Signaler
Jeu vidéo

Alors il y a quelques jours en essayant de dénicher le plus d'infos possibles sur Civilization V (j'en peux plus de toutes cette attente !!!!!!!) je suis tombé sur la vidéo suivante :

 

Alors petit disclaimer avant de commencer à parler de cette vidéo : Une bonne compréhension de l'anglais est nécessaire afin de comprendre le contenu de cette vidéo et je vous conseille de la regarder jusqu'au bout même si elle est longue (près d'une heure) et que le cadrage est super mal fait....

Ceci étant dit passons maintenant au contenu de cette vidéo, qui n'est autre que la keynote de Sid himself à la GDC 2010, il y parle de psychologie et de gamedesign. Le truc vraiment intéressant ici c'est qu'il explique certains concepts psychologiques et comment s'en servir pour faire d'un jeu la meilleure expérience possible pour le joueur en se basant sur sa propre expérience. Le truc c'est qu'à mon humble avis il a raison sur toute la ligne (faut le faire quand même de parler pendant une heure entière et de ne pas dire une seule connerie !). Bref il y explique par exemple que certains principe mathématiques n'ont pas lieu d'être dans un jeu vidéo à cause de la psychologie inhérente aux gamers, mais comme il explique tout ça tellement mieux que moi je ne peux que vous conseiller de regarder !

 

My 2 cents...

 

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Signaler

Ben voilà je me faisais chier alors j'ai rien trouvé de mieux à faire que de bidouiller un arrière-plan pour mon blog (pas très réussi certes mais je suis pas doué en même temps ^^)

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Signaler
Culture geek

Alors partons du début. J'ai découvert Arc Attack grâce à une petite vidéo sur Youtube :

 

Alors forcément pour un geek comme moi mélanger Star Wars et des bobines tesla c'est du tout cuit! Je suis obligé d'adorer! Petite parenthèse tout de même pour expliquer très birèvement le fonctionnement de la chose. Alors pour faire simple, des enceintes produisent du son en faisant vibrer l'air à une certaine fréquance (fréquence qui détermine la tonalité) et ici les arcs élétriques de la bobine tesla font office de membrane puisqu'ils font eux aussi vibrer l'air.

Une fois ceci compris je me suis intéressé de plus près au phénomène des "singing tesla coils" (littéralement : bobines tesla chantantes) et en cherchant je suis devenu absolument fan de ce genre de musique et j'ai bien sûr trouvé plein d'autres vidéos comme par exemple celle-ci :

Alors c'est bien beau tout ça mais pourquoi un article sur Arc Attack?? Et bien simplement parce qu'ils sont passés à "America's got Talent" (la version américaine d'Incroyable Talent) avec une perf absolument énormissime que voici :

D'ailleurs le choix de la chanson n'est pas innocent vu que Sharon Osbourne fait quand même parti du jury (pour ceux qui ne sauraient son mari n'estr autre que Ozzy Osbourne et si ça ne vous dit toujours rien tant pis pour vous et gogo google vous pex une culture quoi :p). Ce qui me fait vraiment plaisir dans tout ça c'est qu'un groupe de geeks (oui parce que pour avoir l'idée de faire mumuse avec des bobines tesla pour faire de la musique ne peut que venir de l'esprit d'un geek, un vrai!) a droit à une promo assez énormissime et surtout méritée parce que ce sont quand même un peu des dieux ^^. Bref tout ça pour dire qu'Incroyable Talent (et les versions des autres pays) est la seule émission de type auditions de gens qui trouve grâce à mes yeux parce qu'on peut y trouver des trucs vraiment biens qui sortent totalement de l'ordinaire. Pour finir petit bonus dans un autre genre qui nous vient de l'édition britannique 2009 : l'intégration étant désactivée pour celle-ci il vous suffira de cliquer sur le lien.

 

 

My 2 cents...

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Signaler
Pensées diverses

Comme je n'arrive pas à dormir (alors que je devrais pourtant) et que ça fait un moment que je n'ai rien posté ici je vais vous écrire un petit quelque chose (vous attendez pas à un truc bien structuré par contre ça sera juste de la pensée  en vrac).

En parlant de pensées en vrac... mon dernier coup de coeur Youtube (je ferais un article à l'occase sur ce site merveilleux!) :

D'ailleurs je suis absolument fan de Tessa (meekakitty), une fille qui a son uniers bien à elle... mais plus sur elle et d'autres (comme Ray William Johnson, iJustine, les Vlogbrothers etc dans l'article Youtube à venir) là je voulais juste partager ça parce que je surkiffe!

