Entrez dans l'antre d'un gamer partageur

Entrez dans l'antre d'un gamer partageur

Par Matthieu Meignan Blog créé le 22/02/10 Mis à jour le 12/01/14 à 20h00

Joueurs de tous poils, entrez si vous l'osez...

Ajouter aux favoris

Catégorie : Impressions

Signaler
Impressions

 

Bonjour à tous,

 

Il me semble que c'est la première fois que je vous parle de mes impressions sur une démo de jeu. Mais le contexte qui gravite autour de Rayman Legends mérite que l'on s'y attarde. Annoncé tout d'abord comme une exclusivité pour la Wii U de Nintendo (qui a ce moment là n'avait pas encore montré le bout de son nez) Ubisoft annonce plus tard que le jeu sera multi-plateforme. Déception chez les uns, soulagement chez les autres, le titre qui est censé prendre la relève de l'excellent Rayman Origins déchaîne les passions. Ajoutez à cela de multiples changements de date de sortie et vous obtenez une belle confusion qui n'aide pas à clarifier la communication de l'éditeur autour du jeu. Cette date a fini par se stabiliser au 29 août 2013, autant dire que le jeu ne va pas tarder à être sur la rampe de lancement. Une démo jouable est disponible en solo sur la Wii U depuis quelque temps alors que la version PS3 et 360 est sortie il y a quelques jours. Du coup, je vous propose de comparer les deux versions avec un contenu identique mais un gameplay légèrement différent.

 

 

Rayman Legends - Eye of the Tiger Trailer

 

Est -ce que Rayman Legends sera aussi facilement jouable sur Wii U que sur PS3 ou Xbox 360 ? Fondamentalement, oui, bien évidemment. Néanmoins, les mécaniques de gameplay sont légèrement différentes et l'écran du Wii U Gamepad est parfaitement exploité dans la version prévue pour la console de salon de Nintendo. Et franchement, le remplacement par un simple bouton pour déplacer Murphy et/ou le second personnage jouable en lieu et place de l'écran tactile sacrifie légèrement le sentiment d'immersion. Pour le reste, on se retrouve avec un jeu de plate-forme de bonne facture, avec un accent mis sur le rythme de la musique pour passer certains niveaux. Michel Ancel et ses équipes pnt fait du bon boulot, reste à voir le résultat final le 29 août, mais je doute que les fans de Rayman Origins soient déçus au final. Et je n'ai pas honte de dire que j'en fais partie. 

 

 

Rayman Legends - Goo Goo Walkthrough

 

Alors finalement, version Wii U ou version multi-plateforme ? Si vous avez le choix, il veut mieux prendre la version Wii U, parce que le jeu a été pensé pour cette console. Pour les autres, vous pouvez vous jeter sur la version de votre console favorite les yeux fermés. Il est probable que la décision d'Ubisoft de poignarder Nintendo en retirant l'exclusivité du soft à la Wii U soit purement financière, bien que ce jugement ne soit que pure spéculation de ma part. J'espère simplement que le soft se vendra assez bien pour qu'Ubisoft perpétue la licence par la suite. J'ai été le premier à regretter que l'exclusivité soit retirée. Malgré tout, je ne pense pas que la Wii U en souffrira à long terme et Rayman Legends à plus de chance de se vendre ainsi, surtout à l'heure où la génération actuelle de consoles va tirer sa révérence. Et si c'était ça la chance du titre d'Ubisoft ? Début de réponse dans les prochaines semaines les amis.

 

Vidéoludiquement vôtre,

 

 Utori

Ajouter à mes favoris Commenter (2)

Signaler
Impressions

 

Bonjour à tous,

 

Disons le tout de suite, j'ai énormément de respect pour Alain-Huyghues Lacour. Tous les joueurs qui ont lu la majorité des magazines français de jeu vidéo des deux dernières décennies lui doivent beaucoup. Lorsque j'ai su, il y a quelques semaines, qu'un coffret contiendrait ses "Histoires du jeu vidéo" ainsi qu'un livre de souvenirs, j'étais fou de joie. J'allais enfin pouvoir en savoir plus sur l'homme qui a fait rêver tant de gamers et au passage, comprendre les rouages de l'évolution de la presse vidéoludique française, qui comme chacun sait, est malheureusement moribonde. J'ai eu également la chance de croiser AHL lors de l'un des tournages de l'une des émissions contenues dans le double DVD au local de MO5.COM. J'y ai rencontré un homme accessible, passionné, (un maître mot, soyons clairs) qui malgré son sérieux et son application à gérer son texte, n'oublie pas de plaisanter avec ses acolytes. Mais qu'apprenons-nous fans ce livre où notre doyen à tous se livre, sous la plume de Julien Chièze ?

