Voxel Culture

Édito


 

Bienvenue sur Voxel culture, blog qui parle de cinéma, de jeux, de manga, de comics et de bien d'autres choses. Au programmes : Réflexion vidéoludique, Test de jeux, Présentation de visual novel, propagante anti-pc ou encore critique de cinéma. Moi et mes trois lardins, nous allons vous présenter votre culture. Celle du voxel....

Identifiant :

PSN : Sirmonokuma

Id steam : Evil Minato

Code 3DS : 2406-5859-6021

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Staff Voxel :

Grand Manitou, Rédacteur principal du blog.

Rédacteur secondaire du blog. (Sert à rien, ennuyeux)

Rédacteur secondaire du blog. (On essaie de lui trouver une utilité)

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Banniére pour le blog (Site Officiel)

Banniére pour le blog (Version gameblog)

Archives

Favoris

Voxel Culture

Par Minato Blog créé le 26/12/12 Mis à jour le 08/04/17 à 17h38

Blog personnel centrée sur les diverses passions que j'aime : jeux vidéos, manga/animés, Série télé, Cinéma, littérature.

Ajouter aux favoris
Signaler

Bon j'avoue, je pourrai trouver mieux comme article après une certaine absence de mon blog (désolé mais j'ai quelques petites ennuis qui m'ont bouffé ma motivation), mais voilà, comme une fois tout les trois-quatre mois, on a droit à de nouveaux animés. Et il est temps de faire des rapides premières impressions sur les animés de ce début d'année glacial (d'ailleurs y neige chez moi en ce moment, ca met l'ambiance).

 

D.C Da Capo III : Les cerisiers ne fleurissent plus toute l'année à Hatsunejima et tout semble revenu à la normale, jusqu'au jour où tous les membres du club de journalisme du lycée Kazami reçoivent un mystérieux message daté de 1951...
Ce club est composé de l'étudiant de deuxième année KIYOTAKA Yoshino, Ricca, son amie d'enfance Himeno, Charles la présidente du conseil des étudiants et Aoi. Ils vont décider tous ensemble de mener l'enquête pour découvrir ce que cache ce message.

Mon avis : Da capo pour ceux qui connaissent pas, c'est une assez vieille licence puisque le premier animé tiré du premier eroge date déjà de 2003 (avec un dessin moche et une intrigue qui prends une quinzaine d'épisodes à démarrer), et pourtant aujourd'hui, le 6eme animé tiré de cette license sort. Rapidement, un truc m'a fait beaucoup rigolé à propos de cette animé :

 - Bon je crois que le cadreur se fout de la gueule de mes seins là.....


Sérieusement, j'ai du mal a dire ce qui m'a fait le plus rire. Le faites que ce genre de plan arrive sans arrêt, le faites que sur les 5 héroïnes, on en a déjà 3 qui dépasse facilement le bonnet F... ou encore que l'animé nous ressort l'éternel soeur (adoptive?) et la cousine qui veulent clairement se taper le héros. Bon bref, malgré cette avalanche de futurs fan service en devenir, le premier épisode était intéressant, semble lancé une intrigue plein de mystère et peut être qu'on aura droit a une intrigue intéressant au fil des épisodes. Mais franchement, j'en attends pas grand chose...Da capo, ça n'a jamais volé super haut....


Tamako Market : Tamako Kitashirakawa est une lycéenne joyeuse, énergique et bienveillante envers les autres. Elle fait partie du club de majorette et adore par dessus tout le mochi, elle est d'ailleurs la fille d'un marchant de mochi de la galerie commerçante.

Avis : Le fameux projet un peu secret de Kyōto Animation sort enfin. Autant dire que j'en attendais rien du tout et dans un sens, j'ai bien fait. Difficile de se faire une idée en un seul épisode mais Tamako semble être un bon passe temps qui détendra bien des gens mais difficile à dire si cet animé va vraiment être intéressant d'un bout à l'autre tant ca m'a fait penser a K-ON! (et pas que pour le design vu que c est le même studio et le même directeur). L'animé semble être une tranche de vie a priori classique chamboulé par la présence d'un piaf bavard et étrange. A voir....même si ca semble pas gagné (et pas uniquement parce que Kazé a licensé l'animé chez nous.....ce qui risque de lui promettre un beau bide)


OreShura :
Un jeune garçon nommé Eita entre au lycée avec pour but d'aller à l'école de médecine de l'université nationale. En raison du divorce de ses parents et de son but, il fuit tout ce qui a avoir avec la romance et l'amour. Cependant un jour, la plus belle fille de l'école, Natsukawa Masuzu, lui déclare son amour. Chiwa, son amie d'enfance, voit ça alors comme une déclaration de guerre...

