Signaler
Gameblog Power Up (Geekerie)

MAJ 06/2014 : L'HEBERGEUR DES SCRIPTS A FERME. VOUS RETROUVER LES SCRIPTS ICI :

GBPU CHROME :

full : https://openuserjs.o...wer_Up_-_Chrome

light : https://openuserjs.o..._Light_-_Chrome

GBPU FIREFOX :

full : https://openuserjs.o...er_Up_-_Firefox

light : https://openuserjs.o...Light_-_Firefox

 

 

 

EDIT : Si vous avez mis à jour le script avant 17h30 ce dimanche, recommencez pour vous assurer de profiter de toutes les fonctionnalités ;)

A

 vec cette dernière mise à jour de Gameblog Power Up, je touche enfin à mon but avec un script qui contient tout ce que je voulais faire quand j'ai commencé à le développer. Sauf si l'un de vous débarque avec une super idée, cette version devrait être la dernière avant un long moment. Ce qui reste dans ma todo liste est mineur et ne vaut pas le temps que cela prendrait à être développé. Comme toujours, j'espère que ça vous plaira et j'attends vos retours et suggestions. Enjoy !

WHAT'S UP ?

Juste avant de commencer, je rappel pour ceux qui dormaient que pour installer GBPU, ça se passe ici et vous aurez une version à jour. Pas besoin de faire la maj décrite dans ce billet.

Pour rappel, voici ce que la version précédente de GBPU proposait :
 
- Permet de masquer les statuts synchronisés avec twitter

- Permet de diminuer les images dans les statuts et de les afficher en taille réelle sur simple clic
- Permet d'afficher des smiley
- Permet de masquer la GameCam
- Permet d'agrandir le fil d'actu en hauteur
- Blacklister des membres pour ne plus afficher leurs statuts
- Les fonctionnalités sur les statuts sont étendues à la page "tous les statuts".
- Affichage du fil de statut sur la page "tous les posts de blogs"
- Affichage des derniers posts de blog sous forme de liste.

La nouvelle version de GBPU permet maintenant en plus de :

- Systématiquement importer les 15 derniers statuts hors ceux venant de twitter
- Choix de la mise en page de la liste des derniers posts de blogs étoffée
- Masquer la partie top vente sur la page "tous les posts de blogs"
- Choisir un theme pour la partie C&B selon cette liste.

FIREFOX

 

Comment mettre à jour son script:
 
1 - Cliquez sur le bouton ci-dessous. Vous serez redirigé vers userscrits.org. En haut à droite de la page, un bouton « install » vous attend. Une fois que vous aurez cliqué dessus, une demande de confirmation apparaitra. Acceptez.

2 - Terminé ! Vous avez la dernière version de Gameblog Power Up.

 

GBPU COMPLET



Si vous rencontrez des bugs, ou des difficultés pour l'installation, n'hésitez pas à m'envoyer un MP ou mettre un commentaire.


CHROME

Comment mettre à jour son script:
 
1 - Cliquez sur le bouton ci-dessous. Vous serez redirigé vers userscrits.org. En haut à droite de la page, un bouton « install » vous attend. Une fois que vous aurez cliqué dessus, une demande de confirmation apparaitra. Acceptez.

2 - Un onglet Tampermonkey s'ouvre avec le détail du code installé. Fermez le.

3 - Terminé ! Vous avez la dernière version de Gameblog Power Up.


GBPU COMPLET


Si vous rencontrez des bugs, ou des difficultés pour l'installation, n'hésitez pas à m'envoyer un MP ou mettre un commentaire.

 

COMING NEXT


J'espère pouvoir ajouter les fonctionnalités suivantes prochainement :

- Trouver un nom qui a un peu plus de gueule Trop tard maintenant
- Faire un logo super classe
- Créer une version light uniquement pour gerer les statuts twitter (v1.1)
- Modification des différentes couleurs de texte (lien, titre, etc.) (v1.3)
- Modification des différentes couleurs de fond (v1.3)
- Presentation des derniers posts de blog sous forme de liste Avatar + auteur + titre + date + likes + vues (v1.2)
- Disposer des notifications même en dehors de Gameblog. Impossible via ce genre de script
- Permettre d'utiliser du bb code dans les statuts. Annulé, risque de pourir les stauts pour ceux sur mobile ou qui n'utilisent pas GBPU
- Etendre les fonctionnalités au fil d'actu
- Etendre les fonctionnalités à la page "tous les statuts" (exception faites des images) (v1.2)


VOS SUGGESTIONS ET CODE SOURCE


Si jamais vous avez des idées/besoins n'hésitez pas à me les soumettre. Si c'est faisable, il n'y a pas de raison de ne pas le faire ;)

Suggestions de la communauté :


- Permettre de blacklister certains membres (micablo) (v1.2)
- Permettre d'afficher les statuts dans d'autres pages (micablo) (v1.2)
- Version pour Safari. (extension)
- Recuperer plus de statuts pour combler l'espace vide (ZigEnfruke)
(v1.3)
- Sur la page tous les articles de blog, masquer le "top vente"
(ZigEnfruke) (v1.3)
- Afficher les avatars sur la mise en page standard
(ZigEnfruke) (v1.3)

Code couleur :
Sera fait
Requière des tests de faisablilité
Rejeté ou impossible

Enfin, je vous mets à disposition mes versions de travail si jamais vous voulez vous y mettre aussi. Ce sont les versions Firefox, mais le versions Chrome sont sensiblement identiques.
(clic droit -> enregistrer la cible du lien sous...)

VERSION FULL   VERSION LIGHT





Ajouter à mes favoris Commenter (4)

Signaler
Gameblog Power Up (Geekerie)

 
EDIT : POUR LES UTILISATEURS DE SAFARI, UN BUG A ETE REMONTE. UNE SOLUTION DE CONTOURNEMENT EST DISPONIBLE EN ATTENDANT UNE MAJ.

U

ne semaine après la publication de la version 1.0 , voici arrivée la première mise à jour. Cette update ne concerne bien sûr que la version complète de Gameblog Power Up et apporte quelques nouveautés en plus d'améliorer quelque peu les performances des fonctions existantes. Cependant, un bug est apparu récemment (disparition de l'oiseau twitter) et un patch est dispo.

WHAT'S UP ?

Juste avant de commencer, je rappel pour ceux qui dormaient que pour installer GBPU, ça se passe ici et vous aurez une version à jour. Pas besoin de faire la maj décrite dans ce billet.

Pour rappel, voici ce que la première version de GBPU proposait :
 
- Permet de masquer les statuts synchronisés avec twitter

- Permet de diminuer les images dans les statuts et de les afficher en taille réelle sur simple clic
- Permet d'afficher des smiley
- Permet de masquer la GameCam
- Permet d'agrandir le fil d'actu en hauteur

La nouvelle version de GBPU permet maintenant en plus de :

- Blacklister des membres pour ne plus afficher leurs statuts
- Les fonctionnalités sur les statuts sont étendues à la page "tous les statuts".
- Affichage du fil de statut sur la page "tous les posts de blogs"
- Affichage des derniers posts de blog sous forme de liste. Deux possibilités :

 
Avec ou sans miniature d'avatar

- Et pour terminer, j'ai planqué un Easter Egg et euh le premier qui le trouve bah... euh... *check son inventaire Steam*... Je lui file Beyond Good & Evil ou Revenge of the Shinobi,  au choix. Ouais je sais, c'est pas ouf, mais ce n’était pas prévu. En fait, c'est surtout une manière de vous remercier de votre intérêt. 
Je vous rassure, il n’est pas dur à trouver, pensez gamer !
 
Bien entendu, toutes ces features sont activables/desactivables indépendamment les unes des autres.
 
