Premium
Journal d'un Ours Gamer

Journal d'un Ours Gamer

Par Waltrius Blog créé le 22/11/11 Mis à jour le 23/11/13 à 11h15

Plutôt baraque, plutôt pataud, et totalement inoffensif, le joueur de 24 ans que je suis est souvent comparé à un vieil ours. Après 60h de Skyrim, la vérité m'est apparue : A terme, les ours vont dominer le monde. La seule solution pour survivre était de leur vouer un culte sur Gameblog...

Ajouter aux favoris

Édito

Mes identifiants consoles

Code Ami 3DS : 3480 3233 1570

Gamertag : Waltrius

PSN : LuciusWaltrius

 

Suivez moi sur

 

 

Archives

Favoris

  
Signaler
Les nouvelles de l'industrie

Retour sur le blog après un petit mois d'absence avec un article qui me trotte dans la tête de puis quelques temps, surtout depuis la conférence de presse Microsoft de mai et le fameux reveal de la Xbox One. Mes impressions ont été confirmées par cet E3 de folie.

Acheter c'est faire un choix, c'est soutenir un produit, et donc la vision qui l'a poussé, plutôt qu'un autre. « Acheter est un acte militant », cette phrase je l'ai souvent entendu, sur Gameblog notamment mais ailleurs aussi. Pour la première fois, je vais appliquer cette phrase. Pour la première fois dans ma vie de joueur, ce ne sont ni le prix, ni même les jeux qui vont me faire acheter une console Next'Gen, mais bien la philosophie sur laquelle elle repose. C'est pourquoi je vais acheter la PS4, et pas la Xbox One.

Microsoft nous a d'abord démontré avec sa Xbox One sa volonté de s'imposer plus en temps que centre multimédia dans les salons que comme console pure. C'est en soit une bonne idée marketing, même si elle a maladroitement été mise en avant pendant le reveal (et par là j'entends, au détriment des jeux). Cependant cette philosophie, fondée sur le multimedia, ne m'intéresse pas et ce pour plusieurs raisons. Tout d'abord parce que, vieux joueur que je suis, je n'utilise ma console de jeu que pour...jouer ! La possibilité de parler à sa tv, de skyper ses amis tout en regardant le dernier match de foot, de regarder ma série préférée via le XboxLive : autant de fonctionnalité qui ne m'intéressent pas le moins du monde. Ajoutons à cela le fait qu'il faut être réaliste et que toutes les belles possibilités vues pendant le reveal ne seront concrètement disponibles qu'aux USA, au moins dans un premier temps.

Un design assez décrié pour un volume énorme

Mon deuxième frein par rapport à la Xbox One aura été cette volonté d'imposer la connectivité permanente, les DRM et les freins au simple prêt ou à la vente. Ces sujets sont certes difficiles à défendre en temps que joueur tant nous ressentons quasiment tous une spoliation de notre bien quand on nous dit que le jeu que tu possèdes, sur un beau bluray, ne peut pas être prêté, ni vendu, parce que tu ne le possède pas vraiment. Une vision qu'en temps que matérialiste convaincu, je ne peux pas soutenir.

Il en va de même pour la connectivité permanente. Il n'est pas tolérable qu'alors que nous ne sommes pas tous équipés « idéalement » en connexion stable et puissante, la console oblige à une connexion toutes les 24h pour pouvoir marcher. L'argument « nous sommes déjà tous connectés en permanence avec nos smartphones » ne tient pas. Quand on ne capte plus le réseau 3G, notre téléphone marche encore.

La communication désastreuse de Microsoft sur ces sujets n'a absolument pas aidé : l'épisode proprement minable du « Pas de connexion ? Jouez à la 360 » en est le meilleur et plus récent exemple.

Le positionnement de Microsoft sur la connexion obligatoire, les DRM ou Kinect est simplement inacceptable

Mon dernier frein reste le prix. Se dire qu'on va payer 500€ pour une machine sur laquelle on ne possèdera pas complètement les jeux, ce n'est pas possible. Et vu les réactions des journalistes, mais aussi des joueurs à l'annonce d'un prix qu'on attendait tous inférieur, je ne suis pas le seul à avoir prix une douche froide. Le prix est pourtant fondamental et aurait pu, en cas d'une console assez peu coûteuse, faire passer la pilule de certaines fonctionnalités douteuses aux yeux du grand public. 

500 € : Avec toutes les restrictions de la Xbox One, ce n'est pas un prix que je suis prêt à payer

La PS4, au contraire, répond bien plus à mes envies par rapport à la Next'Gen.

Tout d'abord parce que Sony a pensé sa console en se basant sur une philosophie dirigée résolument plus vers le joueur pur, tout en remaniant son OS (calamiteuse sur PS3...) sans transformer sa console en ce qu'elle n'est pas.  Clairement la PS4 est avant tout une console de jeu et en tant que joueur « old school » je me retrouve bien plus dans cette vision du jeu vidéo. Alors on pourra toujours dire que Sony n'impose pas les DRM mais laisse les développeurs choisir et que cela revient au même. Je ne suis pas d'accord car la différence est de taille : Sony n'impose pas bêtement la chose et laisse les éditeurs, qui réclamaient pour certains la mort de l'occasion, prendre leur responsabilité face au joueur. 