Tiens petite question balancée juste comme ça : être geek ça veut dire quoi?? (attention je vais partir en sucette hein :p) Et bien être geek ça signifie par exemple qu'on connait Basshunter depuis Boten Anna (avis aux conaisseurs), et si vous ne connaissez pas les vidéos sont dans un précédent article ;) Mais être geek c'est bien plus que ça et bien moins que ça en même temps (oui je sais c'est pas clair mais en même temps j'avais prévenu!) Ca veut dire qu'on vit dans un univers "parallèle" mais qu'on le partage avec tout un tas d'autres personnes dont le commun des mortels ne soupçonne même pas l'éxistence. Bref je m'égare là (en plus "Don't Unplug me " ne me sort carrément plus de la tête)

Si vous avez tenu jusqu'ici il est surement devenu évident pour vous que cet article n'a ni queue ni tête (en même temps vous en connaissez beaucoup des articles avec une queue et une tête....). Alors je vais simplement continuer à divaguer tout en sachant qu'il y aura surement personne pour lire jusqu'au bout ^^.

Sinon... que serais le monde sans internet?? Perso j'arrive pas à imaginer ma vie sans internet (sans jeux vidéo dans un cas extrème de vie ou de mort ça pourrait encore être envisageable, mais sans internet c'est hors de question. Sur internet il y a des loops!!!!!!! Mais alors des loops du genre bien faits qui sont addictifs à souhait et SURTOUT où l'on ne voit PAS la coupure (ni entends d'ailleurs ^^) comme par exemple la danse du caramel. Que serait la vie sans les loops?? (plus productive déjà puisqu'on passerait moins de temps devant des trucs qui servent à rien ^^)

Ah ouais sinon avant d'avoir Don't Unplug me en tête j'avais un autre truc en tête : celui-ci. La raison en est assez simple en fait vu qu'à l'époque on faisait souvent des soirées jusqu'à pas d'heure chez un pote et sur la chaîne Mangas à l'époque (je sais pas si c'est toujours le cas de nos jours...) ils diffusaient les 3 mêmes épisodes d'une vieille série en boucle pendant la nuit, et donc à force on avait fini par connaître par coeur Pygmalion et compagnie (alors ici il serait peut être temps de faire une petite parenthèse afin de vous signaler que je ne suis pas français et que je n'ai pas grandi en France, donc le club Dorothée moi a pas connu!) ET là du coup en écrviant cet article j'ai de nouveau Pygmalion en tête et je ne suis toujours pas fatigué.... Tiens écris un petit article ça va te fatiguer... mais quelle idée à la con sérieux... Mais je crois quand même que je vais arrêter le massacre là pour l'instant et que je renviendrais bientôt avec un truc plus censé et structuré :p

 

My 2 cents...

Ajouter à mes favoris Commenter (2)

Signaler
Jeu vidéo

Si ce titre ne vous évoque rien c'est que vous n'avez surement jamais joué à Stronghold. Stronghold est une série de jeux de stratégie dans laquelle vous incarnez un seigneur à l'époque médiévale, le but du jeu étant de construire votre château ainsi qu'une armée afin de pouvoir le défendre, mais aussi partir à l'assaut des forteresses de vos ennemis. Cet article va surtout traiter de Stronghold premier du nom et Stronghold Crusader puisque Stronghold 2 est très mauvais à mes yeux (ce qui n'est pas le cas des deux premiers).


       Des  gens viennent au château.

Derrière ce principe fort simple se cache un fait un jeu de stratégie gestion assez riche. En effet, dans un premier temps, il vous faut dans un premier temps acquérir des ressources comme du bois, de la pierre et du fer afin de pouvoir entamer la construction de votre château et la levée d'une armée. Pour cela il vous faut des travailleurs qu'il va falloir nourrir, il faut donc construire diverses fermes et plantations afin de produire de la bouffe pour ce beau monde. Ensuite il faut savoir qu'une armée ça coûte de l'or à recruter ! Pour en gagner il faut que vos travailleurs payent des impôts et c'est là que rentre en jeu la bonheur de vos paysans, car plus ils sont contents plus vous pourrez leur faire payer des impôts élevés. Pour augmenter le bonheur des paysans vous pouvez brasser de la bière, construire des chapelles, églises, etc. ou encore varier les différents types de nourriture à votre disposition. Une fois que votre château tourne bien vous arrivez à la phase d'une partie de Stronghold qui m'intéresse vraiment ici : les sièges.

château


       Notre château est assiégé Monseigneur !