 

D'Alain Lacour à AHL

 

AHL n'a pas toujours baigné dans le monde du jeu vidéo. Mieux, il l'a vu naître. Peu de gens peuvent se targuer d'avoir vu ça. Avant cela, il est attiré par la musique et fera des rencontres mémorables dans ce monde de paillettes et de folie. Je vous laisse découvrir les personnalités qu'il a pu côtoyer, les moments magiques qu'AHL a vécu, ses périodes noires aussi, racontées avec franchise et sans aucun filtre. Une lecture où on a la sensation d'entendre l'intéressé dérouler le fil de son histoire avec une bière devant lui, avec ses gimmicks connus de tous. Evidemment, la majeure partie du livre s'attarde sur la naissance et l'évolution de différents magazines français, les frissons ressentis lors des salons tels que l'E3 ou le CES, ou encore la joie lors de la sortie d'une nouvelle console. AHL est un cas unique en France et un bel hommage lui est rendu. J'ajouterai qu'il est très difficile de ne pas trop vous en dire sur le livre. Parce que la découverte au cours de ces 180 pages est un émerveillement.

 


Et si finalement, ce livre devenait d'utilité publique ? 

 

Aujourd'hui, le jeu vidéo gagne en popularité, ce n'est pas nouveau. A contrario, le média souffre encore de clichés qui freinent son évolution. AHL a un regard unique sur l'ensemble de l'industrie, et il est porteur d'espoir pour les joueurs, puisqu'il prouve qu'on peut vieillir et continuer à jouer sans complexe (je rappelle qu'AHL a commencé sa carrière de journaliste viséoludique à 41 ans !). Du coup, le livre doit être lu par le plus nombre. Il permet aussi de sourire, de se dire qu'il faut parfois écouter son coeur et ses tripes pour faire ce qu'on aime. A une époque où tout à chacun doit soigner l'évolution de sa carrière, AHL prouve que l'on peut réussir en étant libre. C'est aussi ainsi que je tente d'avancer et d'effectuer mes choix et que je reste un homme qui veux transmettre sa passion. Choisir avec le coeur pour ne pas avoir de regrets à la fin de la route. Je n'ai qu'un seul mot à la bouche après avoir lu ce bouquin en une seule nuit : Merci Alain d'avoir tant fait pour nous les joueurs avec tant de sincérité. Et surtout, amis gamers, foncez acheter ce coffret d'anthologie !

 

Vidéoludiquement vôtre,

 

 Utori

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Signaler
Impressions

 

Bonjour à tous,

 

On se retrouve pour la traditionnelle vidéo de début de week-end, avec le 85e numéro de A Link to the Past Week. Au menu cette semaine : Mortal Kombat en version politicienne (à croire que les élections américaines font des émules... A bien y réfléchir, ce n'est pas étonnant), GTA IV en version cascade et Minecraft qui fait le beau en vidéo. C'est à se demander si Notch n'avait pas pensé au penchant vidéo de son jeu dès le départ... J'avoue que cette semaine ALTTPW me laisse un sentiment mitigé. Mais ça n'enlève rien au concept original que cette vidéo nous transmet.

 

Régalez vous :

 


A Link to the Past Week #85 par DoItYourselfProduction

 

Passez tous un excellent week-end.

 

Enjoy !

 

 Utori

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Signaler
Impressions

 

Bonjour à tous,

 

Aujourd'hui c'est vendredi, alors revenons avec At0mium sur un jeu disponible sur PC et Mac pour une dizaine d'euros en téléchargement. Closure est un jeu de plate-forme assez étrange qui joue sur un principe simple à énoncer mais difficile à appréhender. "Tout ce que vous ne voyez pas n'existe pas". Pour l'avoir essayé, j'avoue m'être souvent creusé les méninges pour venir à bout de certains niveaux de ce jeu (qui en compte 72) ce qui vous permettra d'occuper votre temps sur une bonne période. On appréciera également la patte graphique du soft, qui lui confère une identité propre, ce qui ne gâche rien. Une bonne trouvaille, pour pas cher, que demande le peuple ?

 

 

L'univers du jeu indépendant - Closure

 

Amusez vous bien en regardant cette vidéo.

 

Enjoy !

 

 Utori

Ajouter à mes favoris Commenter (1)

Signaler
Impressions

 

Bonjour à tous,

 

Aujourd'hui, je vais relayer une vidéo qui m'a fait beaucoup réfléchir. Finalement, la chronique Scènes de jeu a dû attendre son quatrième numéro pour m'intéresser complètement. Le principe de l'émission  est assez simple puisqu'il s'agit de décortiquer une scène de jeu avec un angle de réflexion assez profond. Cette fois l'équipe de Francis Truffax s'attarde sur la critique sociale contenue dans GTA IV. Je dois admettre que j'ai dû regarder la vidéo deux fois pour tout saisir. Je vous invite à développer votre réflexion suite au visionnage de la vidéo, pour apprécier le travail inhérent à cette chronique. Une bonne pioche donc.

