Voxel Culture

Édito


 

Bienvenue sur Voxel culture, blog qui parle de cinéma, de jeux, de manga, de comics et de bien d'autres choses. Au programmes : Réflexion vidéoludique, Test de jeux, Présentation de visual novel, propagante anti-pc ou encore critique de cinéma. Moi et mes trois lardins, nous allons vous présenter votre culture. Celle du voxel....

Identifiant :

PSN : Sirmonokuma

Id steam : Evil Minato

Code 3DS : 2406-5859-6021

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Staff Voxel :

Grand Manitou, Rédacteur principal du blog.

Rédacteur secondaire du blog. (Sert à rien, ennuyeux)

Rédacteur secondaire du blog. (On essaie de lui trouver une utilité)

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Banniére pour le blog (Site Officiel)

Banniére pour le blog (Version gameblog)

Archives

Favoris

Voxel Culture

Par Minato Blog créé le 26/12/12 Mis à jour le 31/12/16 à 21h14

Blog personnel centrée sur les diverses passions que j'aime : jeux vidéos, manga/animés, Série télé, Cinéma, littérature.

Ajouter aux favoris
Signaler
Manga/Animés

Bonjour à tous, j'espère que comme moi, vous goûtez aux derniers jours de 2013, seul ou en famille/avec des amis. Pour ma part, je continue les articles de fin d'année avant le réveillon de nouvel an ! 


Et donc, on se retrouve pour la fin de cette année de justesse pour parler des animés de cette année. C'est pas moins d'une quarantaine d'animés (à la louche) dont on va parler. L'article aurait dû être moins long mais malheureusement, j'ai dû retarder chaque récaptitulatif et voilà....

Bref, attaquons direct et ici, pas de classements, de listes, de rangements ou tout le tralala. On va juste donc parler des animés bons et mauvais de l'année, dans le désordre. Allez, c'est parti :

Shingeki no kyojin :


Evidemment, cette année, impossible d'échapper à la folie Shingeki no kyojin. Entre l'animé qui a donné un sacré coup à l'animation japonaise et le manga qui cartonne partout dans le monde, l'oeuvre de Hajime Isayama est sur toutes les lèvres. Ce n'est pas volé quand on voit que l'animé a pris le meilleur du manga papier et a supprimé les défauts (le dessin notamment). Impossible de prétendre suivre l'animation japonais et ne pas avoir mater au moins un épisode de Shingeki no Kyojin.

Blood lab :


Autre manga qui a fait son mini buzz à sa sortie, Blood lab est une comédie très bizarre et débile que je ne peux que vous conseillez si les univers bizarres et un peu débile ne vous font pas peur. C'est assez drôle et franchement pas prise de tête à mater; laissez vous tenter et vous ne serez (sans doute) pas déçu.

Kyoukai no kanata :


Comme chaque année, Kyoto animation nous offre un animé pour passer tranquillement l'hiver. Et comme chaque année, je m'y intéresse pas et je le mate après coup. Et putain, j'ai bien fait de me ressaisir. L'animation est énorme à tout point de vue : Les personnages sont attachants, drôles et s'imposent tout d'eux même (même les plus mineurs), l'animation est fluide et incroyablement belle (les scènes de combats sont d'une rare beauté) et l'histoire, malgré son aspect classique, est suffisamment rythmée et bien narré pour qu'on accroche direct. à voir de toute urgence.

Yuushibu :

Un petit animé partant d'une idée assez original : Si le monde est sauvé du mal, que devienne ceux qui voulait le vaincre ? L'idée est donc de voir comme un héros et la fille du roi des démons vont apprendre à travailler dans un magazin et tout les problèmes qui vont arriver. Bon, c'est pas le panard ultime non plus mais ca se laisse regarder sans être insupportable ou sans qu'on doive se forcer. A mater quand on a rien à faire.