Une fois que tout le monde a (plus ou moins bien) construit son château le jeu devient vraiment intéressant puisque, comme au Moyen-âge, pour pouvoir aller tuer le Seigneur adverse et bien il faut d'abord pouvoir entrer dans son château (avec le plus d'unités possibles d'ailleurs). Pour ce faire vous pourrez créer des tunneliers (des pauvres malheureux que vous allez envoyer au suicide en leur faisant creuser un tunnel qui passe sous les remparts pour que ces derniers s'écroulent), des pauvres porteurs d'échelles qui vont courir vers les remparts pour y déposer une échelle permettant à vos unités de grimper dessus (bien sur il en faut plein juste pour arriver à poser une ou deux échelles !). Ces deux techniques coutent assez cher, car il vous faudra beaucoup d'unités pour finalement avoir peu de résultats (mais c'est toujours marrant d'envoyer des gens au suicide ^^) et c'est là qu'entrent en jeu les machines de siège (catapulte, trébuchet, baliste, etc.) avec la palme d'or qui revient au trébuchet puisque non seulement les dégâts fait par ce dernier aux remparts et tours sont assez immenses, mais vous avez également la possibilité de balancer une carcasse de bovidé (c'est d'ailleurs de là que vient le titre de ce article) dans le château ennemi afin d'y propager la maladie et attendre bien gentiment que le château se vide. Avec Crusader (qui traite des croisades comme son nom l'indique) il y a eu l'ajout de quelques unités intéressantes, dont surtout les esclaves, des pauv' mecs qui ont rien demandé à personne à qui on file une torche et qu'on fait courir vers le bâtiment ennemi le plus proche pour qu'ils y mettent le feu, autant dire qu'il en faut plein pour espérer faire quelque-chose (ça tombe bien ils coutent pas cher ^^). D'ailleurs un pote à moi était spécialiste du rush d'esclaves dans ta gueule (ça surprends la première fois mais après on se fait plus avoir puisqu'une poignée d'archers suffit pour défoncer toute une horde d'esclaves.

Siège


       Le repos du guerrier Sire ?

Bon c'est pas tout ça mais j'écris, j'écris et ça mène nulle part pour l'instant. Donc le but de cet article (avant de dériver vers un descriptif plus ou moins détaillé de Stronghold) était surtout de faire comprendre à quel point j'ai adoré y jouer. Du coup c'est pratique de pouvoir retrouver ce jeu maintenant grâce aux récentes promos chez steam où j'ai craqué sur un pack 2K Games (mais ç vous le savez déjà puisque vous avez lu mon précédent article ^^), qui, oh joie, oh bonheur, inclus justement l'intégrale de Stronghold (même le deux tout pourri). Tiens à ce propos... Pourquoi je trouve que Stronghold 2 est pourri ? Et bien simplement à cause du système de sélection des unités ! Il est en effet important que dans un jeu de stratégie en temps réel la sélection des unités soit la plus rapide et la plus intuitive possible. Ce qui n'est pas le cas du tout (mais alors vraiment pas du tout !) de Stronghold 2. Donc pour conclure cette petite divagation sur Stronghold je dirais que ça fait partie de mes meilleurs souvenirs du lycée en ce qui concerne le multi. En effet, à l'époque du lycée j'ai eu la chance de tomber avec un groupe de gros geek ce qui faisait qu'on se tapait des LAN dès que c'était possible. Alors bien sûr il y avait les classiques du fps comme CS, DoD, ou BF, mais pour ma part là où je me suis le plus amusé c'était quand on faisait des jeux de stratégie. Bref.... Avant de divaguer trop loin je vais m'arrêter ici. Les LAN ça sera pour un prochain article.

 

My 2 cents...

 

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Signaler
Jeu vidéo

 

X-COM : Ufo Defense

 