Enfin, je voudrais en profiter pour remercier vivement tous ceux qui m'ont apporté leur feedback et/ou fait de la pub (j'avais commencé une liste, mais trop peur d'en oublier). Kelun, qui m'a permis malgré lui de détecter un bug à 1h du mat'.
Mais celui que je veux remercier tout particulièrement parce qu'il déchire grave, c'est Shawn. Si vous avez une version Safari aujourd'hui, c'est uniquement grâce à lui. Il s'est vraiment pris la tête pour porter GPBU sur le navigateur de la pomme et a vraiment fourni un super boulot. J'espère que les mac users y trouveront leur compte.
Merci Shawn !

FIREFOX

 

Comment mettre à jour son script:
 
1 - Cliquez sur le bouton ci-dessous. Vous serez redirigé vers userscrits.org. En haut à droite de la page, un bouton « install » vous attend. Une fois que vous aurez cliqué dessus, une demande de confirmation apparaitra. Acceptez.

2 - Terminé ! Vous avez la dernière version de Gameblog Power Up.

 

  Patch vLIGHT   GBPU COMPLET

 

Si vous rencontrez des bugs, ou des difficultés pour l'installation, n'hésitez pas à m'envoyer un MP ou mettre un commentaire.


CHROME

Comment mettre à jour son script:
 
1 - Cliquez sur le bouton ci-dessous. Vous serez redirigé vers userscrits.org. En haut à droite de la page, un bouton « install » vous attend. Une fois que vous aurez cliqué dessus, une demande de confirmation apparaitra. Acceptez.

2 - Un onglet Tampermonkey s'ouvre avec le détail du code installé. Fermez le.

3 - Terminé ! Vous avez la dernière version de Gameblog Power Up.



PATCH vLIGHT   GBPU COMPLET


Si vous rencontrez des bugs, ou des difficultés pour l'installation, n'hésitez pas à m'envoyer un MP ou mettre un commentaire.

 

SAFARI (mac only)

 

Comment installer GBPU :

Bande de veinards, c'est plus simple pour vous sur la version Safari puisque Shawn a carrément développé une extension pour le navigateur. Tout ce que vous avez a faire, c'est la télécharger en cliquant sur le bouton ci-dessous et de l'ouvrir pour l'installer. 
Les utilisateurs de Safari n'ont le droit qu'a une seule version équivalente à la version light boostée. Pour régler les différentes options, rendez-vous dans les préférences et dans le menu extension. 
Aussi, l'activation/désactivation d'une fonctionnalité requiert un rechargement de la page pour être prise en compte.

GBPU Safari


EDIT : Un bug au niveau de la fonction de blacklistage est apparu rendant inutilisable l'extension. Pour éviter cela, il suffit de saisir «;» dans le champ dédié à la black list.

Si vous rencontrez des bugs, ou des difficultés pour l'installation, n'hésitez pas à m'envoyer un MP ou mettre un commentaire.

COMING NEXT


J'espère pouvoir ajouter les fonctionnalités suivantes prochainement :

- Trouver un nom qui a un peu plus de gueule Trop tard maintenant
- Faire un logo super classe
- Créer une version light uniquement pour gerer les statuts twitter (v1.1)
- Modification des différentes couleurs de texte (lien, titre, etc.)
- Modification des différentes couleurs de fond
- Presentation des derniers posts de blog sous forme de liste Avatar + auteur + titre + date + likes + vues (v1.2)
- Disposer des notifications même en dehors de Gameblog. Impossible via ce genre de script
- Permettre d'utiliser du bb code dans les statuts. Annulé, risque de pourir les stauts pour ceux sur mobile ou qui n'utilisent pas GBPU
- Etendre les fonctionnalités au fil d'actu
- Etendre les fonctionnalités à la page "tous les statuts" (exception faites des images) (v1.2)


VOS SUGGESTIONS ET CODE SOURCE


Si jamais vous avez des idées/besoins n'hésitez pas à me les soumettre. Si c'est faisable, il n'y a pas de raison de ne pas le faire ;)

Suggestions de la communauté :


- Permettre de blacklister certains membres (micablo) (v1.2)
- Permettre d'afficher les statuts dans d'autres pages (micablo) (v1.2)
- Version pour Safari. (extension)
- Recuperer plus de statuts pour combler l'espace vide (ZigEnfruke)
- Sur la page tous les articles de blog, masquer le "top vente"
(ZigEnfruke)
- Afficher les avatars sur la mise en page standard
(ZigEnfruke)

Code couleur :
Sera fait
Requière des tests de faisablilité
Rejeté ou impossible

Enfin, je vous mets à disposition mes versions de travail si jamais vous voulez vous y mettre aussi. Ce sont les versions Firefox, mais le versions Chrome sont sensiblement identiques.
(clic droit -> enregistrer la cible du lien sous...)

VERSION FULL   VERSION LIGHT





Ajouter à mes favoris Commenter (23)

Signaler
Gameblog Power Up (Geekerie)

 

C

a aura été plus long que prévu, mais la version chrome est là ! J'en ai profité d'ailleur pour optimiser un peu l'engin histoire que ça se charge encore plus vite ! J'en ai aussi profité pour faire une version light ne disposant que du filtre anti synchro twitter pour ceux qui se foutent du reste. Bien sur, cette version light est dispo pour Firefox et Chrome.


FIREFOX


 

GREASEMONKEY   GBPU LIGHT   GBPU COMPLET

 
Tuto version courte et textuelle :
 
1- Téléchargez l'extension Greasmonkey en cliquant sur le lien ci-dessus. Cette extension permet d'exécuter des scripts après l'affichage d'une page. Rassurez-vous, elle n'est pas intrusive.

2- Cliquez sur le script de votre choix ci-dessus. Vous serez redirigé vers userscrits.org. En haut à droite de la page, un bouton « install » vous attend. Une fois que vous aurez cliqué, une demande de confirmation apparaitra. Acceptez.

3- Terminé ! Si vous avez la version full, vous noterez l'apparition d'un sous-menu « Gameblog Power Up » dans le menu utilisateur en haut à droite. Attention, ce menu n'apparait QUE sur la page communauté.
Pour la version light, le seul changement est l'apparition de l'oiseau twitter en en tête du flux des derniers statuts. Cliquez dessus pour afficher/masquer les synchro twitter.


Si vous rencontrez des bugs, ou des difficultés pour l'installation, n'hésitez pas à m'envoyer un MP ou mettre un commentaire.


CHROME





TAMPERMONKEY   GBPU LIGHT   GBPU COMPLET



Tuto version courte et textuelle :
 
1- Téléchargez l'extension Tampermonkey en cliquant sur le lien ci-dessus. Cette extension permet d'exécuter des scripts après l'affichage d'une page. Rassurez-vous, elle n'est pas intrusive.

2- Cliquez sur le script de votre choix ci-dessus. Vous serez redirigé vers userscrits.org. En haut à droite de la page, un bouton « install » vous attend. Une fois que vous aurez cliqué, une demande de confirmation apparaitra. Acceptez et fermez l'onglet Tampermonkey.

3- Terminé ! Si vous avez la version full, vous noterez l'apparition d'un sous-menu « Gameblog Power Up » dans le menu utilisateur en haut à droite. Attention, ce menu n'apparait QUE sur la page communauté.
Pour la version light, le seul changement est l'apparition de l'oiseau twitter en en tête du flux des derniers statuts. Cliquez dessus pour afficher/masquer les synchro twitter.


Si vous rencontrez des bugs, ou des difficultés pour l'installation, n'hésitez pas à m'envoyer un MP ou mettre un commentaire.

