Premium
Journal d'un Ours Gamer

Journal d'un Ours Gamer

Par Waltrius Blog créé le 22/11/11 Mis à jour le 23/11/13 à 11h15

Plutôt baraque, plutôt pataud, et totalement inoffensif, le joueur de 24 ans que je suis est souvent comparé à un vieil ours. Après 60h de Skyrim, la vérité m'est apparue : A terme, les ours vont dominer le monde. La seule solution pour survivre était de leur vouer un culte sur Gameblog...

Ajouter aux favoris

Édito

Mes identifiants consoles

Code Ami 3DS : 3480 3233 1570

Gamertag : Waltrius

PSN : LuciusWaltrius

 

Suivez moi sur

 

 

Archives

Favoris

Signaler
Le temps d'un comics

Je continue sur ma lancée des BD issues de jeux vidéos avec la BD que vous avez peut-être pu voir en magasin récemment, suite à la sortie de Mass Effect 3 : Mass Effect Evolution.  Et encore une fois, le résultat n'est pas à la hauteur de mes attentes de grand fan de la série de Bioware. Pourtant, c'est Mark Walters, scénariste de Mass Effect 3, qui co-signe cette BD. Alors pourquoi ce résultat très mitigé ? 

La BD part sur une idée qui semble séduisante : les origines de l'Homme Trouble à l'époque de la guerre du Premier Contact, opposant Turiens et Humains. En effet dans les jeux, on ignore d'ou vient cet homme, comment il s'est érigé à la tête de Cerberus, en somme comment il est devenu ce qu'il est. Malheureusement... la BD n'apporte quasiment aucune réponse à ces questions ! Et c'est là le défaut principal de ce « produit dérivé ». Le scénario en soit n'est pas mauvais : Un général turien a retrouvé un artefact inconnu et veut l'utiliser pour donner l'avantage aux turiens. Jack Harper (le futur Homme Trouble), (déjà) leader d'un groupe pro-humain, le découvre et tente de l'arrêter. Il sera lui même  transformé par l'artefact et ainsi pourra ressentir les dangers  de cette étrange relique.

 

Le découpage en 4 chapitres est de retour, et les couvertures sont assez classes

L'histoire, bien que très classique, n'est pas mauvaise, mais aurait très bien pu impliquer un personnage lambda plutôt que l'Homme Trouble... On apprend rien sur lui, si ce n'est que le contact avec l'artefact lui a donné ses yeux « bleus » sans autres explications.... SUPER ! La scène finale tente très maladroitement de positionner notre Jack en tant que chef de Cerberus... sans réel lien avec ce qui s'est passé avant. Donc Cerberus : Pourquoi, où, comment ? Pas de réponses. On a même droit à Saren en « guest star »... mais il ne sert à rien, à part être le petit frère du général Turien renégat. Non franchement, on a une petite histoire sympa dérivée de Mass Effect, mais pas l'Histoire de l'Homme Trouble comme on nous la vend. 

Quand on voit ça, on se dit qu'il va y avoir des révélations, des moments d'émotions, qu'on va enfin apprécier réellement l'histoire de l'Homme Trouble... Et ben non !

Le dessin est quant à lui plus qu'honnête. Il est bien plus régulier et agréable à l'oeil que pour Mass Effect Redemption la BD sur Liara Tsoni. Il manque à mon goût une vraie patte graphique (mais bon, depuis que je lis Fathom, ma vision est quelque peu... altérée), et on reste dans un produit « de masse », mais ça reste tout à fait appréciable.

 

Les dessins sont corrects, sans être extraordinaires

Globalement, un peu comme Redemption, le comics se laisse lire sans être fondamental pour un grand fan, mais est totalement dispensable pour l'amateur de comics. À vous de voir, mais moi, je n'ai pas été convaincu, même si je n'ai pas passé un mauvais moment en la lisant. Mais dans tous les cas, ne vous attendez pas à apprendre beaucoup de choses sur l'Homme Trouble !

Ajouter à mes favoris Commenter (1)

Commentaires

Tapator
Signaler
Tapator
J'avais lu le comics sur Liara et je ne l'avais pas trouvé fantastique niveau dessin... Celui-ci a l'air effectivement de mieux s'en sortir. Après, dommage si effectivement on n'apprend rien au sujet de l'homme trouble. Mais qui sait, on n'aura peut-être un DLC, ou alors un prochain jeu prenant place pendant la guerre du premier contact ou autre...

H.S. Suis-je le seul à avoir été dégoûté en voyant tous ces Mako dans Mass effect 3, mais que l'on n'utilisera à aucun moment ? L'exploration des planètes me manque beaucoup :(