Ayant récemment fait l'acquisition d'un pack de jeux sur steam (lors de lors soldes absolument dingues), le pack 2K Games pour être précis. Ce pack constitue d'ailleurs la principale raison de la non-publication d'articles sur ce blog jusqu'ici (en même temps j'avais prévenu que ça n'allait pas être régulier). Bref.... Donc avec ce pack j'ai eu tout un tas de jeux dont je ne ferais pas le détail ici, il faut tout de même savoir que j'ai eu l'intégrales des X-COM. Pour ceux qui ne connaitraient pas cette série je vais faire un rapide résumé. X-COM est une série de jeux de stratégie sortie dans les années 90 à laquelle j'avais pas mal joué à l'époque. Le scénario de la série prend pour origine la première invasion alien sur Terre à la fin du XXe siècle. Pour lutter efficacement dans cette guerre peu ordinaire, les Nations Unies créent eXtraterrestrial COMbat unit plus connu sous l'abréviation X-Com. Il s'agit d'une armée spécialisée dans la lutte extra-terrestre. La série suit donc les guerres que mène la X-Com contre les diverses menaces extérieures. (source wikipedia, oui j'ai eu la flemme de l'écrire moi-même). Je vais surtout parler du tout premier épisode sorti en 1994, qui se constituait de deux phases. Les phases de construction de bases et d'interception d'ovni sur le globe terrestre (en temps réel) et les phases de récupération d'aliens / matériel sur les lieux ou ces ovnis se sont écrasés mais aussi les lieux d'invasions terrestres (au tour par tour). Bref c'était un jeu de stratégie très complet pour son époque, sans rentrer dans les détails, il fallait gérer l'approvisionnement de vos troupes en matériel et munitions, votre personnel (soldats, scientifiques, etc.), la recherche et tout un tas d'autres choses. Mais venons-en au sujet qui nous intéresse vraiment dans cet article.

En effet n'ayant pas beaucoup fait dans le retrogaming ces dernières années, le fait de reprendre X-COM m'as donné un petit aperçu de ce qu'était le jeu vidéo à l'époque (alors bien sûr loin de moi l'idée de vouloir généraliser ici, surtout en me basant sur un seul jeu, mais je vais tout de même me permettre quelques comparaisons durant cet article). Il me semble tout de même que les jeux étaient plus durs (moins accessibles serait peut-être un meilleur terme...). Alors d'où me vient cette idée, et bien tout simplement de mes 30 premières minutes sur X-COM (qui constituent d'ailleurs l'ensemble de ma première partie). Alors certes ça faisait un bon moment (pas loin de 15 ans) que je n'avais pas touché à un X-COM, mais entretemps j'avais quand même joué massivement à d'autres jeux de stratégie et / ou gestion. Donc pour en revenir à cette fameuse première partie, j'avais mis la difficulté en Débutant histoire de me refaire la main sur ce jeu sans galérer (ben tu parles c'est raté comme vous allez le voir). Après un petite dizaine de minutes de redécouverte des mécanismes c'était donc parti : j'ai commencé à recruter plus de soldats pour mon équipe d'expédition et à les équiper correctement. En parallèle à ça je lançais mes premières recherche pour pouvoir par la suite avoir accès à un meilleur équipement. Les premiers ovnis ont été interceptés sans soucis, mais détruits à chaque fois , donc pas d'équipe de soldats à envoyer sur place. Puis vient le premier ovni et j'envoie donc mon équipe de 12 soldats bien équipés mais sans expérience (ce qui est normal vu que le partie vient de commencer) sur place. Et bien ils se sont fait trucider tous autant qu'ils étaient !!! J'ai donc perdu mon vaisseau de transport de troupes dans la foulée. Pas grave j'en rachète un et recrute de nouveaux soldats avec un nouvel équipement, mais avant que tout ça n'arrive à ma base cette même base se fait attaquer par les aliens et détruire dans le processus malgré les défenses que j'y avais installé !!! Résultat : Game Over ! En mode Débutant !!! Alors je veux bien admettre que ça faisait longtemps que j'y avais pas joué mais quand même... il y a un problème là parce que je suis peut être pas le meilleur joueur du monde (loin de là même) mais je ne suis pas Marcus non plus (/kiss à lui au passage je t'adore même si t'es nul ^^). Sur un jeu actuel c'est quelque chose qui ne vous arriverait JAMAIS. C'est donc pour ça que je pense que les jeux vidéos sont devenus plus faciles / accessibles avec le temps.

Alors attention par contre, je ne suis pas entrain de dire que c'est une mauvaise chose pour autant, car je m'amuse toujours autant et les jeux compliqués existent toujours (même s'ils se font plus rares) comme les Civilization par exemple. J'arrive quand même à très bien tripper sur un Assassin's Creed, un Modern Warfare 2, un Dawn of War 2 et plein d'autres jeux (je ne vais pas faire une liste exhaustive ça serait simplement trop long !). Le fait que les jeux vidéos soient moins durs de nos jours constitue donc pas un défaut pour moi, mais avec la claque que je me suis pris avec X-COM j'ai quand même ressenti le besoin d'écrire un petit quelque-chose là-dessus. Et encore une fois, le but ici n'est pas du tout de généraliser à tous les jeux ici mais simplement de faire remarquer cette tendance que j'ai constatée à travers cet exemple.

 

My 2 cents...

