Fin alternative

Fin alternative

Par Voron Blog créé le 09/05/12 Mis à jour le 02/01/17 à 12h09

Ami, si tu est ici, c'est que tu as probablement foiré quelque chose au cours de ta partie. Tu n'auras donc pas la bonne fin. C'est dommage, tu vas devoir recommencer le jeu depuis le début.

Mais puisque tu es là, pourquoi ne pas en profiter pour découvrir celle que je te propose?

Ajouter aux favoris
Signaler
Jeu vidéo (Jeu vidéo)

Qu'est ce que le jeu vidéo ? Est-ce une série de niveau ponctuée par des boss ? Est-ce un monde ouvert où on va où bon nous semble ? Est-ce une arène où on se frag joyeusement entre potes ?Il y a bien des façons de définir un jeu vidéo. On peut le ranger dans différentes catégories, sous-catégories, sous-sous-catégories...

Mais il y en a un genre qui m'intéresse aujourd'hui. Et je ne sais pas comment nommer ce genre, d'où ma courte réflexion. Il s'agit de jeux pour lesquelles l'appellation « jeu » semble poser problème. Ce sont au final des expériences ludiques plus que des jeux.

Dans cette catégorie de jeu, j'y classe (totalement subjectivement) plusieurs jeux :

Le plus célèbre est Journey : On sillonne le sable chaud en direction d'un but implicite : une montagne. Pas de game over, pas de boss, juste un voyage paisible (ou presque) dans un monde où l'on ressent une sensation de liberté malgré une progression linéaire. Citons également To The Moon : Un visual novel aux allure de j-rpg oldschool (oui c'est comme ça que je le défini) ponctué d'anecdotique phase de point'n click. Encore une fois la progression est linéaire, et cette fois ci, aucun moyen de rater le moindre détails du jeu en une seul partie. Continuons avec Dear Esther : le gameplay est encore plus basique que les deux jeux ci-dessus. On avance, perdu sur une île, on suit un chemin, on admire le paysage, on écoute l'histoire racontée en même temps. Et je peut encore citer le récent Proteus, encore plus basique ! On se promène dans un paysage, et la musique change selon l'environnement. Et c'est tout.

Bien sur on appelle toujours ça des jeux vidéo puisque ça reste une interaction entre le joueurs et un avatar, via un contrôleur (manette, clavier...). En plus ça sort sur les même plate-formes que les autres jeux vidéos. Mais quand on parle de jeu, on pense automatiquement à plusieurs choses. Un but, un défi, un problème à résoudre, une concurrence entre joueurs, et à l'issu de la partie, un gagnant et un perdant. Le jeux vidéo, disons « classique » suit en effet ces bases, que ce soit en solo (joueur contre IA) ou en multi (joueur contre joueur).

Et si ces jeux (que j'ai cité plus haut) obtienne un bon succès critique en général, certains joueurs n'y trouve pas leur compte. Ce qui paraît normal quand on s'attend à jouer à un jeu, mais que au final le jeu ne « résiste » pas, et nous laisse progresser du début jusqu'à la fin sans embûche et sans détour.

Est-ce que ces « jeux » sont pour autant mauvais? Je ne pense pas personnellement, la plupart des jeux que je cite plus haut sont des jeux auxquels j'ai beaucoup aimé jouer. Et encore une fois la critique les accueil plutôt bien. En revanche ce ne sont pas des « jeux » vidéo fait pour tout le monde, c'est évident.

Même si ce genre de « jeu » vidéo est pour l'instant très peu développé (par rapport à la masse de jeux vidéo, qui font plus « jeu »), je pense qu'il serait intéressant de pouvoir mettre un nom sur cette catégorie de jeux. Pourquoi vous allez me dire ? Quel intérêt y a t-il à les différencier des autres jeux vidéo ? J'ai deux raisons principal : pour savoir où on met les pieds en tant que joueurs et savoir à quoi s'attendre, et aussi pour la critique, étant donné qu'ils ne sont plus considérés comme des jeux (si on suis la définition du dictionnaire), certains arguments ou barèmes ne sont plus pertinent pour les noter.

Évidement ces oeuvres sont de toute façon destinées au gamers tant elles sont ancrées dans cette culture. Il ne s'agit absolument pas de les différencier du reste des jeux vidéo. Juste d'avoir une nouvelle catégories pour mieux les ranger, et ça n'empêcha jamais de pouvoir les ranger de plusieurs catégories en même temps pour encore mieux les situer.

Qu'en pensez-vous ? J'avoue qu'au cours de la rédaction de cet article j'ai douté de moi même, en me demandant si la création d'un nom pour ce genre était vraiment pertinent, mais j'ai tout de même posté l'article au final, ça peut donner suite à un débat intéressant. On sais jamais.

Voir aussi

Jeux : 
Journey, Dear Esther, Proteus
Ajouter à mes favoris Commenter (3)

Commentaires

Waldotarie
Signaler
Waldotarie
Moui, enfin le potentiel ludique est assez faible. Rocksmith, c'est pareil, très atypique. On joue vraiment de la guitare, du coup, est-ce un jeu ou une méthode d'apprentissage ?
Voron
Signaler
Voron
J'ai pas joué à Rocksmith, mais je pense que TWD reste dans une catégorie plus classique dans son approche du jeu, étant donné qu'il y a des game over, et que le joueur peu influencer le déroulement via ses actions.
Waldotarie
Signaler
Waldotarie
J'aurais tendance à parler également d'expérience vidéoludique. On pourrait d'ailleurs inclure Rocksmith ou encore The Walking Dead dans ces catégories...
Je pense qu'on y verra bien plus clair dans quelques années, si ce type de jeux devient plus récurrent ou reste confiné au rang d'exception...

Édito

Salut à toi et bienvenue.

Je suis Voron, et je suis passionné, entre autres, de jeux vidéo, particulièrement de jeux japonais et de jeux indépendant.

Ce blog parle donc de jeux vidéo, et parfois d'animations japonaise. Quand j'ai envie. Et quand j'ai de l'inspiration.

Bonne lecture!

 

psn: mpvoron

3DS: 3566 2417 1233

steam: Voronlisk

sc2/battletag: Voron#933 / Voron#2946

 

Jeux favoris:

Chrono Trigger, Xenogears, Virtue's Last Reward, FEZ, Spelunky, Persona 3 (liste non exhaustive...)

 

(La bannière vient du jeu Muramasa Rebirth, DLC de la Nekomata)

Archives

Favoris