m'a dit qu'il était venu de Belgique pour être avec moi. J'avais
peur. Je lui ai crié de me laisser tranquille. Il m'a regardée comme s'il avait reçu une balle dans le coeur. »

Carolyn a découvert qu'une femme de 21 ans, originaire de Belgique, lui avait volé son identité sur Facebook. Elle a créé un compte de messagerie et un compte Facebook à son nom, piraté 2000 images sur le Net et escroqué les amis et à la famille de Caroline en leur demandant d'être son « ami ».

17 mois de relation virtuelle
La fausse Carolyn, qui a utilisé des photos et des détails de la vraie, a eu une cyber-liaison de 17 mois avec Regis, - l'homme du
métro. Elle a même prétendu être la mère du fils de la vraie Carolyn, Billy, trois ans.

Regis, las du virtuel, a fait le voyage depuis Bruxelles pour déclarer sa flamme à Carolyn. « J'ai finalement découvert que mon compte Facebook, ceux de mes amis et de ma famille, avait été piraté. Une femme belge faisait semblant d'être moi. Elle prétendait être la mère de mon fils et a même eu des relations sexuelles virtuelles avec des hommes en ligne. Ca a été très pénible pour moi. »

« Je n'avais jamais eu de problèmes jusqu'en juin de cette année. J'ai reçu un message étrange de ce fameux Regis. Il m'a demandé si mon
copain savait ce que j'avais fait. Je lui ai dit qu'il faisait erreur. J'ai aussi commencé à recevoir des messages d'hommes venant d'Afrique
et de Turquie, qui m'appelaient « lèvres sucrées » ou « hot stuff ». »

« J'ai été violée »

Regis croyait qu'il avait eu une liaison avec Carolyn. Il avait eu des milliers de photos de ses amis et de sa famille, il savait où elle
travaillait. Il a eu des relations sexuelles virtuelles avec elle, discuté sur Skype, il lui a même acheté un collier de diamants. Carolyn
a expliqué: « Regis m'a envoyé des dizaines de courriels montrant nos soi-disant conversations. Ca m'a rendue malade, comme si j'avais été
violée. »

« On ne sait jamais qui nous regarde »
La trafiqueuse de compte est une Belge de 21 ans, appelée Kristella Erbicella. Celle-ci a été contactée par Carolyn, qui lui a demandé
de supprimer tous les comptes créés en son nom. Erbicella s'est excusée. Elle a dit à Carolyn qu'elle était « son idole ». Carolyn est
choquée: « Elle avait créé un album dédié à Billy. Qui sait quel genre de personnes ont vu ces photos? Cette expérience m'a appris qu'il
fallait faire attention en publiant des photos de ses enfants. J'ai découvert de cette manière difficile que vous ne savez jamais qui vous regarde. »

Dé.L.

30/10/10 19h20
Source : The Sun

Voir aussi

Jeux : 
Metal Gear Online
Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Commentaires

Archives

Catégories

Favoris