Entrez dans l'antre d'un gamer partageur

Entrez dans l'antre d'un gamer partageur

Par Matthieu Meignan Blog créé le 22/02/10 Mis à jour le 12/01/14 à 20h00

Joueurs de tous poils, entrez si vous l'osez...

Ajouter aux favoris
Signaler
Livres

 

Bonjour à tous,

 

Aujourd'hui, on va se pencher sur la carrière d'un homme exceptionnel, je vais vous parler de Gunpei Yokoi. Inventeur de génie, Nintendo lui doit une grande partie de son succès commercial. Embauché dans les années 60 par Nintendo pour entretenir les machines qui servaient à fabriquer les cartes à jouer de la firme japonaise, ce qui ne lui prenait que peu de temps dans la journée. Du coup, il bricolait des jouets dans son coin pour s'occuper. Un jour, Hiroshi Yamauchi, président charismatique de Nintendo, le surprend en train de bricoler et au lieu de lui passer un savon, il lui demande de faire de son jouet (l'Ultra Hand en l'occurence) un objet commercialisable pour Nintendo. La carrière de l'inventeur est lancée. Il créa par la suite des jouets célèbres tels que l'Ultra Machine, le Drive Game ou encore le Love Tester. Gunpei Yokoi se définit lui-même comme un bricoleur du dimanche et ses bricolages ont fait de lui un des piliers de la firme de Kyoto.

 

 

Donkey Kong (Game & Watch)

 

Les Game & Watch, ancêtres du Game Boy (parce que oui, au départ Game Boy est un nom commercial masculin), sont les premiers appareils portables fabriqués par Nintendo. La création des Game & Watch résulte d'un double coup de chance. Le premier concerne à nouveau Hiroshi Yamauchi. Un jour, le président de Nintendo devait se rendre à Osaka pour une réunion importante et Yamauchi se déplaçait dans une voiture étrangère. Yokoi possédait lui aussi une voiture avec une conduite à gauche et il a dû remplacer le chauffeur de Yamauchi, qui était souffrant. Pour éviter un silence pesant pendant le trajet jusqu'à Osaka, Gunpei Yokoi a parlé d'un projet de jouet électronique portatif, une idée qu'il avait eue dans le Shinkansen (le TGV japonais), en voyant un homme d'affaires s'amuser avec une petite calculatrice, un objet très en vogue à l'époque. Une semaine après le voyage à Osaka, Yokoi voit débarquer un responsable de la société Sharp, leader sur le marché des écrans LCD à l'époque. Yamauchi avait retenu l'idée de Yokoi ce qui est le second coup de chance pour les Game & Watch et le président voulait qu'elle se concrétise. Les Game & Watch ont vu le jour grâce (ou à cause) d'une absence inopinée d'un employé de Nintendo !

 

Virtual Boy Promotional TV Commercial

 

Après le succès des Game & Watch et du Game Boy, Gunpei Yokoi tente de créer une console basée sur un nouveau concept. Le Virtual Boy est sorti en 1995. L'idée de Gunpei Yokoi était de créer une console capable d'emmener le joueur dans un environnement  en 3D "infini". Pour ce faire, le joueur devait poser les yeux dans le casque du Virtual Boy, lui-même posé sur un trépied. La machine a souffert d'une mauvaise réputation à cause notamment de maux de tête que le joueur pouvait ressentir après une certaine période d'utilisation. Qualifié injustement d'objet dangereux pour la santé, il fût un cuisant échec pour Nintendo. Je possède personnellement un Virtual Boy japonais et je n'ai jamais souffert de maux de tête pendant que je l'utilisais. Cet appareil fait travailler les muscles oculaires, mais il n'est pas dangereux. Je voudrais le réhabiliter pour vous qui me lisez. Gunpei Yokoi était un génie et Nintendo continue d'utiliser sa philosophie encore aujourd'hui.

 

Gunpei Yokoi : Vie et Philosophie du dieu des jouets Nintendo. Ecrit par Takefumi Makino et traduit en français par Florent Gorges. Sorti le 13 août 2010 et édité par les Editions Pix'n Love.  

 

Vidéoludiquement vôtre,

 

 Utori

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Commentaires

Édito

Oyez, oyez, braves gens, vous êtes ici de plein gré pour la plupart. Détendez vous, vous êtes ici pour la découverte, des jeux, de la musique, des humeurs de son hôte aussi. L'important dans la vie, c'est de sourire et de profiter de certains petits bonheurs. Le jeu vidéo, ça peut aussi être cela.

Archives

Favoris