Le Mario & Sonic Club
Signaler
Articles



Mario Party, en voilà une série à rallonge qui accumule les épisodes. Nous voilà déjà au numéro 9 qui est en fait, le onzième de la série si on inclut les épisodes GBA et DS et le moindre qu'on puisse dire, c'est que celui qui porte le chiffre 8 n'a pas marqué l'histoire du Party Game, bien au contraire. Mais qu'à cela ne tienne, Mario Party 9 est là pour apporter du sang 9 !!


   Les règles ont changé

A commencer par le studio en charge du développement du jeu. Pour la première fois, exit Hudson Soft, c'est désormais Nd Cube, les responsables du très bon Wii Party, qui reprend le flambeau avec la délicate mission de rendre à la série précurseur d'un genre prisé par le grand public, toutes ses lettres de noblesse. Et pour ça, on fait table rase des règles lourdes du passé et tout a été simplifié, histoire qu'on passe pas des heures à expliquer le fonctionnement du jeu aux néophytes. Adieu les étoiles à echanger contre des pièces. Tout ce que vous avez à retenir, c'est que c'est celui qui a le plus grand nombre de mini-étoiles à la fin qui gagne. Ces dernières sont à ramasser sur le plateau ou en gagnant des mini-jeux. En étant bon dans les mini-jeux, vous avez donc plus de chance de l'emporter qu'avant. Fini le syndrome de celui qui ramassait plein de pièces sans pouvoir acquérir la moindre étoile ! Ceci a tout de même l'avantage de rendre le jeu plus équitable même si les coups du sort sont toujours d'actualité. En tout cas, après plusieurs parties, je me suis aperçu qu'une victoire se joue à vraiment pas grand chose à la fin !! Notez que pour une fois, il est possible d'être seulement 2 ou 3 sur un plateau et pas obligatoirement 4 comme avant. Vous n'aurez pas à vous coltiner des joueurs controlés par l'ordinateur si vous le souhaitez.


"Allez hop ! En voiture, Simone..."

 

   Laisse-moi zoom zoom zem...

La grosse innovation de ce Mario Party 9, c'est que tous les joueurs parcourent le plateau à bord du même véhicule. Même si les fans de la première heure resteront sceptiques à cette annonce, il y a plusieurs avantages à cela. Déjà, les joueurs ne sont pas dispersés sur un plateau où on peut se perdre. Et puis, cela pousse les joueurs dont ce n'est pas le tour à être vigilant au déroulement des évènements. Puisque tout le monde progresse en même temps, ce n'est pas forcément un mal de faire un 1 ou 2 puisque cela peut vous tirer d'un mauvais pas. En étant stratégique, et ce grâce aux dés spéciaux que vous récolterez au passage, vous pourrez aisément laisser vos adversaires tomber dans les pièges à votre place. Les plateaux ne manquent pas d'embuches en tout genre et tout est possible. Par exemple, dans le manoir, vous aurez à éviter les fantomes qui parcourent le plateau avec vous ou encore éviter d'aller trop vite quand une Bob-omb s'invite dans votre véhicule, sous peine de perdre la moitié de votre pécule ! Bref, comme les mini-étoiles sont le seul critère de victoire, tout est possible jusqu'aux derniers instants... surtout à cause de ces maudites cases Bowser, très nombreuses vers la fin du plateau. Si ces dernières évitent de trop enfoncer le joueur à la traîne (ce dernier recevra même une récompense de la part du roi Koopa), le joueur en tête risque de moins apprécier le sort qu'il lui réserve, comme par exemple, remettre tous les joueurs à égalité à quelques encablures de la ligne d'arrivé ! Peut-être est-ce là, le seul bémol que j'adresserai à ce Mario Party 9.


  

Les plateaux ne manquent pas de piment. Rien n'est joué jusqu'à la fin !

 

   Va te faire cuire un 9 !

