Le WAB

Le WAB

Par Imrage Blog créé le 13/12/12 Mis à jour le 29/09/15 à 17h40

Home of the Wenestrel

Ajouter aux favoris
Signaler
Billets d'humeur

Ca fait quelque jours que je n'ai pas posté sur ce blog, faute de temps. J'en trouve un peu aujourd'hui, néanmoins, je vais devoir faire condensé. C'est pour cela que j'ai décidé d'aborder ces deux jeux sur un seul post. Radicalement différents, ils ont toutefois tous les deux rempli mon coeur de gamer au plus haut point. Le ton est donné.

 

MGS Rising, c'est un jeu que je n'ai jamais vraiment attendu. Sauf lors de son annonce, où j'ai tout juste kiffé le concept. Mais les déboires de son développement ont fait retomber ma passion, jusqu'à quelque semaines avant son lancement, où la flamme s'est à nouveau allumée. Je n'ai pas regretté mon achat, et si il n'est pas exempt de défauts, MGSR est un jeu qui m'a filé une patate monumentale. Je dois préciser une chose, je ne suis pas un grand fan de beat them all. Et quite à me faire incendier, je n'ai pas aimé Bayonetta. Je n'ai pas réussi à le finir. Et si je dois chercher une raison à tout cela, je pense que Bayonetta, malgré toutes ses qualités (que je reconnais), était trop "beat them all" à mon gout. Je n'ai pas du tout ressenti cette tare avec MGSR ; quelque chose de différent s'est produit. Le système de parade, le découppage façon bullet time, l'univers Metal Gear (auquel je suis plutôt attaché), le personnage de raiden (que j'ai toujours apprécié et qui ne m'a pas choqué dans MGS2), la démesure absolue, le dynamisme de l'action et des cut scènes, les samuraïs modernes...juste WOW. Du début à la fin, j'ai adoré. Sans oublier les bossfights, tout simplement jouissifs. Alors oui, le scénario est simpliste, Raiden peut être un peu trop "1er degrés", mais je trouve justement que la recette a très bien fonctionné. Je n'en ferais pas mon jeu de l'année (on commence tout juste 2013), mais il sera à coup sur dans mes jeux inoubliables de la décénie. Seul point critiquable, la bande son. J'ai saigné des oreilles.

 

Tomb Raider, radicalement différent est aussi un jeu que je n'attendais pas particulièrement. Et c'est peut être ce qui a fait que j'ai autant adoré cette aventure. Je n'ai jamais aimé Lara Croft, la nouvelle, comme l'ancienne. Et puis, il y a eu la presse vidéoludique qui m'a vendu le jeu. Et je suis rentré tout de suite dedans. Malheureusement, mon emploi du temps étant assez complexe à gérer, je n'ai pas pu le faire en une traite. Hélas. Ce jeu, dans sa conception est PARFAIT. Jamais je n'ai connu de jeu aussi rythmé et intense. A part une micro sieste de la part de Lara en début de jeu, on a la sensation de vivre sa première aventure en temps réel. Tout cela desservi par des atouts indéniables. Je ne parle pas de la plastique de Lara, mais d'un Game Design parfait, d'un Level Design exemplaire (couloirs mais avec une impression d'ouverture bien maîtrisée), des Graphismes somptueux (sur PC en tout cas, et pas une bête de course), une maniabilité parfaite, et une immersion excellente (pas de hud). Tout cela sur une durée de vie franchement correcte, une bonne douzaine d'heures. Et que dire de l'histoire? Si elle ne révolutionne pas le genre, elle est plus que correcte et bien au dessus de nombreuses productions actuelles. Si certaines choses sont néanmoins sous-exploitées comme cette civilisation japonaise (malgré les documents éparpillés dans le jeu), ou des amis un peu trop carricaturaux, l'ensemble dessert le propos du jeu : A survivor is born. J'espère que les suites (certaines) seront aussi captivantes que ce premier épisode. A faire de toute urgence.

 

Si vous n'avez fait aucun de ces jeux, une seule chose à faire : achetez-les et profitez :)

Ajouter à mes favoris Commenter (2)

Commentaires

Imrage
Signaler
Imrage
Je n'ai pas pu le faire encore ;)
Ichikyo
Signaler
Ichikyo
Ca fait au moins plaisir de ne pas voir DmC, what else :)

Édito

L'espace d'expression d'un Wenestrel Archi Blasé !

Archives

Favoris