 

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Signaler
Pensées diverses

Alors oui je sais certains (ils se reconnaîtront  :p) vont dire que ça fait réchauffé... Et je les embiiiiiiip! C'est réchauffé parce que la même chose m'est arrive il y a pas si longtemps, alors au lieu d'écrire un nouveau tuc (ce qui prends du temps mine de rien) je vais remanier un peu mon vieux texte et il fera très bien l'affaire.  Here we gooooo (avec une voix à la Mario) :

CA VOUS L'A DEJA FAIT??

 

Mais quoi donc me direz vous. et bien le fait d'entendre une musique mais plus pouvoir la placer en raport avec le contexte dans lequel vous l'avez découverte. Et en fait moi ca vient de me faire ca avec cette chanson :

 


Un bon vieux titre des années 90 (pas stéréotypé comme les chansons de mon premier texte, mais ca j'en parlerais une autre fois parce que sinon jvais avoir la flemme avant d'avoir fini ce texte et spas cool ^^") qui fait plaisir aux oreilles, mais surtout la mélodie jlai entendue sur W9 ya pas trop longtemps mais c'était une de ces chansons à la mode en ce moment ou tu prends une bonasse tu la fais chanter sur un rythme bien prenant et de préférence tu mets plein d'autres bonnasses dans le clip.


Et c'est LA que survient le trou.... Mais QUELLE chanson bordel et tu commences à fouiller les méandres de ton cerveau un peu trop inspiré à la recherche du moindre petit indice. C'est en faisant ainsi que tu retrouves quelques bribes de paroles (genre : "Come on and take me to the party...", "I wanna see your body, your body and your soul...", I wanna see you dancing...") Mais bon ca t'aide pas des masses parce que l'artiste ou le titre sont toujours manquants à l'appel.


Là dans un moment de pur désespoir tu te précipites sur youtube (ha si ce site n'éxistait pas la vie n'aurait pas le meme gout!) et tu tapes ces bribes de paroles en espérant que ca donne quelque chose... et là tu tombes sur un tas de trucs chelou et c'est la catastrophe. Il faut trouver un moyen de se souvenir pardi!!!

Et là tu t'accroches à google en priant pour qu'il trouve, et bien sur il trouve soit que dalle soit il trouve la race de trucs qui en y regardant de plus près ca vaut pas plus que es que dalle.
Bien sur à ce moment la tu recois un sms qui te dit qu'une collegue à toi fait l'ugc et donc toi tu te dis : "bah je vais lui tenir compagnie tiens!" et juste apres limite comme par reflexe tu te dis : "hé mais ca me laisse que deux heures pour chercher... nerf....".
Alors apres toutes ces recherches infructueuses tu te dis que tu dois surement manquer d'inspiration, alors tu fais une pause inspiration.

Bon... meme en étant inspiré tu trouves pas alors tu fais une belle manoeuvre de bifurcation sur une grosse évidence histoire de pas (trop ^^) avoir l'air d'un con :
Basshunter! Il est de notoriété publique que c'est pompé de chez daddy dj (en tout cas pour "DotA"). La preuve :



 

daddy dj - daddy dj

 

Basshunter - Vi sitter här i venten och spelar lite DotA


Il est donc évident que c'est pompé, mais là où il fait fort ce mec c'est que derrière il pompe sur lui-meme :

 

comme il l'avait dejà fait pour "Boten Anna".

Basshunter - Boten Anna

 

Basshunter - Now You're Gone



J'ai donc de nouveau prouvé un point (meme si ce n'était pas celui dont je suis parti à la base mais dtf seul le résultat compte, n'est-ce pas??) et de toute facon je finirais par retrouver cette foutue chanson et je vous la balancerais au milieu d'un autre texte.

 

PS : si jamais quelqu'un sait de quelle chanson je parle au début merci de me le dire parce que contrairement à ce que j'avais écrit à l'époque je n'ai toujours pas retrouvé et ça m'énerve! Merci d'avance

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Signaler
Jeu vidéo

Avec un peu de retard voici mes pensées sur cette édition 2010 de l'Electronic Entertainment Expo :

 

E3

 

     Côté consoles :

Alors je tiens d'abord à préciser que je ne suis pas un gamer consoles mais PC je vais donc juste rapidement survoler les grosses annonces ici (pour des infos plus précises il suffira de lire les articles disponibles sur Gameblog ou s'abonner à Nolife et regarder les 101%, voir les deux !).