Avis : Deux épisodes aprés, je peux déjà dire que cet animé a capté mon attention. Déjà par son héroïne, Une vraie saloperie.... Manipulatrice, Egoiste, sadique limite et surtout incroyablement moqueuse, bref loin du standard que je m'attendais à trouver dans cet animé (on évite le "je découvre l'amour et en même temps, je subis les foudres de sortir avec la plus belle fille), Aprés, reste à voir si le reste suivra (le début du premier épisode est horriblement lent notamment avant d'enfin démarré) mais il fait partie des animé que je surveillerai de prés.



Boku wa Tomodachi ga Sukunai NEXT : Hasegawa Kodaka est un étudiant souvent transféré d'école en école qui a du mal à se faire des amis et à nouer une quelconque relations. Ses cheveux blonds ne l'aide pas dans sa tache car les gens ont tendance a le prendre pour un délinquant. Un jour il rencontre Yozora, une camarade de classe solitaire avec un sale caractère, alors qu'elle parlait avec entrain à son ami imaginaire, Tomo. Conscients qu'aucun d'eux n'ont d'amis réels, ils décident que la meilleure façon de changer cette situation est de former un club et de commencer le recrutement.
C'est ainsi que le "Rinjinbu" fut formé, un club spécialement conçu pour les personnes qui n'ont pas d'amis. Le club se rempli lentement mais surement, ils vont essayer de construire des liens à travers des activités. Mais ce groupe de marginaux va-t-il réussir à s'entendre ?

Avis : Le seul animé que j'attendais avec impatience. Et franchement, je suis pas déçu de ce premier épisode. Même si je n'ai pas beaucoup rigolé (Et ouais, faire une coiffure à la con a Sena n'a rien de drôle.... bien que la fessé m'a fait sourire), l'épisode est plus propice à la détente... et ça marche plutôt bien. En espérant que le Rinjinbu puisse encore partir dans leur délire totalement exagéré (mais assumé) et que la saison 2 soit aussi bonne que la première.



 GJ-Bu : Dans l'ancien bâtiment d'un certain lycée, se trouve la salle du club GJ (Good Job), dans lequel Shinomiya Kyōya se retrouve enrôlé de force. Dans ce club se trouve aussi :
- Mao, la présidente, petite et égoïste.
- Megumi, la soeur de Mao généreuse comme un ange.
- Shion, un génie dépourvue de sens commun.
- Kirara, qui est perpétuellement affamée.

 Avis : Difficile d'avoir un avis vraiment tranché sur cet animé... C'est de la tranche de vie voir une succession de gags l'un aprés l'autre (j'ai cru d'ailleurs au début que le manga de base était un
Yonkoma), c'est pas spécialement mauvais mais en même temps, un truc me gêne... le faites principalement qu'évidemment, l'intrigue sera quasi inexistante et que les personnages risquent au bout d'un moment de devenir insupportable. Enfin bref, je suivrai.... Au cas où. 

Voilà, en gros, quelques pistes...mais rien d'extraordinaire à se mettre sous la dent. Après, cet saison sera apparemment surtout pour se détendre plus que pour découvrir une histoire intéressant. Wait and see....

Ajouter à mes favoris Commenter (1)

Signaler
Personnel

Bonjour,voilà, la fin de l'année est arrivé. A la base, j'étais censé faire un grand article avec un petit texte et une image pour chaque jeu que j'ai testé cette année (avec un total de 70 jeux pour cette année). Mais vu mon état mental, ma tristesse actuel (Pour pas trop en dire, disons que la personne en qui j'avais le plus confiance m'a trahi), je n'ai ni l'envie ni la force de faire un grand article. Je le modifierai peut etre plus tard quand je serai en meilleure forme. j'avais également prévu de faire trois articles pour parler de chaqu'un des points mais j'ai décidé d'en finir rapidement et donc je vais vite en finir.... Voici donc les jeux de 2012 (par appréciation), les attentes de 2013 et enfin les animés de 2012.