 

COMING NEXT


J'espère pouvoir ajouter les fonctionnalités suivantes prochainement :

- Trouver un nom qui a un peu plus de gueule Trop tard maintenant
- Créer une version light uniquement pour gerer les statuts twitter (v1.1)
- Modification des différentes couleurs de texte (lien, titre, etc.)
- Modification des différentes couleurs de fond
- Presentation des derniers posts de blog sous forme de liste Avatar + auteur + titre + date + likes + vues (v1.2)
- Disposer des notifications même en dehors de Gameblog. Impossible via ce genre de script
- Permettre d'utiliser du bb code dans les statuts. Annulé
- Etendre les fonctionnalités au fil d'actu et à la page "tous les statuts" (exception faites des images) (v1.2)


VOS SUGGESTIONS ET CODE SOURCE


Si jamais vous avez des idées/besoins n'hésitez pas à me les soumettre. Si c'est faisable, il n'y a pas de raison de ne pas le faire ;)

Suggestions de la communauté :


- Permettre de blacklister certains membres (micablo) (v1.2)
- Permettre d'afficher les statuts dans d'autres pages (micablo) (v1.2)
- Recuperer plus de statuts pour combler l'espace vide (ZigEnfruke)

Code couleur :
Sera fait
Requière des tests de faisablilité
Rejeté ou impossible

Enfin, je vous mets à disposition mes versions de travail si jamais vous voulez vous y mettre aussi.
(clic droit -> enregistrer la cible du lien sous...)

VERSION FULL   VERSION LIGHT





 

Ajouter à mes favoris Commenter (14)

Signaler
Gameblog Power Up (Geekerie)

 

EDIT : Si vous êtes de ceux qui ont essayé de le faire ce midi, ça devrait être bon maintenant.

J

'ai une bonne et une mauvaise nouvelle. La bonne, c'est que j'ai terminé le script et que je vais vous expliquer ici comment le mettre en place. La mauvaise, c'est qu'en réalisant le p'tit tuto ci-dessous, j'ai tout désinstallé sans penser une seule seconde que ça supprimerait aussi mes fichiers de travail. Du coup, impossible de vous fournir la version google chrome pour le moment, il faut que je réécrive tout. Si vous êtes sous Firefox, petit chanceux, voici la marche à suivre.

 




Si vous rencontrez des bugs, ou des difficultés pour l'installation, n'hésitez pas à m'envoyer un MP ou mettre un commentaire. 

J'espère pouvoir ajouter les fonctionnalités suivantes prochainement :

- Trouver un nom qui à un peu plus de gueule
- Créer une version light uniquement pour gerer les statuts twitter
- Modification des différentes couleurs de texte (lien, titre, etc.)
- Modification des différentes couleurs de fond
- Presentation des derniers posts de blog sous forme de liste Avatar + auteur + titre + date + likes + vues
- Disposer des notifications même en dehors de Gameblog
- Permettre d'utiliser du bb code dans les statuts.
- Etendre les fonctionnalités au fil d'actu et à la page "tous les statuts"
- Et je suis ouvert à toute suggestion !

 Suggestions de la communauté :

- Permettre de blacklister certains membres (micablo)
- Permettre d'afficher les statuts dans d'autres pages (micablo)

Code couleur :
Sera fait
Requière des tests de faisablilité
Rejeté ou impossible

 

 

Ajouter à mes favoris Commenter (31)

Signaler
Gameblog Power Up (Geekerie)

P

our une fois je ne vais vous parler de tuture ! Ça fait maintenant quelque mois que je me traine sur la partie C&B de gameblog et que je lis régulièrement la partie "statuts". C'est sympa, on y trouve un peu de tout, mais il y a plusieurs choses qui ont tendance à me courir sur le haricot. Entre les synchros Twitter et les gif (voir les images dans leur ensemble) parfois bien trop lourds ou trop nombreux, il m'arrive de ruminer dans mon coin en me disant que ça serait quand même cool de pouvoir filtrer ce genre de chose. La nouvelle version de GB n'ayant rien changé (aucun reproche là dedans, juste un constat), j'ai décidé de me rendre la vie plus agréable.

Je me suis donc sorti les doigts du fondement et j'ai commencé à écrire mon petit script perso pour rendre la partie statuts plus à mon gout. Voilà ce à quoi je suis arrivé :

 

Pour vous résumer, j'ai exterminé les synchros Twitter, j'ai remplacé les images par des icônes (differente si gif ou jpg/png) et j'ai rajouté des smileys (cf premier statut).
Bref, rien de foufou, mais ça me facilite pas mal la lecture et je risque moins d'avoir un gif d'une loutre sodomiser un pokemon à l'écran lorsque je suis en public, même si ça me fait marrer.

Je me suis dit qu'éventuellement, ça pourrait aussi vous intéresser. Auquel cas, je peux concocter une interface paramétrable et des fonctionnalités en plus type bbcode ou des idées que vous auriez à me soumettre.
Sinon je continuerai d'améliorer ça pour ma pomme en mode barbu.

 

Edit : Avant que vous ne le pointiez du doigt, je sais que le statut de Silon Kun n'aurait pas du disparaitre, c'est corrigé depuis.

Ajouter à mes favoris Commenter (11)

Signaler
Formule 1 (Sport)

 

Si vous suivez un tant soit peu l'actu de la F1, vous savez que la saison qui arrive marquera l'entré en vigueur d'une nouvelle réglementation technique qui marque un tournant majeur sur la motorisation, mais aussi sur l'aérodynamisme des voitures. Par conséquent, il était plus qu'évident que les voitures telles que nous les connaissions depuis 2009 reçoivent un beau lifting. Ça n'a pas loupé, et les premières équipes ont révélé leurs voitures à l'approche des premiers essais hivernaux à Jerez. Petite visite guidée par ordre chronologique de présentation.

Force India - VJM07

 

Pas grand chose à se mettre sous la dent pour cette première présentation. Une voiture de profil qui ne laisse pas apparaitre de grand changement avec la voiture de l'année précédente. En plus de ça, l'équipe explique que la partie avant de la voiture ne sera pas celle utilisée pour la saison à venir. Finalement, tout ce que l'on peut retenir de cette unique image, c'est la nouvelle livrée et les nouveaux sponsors de l'équipe indienne.

Cependant, les premières spéculations commencent à apparaitre sur l'apparence des ailerons avant des prochaines voitures. En effet, des témoignages parlent de voitures au look très particulier, certains, comme Cyril Abiteboul, les comparent même à Alien « Cela me rappelle un peu le monstre dans Alien, avec quelque chose qui sort de la bouche. Ce n'est pas très beau ». La Force India confirmerait elle ces rumeurs ?

 

EDIT 28/01 : On a eu le droit à une vraie présentation aujourd'hui pour Force India :

 

Williams - FW36

 

Deuxième présentation, deuxième render 3D. Mais cette fois, plusieurs angles de vue disponible et le premier nez dévoilé qui confirment ce que les spéculations sur la Force India annonçaient avec ce museau type "pénis" comme il a été rapidement surnommé par les fans sur les forums. Niveau communication, Williams reste assez discrète, une livrée neutre sans sponsor, pas même le logo de son nouveau motoriste Mercedes et un quasi silence radio pour accompagner cette présentation. 

 Edit 28/01 16h : La Williams en chair et en os !

McLaren - MP4-29

Surement la présentation que j'attendais le plus. Sans vraiment de surprise, on retrouve ce nez effilé et ces pontons plus ouverts tout comme la Williams et très probablement la Force India. Concernant l'écurie en elle-même, cette saison risque d'être très tendue. Absence de sponsor titre, nouvelle réglementation, rookie comme pilote titulaire, très probable remplacement de Martin Whitmarsh et Mercedes qui sait d'avance qu'il ne sera pas motoriste de Mclaren l'an prochain. Ça fait beaucoup, mais à n'en pas douter, McLaren saura faire face.