Tout d'abord nous avons la 3DS chez Nintendo, que je n'achèterais pas mais ça c'est parce que je n'ai pas besoin d'un support nomade, qui est très intéressante dans le sens où elle propose de la 3D stéréoscopique SANS lunettes. A mon sens, en effet, la 3D stéréoscopique commencera à vraiment marcher le jour où elle sera disponible sans lunette, car pour l'instant les lunettes sont une trop grosse contrainte. Elles empêchent en effet de partager l'expérience 3D avec d'autres gens à moins d'en posséder plusieurs paires et me gène personnellement puisque je porte des lunettes de vue et que porter une paire de lunettes par-dessus mes lunettes de vue c'est tout sauf agréable. Très bonne idée donc de la part de Nintendo, en espérant que le reste du monde suive assez vite.

Ensuite viennent les motion controllers made in Microsoft et Sony. Le Poject N.... pardon, Kinect, m'a déçu à pas mal de niveaux, hormis le nom que je trouve ridicule il y a le fait que c'est loin d'être aussi pointu qu'on nous l'avait promis (les doigts ne sont pas pris en compte par exemple) il y a aussi le choix des titres mis en avant... QUE du casual ! Alors je comprends bien que c'est la grande tendance de notre époque, et qu'il y a beaucoup d'argent à se faire avec du casual gaming. Mais de là à simplement laisser tomber le public gamer je trouve ça inadmissible. Sans gamers le jeu vidéo n'en serait pas là aujourd'hui (loin de moi tout de même l'idée de demander qu'on  porte en triomphe tous les gamers du monde, mais ça me chagrine un rien de voir que tout ce qu'on va pouvoir faire c'est caresser des bébés tigre et avoir l'air con en faisant du rafting). La lineup de jeux chez Microsoft a d'ailleurs un goût de réchauffé vu que Nintendo est déjà passé par là il y a quelques années. Le système Wiimote-like de chez Sony s'en sort déjà mieux à mes yeux. Bien sûr il y a du casual, mais comme dit, on n'y échappe pas de nos jours. Niveau précision il a l'air beaucoup mieux et beaucoup plus réactif que la concurrence et au niveau des titres il y a aussi des choses à se mettre sous la dent pour les gamer même si je n'ai rien vu d'absolument original.

 

     Côté PC :

Alors je ne sais pas si c'est moi qui suis aveugle où s'il n'y a pas eu grand-chose... Je pencherais pluôt pour la deuxième solution puisque ce sont les consoles qui rapportent gros de nos jours ! Notons tout de même End of Nations le MMORTS de chez Petroglyph qui m'intéresse tout simplement parce que c'est un MMORTS !!! J'ai hâte de voir ce que ca pourrait donner ! Côté MMO nous avons bien sûr Dark Millenium (le MMO Warhammer 40k !) de THQ, qui risque fort de déchirer, THQ ayant déjà démontré qu'ils sont tout à fait capables de rendre justice à cet univers magnifique via la série des Dawn of War. Portal 2 qui sortira en multi mais qui a été repoussé (the cake is a lie ??) L. Malgré cette mauvaise nouvelle je l'attends toujours autant ce jeu pour son univers et son humour absolument fantastiques, et le fait d'avoir des niveaux en extérieur devrait ouvrir pas mal de possibilités intéressantes. Ensuite nous avons Shogun 2 dont je ne sais pas trop quoi penser pour l'instant. Je pense attendre un peu plus avant de m'exprimer à son sujet.

Mais surtout n'oublions pas Civilization V qui sortira en septembre ! Beaucoup de changements dans la série (hexagones, système de combat, etc) qui ont l'air très intéressantes et qui me donnent envie de voir ça de moi-même (dédicace à RaHaN). Civilization V est d'ailleurs clairement LE titre que je retiendrais de cet E3, mais mon amour pour cette série (comme en témoigne mon précédent article) doit y être pour beaucoup. Alors bien sûr il y a d'autres titres multi comme Assassin's Creed Brotherhood (je suis un fan de cette série depuis le premier) et Deux Ex : Human Revolution (qui devra quand même déchirer pour rattraper la déception du 2ème volet). Le MMO Starwars The Old Republic développé par Bioware ne m'intéresse pas pour la simple et bonne raison qu'on va sûrement se retrouver avec une surpopulation de Jedi d'un côté et une surpopulation de Sith de l'autre. Après écriture de ce paragraphe je me rends finalement compte qu'il y avait tout de même du PC en quantité (et qualité bien sûr !) sur le salon. Mea culpa donc ;)

 

     En conclusion :