Les hits de 2012 :
Catherine
Darksiders 2
Dishonored
Dust : An Elysian Tail
Ghost recon : Future soldier
Hell yeah ! Wrath of the dead rabbit
Hitman Absolution
I am alive
Les royaumes d'amalur : Reckoning
Pandora tower
Pokemon version noire 2
Resident evil : Revelations
Ryhtm thief
Sleeping dogs
Spec ops the line
Tales of graces F
The last story

Les jeux excellents 2012 :
Binary Domain
Borderlands 2
Botanicula
Deadlight
Far cry 3
Fate/extra
FEZ
FTL
Gardiens de la terre du milieu
Katawa shoujo
Lone survivor
Max payne 3
Minecraft
Mugen souls
Nights : Into dream HD
Ninja gaiden 3
Paper Mario 3DS
Quantum Conundrum
Retour vers le futur : le jeu
Rune factory Oceans
SoulCalibur V
Street Fighter X Mega Man
The baseman collection
The Darkness II
The Witcher 2
Theathrytm FF

Les jeux moyens 2012: 
Alan Wake's American Nightmare
Atelier meruru
Final fantasy XIII-2
Game of throne
Kid icarus uppring
Kingdom heart 3DS
Mass effect 3
Resident evil 6
Resident evil operation Raccoon city
Silent hill Downpour
Yakuza dead souls
Ys origins
Dear esther
New super mario bros 2
Prototype 2
Spirit camera

Les mauvais jeux 2012 :
Asura's Wrath
Blades of time
Dragon's dogma
Malicious
Risen 2 : Dark Waters
Syndicate



Le jeu de l'année 2012 : 

Cette année, aprés une longue réflexion, j'ai décidé de mettre Journey en tant que jeu de l'année. La raison ? tout simplement la beauté artistique, visuel et musicale du jeu qui m'ont tout simplement charmé et qui m'a fait vivre une expérience vidéoludique unique que je n'oublierai pas de sitôt. Un Hit a faire a tout prix si vous aimez les jeux vidéos. 

 

La surprise de l'année 2012 : 

Et oui, pas très original mais Le jeu Walking dead reste ma plus grosse surprise de cette année. Parler de ce jeu en quelques lignes est impossible vu tout ce qu'il a à en dire (je ferai un article dessus). Mais ce jeu propose une expérience unique qui vous marquera pour toujours, que vous soyez fan ou pas de la série et j'espère qu'il inspira d'autres jeux pour les futurs années. 

 La deception de l'année 2012 : 

Si lollipop chainsaw nous a appris un truc, c est que le popotin de l'héroine (aussi charmant soit t'il) ne suffit pas à faire un bon jeu. Attendu par des fans avide de se taper un gros délire à base de tronconnage de zombies, on s'est finalement retrouvé avec un jeu très court et un gameplay plutôt mou du genou... Dommage, j'attendais ce jeu vu le tapage qu'on en faisait et finalement, je regrette de l'avoir acheté. Pas de chance, juliette....

Bref, aprés tout cà, voici rapidement mes attentes pour l'années 2013 : 

DmC Devil May Cry
Anarchy Reigns
Ninokuni
Dead space 3
Aliens : Colonial Marines
Metal gear rising
Tomb raider
God of War : Ascension
Splinter cell Blacklist
Monster Hunter 3 Ultimate
Castlevania Lords of Shadow mirror of fate
Luigi mansion dark Moon
Fire Emblem : Awakening
Bravely default
Remember me
Grand theft Auto V
Dragon age 3
Oddworld Abe's oddysee New N' tasty
The cave
Castlevania Lords of Shadow 2
Watch dogs
Lightning returns : Final fantasy XIII
Tales of Xillia
Code of princess
Shin megami tensei IV
Atelier ayesha
Metal gear solid ground zero

 

Jeu le plus attendu de 2013 : 

Et oui, comme l'année dernière, c'est Bioshock infinite que j'attends le plus en 2013. En espérant SINCEREMENT que le jeu sera une vraie expérience géniale a tout les niveaux (oui j'en demande beaucoup mais vu l'attente...), bref en espérant que Infinite soit le jeu de l'année.