Vous pouvez aller observer la McLaren sous toutes ses coutures ici : http://www.mclaren.com/formula1/car/

 

Lotus - E22

Présentation surprise et gros coup de com' pour Lotus. La E22 a été dévoilée quelques minutes seulement après la McLaren alors que rien n'était pourtant prévu. Pourquoi ? Parce qu'Éric Boulier, le boss de l'écurie Lotus a brutalement annoncé sa démission avec effet immédiat très probablement pour remplacer Martin Whitmarsh à la tête de McLaren. Et ce n'est pas tout puisque McLaren et Lotus se livrent aussi une bataille pour le même sponsor titre, Sony. Une manière de voler la vedette à l'équipe de Woking donc.
Bref, revenons sur la voiture un instant puisque c'est la première à proposer une autre interprétation du règlement avec ce double museau asymétrique. Une approche qui personnellement me rappelle la Audi R15+. Étonnant.

EDIT : Certains se sont penché sur cet aileron et y voient un fake probable. Wait and see !

Pour la blague :

 Ferrari - F14T

Selon moi, le concept le plus laid jusqu'ici. Elle me fait penser à un tapir.  Un nez très bas, très plat et très plongeant et très peu travaillé qui envoie l'air dans le fond plat à l'instar de la McLaren. À part ça, pas d'énorme changement, on retrouve l'esprit de la voiture de l'an dernier, comme pour les autres équipes d'ailleurs, même si quelques courbes ont disparu.
Entre cette nouvelle réglementation, le nouveau duo surréaliste de pilotes et les moyens engagés, Ferrari ne peut pas ne pas gagner cette année. En tout cas, c'est ce qu'ils se disent...

Sauber - C33

 

J'aime beaucoup le look de cette nouvelle Sauber. À première vue, on est face au même type de museau que chez McLaren et Williams mais un peu plus large. Pas grand-chose à dire de plus si ce n'est que j'espère que Sauber s'en sorte mieux cette saison, aussi bien sur le plan sportif que financier.

Toro Rosso - STR9

Que dire, que dire, s'il y a bien une équipe qui me laisse totalement indifférent, c'est bien celle-là. La nouvelle voiture adopte un nez « standard » dans le sens où 4 autres équipes au moins ont aussi choisi cette solution.
Je tiens à saluer l'effort sur la livrée pour essayer de camoufler ce nez.

Mercedes - W05

 
Je ne sais pas vous, mais je trouve que c'est la plus jolie du plateau. Le nez se rapproche de celui de la Ferrari sans pour autant aller aussi bas et de fait la pente est beaucoup moins prononcée. Il faut noter la présence de deux petites oreilles de lapin sur devant les roues avant qui rappellent un peu les dernières Honda.

Pour Mercedes, c'est maintenant ou jamais. La marque à l'étoile a dépensé beaucoup d'argent et a débauché énormément de talents en 2012 et 2013 pour se donner les moyens de gagner cette année. C'est tout le mal que je leur souhaite en tout cas.

 EDIT : 28/01 14h : Ca commence très fort pour Mercedes puisque l'aileron avant est passé sous la voiture empechant son pilote de tourner :
 

Red Bull - RB10


Même si ça m'arrache la tronche de le dire, cette RB10 est plutôt réussie. On retrouve un peu la philosophie de la Mercedes, mais en plus épurée. On peut s'attendre à ce qu'Adrian Newey ait encore conçu un chef-d'oeuvre de design et que cette Red Bull sera sur le haut de la grille. Là où ça va être intéressant, c'est de voir si Red Bull va vraiment traiter ses deux pilotes à égalité comme ils le prétendent et si Ricciardo est vraiment bon.

 
 

Seul Marussia et Caterham manquent à l'appel, leurs voitures seront certainement présentées lors de la deuxième session d'essais. En tout cas, je ne sais pas vous, mais j'ai hâte de voir quel concept est le meilleur et quel motoriste sera le plus fiable. Je pense qu'on aura le droit à quelques rebondissements pendant la saison ! Maintenant, place aux essais !

EDIT 28/01 15h : Une première image de la Caterham. Encore une approche différente !

 

Ajouter à mes favoris Commenter (11)

Signaler
Formule 1 (Sport)

 

Ca ne vous a certainement pas échappé, le champion Allemand Michael Schumacher est dans le coma depuis plusieurs jours suite à une chute de sky. Étant fan de formule 1, cet incident m'a particulièrement interloqué d'autant plus que j'ai vraiment découvert la F1 durant l'hégémonie du Kaiser. Je ne pouvais donc pas ne pas faire un billet sur le Schumi. J'étais parti pour vous faire un p'tit résumé de sa carrière comme j'en ai l'habitude, mais vous avez surement déjà vu des tonnes de sujets de ce genre dans les médias. Comment alors parler de ce pilote que, finalement, je n'apprécie pas plus que ça ? Peut-être en évoquant ce que j'ai le plus retenu de lui. Voici mon top des coups foireux de Michael Schumacher.

10 - USA 2005 - C'est moi le boss ici


Surement le plus pitoyable spectacle qu'a donné la F1. Seules six voitures ont pris part au Grand Prix des USA 2005. Un problème majeur de sécurité sur les pneus Michelin fit abandonner toutes les équipes qui utilisaient ces gommes. Restent en piste les Ferrari, Minardi et Jordan. Barrichello a l'avantage sur le Baron Rouge durant tout le Grand Prix et même s'ils manquent de s'accrocher au moment du second ravitaillement,  Rubinho tient le coup. Malheureusement, radio Todt est passée par là et l'ordre est donné au brésilien de laisser passer son coéquipier. Il s'exécutera en effectuant une grossière sortie de piste. De l'aveu du pilote brésilien, c'est ce qui lui a fait quitter Ferrari.

9 - Imola 2004 - Optic 2000

Après un départ raté, Schumacher se retrouve à la lutte avec son plus proche rival Montoya. Après deux tentatives de dépassement correctes, le Colombien lance une troisième attaque à l'extérieur d'un virage. L'allemand se défend en tassant à l'extérieur de la piste le Williams. Ca aurait pu s'arrêter là, on aurait considérer la manoeuvre un peu trop virile, mais ça arrive. Sauf qu'il faut faire avec la mauvaise fois de Michael en conf de presse : «J'ai vu son attaque à l'extérieur au freinage, puis je me suis engagé dans le virage, pour moi il était... Dans un premier temps, je ne l'ai pas vu puis d'habitude à l'extérieur d'un virage on perd de l'adhérence donc je ne m'attendais pas à ce qu'il soit encore là. » La meilleure explication du pourquoi Schumacher est de totale mauvaise foi sur coup, vient du principal intéressé, Montoya : « Je suis surpris parce que je suis passé devant toi au freinage et la tu sors "oh je ne l'avais pas vu".  Tu sais, tu dois être aveugle ou stupide pour ne pas m'avoir vu ici, mais c'est la course. »

8 - A1 Ring 2002 - C'est moi le boss ici, les origines

Ce coup-ci, la faute n'incombe pas qu'à Schumacher. Alors que l'ogre de Kerpen mène assez largement le championnat puisqu'il cumule quatre victoires sur cinq courses disputées sans réel rival. Le Kaiser ne trouvera jamais d'ouverture pour chiper la première place de ce Grand Prix d'Autriche 2002 malgré deux voitures de sécurité. Ce n'est que grâce à la magie de « Radio Todt » qui intimera l'ordre à Rubens Barrichello de laisser passer que Schumacher que celui-ci l'emportera après un dépassement des plus grossier sur la ligne d'arrivée.
Pendant la remise des prix, Schumacher poussera Ribinho à monter sur la première marche, ce qui vaudra à Ferrari une pénalité d'un million de dollars pour non-respect de la cérémonie du Podium. Une manière de faire payer aux rouges cette honteuse manoeuvre. Cet événement conduira aussi au stupide article interdisant les consignes d'équipes.
Enfin, dernier effet kiss cool, Todt aura la tête de Pierre Van Vliet qui avait justement osé critiquer ce qu'il venait de voir.
 

