Voxel Culture

Édito


 

Bienvenue sur Voxel culture, blog qui parle de cinéma, de jeux, de manga, de comics et de bien d'autres choses. Au programmes : Réflexion vidéoludique, Test de jeux, Présentation de visual novel, propagante anti-pc ou encore critique de cinéma. Moi et mes trois lardins, nous allons vous présenter votre culture. Celle du voxel....

Identifiant :

PSN : Sirmonokuma

Id steam : Evil Minato

Code 3DS : 2406-5859-6021

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Staff Voxel :

Grand Manitou, Rédacteur principal du blog.

Rédacteur secondaire du blog. (Sert à rien, ennuyeux)

Rédacteur secondaire du blog. (On essaie de lui trouver une utilité)

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Banniére pour le blog (Site Officiel)

Banniére pour le blog (Version gameblog)

Archives

Favoris

Voxel Culture

Par Minato Blog créé le 26/12/12 Mis à jour le 14/10/16 à 17h08

Blog personnel centrée sur les diverses passions que j'aime : jeux vidéos, manga/animés, Série télé, Cinéma, littérature.

Ajouter aux favoris
Signaler
Dossier (Jeu vidéo)

Bonjour à tous. Bon, je vous avoue que je suis un peu frustré, j'avais laissé un article sur le coin mais impossible de mettre la main dessus. Ce qui m'embête un peu car je me souviens avoir marqué deux trucs assez marrants et je suis déçu de ne pas vous en faire profiter mais bon, tant pis, on reprends donc à zéro. Je me souviens parfaitement par contre pourquoi j'avais delete l'article, je pensais ne pas l'ouvrir parce que je me disais que c'était finalement un peu inutile...mais bon hein? on le sait tous, un blog et des articles, c'est un peu inutile au final ? donc je vais finalement pas me priver pour me vider la tête. Aujourd'hui, c'est une sorte de réflexion sur le sérieux à propos du média jeux vidéos. En gros, est ce que pour moi, le jeu c'est une affaire sérieuse ou pas ?

 

Quand je parle de sérieux, (oui je sais, moquez vous de mon anglais) je parle du sérieux qu'on a du média vidéoludique. Je m'explique : Depuis un moment, j'ai du mal à croire que le jeu vidéo va aller quelque part, pour la simple et bonne raison que peu de gens prennent ce média au sérieux. Comme si le jeu vidéo était un média un peu bâtard situé entre le jeu de société et le cinéma (de divertissement principalement) et que du coup, il ne mérite pas d'être vu comme quelque chose digne d'intérêt . ce qui m'agace pas mal car j'aimerais que quand on dit qu'on dit qu'on a comme centre d'intérêt le jeu video, on ne porte pas le même regard sur la personne que celui qu'on donne à un attardé mental. J'en veux pour preuve un truc : Dans mes études de cours du soir, j'ai tenté (car les sujets était souvent très libre) de parler de jeux vidéos de façon intelligente (En parlant des serious games, des effets bénéfiques du jeu vidéo dans le développement, de leur business, ect). Je me suis pris à chaque fois une porte.......Bizarrement par contre, quand vous commencez à parler négativement du jeu vidéo, on vous accueille mieux ...pour vous donnez une idée, quand j'ai sorti "je vais quand même pas parler de la dépendance au jeux vidéo ?", on m'a répondu "voilà une bien meilleure idée". Je sais pas vous, mais moi j'ai trouvé ça terrifiant....

Alors certes, je veux bien croire qu'arriver à effriter le mur de préjugés d'une bande de vieux schnocks, c'était presque aussi facile que faire passer un citron dans un tuyau d'arrosage mais bon, un tel rejet de gens que je pensais être un minimum ouvert d'esprits (vu qu'un reportage sur le japon les a conduit à s'essayer de lire quelques mangas....bien ciblées malgré tout), ça m'a fait reflexionner (si le mot existait...)sur la manière dont les jeux vidéo était perçu par l'homme moyen de base et m'a fait comprendrequ'on en prenait que ce qu'on en voulait sans chercher à pousser la réflexion plus loin. Et que du coup, les clichés sur la violence, la dépendance et surtout l'immaturité était perçu par presque tout le monde. Vous pensez bien que déjà un préjugé c'est pas drôle mais quand il est fondé sur pas grand chose, ça fait encore plus mal aux couilles des oreilles.

Aujourd'hui, le problème est plus flagrant vu que les jeux les plus populaires sont malheureusement les jeux qui servent le moins la réputation du jeu vidéo. Je pense à COD évidemment mais aussi à GTA donc je ne remercie pas vraiment l'idée marketing de base (Pour ceux qui ne savent pas, Rockstar au début de son succés a parlé de son jeu à des politiciens anti-violence jeu vidéo pour se faire de la pub....méthode payante cela dit puisque la série est devenue celle qu'on connait), ce qui fait qu'aujourd'hui, l'association jeux vidéo- violence gratuite est trop souvent mise ensemble. (tout comme l'association animés japonais/Pédobear........). Pour le reste, on se base souvent sur la minorité basse visible pour sortir plusieurs arguments négatif (Y suffit qu'un mec soit no-life sur un mmorpg pour qu'on sorte que les 9.999.999 autres le soient aussi par exemple).


