Les délires de Nico

Les délires de Nico

Par wav Blog créé le 13/12/10 Mis à jour le 14/03/14 à 19h10

Ajouter aux favoris
Signaler
LOST

 

Après des semaines de gestation psychologique et des mois de digestion physique, je vais me lancer dans une sorte d'hommage ou plutôt dans une chronique sentimentale et sexuelle avec la relation la plus intime et la plus profonde que j'ai eue de toute ma  vie.

 

La rencontre

Il y a maintenant  presque 5 ans, lors d'un périple aux Etats Unis, plus précisément à Miami dans une des villes les plus chaude, je fus attiré par une sorte d'attraction .....que l'on aurait pu confondre avec une femme, mais ce ne fut guère le cas....J'étais assis en cours au fond d'une classe d'anglais, ou nous étions en train de nous venter les mérites de regarder une série américaine car nous allions pratiquer l'écoute des différents accents venus des quatre coins du globe: coréen, australien, texan, français ou plutôt Europe de l'est en bref ,un cours riche en émotions......mais toujours rien, pas de sentiments (si vous me suivez toujours c'est que vous avez envie de savoir qui ma fait ba.....r comme un poney pendant des années) pour le découvrir nous allons faire un bond dans le temps, juste quelques mois....six pour être exact.

 

Episode 1, Action!!!!

 

 

Assis dans ma pauvre chambre de 13 m carré!!! Je me gratte les rouleaux!!! Rien à faire .... Je décide de mettre un DVD qu'un pote m'avais prêté quelques jours auparavant dans une crêperie.....bref c'est parti! la galette lancée, la lumière éteinte, prêt pour le plus grand rush de ma vie , 25 épisodes, 1125 minutes et la rencontre des rescapés du vol 815.

Vous l'aurez deviné, ma plus grande aventure amoureuse c'est bien avec les survivants du vol 815. Pour certain je vais passer pour un grand débile et pour ceux qui iront jusqu'au bout de mon texte comprendrons cette étrange relation qui aujourd'hui encore régit certains moments de ma vie.

Il est tellement difficile de commencer ....lorsque l'on écrit et encore plus dure de se juger, non sur un gout mais sur un sentiment....c'est pour cela que je ne pense pas hiérarchiser mon texte et laisser cours aux mots. A la fin j'espère que je donnerai envie aux personnes ne connaissant pas cette serie ou ne l'ayant pas terminée, de la terminer! Car si Starwars est au cinéma une pièce maitresse, Lost est un Picasso pour le petit écran.

 

 

La lutte du bien contre celle du mal, le backgammon, tout un concept, le jeu de société le plus vieux du monde et qui, pour la première fois adapté à la télé. Au coeur de cette île existe un endroit secret, un boite de pandore, un endroit ou l'on peux se mettre à rêver de certaines choses, mais où est donc cette cachette, cette fontaine des miracles? Il aura fallu six longues années aux réalisateurs pour nous l'expliquer et nous la montrer...en plus des mystères de cette île, une quête bien plus important nous attends celle des protagonistes; des personnages qui avec les années, vont vieillir comme nous, avoir des faiblesses comme nous, l'espèce humaine n'a jamais été si humaine et si stupide à la fois. Point de super héro ici, juste l'amour et le pouvoir. JJ abrams réunit ici un casting d'obèses, d'asiatiques, de moches et aussi de salauds. La vie, la vraie.

 

 

 

Une histoire principale solide mais où tout le monde meurt à la fin....et moi aussi!!

 

 

La place du spectateur étais dessinée dès l'épisode orientation, lors de la projection du film de la Dharma initiative ou on intimait à l'observateur de taper les fameux nombres toutes les 108 minutes pour prévenir de la catastrophe qu'un Incident  avait rendu possible. On voyait Locke et Jack regardant le film, Locke disant à Jack : "On doit revoir ça une deuxième fois", ils ne savaient pas alors, que dans un futur proche, ils allaient devenir, par un fameux tour de magie de la roue du temps : le passé de l'ile. L'incident dont parlait le film Orientation serait perpétué par eux. Ils ne savaient pas que tous les événements qui leur arrivaient depuis le début de l'histoire,  allaient continuer à leur arrivée et cela jusqu'a la fin de la quatrième saison. Et ainsi serait les conséquences des actions que ceux-ci perpétueraient lors de cette avant dernière saison, donnant une forme fictionnelle à un vieux adage boudhiste"Nous sommes responsables de nos propres souffrances"(phrase cité dans Not in Portland saison 3).

En résumé si vous suivez toujours, ce que nous dit cet épisode, c'est la vraie nécessité de voir plusieurs fois la série afin d'en découvrir les vraies réponses. Les dés sont jetés, on nous prévient, les secrets sont bien gardés, bien cachés voir même invisible pour celui qui n'ouvre pas son âme. Chaque religion, chaque croyance est ici évoqué dans un énorme pot-pourri, qui en dégage une idée forte, celle du destin de nos rescapés, et si nous y étions......dans ce purgatoire. Bloqué sur notre planète a essayé de faire les choses au mieux pour soit même, ou de perpétuer le mal contre les autres, notre chère planète bleue elle renfermeaussi ses propres codes, ses propres mystère, pouvons nous y échappés? Non, sommes nous en période probatoire pour l'enfer ou le paradis ?personne ne sais ?A l'image de cette ile ,notre bonne veille terre a toujours été le terrain préférer des hommes de pouvoir, Wildmore, Ben, Essau auraient adorés.

