Warp Zone :: une vie à jouer

Warp Zone :: une vie à jouer

Par Warpzone Blog créé le 21/01/11 Mis à jour le 19/02/13 à 12h03

Vie(s) et mort(s) d'un joueur depuis 198X.

Ajouter aux favoris

Édito

Warp Zone : n.f. Littéralement zone de distorsion, lieu permettant de déplacer le joueur dans ou sur plusieurs niveaux.

Archives

Favoris

Signaler
En aparté

Mise à jour du 2 décembre : Cette édition a battu tous les records puisque ce sont près de 400 000 dollars !!! ($378,895 précisément) qui ont été récoltés  en 6 jours et 6h. Tout simplement incroyable...

---------------------

Posté le 17 novembre 2011 :

"Desert bus for Hope" est une initiative pour le moins particulière lancée par 4 américains un peu cinglés (d'un groupe de comiques appelé "LoadingReadyRun")  un beau jour de 2007. Ils décident de participer au "Child's play" (une fondation caritative qui regroupe l'ensemble des acteurs du jeu vidéo, et a pour but d'améliorer les conditions de vie des enfants hospitalisés dans le monde entier) en faisant, comme cela se fait beaucoup outre-atlantique un marathon sur un jeu spécifique.

"A lot of charity gaming marathons are about watching people who are really good at video games, doing really impressive playthroughs -- and that's awesome -- but ours is not about that."
                      Kathleen De Vere, une des "pilotes" de Desert Bus for Hope

 

Desert Bus ??

Commençons par le commencement, je doute que vous soyez familier avec ce jeu, ou plutôt ce mini-jeu, issue d'une compilation Mega CD, jamais officiellement sortie, du nom de Penn & Teller's Smoke and Mirrors. Desert Bus était le premier jeu de cette compilation, et proposait au joueur de conduire un bus (vide) de Tuscon à Las Vegas, soit 350 miles de bonheur. Bien entendu, la route dans le désert est à peu près toute droite, votre bus est limité à 45mph, il est impossible de mettre pause et votre bus tire un peu vers la droite (donc vous ne pouvez pas lacher la manette !).
Vous n'êtes toujours pas découragé ? Sachez que chaque sortie de route vous gratifiera d'un dépannage express direction Tuscon... en temps réel ! Et si votre courage égale votre patience, vous arrivez peut-être au bout de 8 heures à Las Vegas. Là, vous aurez quelques secondes pour décider de reprendre le volant pour faire le trajet retour.... sinon ce sera également le game over. Inutile de préciser que le jeu a plusieurs fois été  récompensés des titres de "pire jeu jamais créée" et "jeu le plus sadique du monde"...

 

Etre payer pour jouer ?

Ce qui ressemble à un rêve pour tout joueur va devenir le cauchemard des participants du Desert bus for Hope. Chaque année, le but de ce marathon sera de proposer aux personnes qui regarde le flux online de donner de l'argent pour obliger les pilotes à continuer le jeu ! Dès la première année, l'initiative connait un véritable succès et les internautes poussent les 4 participants à jouer plus de 108heures de suite, récoltant ainsi 22 805$ pour Child's Play. En 2008, pour l'édition  "Desert Bus for Hope 2: Bus Harder" (jolie référence à la série Die Hard) la torture est passée à 5 jours, 5 heures, and 5 minutes de jeu pour un peu plus de  70 423$. En 2009, 140 000$ sont récoltés en 5j 16h.

Bien sûr, les regarder jouer pendant de looooongues heures serait d'un ennui total, c'est pourquoi depuis le début ces runs servent surtout d'excuse pour une sorte de happening continu, où les blagues potaches, les surprises, les gags, les défis de plus en plus sadiques et de plus en plus horribles pour les participants se succèdent.
En 2008, Morgan, un des pilotes, à dû se raser intégralement de la tête au pied quand les dons ont dépassé 50 000$. En 2009, James a dû conduire seul les 12 premières heures car les dons avaient dépassé 10 000$ AVANT le début de l'événement ! Penn & Teller sont mêmes venus rendre visite aux pilotes lors de la 1ère édition en découvant l'évenement sur internet !

" What makes us special is the interaction with the viewers -- we have at least 2,000 viewers at any time, we have a chatroom, people can ask us to do things. There's a huge amount of interaction which makes it fun and interesting for people to watch."

Vous vous en doutez, cette année Desert bus for Hope récidive avec sa 5ème édition qui débute dans quelques heures (le 18 novembre). Alors si vous avez envie de rire un bon coup, de vous ennuyer terriblement, de voir des guests stars (Tim Schafer, Jeff Green, Felicia Day, Jeremiah Slaczka.....) ou simplement de faire une bonne action, rendez-vous dès demain et pour le plus longtemps possible sur :

http://desertbus.org

 

PS : Si par malheur je vous ai donné envie de jouer à cet horrible jeu, il a été porté sur à peu près toutes les plateformes grâce au homebrew, et vous pouvez même y jouer en ligne à l'adresse suivante : http://desertbus-game.org/ . Un conseil toute de même, quand vous jouez à Desert Bus, il ne faut pas forcément choisir entre boire et conduire ! ;)

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Commentaires