Fin alternative

Fin alternative

Par Voron Blog créé le 09/05/12 Mis à jour le 02/01/17 à 12h09

Ami, si tu est ici, c'est que tu as probablement foiré quelque chose au cours de ta partie. Tu n'auras donc pas la bonne fin. C'est dommage, tu vas devoir recommencer le jeu depuis le début.

Mais puisque tu es là, pourquoi ne pas en profiter pour découvrir celle que je te propose?

Ajouter aux favoris
Signaler
Jeu vidéo (Jeu vidéo)

Et voici un nouvel article de 40 paragraphes imbuvables, parlant d'un jeu ou d'une licence que je découvre 5 ans après tout le monde grâce à un portage sur console portable parce que j'ai pas de console de salon.

 

L'univers de Disgaea, c'est quelque chose d'assez barré. C'est le genre d'histoire où le héros veut aller foutre une raclé à son père, qui est un seigneur des enfers, parce qu'il lui a bousillé ses sauvegardes de jeu vidéo. Ou encore le héros qui part se rebeller contre le gouvernement du sous monde parce qu'ils lui ont capturé ses Prinnys. Des Prinnys c'est des âmes d'humains qui vont en enfer et qui se réincarne en pingouins explosifs et qui sont obligés de finir leur phrase par «mec ».  Oui oui.

 

Disgaea 4, c'est donc l'histoire de Valvatorez, qui autrefois était un vampire puissant. Il met un point d'honneur à respecter la moindre promesse qu'il fait, ce qui l'attire dans des situations cocasses. Il fit un jour une promesse qu'il n'a toujours pas tenue, et à cause de ça il ne boit plus de sang humain, ce qui le prive de ses pouvoirs. A la place ... il mange des sardines. Sa quête l’amènera à se révolter contre le pouvoir en place.

 

Bref, l'univers est barré, l'histoire est barrée, les personnages sont barrés et le gameplay aussi ! Il s'agit d'un rpg tactical qui a l'air assez normal à première vue. On déplace ses unités, on attaque, etc. On peut aussi soulever un allié, un ennemi, un objet du décor... et le jeter plus loin. Les Prinny par exemple (encore eux) explosent quand on les lancent. Si vous jetez un ennemi sur un autre, ils fusionnent. Vous pouvez aussi soulever un personnage qui porte lui même un autre personnage qui lui aussi en porte un autre, afin de faire un belle tour...

 

Sur le champ de bataille on trouve souvent des zones de couleurs différentes sur lesquelles sont disposées des géoblocks, ces dernier donnant son effet à la zone (Attaque +50 %, Défense-50 %, Invincibilité, Pas d'attaque à distance, etc). Ces géoblock peuvent être déplacés où détruit pour changer les effets en application sur la zone... Mais si un géoblock est détruit sur une zone de couleur différente, cela provoque une réaction en chaîne qui blesse ceux qui sont sur cette zone.

 

 

Prenez par exemple l'écran ci dessus. Si vous allez chercher le géoblock vert, que vous le déplacez sur la zone bleu et que vous le détruisez, la réaction en chaîne fera tomber tout les ennemis en un seul tour, alors qu'ils n'auront pas eu le temps d'avancer d'une seule case. Bien sûr on ne peut pas appliquer ce genre d'astuce tout le temps, mais l'excellent level design du jeu permet d'aborder les stratégies de différentes manières. Soit on fonce dans le tas, soit on essaye de bien placer ces personnages et de faire attention aux effets des géoblocks pour les tourner à son avantage.

 

Il y a aussi pas mal de chose à faire à coté des combats, dont certaines assez fun. Par exemple pour obtenir divers bonus, vous devez les faire voter par vos députés à l'assemblée. Si certains ne sont pas d'accord, on peut les amadouer en leur offrant des cadeaux. Mais si au cours du vote, il y a plus de contre que de pour, vous pouvez montrer votre bonne foi (soudoyer donc), soit imposer son avis dans un combat contre l'opposition.

 

Sinon, vous pouvez aussi capturer des ennemis et les envoyer en prison pour les torturer ... en les fouettant avec des liasses de billets, en les draguant... Ah oui c'est hardcore. MGS n'a qu'à bien se tenir.

 

Bref, il y a beaucoup de chose à faire dans Disgaea, il y a de quoi s'amuser un bon moment.

 

 

En ce moment je joue beaucoup aux tactical rpg, alors forcément je me régale sur un jeu au contenu aussi dense. Mais si Disgaea 4 est un coup de coeur, ce n'est pas uniquement pour ça. L'histoireest très cohérente avec cette absurdité et ce second degré avec lesquels elle flirte en permanence. Mais il y a aussi ces personnages mémorables : le héros avec ses promesses qu'il a du mal a tenir, son serviteur dévoué qui est un loup garou, une jeune fille qui ne veut pas accepter sa mort et son statut de Prinny, un jeune démon en quête d'identité, un ange intéressé par l'argent et une créature dont le rêve est de devenir un boss de fin.

 

Car en marge de cette histoire de révolte contre leur gouvernement, il y a aussi une histoire d'amitié entre un vampire et un loup garou (oui, comme dans twi....), ou une histoire d'amour entre un ange et un démon... Dit comme ça, ça fait cliché, mais c'est en réalité traité avec une telle justesse que les personnages en deviennent touchant.

 

C'est vrai que l'humour c'est culturel, et celui des japonais ne fait pas forcément rire le monde occidental. Personnellement, on ne peut pas dire que j'en ai vraiment rigolé (enfin, ça m'a fait sourire au moins), mais cela instaure une ambiance particulière et agréable.

Ajouter à mes favoris Commenter (2)

Commentaires

Strife
Signaler
Strife
@Lyhanna:
Lyhanna
Signaler
Lyhanna
Ton article se fini de manière un peu soudaine, non ? ^^" C'est voulu ?

Édito

Salut à toi et bienvenue.

Je suis Voron, et je suis passionné, entre autres, de jeux vidéo, particulièrement de jeux japonais et de jeux indépendant.

Ce blog parle donc de jeux vidéo, et parfois d'animations japonaise. Quand j'ai envie. Et quand j'ai de l'inspiration.

Bonne lecture!

 

psn: mpvoron

3DS: 3566 2417 1233

steam: Voronlisk

sc2/battletag: Voron#933 / Voron#2946

 

Jeux favoris:

Chrono Trigger, Xenogears, Virtue's Last Reward, FEZ, Spelunky, Persona 3 (liste non exhaustive...)

 

(La bannière vient du jeu Muramasa Rebirth, DLC de la Nekomata)

Archives

Favoris