Da capo III :


Oh mon dieu....Déjà qu'a la base, Da capo est pas spécialement une série géniale mais là avec cette animé là, on touche le fond. L'histoire ? Y en a pas (en tout cas, là ou je me suis arrivé, c'est à dire au 9eme épisode sur 12, y en avait pas...désolé j'ai pas poussé la torture au dela), par contre, le fanservice ? Putain, y en a ! Imaginez 9 épisodes avec toutes les héroïnes veulent littéralement coucher avec le héros sans se cacher (la palme revient à la première et la dernière avec une qui rentrent à poil dans la salle de bain sans se faire prier et la dernière qui demande au héros de la déshabiller...........LOGIQUE !). Sérieux, sur 9 épisode, l'intrigue décolle pas et sincérement, j'en ai eu vite marre. C'est sans doute le PIRE animé de cette année....

Devil Survivor 2: The Animation :


L'adaptation du jeu du même nom. J'avais espérer que cet adaptation serait du même niveau que celle de P4. Mais j'avoue être sorti déçu... Si l'histoire est respecté, le dessin soigné et les combat relativement bien, il manque un de je sais quoi de dynamisme et de charisme pour apprécier le spectacle. Un peu dommage...

Fate/Kaleid :


Si comme moi vous êtes fan de la licence Fate, matez cet animé. Même si vous êtes pas spécialement fan de Magical girl, rien que pour voir Saber et Illya se battre dans un combat de MG, ça vaut franchement le détour. Une sorte de gros délire assumé et franchement bon.

Free! :


Ha ha ha ha Oui, minato a maté l'animé avec les vrais/faux gays, ha ha ha y se refoule ha ha ha.... c'est fini ca y est ? Bon, oui, j'ai maté 5 épisodes de ce truc parce qu'on en parlait beaucoup et qu'en plus, c'est Kyoto Animation qui faisait Free!. Et oui, j'ai arrêté parce que putain, c'est quand même vraiment perché comme truc...... On fait beaucoup de blagues sur le faites que c'est très axé sur un sous entendu gay que véhicule les personnages. Alors, ça a du bien faire rire les fangirls du monde entier mais moi je me suis arrêté là car vraiment, je me sentais pas trop à ma place pendant les épisodes. (Oui et aussi l'histoire m'endormait surtout....)

Gatchaman :


Le truc que j'ai entendu parler pendant mes excursions sur le net (les blogs surtout) et que j'ai décidé de mater. C'est très perché comme animé autant au niveaux visuel, que des couleurs, que de la musique, que du design mais des personnages.....mais j'aime bien Gatchaman. C'est rythmée, les personnages sont dingues mais rigolo et les combats sont bien foutus. Je le conseille vraiment !

Hataraku Maou-sama ! : 

 

Encore un animé assez original et plutôt amusant. Entre les personnages tous plus rigolos les uns que les autres et le contexte original de l'histoire (un roi démon et le héros sensé l'abattre coincé dans notre monde, sans pouvoir ni arme et obliger de vivre comme des gens normaux en attendant de pouvoir accomplir leur but), c'est vraiment une bonne surprise assez drôle et bien foutu.

 

Gj club :


Un slice of life ni bon ni mauvais. C'est ni original ni mauvais, c'est juste que si vous avez le cafard, rien à faire et que vous cherchez un moyen de tuer le temps...Bha cet animé est pas plus mal qu'un autre mais n'est pas dispensable, loin de là....

Golden time :



Le nouvel animé basé sur les light novel de l'auteur de Toradora (animé que j'avais adoré), Golden time est...........en demi-teinte........bon ok, soyons franc, je ne sais pas quoi penser de Golden time. C'est simple, d'un coté, j'aime bien les personnages, la romance, les gags et tout ca, mais de l'autre, j'ai beaucoup de mal avec le coté fantastique de l'animé, l'héroïne est lourde à force je trouve et l'histoire avance trop lentement......Bon, c'est loin d'être fini (on est même pas encore à la moitié de l'histoire) mais j'espère que la fin va me remotiver un peu.