Une édition 2010 sans réelles surprises ni grosses annonces qui font de l'ombre au reste du salon, mais tout de même une bonne édition quand on prend en compte le fait que ce salon a failli mourir il n'y a pas si longtemps que ç encore. Mention spéciale pour Ubisoft tout de même avec Innergy qui, tout en se plaçant dans la lignée des Wii Fit et autres trucs du genre dont je ne suis absolument pas client a réussi  retenir son attention de par sa direction artistique et son gamedesign. Voilà, en gros, mes impression de cette édition 2010. Alors bien sûr il y a eu d'autres annonces intéressantes comme un nouveau Donkey Kong Country, un nouveau Zelda et même un Nouveau Kirby, mais comme je suis ces jeux de loin du fait que ce soient des jeux console je ne m'attarderais pas dessus. A l'année prochaine donc pour un nouveau salon avec un tout petit peu de surpises peut-être parce qu'il faut dire que ça manquait un peu quand même.

 

 

My 2 cents...

 

 

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Signaler
Jeu vidéo

J'ai découvert cette série mythique à l'époque où j'étais au lycée (en 2001 je crois), enfin non..... J'ai plutôt découvert un clône de cette série sorti par Activision : Call to Power II (oui ils avaient même enlevé le Civilization histoire de pas avoir à payer des droits ^^). Un pote, chez qui je passais e plus clair de mon temps à l'époque (il avait plusieurs PC en réseau local et l'ADSL, chose pas si fréquente que ça à l'époque!), m'as montré ce jeu (comme pas mal d'autres d'ailleurs, c'est gr^ce à lui que je suis devenu un gamer PC, dédicace à psy au passage : lache ton mac sale noob!). J'ai tout de suite accroché même si au départ je comprenais juste rien à cause du nombre de paramètres tout simplement hallucinant à gérer.

 

Call to Power II

 

Pour ceux d'entre vous qui ne connaitraient pas le principe du jeu, il faut gérer une civilisation de sa naissance jusque dans le futur en la développant. Pour ce faire vous devez gérer le développement scientifique de celle-ci, mais aussi le type de gouvernement (bien sûr il faut d'abord découvrir les modes de gouvernement avant de pouvoir s'en servir), les unités militaires et les villes (qu'il vous faut créer et ensuite il faut y construire divers b^timent afin qu'elles se développent. Vous avez également la possibilité de construire différentes merveilles comme les pyramides ou la Grande Muraille par exemple. Bien sur vous n'êtes pas seul sur la carte, il y a également d'autres civilisation présentes avec qui vous pourrez commercer, conclure des alliances et bien sûr faire la guerre. Mais ce petit résumé ne fait qu'effleurer tout ce qu'il était possible de faire dans ce jeu, le but de l'article n'étant pas de décrire Civilization en détail mais plutôt mon expérience personelle avec cette série.

Comme je le disais donc Call to Power II n'est en fait qu'une copie de la série de Sid Meier du nom de Civilisation justement (d'où l'histoire du petit changement de nom chez Activision). Et donc apres avoir joué à Call to Power en long et en large (une petite partie qui nous avait pris les vacances d'été, et qui reste mémorable pour moi, notamment), j'ai donc découvert (en cherchant si une suite pour Call to Power II allait sortir) que ce jeu n'était en fait qu'un clône. A cette époque Civilization III venait de sortir, mais je n'ai fait que survoler cet épisode par manque de temps. En effet je ne connais pas plus chronophage en terme de jeu vidéo (et pourtant j'ai joué à WoW et d'autres MMO pendant un bon moment!). Ensuite j'ai un peu arrêté de suivre cette série, car j'étais un peu occupé à me lancer dans la vie (premier appart, boulot, toussa toussa).

Et puis un beau jour j'ai vu l'édition intégrale de Civilization IV (à savoir le jeu de base, ses deux extensions, et un remake d'un vieux jeu de Sid Meier nommé Colonization, renommé en Civilization IV : Colonization pour l'occasion) en promo sur steam. Plein de bons souvenirs ont défilés dans ma tête et je n'ai pas hésité une seconde à faire cet achat (en plus avec steam c'est tout facile, t'as même pas l'impression d'avoir dépnsé de l'argent ^^). S'en est suivi une très longue periode de (re)découverte du jeu. En effet les principes qui m'ont fait aimer cette série étaient bien sûr toujours présents, avec à côté tout un tas de nouvelles fonctionalités et de nouveaux paramètres à gérer, qui m'ont fait encore plus aimer cette série. Autant dire que j'y ai passé des centaines d'heures (oui parce qu'en plus steam compte le nombre d'heures que je passe sur un jeu, ce qui, par moments, peut faire un peu peur ^^). Puis de nouveau une pause (beaucoup moins longue cette fois!), jusqu'à la semaine dernière.