7 - Silverstone 1994 - Les règles ne s'appliquent pas à moi

Après le terrible accident de Senna au Grand Prix d'Imola, Schumacher domine le championnat assez largement. Il devance de 37 points Damon Hill, second du classement au départ de la huitième course de la saison. Pendant le tour de formation, l'Allemand, second, va franchement dépasser le leader, chose est formellement interdite. Pour ça, il reçoit un stop and go de 5sec qu'il refusera d'effectuer sur les conseils de son équipe. Plus tard, on lui présentera un drapeau noir lui signifiant qu'il est disqualifié de la course et qu'il doit s'arrêter immédiatement. Comme pour le stop and go, l'Allemand n'en tiendra pas compte et continuera la course comme si ne rien n'était. Il effectuera un stop and go plus tard dans la course. Trop tard, Schumacher sera disqualifié de la course et des GP du Portugal et d'Italie.

 

6 - Montréal 1998 - Pousse toi que je m'y mette

Alors sous régime de drapeau jaune, Schumacher quitte la voie des stands alors que Frentzen arrivait à pleine vitesse. Le Kaiser coupe immédiatement la ligne blanche et vient tasser Frentzen pour s'emparer de la trajectoire de course et empêche par la même occasion le pilote Williams de prendre son virage convenablement. Déséquilibré, ce dernier abandonnera dans le bac à sable après avoir fait un tête à queue.
Schumacher recevra une pénalité pour ce geste et une nouvelle règle sera créée interdisant de franchir la ligne blanche en sortant des stands.

5 - Hongrie 2010 - Au millimètre près


Les images parlent d'elles-mêmes non ? En perdition au volant d'une Mercedes peu compétitive, le Kaiser va se retrouver sous la menace de la Williams de son ancien coéquipier, Rubens Barrichello. Alors que le brésilien tente de s'infiltrer à l'intérieur le long de la ligne droite des stands, Shumi va petit à petit le tasser contre le mur et jusque dans l'herbe qui suit. Si le mur avait été plus long, il y aurait eu carton à n'en pas douter. La réaction de Schumacher ? « S'il est passé, c'est qu'il y avait de la place ». Perso je traduis ça part, « Il est pas mort, donc c'est bon. »

4 - Spa 1998 - La kaira du paddock


Le Grand Prix de Belgique 1998 est surtout connu pour son carambolage record au (premier) départ de la course. Mais un autre fait aura aussi beaucoup fait parler. Alors en tête de la course, Michael Schumacher s'apprête à prendre un tour sur David Coultard. Incompréhension, manque de visibilité, allez savoir. Le fait est que les deux hommes s'accrochent et doivent abandonner. Ça aurait pu rester un malheureux, mais banal fait de course, mais c'était sans compter sur Schumacher qui sauta de sa voiture pour aller virilement régler ses comptes avec Coultard dans son garage. Bel esprit.


3 - Monaco 2006 - Oops

C'est connu, à Monaco, la pole position est déterminante. À la fin de la séance de qualification de l'édition 2006, Alonso entame un tour canon qui, si tout ce passe, lui permettrait de décrocher la première place. Schumacher à l'autre bout du circuit et impuissant feint alors une faute de pilotage et va arrêter sa monoplace dans le virage de la rascasse. Le drapeau jaune est déployé, Alonso ne peut maintenir son rythme. Ca aurait pu marcher, mais les commissaires de courses ont su voir la supercherie et Schumacher devra partir dernier en guise de punition.

2 - Adelaide 1994 - Je t'emporterai dans ma chute !



Suite aux disqualifications reçues après le Grand Prix de Silverstone 1994 et à celle du Grand Prix de Belgique (pour un fond plat pas aux normes), Schumacher n'a plus qu'un petit point d'avance sur Damon Hill au départ de la dernière course de la saison en Australie. Alors en tête Schumi va sortir de la piste et heurter un mur. Cet incident permit à Hill d'immédiatement tenter une attaque sur le pilote Benetton. L'Allemand ferme alors violemment la porte au pilote Williams et manque de se retourner avant de s'encastrer dans le mur. Les deux pilotes sont contraints d'abandonner et c'est ainsi que Schumacher devient le premier champion du monde allemand de F1.

1 - Jerez 1997 - Après tout ça a marché la dernière fois

Bis repetita. Comme en 1994, Schumacher se présente au dernier Grand Prix de la saison 97 avec un petit point d'avance sur le second, Jacques Villeneuve. Le pilote allemand prend la tête de la course dès le départ et la conserve jusqu'au 47ème tour. C'est à ce moment que le Québéquois lance une attaque sur le pilote de la scuderia Ferrari qui, battu, tente le tout pour le tout en donnant un coup de volant sur la Williams. Malheureusement pour Schumacher, ça n'a pas fonctionné comme en 1994 et il est, cette fois, le seul à abandonner.

 

Oui, je sais, je troll un peu. Faut dire qu'il en a fait des crasses, lui et ses équipes. Mais finalement je l'aime bien Schumacher. J'étais sincèrement content pour lui lorsqu'il a fait ça presque pole à Monaco et son podium à Valence.

Get well soon shumi !

 

 

Ajouter à mes favoris Commenter (4)

Signaler
Project C.A.R.S (Jeu vidéo)


Que du in-game, aucune retouche (Sweetfx tout de même). Et ce n'est que de la pré-alpha.

La galerie complète.

La principale nouveauté de ces dernières semaines, c'est l'arrivée du constructeur français Renault dans le jeu. Les modèles suivants de la marque au losange ont déjà été annoncés : 2014 Mégane RS, 2013 Clio IV RS Cup, 2013 Alpine A450, 1999 Laguna BTCC, 2009 Mégane Trophy II, 1978 Alpine A442B. Même moi qui ne porte pas la marque dans mon coeur, j'avoue trouver cette sélection plutôt alléchante. Détail interessant, c'est un membre de la communauté qui a permis le rapporchement du studio et du constructeur. Comme quoi, le jeu est vraiment «Community Assisted».

À part ça, le studio anglais a eu la chance d'accueillir deux pilotes pros au sein de leurs locaux pour recueillir leurs retours dans les meilleures conditions. Ben «Le Stig» Collins dans un premier temps suivi d'Oliver Webb. Le pilote de Formule 3 à d'ailleurs amener Project CARS au plus proche de la piste puisqu'il a apposé le logo du titre sur l'Oreca 03 du Sebastien Loeb Racing lors d'une session de test.  Oreca 03 qu'on attend prochainement dans le jeu.
 
Coté contenu, on attend incessamment sous peu: la Ginetta G55 GT3, la Sauber-Mercedes C9, la Mercedes 300  SEL et la Ford Sierra RS500 Cosworth Group A et la Pagani Cinque.
Coté circuit, on attend pour très bientôt Outlon park, Brands Hatch et Snetterton.
 
J'ai attendu le plus possible pour essayer de vous faire un gameplay avec l'un de ces nouveaux véhicules, mais malheureusement, ils ne seront disponibles que sur la build de demain ou après les fêtes et, je n'aurai pas le temps de vous faire une vidéo. Pour me faire pardonner, une screenshot de la 300SEL offerte par les dev'.

