Vue subjective

Archives

Catégories

Favoris

Vue subjective

Par VenDDiv1 Blog créé le 11/02/10 Mis à jour le 13/10/10 à 16h29

Ajouter aux favoris
Signaler
FPS

 

Ca y est je l'ai relancé lundi, je l'avais déjà un peu testé et laissé de côté histoire de finir GTA IV (je l'ai toujours pas fini d'ailleurs). Ca fait depuis les soldes steam de noël qu'il traine sur le bureau, mais ça y est j'ai double-cliqué sur cet icône m'avertissant d'un danger radioactif et nommé...

STALKER : Clear Sky

Au début j'ai eu l'impression de me faire chier : beaucoup de balade pour bienvenue dans la zonerien, il ne se passe pas grand-chose. Mais de temps en temps on voit une bâtisse au loin, alors on s'approche (en évitant les anomalies), et là on peut rencontrer d'autres stalkers ou bien découvrir quelque cadavre de monstres, trouver un sac à dos avec quelques munition et un bandage ("Oui !! Un bandage !! Joie".).

Et puis on se remet en route pour la quête principale, en chemin on tombe sur des stalkers qui nous demandent un coup de main pour virer les bandits d'un poste juste à côté. "OK, allons-y, ce coup de main devrait bien me rapporter quelques RU".

gunfight au levé du soleilVoilà on y est, quelques coup de feu sont échangés et on s'est débarrassé tant bien que mal de ces bandits, (dont les derniers ont fini piégés par une anomalie, finalement c'est assez cool ... les anomalies) mais j'ai tout de même bien morflé je n'ai plus de medikit, ni de bandage pour stopper mon hémorragie ... Merde ! vite faut fouiller les corps en évitant ces put** d'anomalies. Deux corps de fouillés toujours rien quelle galère !! Bon je prends deux bouts de pain qui augmente un peu la durée de mon agonie ... Et je trouve enfin un bandage, ouf ça tombe bien je ne sais pas de quand date ma dernière sauvegarde.

Coup d'oeil sur le radio réveil : 23:30. Bon faut que je quitte (en fait je quitterai une heure plus tard). Ah oui mais avec tout ça je n'ai même pas avancé la trame principale, en plus c'est pas gagné : pas énormément de munition, plus de quoi me soigner et pas de tunes, "bordel".

Mardi, toute la journée, dès que je n'ai rien à faire, j'essayai de réfléchir comment je pourrais m'en sortir, "au pire je prends une sauvegarde plus ancienne". Le soir je rentre et m'y remets. J'ai croisé quelques factions (enfin la liberté et le devoir) et par la suite je pourrais choisir d'appartenir à une des deux. Entre temps je me suis fait piquer mes armes, médikits, et combinaison, et j'en ai bien bavé avec juste un flingue.

 

Fioui, il 
fait
 beaunalement j'aime bien me balader, trouver des coins "sympa", quand il ne pleut pas le jeu propose des paysages aux couleurs chatoyantes, et après des nuits pas trop sombres on a le droit au lever du soleil dont les rayons passent au travers des arbres. "Oh ! Waouh ! C'est beau !"

 

Je ne sais pas trop ce qui me plait dans ce jeu, finalement il est bien trop difficile, à la moindre erreur on est bon pour recharger la partie. Je crois que c'est parce que dans ce jeu on n'est pas un surhomme, on ne vaut pas plus qu'un PNJ et si on fait n'imp on crève (c'est normal). On n'a pas de super combi pour courir plus vite en étant invisible et on n'est pas atteint du syndrome G. Freeman, où les merdes arrivent juste parce qu'on est dans le coin. Non chacun fait sa petite vie et nous la nôtre sans forcément devoir défendre sa patrie ou sauver le monde.

base du devoirDans la zone rien n'est facile, chaque ennemi descendu est un "mini" exploit, et sortir d'une gunfight sans devoir utiliser de medikit ni de bandage est une réelle satisfaction. Le reflexe à prendre est de sauvegarder dès que tout va bien, parce que c'est à ce moment que tout risque de partir en cou***. Oui, dans le zone rien n'est sûr et même votre pc n'est pas à l'abri, c'est ainsi qu'une quête (secondaire, heureusement) au lieu d'être validée  "m'offre" un retour sur le bureau en m'indiquant que j'ai rencontré un bug. "Merci".

A part ça bonne expérience, ça faisait longtemps que je ne m'étais pas plongé comme ça dans un jeu. Il est tout de même très premier degrés et déconseillé au dépressif. Enfin STALKER c'est une expérience à part parmi les COD et autre jeux Hollywoodiens qui sortent en ce moment. "Une fois fini je fonce acheter Call of Pripyat"

Bon je m'arrête là.

Surtout que je viens de retrouver une combinaison et des armes qui sont assez précises.

 

EDIT : avec CoP à 20€ sur steam si on possède l'un des deux premiers sur steam, je n'ai pas attendu et j'ai maintenant un (ou une ??) deuxième icone radioactif(ve) sur mon bureau.

                                                                                   

Ajouter à mes favoris Commenter (4)

Commentaires

VenDDiv1
Signaler
VenDDiv1
J'ai un peu avancé, et je me suis mis à la chasse à l'artefact. Du coup c'est un peu plus simple, on peut les revendre assez cher, et du coup il est plus simple de se blinder de bandages et trousses de soin, et d'améliorer ses armes et gilets.

Je vais m'investir dans la guerre des factions aussi, même si il paraît que c'est buggé de ce côté.
Kain2097
Signaler
Kain2097
Clear Sky n'est pas le plus pourri des STALKER, c'est juste que chaque STALKER propose une expérience différente.

Il est clair que CLear Sky demeure le plus hardcore des STALKER, sa difficulté est vraiment élevé mais si tu jous sérieux dit toi que tu seras bien récompensés sur la duré.

Call Of Pripyat est plus calme de la trilogie, on est pratiquement jamais attaqué et le coté relationel à clairement été mis en avant. Un épisode vraimen reposant comparé à Clear Sky, j'ai adoré (j'ai écrit un article sur mon blog sur ce jeu).
VenDDiv1
Signaler
VenDDiv1
OK, c'est bon à savoir. J'ai quand même l'intention de finir Clear Sky. J'apprécierai encore plus CoP de cette façon.
Zelkiel
Signaler
Zelkiel
Je vois que je ne suis pas le seul fana des S.T.A.L.K.E.R sur Gameblog.fr. Cela me fait plutôt plaisir. Par contre je te conseil vraiment d'abandonné Clear Sky qui est vraiment le plus pourri des S.T.A.L.K.E.R et de passé sur Call Of Prypiat qui est LA perle de la série pour le moment.