Heureusement, d'ailleurs, que certaines icônes du jeu vidéo sont encore là. Oui, je pense à Nintendo... Si je suis de ceux qui râlent contre le manque de prises de risques dans les jeux de la firme japonaise, on ne peut nier que la fraîcheur et l'image de marque que la marque renvoie est largement appréciable. Il faut l'avouer, montrer que le dernier mario est un jeu non violent, amusant et fait pour tous (en plus d'être très ludique). Et mine de rien, ça fait pas de mal, bien au contraire. (Attention hein? Je ne glorifie pas nintendo et je descends pas les autres, j'évoque juste un de leurs bons côtés, faisons la part des choses). Mais apparemment, cela ne suffit pas à donner une image respectable et sérieux du jeu vidéo. à se demander ce qu'il faudrait faire pour que les préjugés changent enfin....

Je vous sortirai bien une montagne de chiffres à base "le jeu vidéo fait plus recette que le cinéma bla bla bla", déjà parce que c'est sans doute faux ou au moins pas tout à fait juste et ensuite parce que le faites que le média se vend ne veut pas dire qu'il est plus légitime. Mais je dirais que culturellement, le jeu vidéo n'est pas un média plus mauvais qu'un autre. Je pense au cinéma ou à la bande dessiné (de toutes nationalités) mais à l'art en général. Vous ne direz sans doute que l'art ou le cinéma se plante moins souvent que le jeu vidéo mais hey les gars, y a des artistes de merde (Non je ne pense pas à ce type), y a des films de merde, y a des livres de merde, ect, et oui, y a des jeux de merde et y a des bons jeux....Y a des jeux qui ont un certain message, une certaine réflexion et une certaine patte artistique qui vaut la peine d'être prise au sérieux..... si évidemment, on prends la peine de chercher.

Oui, car si le média vidéoludique veut devenir un jour sérieux, il faut déjà que les gens qui le consomment le soit aussi..... Alors, oui, je vais être encore un sale réducteur mais il a un truc qui me fait halluciner. Aujourd'hui, les gens disent sans arrêt que le jeu vidéo en général est immature. Je pose donc cette question : Comment voulez-vous que le média soit mature si son public se complaît à ne pas l'air un minimum ? Je demande pas à ce qu'on soit 100% sérieux tout le temps (je sais à quel point c'est chiant, je passe pas mal de temps avec un mec qui vous décortique chaque blague avec un "techniquement, ce n'est pas possible...") mais le gros manque de sérieux quand on essaie de faire avancer les choses me consterne. Surtout quand c'est pour me sortir des blagues pas drôles sur le jeu vidéo ou de chanter des chansons qui ressemble à l'étrange mariage entre "j'ai la quequette qui colle" et le main thème de guile (croyez moi....ça existe bel et bien). Et je vous parlerai même pas des batailles de quéquettes entre fans de consoles qui ressemble à une cour de récréation (ou à une réunion du parlement). J'estime que si on veut que le jeu vidéo devienne plus mature, il faudrait déjà que l'image que les joueurs renvoient aux autres soit plus "glamour" que celles qu'on a l'habitude de voir sur divers sites ou forums.


Alors on peut me demander "mais est-ce que tu essaie d'adopter toi-même un comportement sérieux ?". Je répondrai : J'essaie le plus possible d'être sérieux sur le jeu vidéo, j'ai jamais aimé le troll spécialement sauf dans certains cas (j'ai un plaisir infini je vous l'avoue à énerver un de mes potes vu son manque d'objectivité face à une certaine plate-forme....je vous laisse deviner laquelle), mais j'essaie surtout d'être le plus mesuré dans mes propos, de pas partir du principe que le jeu vidéo n'est pas un média reconnu et méritant, de juger le jeu vidéo comme je jugerai un livre ou un film, de juger le média comme le résultat d'un rêve, d'un travail, d'un temps accordé et sacrifié. ce qu'il a fait mérite d'être traité avec un minimum de respect pour quelque chose dont le créateur a mis un minimum de coeur. Et cela pour pratiquement tout les jeux (car je vois déjà venir les gens qui vont me ressortir le bon vieux cliché du AAA sans AUCUN vision artistique derrière). C'est presque d'ailleurs la vocation de mon blog : Plus que de faire découvrir d'obscure jeux ou de parler de mes trucs préférés, c'est un peu le travail que j'aimerais lire un peu plus souvent sur le jeu, voir un peu plus de passion de la part des joueurs et même de gens plus hauts placés.

Après, cela reste plus un constat que je fais. Est-ce que je m'attends à ce que quelque chose change après mon élucubration ? Grand dieu non, je n'ai pas cette prétention. J'avais juste envie de faire partager mon profond agacement à voir l'un de mes médias préférés pas toujours représenté comme j'aimerais parfois et surtout poser clairement ma position par rapport à tout ça. Pour moi le jeu, c'est Serious business avant tout.

Sur ce, j'ai beaucoup parlé, divagué, perdu de temps déjà et je pense que vous aussi, ça a dû vous paraître long. J'espère au moins que vous trouverez cet article moins merdique que moi. Sur ce, à bientôt à tous.

Ajouter à mes favoris Commenter (1)

Commentaires

Le Gamer aux Mains Carrees
Signaler
Le Gamer aux Mains Carrees
Bienvenue dans le monde réel, Monsieur Anderson.
ça ne vaut pas que pour le domaine du jeu vidéo, du reste, loin s'en faut.

Et pour le reste, je citerai l'estimé Hideo Kojima : Why so Selious ?
Je crois que se prendre au sérieux, c'est la garantie de ne pas être pris au sérieux.