Bref, au final, on va donc rapidement parler des animés de 2012, j'avoue pas avoir buché trop les animés cette année, pour la raison A : que les animés n'ont pas été super passionnants et que pour raison B : j'avoue perdre d'année en année la passion de l'animation japonaise (et le souci de ces derniers jours ne vont pas arranger l'histoire). Bref, voici donc les animés de 2012 : 

Amagami SS+ plus
Brave 10
Black rock shooter
Papa no iukoto o kikinasai
Acchi Kocchi
Fate/zero
Nyaruko-san
Hyoka
Hagure yuusha no estetica
Ebiten
Dog days saison 2
Little Busters!
Divine nanami
Imouto ga iru
Tari Tari

Le meilleur animé est sans doute :

Bon je vais être sincère, Kokoro connect est a peu prés le seul animé qui me donnait envie d'attendre l'épisode suivant chaque semaine. Son intrigue intéressante, ses petits moments d'humours et ses cliffhangers donnait a cet animé un trait particulier qui l'a démarqué des autres. Vivement la suite prochainement (les épisodes 14 à 17)

Voilà; encore désolé pour le peu d'image et de texte que l'article devait contenir mais je n'ai pas trop envie de faire un gros article. A bientôt et surtout bonne année.

Ajouter à mes favoris Commenter (5)

Signaler
Personnel

 

Bienvenue sur le blog

Bonjour a tous, encore une fois, j'ai changé de blog... la raison est simple : J'ai besoin d'air ! Je m'explique : Mon précédent blog (Gemu rakuen qui est devenu un court instant checkpoint final) était, après relu les articles, trop "coincé". J'entends par là que j'étais sur un modèle d'article lors des test de jeux et que d'ailleurs, c'était plus un truc de test qu'un site qui reflète totalement ce que j'aime. J'ai décidé donc de lâcher totalement l'optique de faire des articles sérieux et même limite de faire de vrais articles de fond la plupart du temps.  Aprés toutefois plusieurs articles sur http://voxel-culture.blogspot.be/, j'ai décidé de redonner un peu de visibilité pour ce blog, j'ai décidé donc de faire une version gameblog de ce blog.
 
Le but du blog ? parler tout simplement d'un sujet. Un film vu, une série vue, un jeu qui m'intéresse, un sujet a la con, un évenement, et bla bla bla. Bref, que du contenu a la con qui se prends pas la tête. J'ai décidé aussi de passer sur une passerelle simple et pas compliqué pour pas me prendre la tête avec un design ou autre. No prise de tête est le mot d'ordre désormais;
 
Et pour finir ce premier article, tout simplement, la traditionnel présentation (copier coller d'ailleurs)
 
Nom : Minato Shikinami (bien sûr c est pas mon vrai nom mais vous allez devoir vous en contenter)

Âge : 26 ans (pour l'instant, voir la date de publication de l'article)

Sexe : Je suis un mec malgré les apparences. (oui, vous comprendrez plus tard)

Physiquement : cheveux bruns, yeux marrons et le reste, c est pas vos oignons.

Qualités : Sympa, gentil en général, grand sens de l'humour (blanc comme noir), a l'ecoute, aime aider ses amis

Defauts : Tendance a s'enerver quand ca va pas, Tendance a stressé quand les choses s'emballent, Tête en l'air, Manque de sérieux et de concentration (vite distrait quoi).

Hobbies : Jeux vidéos (fan absolu de jeux retro ou recents), Mangas, Japon, Blog (évidemment), Internet (87% du temps dessus), Séries tele, forums (bien que j'a du mal a ecrire et surtout a rester), Musique (meme si mon répertoire musique est reduit a l'extreme)

Ce que je n'aime pas : Le rap (j'ai horreur de cette musique), les gens en general (mais j'explique plus loin), les films d'horreur traitant de torture (surtout quand ca devient trop realisme), les cours (surtout quand il m'apprenne rien), les pannes de courants et d'internet et le sport (surtout les jeux d'equipes)

Philosophie, psychologie : Tres misantrope, je supporte tres peu les gens, et surtout leur connerie. Depuis des années, je suis confronté a la bétise des gens. Ca m'a forgé une personnalité assez renfermé et pas forcement tres chaleureuse. Mais avec le temps, j'ai appris a m'en foutre (même si des fois j'ai du mal). Aprés, ca ne veut pas dire que je m'enferme dans une cave en essayant une quelconque formule pour détruire le monde, je sors, je vis ma vie et surtout, je vis mes passions que vous découvrez au fil des articles.
 
A partir d'aujourd'hui, je publierai des articles sur http://voxel-culture.blogspot.be/ et ici. Mes anciens articles sont disponible sur l'autre blog (La plupart sont fait sur le moment) et seront éventuellement repris ici. Les nouveautés seront toutefois mis en même temps ici.
 
Ajouter à mes favoris Commenter (3)