 

Civilization IV

 

En effet j'ai repris Civlization IV la semaine dernière en raison, entre autres, des dernières nouvelles concernant Civilization V à l'E3, mais aussi parce qu'avec mon pote psy (oui ce même pote qui m'a en quelque sorte fait découvrir la série) pour je ne sais plus qu'elle raison on avait parlé de Civilization justement (l'E3 sûrement) et dans la foulé on a lancé une partie qui nous a pris tout le week-end. Là où c'est réellement devenu intéressant pour moi, c'est que les rôles se sont inversés depuis l'époque du lycée. En effet maintenant c'est lui le "petit nouveau" qui a encore du mal à saisir tous les paramètres à gérer et moi qui lui montre comment faire. Et pourtant je suis encore très loin d'avoir totalement saisi toutes les subtilités du jeu.

Pour conclure je dirais que Civilization c'est le genre de jeu qui ne prends jamais une ride, en effet on n'y joue pas pour la beauté de ses graphismes, mais bel et bien pour la richesse de son gameplay. Le 5ème opus, prévu pour le 24 septembre de cette année va d'ailleurs pas mal chambouler quelques fondements de ce gameplay comme par exemple les cases en forme de carrés qui deviennent des hexagones ou encore le système de combat qui sera totalement remanié. D'apès ce que j'en ai vu pour l'instant c'est plutôt positif comme changements, mais on verra à sa sortie. Affaire à suivre donc.

 

My 2 cents...

 

Voir aussi

Groupes : 
Civilization
Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Signaler
Culture geek

 

 

 

Je vais profiter de ce Blog fraîchement créé pour vous parler de LA chaîne de télé trop ultime. Comme le titre elle s'appelle Nolife et je vais tenter de vous la décrire en quelques mots.

Alors j'ai découvert cette chaîne lors de son lancement le 1er juin 2007 sur le canal (me souviens plus du numéro mais en tout cas de nos jours c'est le 123) de ma Freebox avec juste un logo et un compte à rebours en hexadécimal qui défilait. Dès cet instant j'ai su que j'allais aimer cette chaîne du moment qu'elle tenait les promesses faites via ce compte à rebours. En effet ce compte à rebours était plein de promesses à mes yeux, comme par exemple qu'ils n'allaient pas faire de la télé comme tout le monde. Et puis ce nom : « Nolife » en choisissant un nom comme ca on voyait tout de suite quel public était visé (à condition de faire partie de ce public bien sûr ^^).

C'était il y a 3 ans et je dois dire que cette petite chaîne est même allée au-delà de mes attentes ! En effet en 3 ans j'ai pu y voir toutes sortes d'émissions, sur la culture geek au sens large (mais alors très large). Il y en a pour tous les gouts, du jeu vidéo, musique japonaise, indies français,  culture japonaise, cosplay, etc. Tout ça est présenté sur un ton à la fois sérieux et décontracté, ce qui donne une alternative très agréable par rapport aux autres chaînes qui ont trop tendance à se prendre au sérieux.

Mais malheureusement cette chaîne a du mal à s'en sortir financièrement d'où l'existence d'un abonnement VOD sur le site de la chaîne. Je vous invite d'ailleurs à y faire un tour afin de vous renseigner de plus près sur cette chaîne si vous ne connaissez pas et vous abonner si vous aimez et que vous ne l'êtes pas encore.

 

My 2 cents...

 

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

My 2 cents...

Par vleup Blog créé le 17/06/10 Mis à jour le 19/08/10 à 13h13

Mes opinions et pensées sur des sujets qui me tiennent à cœur (donc du jeu vidéo essentiellement, mais aussi autre chose car il ne faut pas être monomaniaque ^^). De façon non régulière parce que je ne sais jamais quand j'aurais de l'inspiration pour écrire.

Ajouter aux favoris

Édito

Alors pourquoi créer un blog sur Gameblog.... Et bien avec l'apparition de Gameblog premium j'ai vu que je pouvais avoir les podcasts depuis le début. Alors déjà fallait que je m'inscrive avant de m'abonner (car oui je n'étais même pas inscrit!), et donc, une fois abonné, j'ai vu que j'avais accès à plein d'autres choses comme par exemple un blog plus personnalisable ou quelque chose du genre. Comme ça faisait un moment que je jouais avec l'idée de peut-être publier des articles sur le net et bien je me suis dit que c'est le moment de se lancer. Alors il n'y aura rien de régulier dans la publication des articles. J'en sortirais quand j'aurais de l'inspiration pour en écrire un, ni plus ni moins.

Archives

Favoris