1387362990-merc-300sel-01.jpg - envoi d'image avec NoelShack
 
Ah oui, j'oubliai. Le discours sur les prochaines inscriptions a légèrement évolué. Ce n'est plus "quand ca sera près" mais "quand on voudra". En clair, SMS n'a plus de besoin en financement et n'ouvrira donc pas nécéssairement une nouvelle vague d'inscription avant la sortie. "Peut-être lorsque le titre passera en phase Beta" ont ils laissé entendre.
 
EDIT 19/12 23h : Surprise ! La Build de demain est arrivée aujouord'hui en fin de soirée ! J'ai pas plus de temps pour vous faire un gameplay, mais je vous rajoute des images des nouvelles venues :
 
 
 
 
 
Pour terminer, les textures sur Brands Hatch. Fracture de la rétine pour ma part :

 
1387489132-2xkg.jpg - envoi d'image avec NoelShack 1387489132-k76u.jpg - envoi d'image avec NoelShack

 

 

Ajouter à mes favoris Commenter (1)

Signaler
Sports méca (Sport)

 

M    oins de sept minutes. C'est la performance que McLaren a commencé à teaser au moment ou j'écris ces lignes pour sa P1 sur le Nürburgring. La dernière née de Woking rejoindrait ainsi les deux Radical SR8 et la Porsche 918 Spyder dans le club très fermé des véhicules homologués route à être passé sous la barre des sept minutes pour un tour du Nordschleife, reste à savoir si le record sera battu. Comment intrépide lecteur ? Tu t'en fous ? Tu ne sais même de quoi je parle ? Laisse-moi te montrer ce qui fait de la boucle du nord, l'Everest des circuits.



What the (green) hell are you talking about ?

 

Situé en Allemagne de l'ouest, à Nürbur, dans le länder de Rhénanie-Palatinat, le circuit du Nürburgring est en réalité composé de deux tracés, qui, à l'occasion des 24 Heures du Nürburgring, sont accolés pour n'en former qu'un. Le premier circuit, la fameuse boucle du nord, construite dans les années 20 n'est pas un circuit. En effet, les 20,83 km sur lesquels se répartissent 154 virages constituent la route à péage la plus chère du monde puisqu'il vous en coutera 27€ pour en faire le tour. La piste n'est pas que longue. Près de 1 000 pieds séparent le moint le plus bas et le point le plus haut du tracé. On y trouve des montées à 16 % de dénivelé et des descentes à 11%. Hormis le fait qu'il n'y a (quasi) aucune limitation de vitesse, le code de la route allemand est en vigueur. Il est donc, par exemple, interdit de doubler par la droite ou, plus surprenant, de filmer son tour. De même, si vous vous fracassez contre une barrière, vous payez la barrière. Ce statut de route fait que l'on peut y croiser n'importe quel type de véhicule, de la petite citadine au monstre préparé course en passant par... des bus touristiques !
Le second tracé, c'est celui qui vous voyez lors des Grands Prix de F1, le Nürburgring GP. Il fut construit au début des 80s pour remplacer le circuit existant devenu anachronique et bien trop dangereux compte tenu de l'évolution des performances des voitures modernes. Long de 5.148 km, c'est un circuit permanent qui a notamment accueilli à de multiples reprises le Grand Prix d'Europe de Formule 1, le Grand Prix d'Allemagne et plus étonnant, les Grands Prix du Luxembourg 1997 et 1998. Le championnat de DTM, entre autres, utilise également une version raccourcie de 3,629 km. Il n'a subi qu'une modification majeure en 2001 avec le remplacement de la première chicane par une succession de courbes sinueuses dont le fameux premier virage, l'épingle «Haug-Haken».
 

A gauche, la Nordschleife, à droite le circuit moderne
 
 


Promenons nous dans les bois, pendant que Fangio n'y est pas

Au début du 20e siècle, de nombreux circuits permanents sortent de terre pour faire face à l'essor des sports mécaniques et de l'automobile en général. L'Allemagne, nation à la pointe du design et de la technologie automobile, n'échappe pas à la règle et commence à étudier des solutions de circuit dès 1912. Aucun projet ne fut retenu à ce moment-là, la guerre interrompant les réflexions. En 1925 l'Allemagne est une des rares nations de "premier plan" européennes à ne pas avoir de circuit permanent. La France a Montlhéry, l'Italie, Monza et les Anglais, Brooklands. Le projet de circuit dans les collines de l'Eifel porté par le Dr Otto Creuz et appuyé par le maire de Cologne de l'époque, un certain Konrad Adenauer, est alors choisi. Creuz avait su convaincre la République de Weimar de financer le projet grâce à des arguments imparables : le développement du tourisme, la création massive d'emplois dans une région en difficulté et un outil de R&D sans égal pour l'industrie automobile allemande.







Le cahier des charges soumis à l'architecte Gustav Eichler exigeait que soit érigé un long et éprouvant tracé permettant de mettre en lumière les moindres défauts d'un véhicule. Le projet comporte en fait deux circuits: l'actuelle Nordschleife de 20.8km ou boucle nord pour les événements internationaux et la Südschleife, boucle sud de 7.5km pour les compétitions mineures. Ces deux pistes partagent la même pit-lane. Cependant, les deux circuits seront réunis lors de certains évènements pour former le colossal Gesamtstrecke de plus de 28km. Le 27 septembre 1925, le président du länder de Rhénanie-Palatinat pose symboliquement la première pierre du circuit et lance ainsi le chantier de 14.1 millions de Reichsmarks de l'époque (environ 42 millions d'euros). Plus de 3000 ouvriers furent mobilisés pour construire la future route qui portera le nom de 'Nürburg-Ring' en rapport à l'une des quatre petites villes qui l'enclavent (Nürburg, Quiddelbach, Herschbroich and Breidscheid).
 
La course inaugurale, la Eifelrennen, aura lieu le 19 juin 1927 et sera remporté par le prodige allemand Rudolf Caracciola qui deviendra le premier Ringmeister («Maitre du Ring»). Il fit d'ailleurs forte impression en empruntant la zone de fort banking bétonné censée servir au drainage dans le fameux Karussell. Le premier Grand Prix d'Allemagne sur le Nürburgring aura quant à lui lieu un mois plus tard et sera remporté par Otto Merz alors que Caracciola abandonnait sur panne mécanique. Pour la petite ananecdote, Merz avait été un des chauffeurs particuliers de l'archiduc François-Ferdinand d'Autriche et avait assisté à l'attentat de Sarajevo qui mena à la WWI.
 
