Fin alternative

Fin alternative

Par Voron Blog créé le 09/05/12 Mis à jour le 09/04/15 à 00h53

Ami, si tu est ici, c'est que tu as probablement foiré quelque chose au cours de ta partie. Tu n'auras donc pas la bonne fin. C'est dommage, tu vas devoir recommencer le jeu depuis le début.

Mais puisque tu es là, pourquoi ne pas en profiter pour découvrir celle que je te propose?

Ajouter aux favoris
Signaler
Jeu vidéo (Jeu vidéo)

Bonjour à toutes et à tous! Depuis le début de l'année, je fait pas mal de découvertes vidéo-ludiques, parmi lesquelles on compte To the moon (j'y ai consacré un article précédemment), Journey (je pourrai en parler, mais beaucoup l'ont fait avant, et mieux que moi) et enfin Analogue: A hate story.

Je pense d'ailleurs que la raison pour laquelle je me suis motivé à écrire quelques mots sur un blog, c'est pour pouvoir parler de cette passion et partager mes découvertes de perles rares. Je traîne en effet assez souvent sur le net pour y trouver des jeux indé peu connu. C'est en général une agréable surprise quand je trouve un jeu d'une qualité insoupçonnée.

Aujourd'hui je vais vous parler de Analogue: A hate story, un jeu par Christine Love, déjà connu pour Digital : A love story et Don't take it personally babe it just ain't your story. Le jeu est sortie le 27 avril 2012.

A:AHS (oui j'abrège un peu le nom) est très proche d'un Visual Novel. J'avoue être complètement ignorant par rapport à ce genre de jeu, mais il me semble que généralement, on lit et on choisit des réponses ou des actions qui influes sur la suite du jeu. C'est comme ça que je définit un Visual Novel de base en tout cas ! A:AHS donne quelques éléments de gameplay en plus.

L'histoire se passe au 25éme siècle, sur notre bonne vieille planète Terre. Vous êtes engagé pour un boulot très simple: vous allez, pour le compte d'une grande société, vous connecter sur l'ordinateur de bord d'un vaisseau spatial de colonisation, le Mugunghwa, qui dérive dans l'espace depuis plusieurs siècles. Une fois connecté, vous devrez trouver un moyen de télécharger tout les journaux de bords, lettres ou documents disponible sur le vaisseau. Vous allez faire la connaissance de *Hyun-ae, une intelligence artificielle qui vous aidera dans votre tâche.

Dans ce jeu, le héros, ça pourrait être vous, pour peu que vous vous imaginiez au 25éme siècle. Oui vous ! On vous propose de mettre vos compétence technique à l'oeuvre pour se connecter sur un vaisseau à la dérive et récupérer des informations vieilles de plusieurs centaines d'années! L'interface du jeu est en fait l'interface de communication du Mugunghwa et vous allez interagir avec elle à l'aide de votre clavier et de votre souris! Cette interface vous propose plusieurs choses:

  • Converser avec l'IA

  • Lire différents documents, journaux intime des passagers etc. afin de mieux comprendre l'histoire des gens qui ont autrefois vécu sur le vaisseau. Vous pouvez aussi montrer ces documents à l'IA.

  • Se connecter à la console pour exécuter des commandes du genre enable_ai, pss, power_control etc. permettant d'interagir avec le vaisseau

Vous allez vite vous rendre-compte que vous avez mieux à faire que de simplement remplir votre mission: vous avez sous vos yeux l'histoire de plusieurs familles qui ont vécu sur le vaisseau. Histoire de famille, mariages forcés, conflits d'intérêt, histoires d'amour, scandales et j'en passe, le scénario complexe et passionnant, vous dévoilera l'histoire tragique du Mugunghwa.

Évidement si A:AHS ne se contenterait que de raconter une histoire, ça ne serai pas très intéressant. Le jeu va plus loin que ça. Dur d'en parler sans spoiler, mais ne vous inquiétez pas, le joueur sera amené à faire des choix, parfois (très) difficile, qui influerons sur le dénouement. A:AHS aura également une occasion de tester vos nerfs et votre capacité à garder votre sang froid.

A:AHS aborde des sujets différents. Ce n'est pas vous spoiler que vous dire qu'un des sujets principal et celui de la place de la femme. Vous allez en effet apprendre dans les premières minutes du jeu que la société futuriste qui s'est développée à des années lumières de la Terre est devenu extrêmement sexiste, les femmes y occupant une place fort peu enviable. D'autres sujets sérieux sont abordés plus tard. Le style littéraire est parfois légèrement cru: les extraits de journaux intimes restitue les sentiments des personnages tel qu'ils pouvaient le ressentir à l'époque. Le texte n'est en rien choquant, mais je ne recommanderais pas pour autant ce jeu aux plus jeunes d'entre nous.

Environ 4 heures, c'est le temps que j'ai mis pour finir le jeu (à 59%) la première fois, mais ça peut dépendre de votre vitesse de lecture. Le jeu est en anglais uniquement, donc assez dur à comprendre pour ceux qui ne parle pas la langue de Shakespeare... La non-linéarité du déroulement du scénario et les fins multiples vous inviterons à vous y replonger pour ne rien rater.

Graphiquement, le premier mot qui me vient à l'esprit est "propre". C'est blanc, bleu, rouge parfois, l'interface est très épurée. Le chara-design des personnages et très agréable, surtout pour les fans de culture asiatique et de jolies filles. Niveau bande son, les mélodies passent très bien, mais vous aurez parfois envie de mettre les mettre en sourdine, vu que vous allez passer beaucoup de temps à lire. Mais l'OST est quand même très agréable de manière générale. Petit extrait:

http://isaacschankler.bandcamp.com/track/the-smiths

A:AHS est un jeu qui va vous faire vivre des histoires de personnages (certes fictifs) mort depuis plus de 600 ans, mais qui va également vous faire réfléchir avant de prendre une décision, en posant des questions morales. Vous vous surprendrez peut être même après la fin du jeu à vous demandez si finalement vous avez bien agi...

Et si vous n'êtes toujours pas convaincu, sachez que vous pouvez déguiser la belle *Hyun-ae en choisissant un des 3 costumes proposés!

Pour obtenir le jeu vous pouvez l'acheter sur ce site, ou bien sur steam, pour 10€. Pour l'ost, elle est disponible ici, ou en DLC sur steam.

 

Ajouter à mes favoris

Édito

Salut à toi et bienvenue.

Je suis Voron, et je suis passionné, entre autres, de jeux vidéo, particulièrement de jeux japonais et de jeux indépendant.

Ce blog parle donc de jeux vidéo, et parfois d'animations japonaise. Quand j'ai envie. Et quand j'ai de l'inspiration.

Bonne lecture!

 

psn: mpvoron

3DS: 3566 2417 1233

steam: Voronlisk

sc2/battletag: Voron#933 / Voron#2946

 

Jeux favoris:

Chrono Trigger, Xenogears, Virtue's Last Reward, FEZ, Spelunky, Persona 3 (liste non exhaustive...)

 

(La bannière vient du jeu Muramasa Rebirth, DLC de la Nekomata)

Archives

Favoris