Attaquons le coeur du sujet : les mini-jeux. Ce Mario Party 9 en propose 80 et de nouvelles catégories sont apparues comme les jeux à 2 en coopération contre Bowser Jr et les combats contre les boss. Ces derniers vous barreront la route sur les plateaux et la manière de les affronter est toujours originale et très recherchée. C'est comme des sortes de mega-mini-jeux ! Si le but est d'en venir à bout, il faut garder un oeil sur les compteurs adverses et être celui qui donnera le coup de grace pour s'assurer de la victoire. A coté d'eux, on retrouve les "chacun pour soi" et les "tous contre un". A noter que le joueur maître du véhicule (ou celui en dernière position dans la dernière ligne droite) aura le choix des armes. Les mini-jeux ne sont plus choisis aléatoirement comme avant ! Alors, tous ne font pas appel à la détection de mouvement et quand ils le font, c'est très sommaire comme lever la Wiimote d'un coup sec. Ceux qui ragent contre la mode du "tout-Motion Gaming" seront ravis de voir un très grand nombre de mini-jeux se servant uniquement de la croix et du bouton 2. D'autres se servent juste du gyroscope ou du pointeur, qui restent très précis malgré tout. Bref, y'en a vraiment pour tous les goûts et personne n'ira pester contre les commandes pour justifier leur défaite sans faire preuve de mauvaise foi... D'ailleurs, les mini-jeux ont été simplifiés à l'extrême. Fini, les jeux tarabiscottés et tordus où on comprend rien aux règles, on est revenu à des choses simples comme survivre à des obstacles, faire des courses de plate-forme, appuyer le plus vite possible sur tel bouton ou encore, avoir une bonne mémoire... Bref, des 80 mini-jeux, il y en a pas un à jeter ! Les fans de la série seront ravis de voir une sorte de "best-of" de tout ce que peut offrir un Mario Party.

  

  

Il va y avoir du "spore"


Pari réussi pour Nd Cube qui a su ressuffler un brin de folie dans une série qui amusait de moins en moins. Mario Party 9 est certainement un des volet les plus réussi de la saga. Comme quoi, passer un grand coup de balai au risque de faire hurler les fans n'est pas toujours un mal, bien au contraire. Les parties n'ont jamais été aussi intuitives, fun et dynamiques... Ca faisait longtemps qu'un Mario Party nous avait pas fait rire comme ça !



J'aime :
    - Les parties n'ont jamais été aussi dynamiques
    - Une excellente sélection de mini-jeux
    - Un renouveau réussi de la série !

J'aime moins :
    - Les cases Bowser un peu nombreuses à mon goût (mais c'est parce que j'aime pas perdre...)
    - Un peu simplifié à l'extrême, ça risque de pas plaire à tout le monde.
    - Il faut des amis...

 


Un must du genre, Mario Party 9 n'a décidemment rien à voir avec son prédécesseur. Qu'on se le dise !


Voir aussi

Jeux : 
Mario Party 9
Ajouter à mes favoris Commenter (1)

Commentaires

myd-c
Signaler
myd-c
Décidement, ce n'est pas le premier test qui en dit (vraiment) du bien, j'avais décroché de cette série et le dernier de m'avait pas convaincu mais tu me donnes encore plus envie d'essayer cet épisode...

Le Mario & Sonic Club

Par Vilain-pabo Blog créé le 23/05/10 Mis à jour le 21/08/12 à 15h36

Deux mondes fusionnent. Que vous soyez fan de Mario ou plutôt fan de Sonic, il y a de la place pour tout le monde au Mario & Sonic Club ! Actu, dossiers, souvenirs et autres vous y attendent.

Ajouter aux favoris

Édito

Entrée gratuite, ouvert jour et nuit, le Mario & Sonic Club, c'est le blog consacré aux deux plus grandes vedettes du jeu vidéo. Retrouvez toute l'actualité des jeux à venir et d'autres extras, des souvenirs, des coups de gueule, des coups de coeur, des vidéos marrantes ou insolites, bref, tout ce qui concerne ces deux univers mais aussi ceux de leur invités.

Vilain-pabo



New Super Mario Bros. 2 DISPONIBLE
lire le test
(3DS)
16 Novembre 2012
(PS3, 360, 3DS,
Vita, Wii U, PC)
Paper Mario Sticker Star Fin 2012
(3DS)
New Super Mario Bros U Fin 2012
(Wii U)
Luigi's Mansion 2 Début 2013
(3DS)


Afin de rendre votre visite plus agréable, ce jukebox est à votre entière disposition.

Selection du moment :
OutRun 2006 - Magical Sound Shower 

















Tous les secrets de Super Mario Bros. 3

Super Mario Kart a été censuré ?

Mon top et flop 2011

Le stick de la colère

20 ans de la Super NES : mon top à moi

5 jeux qui ont (presque) égalé Mario Kart

Coup de gueule : un désert nommé eShop


RETROUVEZ TOUS
LES TEST DU CLUB ICI

Archives

Favoris