Dès ses premières années d'existence, le circuit allemand commence à se bâtir une solide réputation. En effet, des foules allant jusqu'à près de 350 000 personnes venaient assister aux courses ultra dominé par les pilotes et voitures allemandes dans les années 30. A noter que c'est Louis Chiron en 1929 et sa modeste Bugatti qui signa la première victoire d'un non allemand. C'est aussi à cette occasion que l'on utilisera le tracé complet pour la dernière fois. Mais la première vraie légende du Ring date de 1935.
L'Allemagne finançait allégrement Mercedes et Auto Union et se servait en échange de leur domination pour la propagande. Lors du Grand Prix 1935, 300 000 Allemands dont Hitler himself étaient venus assister à ce qui devait être une victoire allemande écrasante. En effet, quatre Mercedes W25 étaient alignées dont une pilotée par Caracciola. Face à elles, quatre terribles Auto Union V12 de 4.9L. Et derrière les allemandes, on trouvait des Maserati, des English Racing Automobiles, des Bugatti privées et un certain Tazio Nuvolari dans la plus que vieillissante Alfa Romeo P3 de 3.2L. Au départ, et pendant les neuf premiers tours sur 22 de la course, tout semblait se dérouler comme attendu. Les allemandes dominaient et les autres faisaient ce qu'ils pouvaient. Nuvolari se contentant de faire son petit bonhomme de chemin qui l'amena tout de même à arracher le leadership de la course au 10e tour. A la mi-course, les arrêts aux stands redistribuent les cartes. Le pilote Mercedes Manfred von Brauchitsch repasse en tête grâce un arrêt éclair de 47sec alors que Nuvolari s'arrête deux bonnes minutes. Il lui fallait dépasser six allemandes s'il voulait l'emporter. A sept tours de l'arrivée, l'Italien avait déposé cinq des six voitures germaniques qui le précédaient comme si elles n'étaient pas dans la même catégorie. Il accuse à ce moment-là 1 min 27 s de retard sur le leader. A l'entame du dernier tour, seulement 30sec sépare les deux hommes de tête. Sentant la pression de l'Italien se faire de plus en plus oppressante, von Brauchitsch décida de pousser au maximum sa monture. Trop vraisemblablement. A 7 km de l'arrivée, une crevaison força l'aristocrate à abandonner, offrant la victoire à Tazio Nuvolari. Les Allemands étaient tellement sûrs de leur victoire qu'ils n'avaient même pas prévu ne copie de l'hymne italien pour la cérémonie de remise des prix. Une belle démonstration de la supériorité du talent et du courage humain sur la puissance et la science de la vitesse. Dans ta face Adolf !
 

Le résumé du Grand Prix 1968
Au fil des années, de grands noms du sport automobile se sont ajoutés sur la liste des Ringmeister tels que Fangio, Ascari, Stirling Moss ou encore Jackie Stewart et d'autres histoires incroyables vinrent alimenter la légende du Nürburgring. Pour le plaisir, je vais quand même vous parler de l'édition 1968 du Grand Prix de F1 remporté sous des conditions météo terribles par Jackie Stewart avec plus de quatre minutes d'avance sur le second. C'est à l'issue de cette course que le Britannique parlera de « Green Hell » ou « Enfert Vert » pour qualifier le tracé allemand. L'année suivante, c'est un autre Jacky qui créa l'événement puisque Icks est le premier à passer sous la barre des huit minutes pour un tour.
 
A l'aube des années 70, il était devenu clair que le Ring, mais plus généralement les grands circuits comme Spa ou Reims, étaient devenus bien trop dangereux compte tenu des vitesses atteintes par les voitures modernes. Il leur fallait s'adapter ou disparaitre. C'est ainsi qu'en 1970 de grands travaux sont entrepris afin de moderniser la piste. Des barrières sont installées, beaucoup de défauts de la piste gommés et certains virages retravaillés. Des changements qui ne feront pas l'unanimité comme l'illustre très bien Phil Hill qui parlera d'un Ring « émasculé ». Finalement, ces changements n'ont fait que rendre la piste encore plus rapide. La preuve, en 1975, Niki Lauda réalise un tour en 6 min 58 s pendant les essais. Mais tout cela ne changera rien. La CSI, l'équivalent de la FISA actuelle n'avait pas délivré l'homologation nécessaire au Ring pour pouvoir continuer à figurer au calendrier du Championnat du monde de F1 au-delà de 1976, année d'une autre légende du Ring, le tristement célèbre accident de Lauda.
La F1 retourna au Nürburgring, mais sur le nouveau circuit, celui construit au début des années 80. La Südschleife fut détruire pour y construire un nouveau circuit moderne, court, large et sûr.
 

Et maintenant ?

 

Aujourd'hui la Nordschleife est toujours en activité. Aussi bien utilisé par des compétitions telles les 24h du Nürburgring ou le championnat VLN, elle sert toujours aussi de laboratoire pour les constructeurs automobiles qui réservent régulièrement le tracé pour tester leur prototype de course ou de voiture de série. C'est aussi un formidable argument marketing pour eux. IIs se livrent à une guerre sans merci pour obtenir le meilleur chrono possible sur le Ring.
Au moment ou j'écris ces lignes, c'est une Radical SR8 LM qui détient le record pour une voiture homologuée route en 6 min 48 s. En effet, il existe deux classements, les voitures homologuées pour la route et les chronos faits en compétition. La tête de ce second classement est tenue par le regretté Stefan Bellof qui réalisa un temps de 6 min 11 s en Porsche 956. Ce record tient depuis... 1983 ! Il existe aussi d'autres chronos officieux comme le temps de la Pagani Zonda R ni voiture de course, ni homologuée route en 6 min 47 ou celui de Nick Heidfeld en BMW Sauber F1.06 qui aurait pu faire un tour aux alentour de 5 min 57 s s'il avait été jusqu'au bout. Les ingénieurs BMW estimaient possible un tour en 5 min 15 sec. On attend donc avec impatience le chrono exact de la McLaren P1. Sera-t-elle devant sa rivale, la Porsche 918 Spyder ou ira-t-elle jusqu'à battre ces parodies de voitures que sont les Radical ? Suspens...







Comme je le disais un peu plus tôt, le tracé à le statut de route ouverte. Vous pouvez donc vous y rendre et vous y tourner. Seulement, l'affluence sur le Ring a explosé ces dernières années et vraiment tous types de profil fréquentent la piste, du néophyte au fou du volant. Vous vous en doutez, les accidents ne sont donc pas des faits exceptionnels sur le circuit. Je n'ai pas trouvé de chiffre concret sur le nombre d'accidents mortels, j'ai lu entre 2 et 12 par an ici, 90 au total par là. Bref, sachez que ce risque existe plus qu'ailleurs et si l'accident n'est heureusement pas systématiquement fatal, cela peut vite couter très cher. Le remorquage est à vos frais, les éventuelles réparations du tracé aussi, certaines assurances ne couvrent pas forcément en cas d'accident là bas et si une défaillance de votre voiture cause l'accident d'une autre personne, c'est aussi pour votre pomme. Mais rassurez-vous, il existe des moyens de profiter du circuit en dehors de Gran Turismo. En effet, il existe les taxis du Ring. Mis en place par BMW Motrosport, des pilotes d'expérience vous emmènent faire un tour de la Nordschleife en BMW M5. Par contre, ce n'est pas donné (plus de 200€ le tour) et il vous faudra réserver au moins un an à l'avance.
 
En guise de conclusion, le superbe teaser de McLaren pour sa P1
 

 

Ajouter à mes favoris Commenter (25)

Signaler
Gaming (Jeu vidéo)

 

ors d'un court échange sur mon précédent billet, AdaMenthe a rappelé avec justesse que la définition de "jeu de course simulation" n'est pas vraiment fixée et que chacun aura sa vision de la chose. Et effectivement, à l'approche de la sortie de GT 6 et Forza 5, on lit de plus en plus sur les forums des avis divergents sur la classification à donner à ces jeux. Certains trouvent que GT est le summum en terme de physique toutes plateformes confondues, à l'autre extrême on place le titre au rayon arcade et bien entendu on a les modérés pour qui le titre est un savant mélange d'arcade et de simu. Même pour la presse, ce n'est pas simple. À titre d'exemple, JVC parle de « la simulation auto de référence sur console » pour FM4 alors que Gameblog parle « d'un résultat quasi parfait dans le compromis arcade/simu. » Toutes ces divergences de point de vue m'ont amenée à m'interroger sur ce qu'est, POUR MOI, une simu.