DanganRonpa :


 ................................. :)


Boku no tomodachi S2 :


Ici aussi, rien à dire, c'est juste du tout bon : C'est drôle, ca relaxe parfois, c'est très con de temps en temps, l'intrigue avance et avance bien et on aime toujours autant les personnages. Vraiment, j'ai rien à lui reprocher.

Nyaruko-san S2 :


Encore une fois cette année, vous mettez le cerveau dans une boîte humide, vous oubliez ce que veut dire le mot logique et vous matez cette année. Nyaruko san, c'est toujours WTF et toujours aussi débile. J'hésite d'ailleurs à vous dire si j'aime ou pas tellement j'étais perplexe à chaque fin d'épisodes....

Hentai Ouji to Warawanai Neko : 

Encore un animé légérement harem (avec deux filles et demi...on compte pas la soeur), basé sur une idée bizarre. Ce n'est ni mauvais ni bien en faites, c'est juste que bon si vous êtes gavé de ce genre de production et que vous cherchez l'animé qui va vous faire changer votre opinion dessus, c'est sûrement pas celui là qui le fera.

 

High School DxD S2 :


La deuxième saison de cet animé qui me fera toujours écarquiller les yeux. D'un coté, c'est ultra ecchi et harem. De l'autre, ça possède un coté plus sérieux et shonen presque qui tranche radicalement. C'est toujours aussi bien finalement et sûr que chaque personne qui matait la série pour une raison ou une autre trouvera son compte lors de cette saison 2.

Hyperdimension neptunia :


Une grosse surprise ! Alors que je m'attendais à un animé très con et pas sérieux une seule seconde, c'est plutôt l'inverse. L'animé possède en effet cette dimension parodique jeux vidéo avec une dose d'ecchi (bien que contrôlé et dosé) mais possède un vrai scénario qui se suit et des situations de tension qui donnent un aspect plus convaincant à la série. Félicitation franchement !

Kin-iro Mosaic :


L'anime kawaii de la saison.... et c'est pas mauvais. Bon, ca reste du slice of life très basique avec deux anglaises qui viennent faire leur études au japon et qui montre leur amour pour cette culture qui n'est pas la leur mais ca se laisse regarder tranquillement pour se détendre entre deux épisodes d'une série plus sérieuse et plus riche en tensions.

Kill la Kill :


L'animé qui a fait le buzz pendant un long moment grâce à son design venant de gurren lagann. J'avoue avoir mater quelques épisodes et avoir moyennement accroché... Certes, c'est très épique et c'est clairement qu'on voit pas ça tout les jours mais j'ai clairement moins accroché à l'unviers que d'autres personnes. Ca reste toutefois un bon animé que je tenterai de continuer.

Little buster :

La dernière adaptation des studios KEY .... et franchement, vu que j'ai maté tout les autres, je ne pouvais éviter celle-là. Bien que le début se semblait hyper chaotique et sans queue ni tête (les combats avec les objets O_o), ca prends rapidement un côté plus sérieux et plus intéressant (l'histoire de Kanata et Haruka était superbe par exemple) et j'ai vraiment beaucoup accroché à l'animé. J'ignore par contre si je me ferai le jeu vu qu'on m'a dit qu'il était très long....

Love live :

énorme surprise également, love live est un animé que j'ai dévoré du début jusqu'à la fin. Alors que je m'attendais à une comédie un peu débile (j'imaginais les filles réussir sans problème et tenter de faire 10 blagues à la seconde), on a ici un animé sérieux, intéressant, avec des personnages très attachantes et très bien dessiné (sans parler des chansons que j'apprécie beaucoup)

Log horizon :

 Bien que clairement inspiré de Sword art online (quoi que l'histoire des gens enfermé dans un MMO, c'est pas SAO qui l'a inventé), ce manga est loin d'être désagréable. Les personnages sont assez amusant (Akatsuki notamment qui me fait rire) et l'histoire se laisse regarder. Pas mauvais mais ne courrez pas pour le mater non plus)

Maoyu :

Véritablement l'animé de ce début d'animé. Originale dans son approche, dans ses personnages et dans son univers, Cet animé m'a beaucoup plu. Entre les moments rigolos entre les deux héros, son scénario original, ses moments sérieux et clairement mémorable, cet animé est à voir absolument.