 

Nos candidats

Héros et docteur par défaut dans Lost, tout le monde l'est à commencer par son vrai héro Jack. Pas d'homme providentiel, pas de triomphe de la volonté, bien au contraire logique d'échec et potentiel contrariés sont les constantes de l'humanité dont Lost va chercher la positivité. Dans Lost, l'homme n'est jamais libre, la seule liberté qu'il dispose : un choix entre trois fondement proposé par MIB, dans le troisième épisode de la saison six "the substitute : devenir le nouveau Jacob, ne rien faire du tout, soit quitter l'ile. En clair : croire aux principes métaphysiques représentés par la fiction et s'en faire a son tour le garant: regarder l'ensemble passivement, ou déclarer l'ensemble nul et non avenu. A la fin du dernier épisode de l'avant-dernière saison, The incident, le spectateur est amené à comprendre que les cinq premières saisons forment un récit tissé par Jacob (dans le pied de la statue métaphore de son travail), et dans laquelle son frère MIB, cherche un loophole(faille)dans l'objectif de détruire ce récit ainsi que son propre auteur. La dernière saison des lors se présente comme une saison nécessaire, de transition entre le récit de Jacob et celui du spectateur armé du seul fond blanc de fin d'épisode de la saison 5 celui qui déclare, vous êtes tous mort.

Le dernier épisode de LOST (the end) a conclu de manière éblouissante une série qui a tenu en haleine pendant six saisons des millions de spectateurs. Dans des torrents de larmes, ils ont vu s'arrêter la relation la plus développée et la plus complexe qu'ils aient jamais eue avec des personnages de fiction, plus qu'un divertissement, Lost est sans doute un événement majeur dans l'histoire de la création d'une conscience collective, en tant que gigantesque brainstorming participatif, machine a scénariser impliquant l'ensemble des spectateurs. Le bien et le mal, la foi et la raison, le destin et le libre-arbitre, voila les questions métaphysiques que Lost a posées en prime time à la télévision.

 

 

Mon pèlerinage

 

 

Mai 2010,nous partons avec mon épouse et un couple d'ami, loin très loin là ou tout a commencé .Direction Honolulu, Oahu Island, 340 km de circonférence, des centaines de lieux mythiques qui auront servit au tournage de la série, nous avons pu visiter chaque endroit ,chaque parcelle de terrain du tournage et force est de constater qu'un parfum magique transpire de cette ile, le moderne et le naturel se côtoie régulièrement créant une sorte d'alchimie, a l'image du surfeur domptant la vague, la végétation ici règne sur les trois quart d'Oahu. Assis sur la plage qui a servit a de nombreuses scènes je me suis pris a imaginé si tout cela n'avait pas existé a un moment ou a un autre, ma propre roue du temps semblait vaciller par cette sensation de nostalgie. Je mettais pendant un court instant perdu dans mes propres flashback ceux imagé par la mythologie Lost, Hanso compagnie,Paik industrie,bref tant de détails qui aujourd'hui assis la ou je suis rende les choses bien plus vivante. Et si Lost était une auto biographie de la vie en générale? Je le crois ... Presque un an plus tard, je souhaitais parlé de l'âpres Lost, de cette fabuleuse aventure qui a laissé pour moi, un soupçon de magie.

 

 

 L'art en règle général et la vie, la conscience que nous sommes voués faire des choses bonnes ou mauvaises et qu'il n'y a guère d'état neutre ou inactif ....

 

Le petit écran trop con?

 

 

Au début des années 90 le monde de la télé américaine voit naitre une série qui va transcender les genres donner des lettres de noblesses a la réalisation, aux musiques, a un vrai scenario .....Xfiles, Mulder et Scully vont bouleverser nos habitudes télévisuelle a jamais, un lien scénaristique  est mis en place entre les épisodes afin d'immerger les spectateurs dans las méandres du paranormal. Une série phare et culte qui va déposer au sol une des premières pierres blanche du bon gout audiovisuel, car on va pas se le cacher ,il existe déjà  de nombreux shows comiques d'un goût bien douteux qui polluent les écrans, et cet état de fait ne va faire qu'empirer jusqu'aux années 2000,l'arrivée de 24 H Chrono et Lost va enfin donné un second souffle a la télévision. Lost arrive sur les écrans courant 2004 au USA et va petit a petit envahir le monde, un lien se crée entre une communauté de fans récurrent et la production, la série gagne en notoriété grâce notamment a un casting hors norme de qualité qui comblera les fans en manque d'identité, a peu prés tout le monde se reconnait car la grande force de la série est de proposer des histoires humaines simple et cohérentes. Y aura t'il un âpres Lost ? Clairement non!!!car a voir comment la télé gère ses nouveaux shows, je ne le crois pas. Y aura t il quelques chose d'aussi intelligent dans sa construction narrative, dans son scenario, dans la complexité des relations humaines, dans la mise en scène, je ne le crois pas....il est très clair que Lost est pour le grand public, mais il n'y aura que l'élite qui pourra en comprendre les mécanismes profonds, le temps que vous avez accordé a la série se répercutera sur la compréhension de son arbre généalogique .Mais une chose est claire Lost aurait pu être un roman avant d'être une série et il est certain que le monde de la télé n'a pas compris la chance qu'il a eu!!!!!!!