Question de point de vue

Avant de rentrer dans les détails, je pense qu'il serait bon d'expliquer ce qu'on entend par simulation. J'ai donc sorti mon Petit Larousse illustré de 2004 (le gros machin avec des pages qu'on doit tourner avec des mots dedans et qui n'a pas servi depuis... 2004) et cherché « simuler » : « 1. Faire paraitre comme réelle une chose qui ne l'est pas. 2. Opérer une simulation. » Simulation qui donne : « Représentation par un modèle physique ou mathématique d'un phénomène complexe, du comportement d'un appareil ou de l'évolution d'un système à des fins d'étude, de mesure ou d'essai. »
Avec ces deux définitions, on tient là le noeud du problème. Si on les applique au jeu vidéo, avec la première on se contente de donner l'illusion d'une reproduction fidèle sans pour autant obtenir une copie parfaite. On travaille plus sur l'ambiance, l'immersion. Alors qu'avec la seconde, on a une approche cartésienne où l'on va surtout chercher à être le plus proche possible de la réalité physique et mathématique sans vraiment se soucier du ressenti.
En parcourant les forums, on sent bien que c'est à ce niveau là que les avis divergent. Certains joueurs vont vouloir avoir une conduite la plus réaliste possible et pouvoir sentir la moindre petite bosse sur la piste tandis que d'autres vont vouloir se plonger dans l'ambiance d'un week-end de course dans le cockpit de leur bolide ultra détaillé en écoutant le son des moteurs se mêler aux cris de la foule dans les gradins (ouais je sais, aucun jeu ne fait ça, mais ça serait super classe !).
 
Pour autant, ces deux approches sont elles incompatibles ? Clairement pas. Prenons mon cas par exemple. Je ne considère pas la série des F1 201x comme une simulation. Pourtant, niveau ambiance, j'ai rarement vu mieux. Tout y est ! Des essais du vendredi aux qualif's, la réglementation, la stratégie avec les pits-stops, le marché des transferts, l'IA pas trop stupide, ect, ect. On est en plein dans la première définition, c'est une simu. Cependant, quand on prend le volant, on se rend vite compte que toutes les voitures se conduisent de la même façon, que les réglages n'influent pas de manière "palpable" sur le comportement de la voiture, que l'usure des pneus est superficielle tout comme la gestion des dégâtss et j'en passe et des meilleurs. Tous ces petits détails me cassent l'immersion et me rappellent que je suis dans un jeu vidéo. Du coup, on va plus chercher à passer une difficulté en exploitant le gameplay comme dans un bon vieux jeu plutôt que de perfectionner son pilotage et ses réglages.

L'importance de l'embrayage dans Forza 4
À l'inverse, je ne considère pas Forza comme une simulation. Pourtant, la physique des véhicules est plus que convaincante : chaque type de transmission se pilote différemment, on sent les transferts de masse, chaque voiture à son propre comportement et évolue avec les réglages, le retour de force est top, etc... Une physique de ce type me convient parfaitement. Il faut dire que je n'ai jamais rien conduit de plus puissant que le Volvo XC60 paternel ; et en ville. Je n'ai donc pas de point de comparaison et ce que Forza fournit comme sensation est suffisant pour y croire.
Si l'on ne considère que la seconde définition, on pourrait dire que Forza est une simulation. Sauf que, à l'instar des F1 201x, Forza nous rappel qu'il reste un jeu. Il détruit le travail fait sur la physique en amenant des subtilités de gameplay pur au coeur du pilotage qui gâchent et ruinent la crédibilité du titre. Ainsi, utiliser une aide à la conduite aura un impact négatif sur le chrono même quand la voiture utilisée est équipée de cette aide. Ainsi, les protos du Mans qui ont un contrôle traction IRL seront moins performants dans le jeu si l'on utilise le TCS. Pire, utiliser l'embrayage automatique (pas la boite, juste l'embrayage), même sur des GTs, sera particulièrement pénalisant à l'accélération. À cela on pourrait ajouter la gestion des dégâts et des consommations, l'ia, tout ça, tout ça, mais c'est pas le but, vous avez compris mon point de vue.
 

L'accélérateur c'est quelle pédale ? La gâchette droite...

 
J'aurai peut-être dû commencer par là, mais une simulation de course ça se joue au volant. D'ailleurs pour certains, le principal critère pour définir un jeu est le périphérique pour lequel le jeu est développé en premier lieu. J'avoue que je ne comprenais pas vraiment ce point de vue. Du moment que le jeu était jouable aussi bien à la manette qu'au volant, quel est le problème ? Et bien, imaginez un jeu de combat 3D optimisé clavier/souris. On perd la main droite qui est dédiée à la de gestion la caméra avec la souris et on se garde la main gauche pour les déplacements ET les combos. Ça risque de manquer de profondeur et de fluidité comme jeu non ? C'est un peu pareil pour un jeu de course. Un jeu pensé avant tout pour la manette, va manquer de précision au niveau de la direction et du couple accélérateur/frein, zapper l'embrayage le plus souvent et le retour de force au volant ne sera pas forcement crédible. C'est peut-être catégorique, mais pour moi il est clair qu'on ne peut prétendre jouer à une simu à la manette et, par conséquent, il faut que la simu en question soit le plus possible optimisée pour le volant, car c'est l'un si ce n'est le facteur d'immersion le plus important.

Mais comme t'es trop un noob !

 

I recall Henrik Roos (my co head at SimBin) constantly telling me that when he drove the real FIA GT cars they were very comfortable on and over the limit - in a way that we didn't capture with GTR and even with GTR2. He told me GTR2 was too unforgiving and that these cars can be drifted comfortably. We failed to deliver that ease on the limit partly due to limitations (and what we later found to be a bug) in the ISI tyre physics code that caused the grip to 'fall off a cliff' at the limits.
Ian Bell, fondateur de Slightly Mad Studios
Enfin, un argument que je retrouve souvent sur les forums, mais que je ne comprends pas du tout. Chez certains "hardcore" sim-racers (pour pas dire hipstesr) une simulation se doit d'être difficile, en fait plus c'est dur plus c'est simu. Ainsi, iRacing a été élevé au rang de simulation ultime dès ces débuts par ces joueurs pendant que d'autres l'appelaient iceRacing tant le grip était difficile à trouver. Ce sont ces mêmes joueurs qui ont critiqué GTR 2, car beaucoup moins  difficile que le premier. Personnellement, je ne me retrouve pas du tout dans cette manière de voir les choses. Je ne vois pas l'intérêt de devoir passer des heures et des heures pour faire avancer une voiture convenablement alors qu'il ne faut pas autant d'efforts IRL. En plus de décourager les moins avertis et de refermer la communauté sur elle-même, c'est complètement irréaliste. Malheureusement, je ne retrouve plus la source, mais un pilote de course confirmé expliquait qu'en réalité les voitures de course sont extrêmement simples à  conduire. Là où c'est difficile, c'est de rouler à la limite à plus de 200km/h au milieu de la forêt du Nurburgring en cherchant le moyen d'aller encore plus vite. Prenons par exemple la série des Trial. Le fun est immédiat, il y a trois touches à connaitre et roule ma poule. Par contre, si l'on veux aller chercher toutes les médailles, il va falloir commencer à s'entrainer et à aller chercher des subtilités dans le gameplay jusque-là insoupçonnés. « Easy to learn, difficult to master »voilà à quoi devrait aspirer n'importe qu'elle simulation. Ce n'est pas la difficulté mais la courbe de progression qui compte dans une simu.
 
La simulation parfaite n'existera probablement jamais. En tout cas pas tant que le clivage entre ceux qui recherchent une simulation de course et ceux qui veulent une simulation de conduite de voiture existe. Finalement, je vais continuer de chercher le jeu qui correspondra le plus à l'idée que je me fais de la simulation. Qui sait, ça sera peut-être Project C.A.R.S ?
 
 
Ajouter à mes favoris Commenter (3)

Vroom !!!!

Par AdrienXL Blog créé le 01/04/13 Mis à jour le 24/06/14 à 20h51

Ajouter aux favoris

Édito

 

Archives

Favoris