Noucome :


......bon j'avoue avoir tout mater mais je peux très difficilement dire clairement ce que je pense de Noucome. D'un coté, l'idée de départ est horriblement débile, de l'autre, il a clairement des moments et des personnages insupportable (Chocolat par exemple qui sert.....à rien), de l'autre, il a parfois des moments drôles mais clairement, si vous êtes du genre à détester un animé dés que c'est un peu "no brain", ne matez surtout pas cet animé.

Non Non biyori :

Une adaptation que j'attendais avec impatience. Et je dois dire que j'ai beaucoup aimé : C'est assez comique, c'est relaxant, c'est plaisant à regarder, ca n'a aucun défaut dans son genre (faut aimer le slice of life évidemment) et ....voilà, que dire de plus ? matez moi ça, c'est agréable à tout les niveaux.

Ore no imouto S2 :

La deuxième saison d'ore no imouto est arrivé et même si j'ai aimé une bonne partie de l'animé à tout les niveaux : histoire, personnages, ect... j'ai détesté la fin..... voilà clairement un exemple d'une fin qui se finit par un choix qu'on peut difficilement approuver parce qu'on déteste le personnage principal... Sans compter le côté un peu malsain du truc. (Ha oui et le personnage principal est un abruti aussi).

Oreshura:

Cet animé obtient un exploit : Il commence sur un début d'épisode 1 le plus chiant du monde....et rebondit sur un acte deux absolument terrible. Et le pire ? la suite confirme la deuxième partie. C'est drôle, les héroïnes ne sont pas (trop) énervantes et l'histoire se laisse voir. Par contre, rarement vu une fin plus ouvert à une saison 2.

Nagi no Asukara :

Un animé super beau vraiment.......Mais bon sang, qu'est que c'est lent ! sans déconner, j'ai rien contre les animés basé sur les triangles amoureux et autres (je lis du shojo, j'ai l'habitude de ces trucs) mais bon dieu.... c'est obligé de faire durer ça sur 26 épisodes ? J'espère d'ailleurs que la suite va accélérer un peu les choses car franchement, vu l'originalité de l'univers, ça m'embêterait BEAUCOUP de détester cet animé.

Outbreak Company :

Un animé très trompeur ! Alors que le synopsis que j'avais lu m'avait fait penser que j'allais trouver ultra débile. Et pourtant je me suis décidé à regarder et bon sang que j'ai eu raison : Alors certes, il a une ou deux scènes ridicules (mais quel animé n'en a pas ?) mais tout le reste est bon : le sujet est traité sans débilité aucune, les personnages sont pas trop insupportable (la tsundere est insupportable mais c'est normal, c'est une tsundere) et l'intrigue se laisse suivre et possède même ses petits moments de détente. Mention spécial au personnage de Myucel, un des rares personnages qui ne m'énerve pas du tout.

Photo kano :

L'habituel animé de romance/Harem avec une série d'épisodes pour expliquer chaque romance. Ce n'est ni original ni très fouillé (le coté photographie n'est là que pour tenter de sortir du lot...... et ca marche pas). Ce n'est pas mauvais mais pour l'originalité, on repassera.

Tamako Market :

Attendu beaucoup parce que c'est encore Kyoto anim, j'ai entendu que les gens avait bien aimé. Et ben pas moi ! j'ai vraiment pas aimé, trop lent, l'univers est pas spécialement accrocheur (et pourtant, j'ai l'esprit large), et les personnages sont inintéressant. Comme quoi, on peut ne pas aimé un Kyoto animation.