Sony a également la bonne vision du jeu vidéo connecté. Oui une coupure de connexion empêche d'apprécier un jeu à 100% : On ne pourra pas jouer en multi, c'est normal. Mais Sony n'a pas oublié que le jeu connecté ne doit pas empêcher le jeu hors ligne, et qu'il est évidemment normal que la console continue à marcher sans cette connexion. Je suis principalement un joueur « solo » et si j'apprécie un bon mode online, ce n'est pas ce que je cherche avant tout dans un jeu.

Globalement, on sent chez Sony un respect du joueur que je n'ai plus vu depuis la PS2. Sony m'avait perdu avec son arrogance sur la PS3, ce qu'est en train de faire Microsoft aujourd'hui en fin de compte, et il semble qu'ils aient appris de leurs erreurs.

Même si le design ne rentre absolument en considération dans mon choix, j'avoue avoir une nette préférence pour celui, moins brute, de la PS4

La deuxième chose qui m'attire vers la PS4, c'est paradoxalement ma Vita. Car oui, le concept mis en avant par la WiiU me plait : Le double écran, la bonne dose de tactile, le streaming sur le deuxième écran. C'est juste l'esprit Nintendo auquel je n'accroche plus aussi bien. Avoir l'opportunité  de faire de ma Vita le gamepad de ma PS4, c'est un fantasme qui se réalise.  Et c'est une chose que le SmartGlass ne pourra pas faire.

La Vita, l'autre raison qui me donne envie d'acheter une PS4

Enfin, il y a bien sur le prix ! 400 € est une annonce qui, même si elle reste chère, devient acceptable pour une console qui m'attire. C'est d'ailleurs bien la première fois que je songe à acheter une console à sa sortie

Je n'en parle pas, mais il y a aussi Gaïkaï qui m'intrigue fortement, de même que le positionnement plus indie de Sony ou le PSN + qui même s'il devient payant, propose des réductions infiniment plus intéressantes que sur le XBLA.

On me dira, une console c'est aussi son line up. Certes les jeux de Xbox One ont l'air plutôt bons, mais ils ne font pas tout à mes yeux, et je considère qu'il y aura de moins en moins d'exclus qui joueront donc de moins en moins sur le choix d'achat ou non d'une console.

400 € : Un prix acceptable quand on voit ce que propose Sony

Vous l'aurez compris, cet article se veut très subjectif, et mon choix est quasiment fait. Mais pour moi, c'est la première fois que le prix ne décide pas de mon achat. Très clairement, c'est bien la com de Microsoft et de Sony, et plus encore leur positionnement philosophique qui me feront acheter la PS4. En tant que gamer, c'est bien chez Sony qu'aujourd'hui je retrouve ce que je cherche dans le jeu vidéo. Microsoft ne semble pas bien comprendre qu'il va s'aliéner une grande partie des gamers, mais aussi, et c'est plus grave, une bonne partie du grand public. « Les gamers achèteront tout » a t-on pu lire ? Eh bien non, à ce prix et dans ces conditions, ils n'achèteront pas de Xbox One

Voir aussi

Plateformes : 
PS Vita, Xbox One, PS4
Sociétés : 
Sony Computer Entertainment, Microsoft
Ajouter à mes favoris Commenter (10)

Commentaires

afterburner
Signaler
afterburner
Godzi, balance tes sources chiffrées, par pure curiosité! Merci d'avance!
Sinon, je dit TRUUUUUUTH à ton laius concernant la PS4, le passage sur la Vita en moins, le Remote PLay, j'en attends encore des preuve...
azur38
Signaler
azur38
D'accord avec toi, la philosophie de Sony (en plus de sa politique pour les indés, son prix et ses futures exclues) m'A fait acheter la PS4.
godzi
Signaler
godzi
Militants ? Et Quid des militants qui devront payer pour jouer en ligne ! Ces mêmes militants qui menaçaient Sony de boycott en cas de politique similaire à celle de Microsoft, mais bon comme d'habitude mémoire sélective quand tu nous nous tiens ! Ils sont fort Sony, passer d'une boîte à réputation hautaine et trompeuse, à un grand chevalier blanc défenseur du joueur, le pire c'est que tout le monde fonce aveuglement et fait passer Microsoft pour le vilain mouton noir.
Le pire là dedans c'est que ce système de Drm et d'occasion a forcément chatouiller l'envie de Sony, faut pas rêver, mais voilà, Sony est aux abois, ils ont perdu plus de 15 milliards en 4 ans contre un gain de 100 milliards pour Microsoft, c'était la seule solution pour Sony pour éviter de couler à pic ! Et il faut reconnaître que pour l'instant ils ont réussi, mais attention de ne pas enterrer trop vite Microsoft, ils ont encore des grosses cartouches en réserve !
Fachewachewa
Signaler
Fachewachewa
Tu veux pas militer très fort et m'en acheter une en même temps ?
Kaos
Signaler
Kaos
Idem, ce sera ps4 pour moi aussi, mais avec un pc à coté tout de même :P
Anduril22
Signaler
Anduril22
Ps4 préco avec ma copine pour Noël :)
Leon s k
Signaler
Leon s k
PS4 également (je suis acheteur Microsoft depuis la première). Faut pas déconner sur cette Gen Microsoft cherche la merde !
Marintendo
Signaler
Marintendo
PS4 ever ! :)
fargast
Signaler
fargast
les sous sont déjà mis de côté depuis le début de l'année et moi se sera aussi une ps4 :)
rhed308
Signaler
rhed308
militant tout à fait. donc tu vas m'en payer une également ^^