 

4.8.15.16.23.42 la loterie personnel de Jacob

 

A travers, les six saisons les rescapés vont devoir trouver tous les moyens pour survivre, certains réaliseront un radeau d'autres ouvriront le bunker, jamais ils n'abandonneront a leur destiné et pourtant, la vie est ainsi faite, rien ne tape plus fort que la vie et les seuls qui survivront c'est parce qu'ils auront su encaisser, un peu a la manière d'un match de boxe jusqu'à a la cloche rien n'est jouer. Ici Jacob a tout mis en oeuvre pour leur donné une seconde chance sans jamais agir directement, c'est la raison pour laquelle il représente le bien, le gardien, le protecteur, Dieu, car oui il leur laissera le libre arbitre celui que notre Dieu nous a laisser un peu a sa manière. Malheureusement la seul et unique erreur est de redonner la vie a John lors de la chute de l'immeuble, ici a ce moment précis les choses changent et prédiront un avenir sombre et bien différent de celui qu'imaginait Jacob. Malgré tout c'étais sans compter sur Jack, aux fils des années il s'était montré bien fade, touché trop fort par la vie n'ayant pas le cran, et pourtant se révélant acide et sur de lui lors du chapitre final, relevant le défi du défunt Jacob, terminant cette histoire d'un clin d'oeil et ainsi ouvrant les portes du paradis aux cotés de son père.

 

 

 

 

Mes moments forts

 

Je vais a la manière des compilations vous dire mes moments les plus forts ceux qui mon touché outre mesure...comme la liste de charlie de ses 5 moments les plus importants de sa vie....

1 :Saison 3 final la mort de charlie

2 :Saison 1 l'ouverture de la trappe

3 :Saison 3 les autres leur baraquement

4 :Saison 6 les retrouvailles James et Juliette

5 :Saison 6 final l'église

6 :Saison 3 Sawyer rencontre le père de John

7 :Saison 4 la découverte de la roue

8 :Saison 5 Jacob rencontrant les Losties pour la première fois

9 :Saison 6 Jacob faisant boire l'eau a Jack

10 :Saison 4 l'épisode The constant sur Desmond

 

 

Connaissez vous cette chanson ?Renaud, chanteur français connu pour certain textes engagés écrit en 2002,Mon bistrot préféré, une chanson traitant du sujet de la mort, mais aussi d'un après on les gens que l'on aurait aimé se retrouvant, j'aime a croire en cette idée, au début de mon texte je vous disais que Lost régissait certains point de ma vie et de mes idées, en voici l'une d'elle, et si toutes les personnes que nous avons tant chéri, et que nous avions la possibilité de nous retrouver dans un et unique endroit a la manière de nos rescapés qui vont avoir la possibilité de se souvenir et de vivre une dernière fois ensemble.

 

Le mot de la fin....

 

Comme il y a une fin dans tous, je vais arrêté car j'ai peur de tourner en rond dans mes pensées, j'espère que vous aurez tous compris.....même si j'ai pas du être toujours très clair. Dans tous les cas si vous décidez de vous remettre a Lost ou pour ceux qui ne l'on jamais commencé, c'est le moment de vous y remettre, n'oubliez pas : plus vous serez généreux avec cette histoire et plus elle vous le rendra. Ma grande satisfaction personnel est de remercier, toute l'équipe technique, les scénaristes, les acteurs, les habitants d'Oahu pour tant de génie, de qualité, un grand merci a tous les fans qui ont su faire vibrer le web a chaque annonce, chaque cliffhanger, et pourtant de dévotion dans la réalisation de la plus belle oeuvre jamais réalisé.

 

Namaste.

 

Lostpedia

mes coffrets

Ajouter à mes favoris Commenter (1)

Commentaires

leani
Signaler
leani
En effet quelle série incroyable! merci aux DVD pour se consoler ! je ne lasserai jamais !

Édito

 

 Vive les podcasts Gameblog.

 Voici ma chaine Youtube, Les délires de Nico uniquement pour les branleurs!

 https://www.youtube.com/channel/UC3a0sxZ00y193_aKpbfWYpA

 

Chroniqueur :

http://www.plusoumoinsgeek.com/

www.rip-paranormal.com

https://twitter.com/#!/RIPfondateur

http://www.facebook.com/profile.php?id=1377881299

 

Et sur la page   http://www.facebook.com/Recherches.Investigations.Paranormal

 

 

Namaste.

Archives

Favoris