Unbreakable Machine-Doll :

Bien qu'un peu dessiné avec des doigts cassé, cet animé à l'avantage d'être assez bien niveau design des personnages et de fournir des scènes d'action assez bien foutue. Pas mauvais mais pas inoubliable.

WataMote :

Un animé sortant de nulle part avec une héroïne sortant de l'ordinaire (on peut le dire : c'est la première ou l'héroïne est moche et le reste jusqu'à la fin). C'est assez drôle et assez barré avec les délires de Kuroki et sa vision .....peu conventionnel. Notez également que cet animé contient un nombre incroyable de moment cultes avec les tronches que tirent Kuroki.


Animé de l'année :     Silver Spoon


Et cette année, c'est silver spoon qui est en haut du classement pour moi. Je vous répéterai mille et une chose de bonne sur cet animé mais je me contenterai de vous dire de cliquer ici et de vous laisser tenter par ce nouveau chef d'oeuvre de Hiromu Arakawa

Manga de l'année :     Jojo's bizarre adventure

J'avoue que j'utilise un petit joker ici, Je profite de la sortie de l'animé jojo (enfin de la fin cet année) pour définir jojo en tant que manga de l'année. Très original, délirant, onirique, absolument hallucinant, Jojo mérite son status d'oeuvre culte et reste mon gros choc de cet animé. Muda muda !!!

Voilà voilà ! je pense que j'ai tout dit, pour ma part, on se revoit sans doute jeudi pour le dernier article et ......ce sera pas vraiment un article uniquement centré sur des sorties. Ce sera sans doute un article plus intime dans lequel je vais parler de l'année 2013, de diverses choses et de mes attentes pour 2014. Bref, rendez-vous jeudi pour mes futurs divagations sur l'oreillier. 

Ajouter à mes favoris Commenter (5)

Commentaires

Minato
Signaler
Minato
Akuma : Oui parce que bon.... Ore no imouto ect ect ou encore Watashi ga notenai..ect, les japonais y abusent des fois sur les noms....

Conk3r : Ha je pense bien que le jeu Little buster! doit être un chef d'oeuvre mais plus de 50h..... j'ai déjà pas le temps de finir un jeu normal....
Conk3r
Signaler
Conk3r
Hataraku Maou-sama \o/

Haganai S2 \o/

Dangan Ronpa \o/

Little Busters \o/

Coupaing \o/

Pour le jeu Little Busters, si tu veux avoir la vraie fin (c'est à dire Refrain), tu va devoir passer un bon paquet d'heures en effet, je l'ai fait avec un walktrough à partir de la 2ème route, afin de ne pas louper une miette du jeu, qui est bien supérieur à l'animé. Ironiquement, c'est le jeu parfait pour débuter les Visuals Novels car il est accessible et surtout Tout Publics, mais il est aussi vachement long ^^'
akuma2002
Signaler
akuma2002
Y'a quelques fautes dans les noms d'animes (ou plutôt, tu les as pas écrits en entier)
Little Busters!
Boku wa Tomodachi ga Sukunai NEXT
Yuushibu (ou bien Yuusha ni narenakatta ore wa shibu shibu shuushoku ketsui shimashita.)
Oreshura: Ore no kanojo to osananajimi ga shuraba sugiru!
Watamote: Watashi ga motenai no wa dou kangaete mo omaera ga warui!

(oui je sais, je pinaille sur les noms, ohohoho^^)
Minato
Signaler
Minato
Merci bien ! même si là...je suis entrain d'hésiter à corriger mes fautes maintenant....
(ca fait une heure et demi que je finis cet article)
akuma2002
Signaler
akuma2002
Love Live!, Little Busters!, Non Non Biyori. Article débordant de bon goût, je te fais un gros bisou pour la peine :D