 

 

Scènes de jeu - GTA IV

 

Je vous laisse à l'intérieur de vos réflexions,

 

 Utori

Ajouter à mes favoris Commenter (1)

Signaler
Impressions

 

Bonjour à tous,

 

On se retrouve pour la traditionnelle vidéo de début de week-end, avec le 84e numéro de A Link to the Past Week. Au menu cette semaine : Tekken se fait refaire le costard avec les personnages emblématiques de Nintendo, Angry Birds s'invite dans la vraie vie et on a droit à une ribambelle de cosplays cette semaine. J'aimerais répondre au Ganondorf d'opérette (à voir ici) qui critique le travail d'Isma & Wilfried. Effectue donc leur boulot, avec le travail de recherche et la respectabilité des délais, et tu vas t'apercevoir que c'est pas aussi facile. Et je sais de quoi je parle en essayant de produire du contenu régulièrement pour le blog. Wilfried et Isma, mes petits, ne vous arrêtez pas, c'est du bon boulot que vous nous livrez là. oOcyberkevinOo ? Diable, on a droit à de la haute couture en matière de pseudo de hater là...   

 

Régalez vous :

 


A Link to the Past Week #84 par DoItYourselfProduction

 

Passez tous un excellent week-end.

 

Enjoy !

 

 Utori 

 
Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Signaler
Impressions

 

Bonjour à tous,

 

On se retrouve pour la traditionnelle vidéo de début de week-end, avec le 83e numéro de A Link to the Past Week. Au menu cette semaine : François Hollande qui chante le thème principal de Super Mario Bros, l'arrivée de l'univers de Jet Set Radio dans la vraie vie ou encore des chiens très doués. C'est pas pour dire, mais c'est que les trublions de ce concept nous avaient manqué depuis le temps. Aller jusqu'à dire que l'attente m'a fait déprimer n'est pas exagéré. Je plaisante évidemment. C'est un excellent cru pour cette rentrée de A Link to the Past Week.

 

Régalez vous :

 


A Link to the Past Week #83 par DoItYourselfProduction

 

Passez tous un excellent week-end.

 

Enjoy !

 

 Utori

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Signaler
Impressions

 

Bonjour à tous,

 

Aujourd'hui, revenons avec At0mium sur un jeu étudiant qui de prime abord aurait tendance à rebuter. Forgotten Kodama est un jeu gratuit sur PC qui propose un univers assez étonnant dans son graphisme mais le pitch de départ est monstrueusement classique. Vous incarnerez le dernier espoir de la nature qui s'est faite avoir en beauté. Soyons clairs, c'est un prétexte pour un jeu de plate-forme et de combat de méchants pas beaux. Bon d'accord, je suis un peu taquin, mais pour un jeu étudiant, je vous le conseille pour vous détendre pendant un temps, sans se prendre la tête. Personnellement, je l'ai téléchargé et j'y reviens dès que j'ai besoin de souffler et d'oublier mes soucis. Alors foncez. 

 

 

L'univers du jeu indépendant - Forgotten Kodama

 

Amusez vous bien en regardant cette vidéo.

 

Enjoy !

 

 Utori

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Signaler
Impressions

 

Bonjour à tous,

 

Aujourd'hui, je vais vous faire découvrir le travail d'un fan de Portal 2 qui vaut son pesant de cacahuètes grillées. Je vous promets que je reviendrai très bientôt sur le jeu proprement dit, mais en attendant attardons nous sur ces deux morceaux qui ont bercé mon été. J'avoue avoir une préférence pour This is Aperture qui m'a marqué durablement (certains de mes amis en ont souffert, j'en suis désolé haha). Les jeux vidéo sont capables de faire émerger certains talents, pour notre plus grand plaisir.

 

Portal 2 - This is Aperture

 

 

Portal 2 - If I Were A Core

 

Amusez vous bien en regardant cette vidéo.

 

Enjoy !

 

 Utori

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Signaler
Impressions

 

Bonjour à tous,

 

Aujourd'hui, je vais vous parler de deux réalisations qui ont trouvé leur naissance dans le cerveau d'un homme assez fou, mais avec un talent artiste certain. Nous allons nous pencher sur le Megaglitch et la Super Bugtendo, deux consoles modifiées par RealMyop, que beaucoup d'entre vous connaissent grâce à 88 miles à l'heure ou encore à Speed Game. Le Megaglitch est une Megadrive II avec un Mega-CD modifiés pour obtenir des bugs et les montrer au public. Il en est de même pour la Super Bugtendo, qui a la même vocation. RealMyop vous expliquera très bien dans les vidéos que je vous livre ci-dessous le principe de ses machines et leur intérêt. Personnellement j'apprécie beaucoup ce genre de concept qui transcende les codes du jeu vidéo.

 

 

Le Magaglitch

 

La Super Bugtendo

 

Enjoy !

 

 Utori

Ajouter à mes favoris Commenter (3)

Édito

Oyez, oyez, braves gens, vous êtes ici de plein gré pour la plupart. Détendez vous, vous êtes ici pour la découverte, des jeux, de la musique, des humeurs de son hôte aussi. L'important dans la vie, c'est de sourire et de profiter de certains petits bonheurs. Le jeu vidéo, ça peut aussi être cela.

Archives

Favoris