Entrez dans l'antre d'un gamer partageur

Entrez dans l'antre d'un gamer partageur

Par Matthieu Meignan Blog créé le 22/02/10 Mis à jour le 12/01/14 à 20h00

Joueurs de tous poils, entrez si vous l'osez...

Ajouter aux favoris
Signaler
Un Jour, Un Jeu

 

Bonjour à tous,

 

Aujourd'hui, on va reparler de la Nintendo 64 avec un jeu qui a marqué la dernière console qui utilisait un port cartouche, je vais bien évidemment vous parler de F-Zero X. Edité et développé par Nintendo, avec Shigeru Miyamoto aux commandes, le jeu est sorti le 14 juillet 1998 au Japon, le 26 octobre 1998 aux USA et enfin le 6 novembre 1998 en Europe. Il est également disponible sur la Console Virtuelle de la Wii, pour les curieux qui voudraient s'y essayer actuellement. En 2000, un add-on a vu le jour pour le 64DD qui permettait d'obtenir quelques nouveaux circuits, un éditeur de circuits et un éditeur de véhicules. Mais comme Nintendo n'a pas obtenu un grand succès  avec ce périphérique (il n'a jamais franchi les frontières de l'archipel nippon) cette sortie est assez anecdotique. F-Zero X est une autre pierre angulaire de la ludothèque de la Nintendo 64. Les critiques ainsi que les joueurs ont apprécié cette suite du premier opus sur Super Nintendo, même si le soft souffre aujourd'hui d'une comparaison peu flatteuse avec F-Zero GX, sorti sur Gamecube en 2003, qui fait mieux à tous les niveaux. L'évolution de notre média est parfois cruelle...

 

F-Zero X - Jack Cup

 

Ce jeu reprend à son compte les racines que son prédécesseur avait développé. Le mode Championnat propose 5 coupes différentes de 6 courses chacune, avec un mode Time Attack très classique. A coté de cela, deux nouveaux modes de jeux sont présents : le mode Death Race, qui consiste à éliminer tous ses adversaires les uns après les autres pour gagner et la X-Cup qui génère des circuits aléatoires. Le jeu accueille également un mode multijoueur en local absent du premier opus (merci Nintendo d'avoir prévu quatre ports manette sur la N64), quatre joueurs pouvant à présent s'affronter mais sans adversaires contrôlés par l'I.A. du jeu. Une autre preuve que F-Zero X veut faire toujours plus fort que son prédécesseur, le joueur affronte cette fois non pas quatre adversaires en solo mais 30 pilotes différents, bien décidés à gagner la course, quitte à vous envoyer dans le décor. Une dernière mécanique de jeu est à relever, la barre d'énergie de votre vaisseau, qui, en plus d'avoir la tâche de servir de barre de vie, elle permet au joueur de donner un coup de boost à son vaisseau. Mais chaque boost enlève de la vie et si par malheur votre barre est vide, le vaisseau explose. Cela apportait une composante de gestion qui pouvait parfois donner lieu à des séquences de stress mémorables.

 

F-Zero X OST - Silence

 

J'ai joué à ce jeu des années après sa sortie lorsque j'ai trouvé une Nintendo 64, et non, je ne l'ai pas achetée. Parce qu'un jour de printemps, alors que je me baladais dans les rues, sifflotant et appréciant le soleil, je tombe sur un carton à moitié ouvert, qui gisait au bas d'un immeuble avec la mention "A jeter" marquée en grand. Et j'avais aperçu de loin une manette PlayStation qui dépassait du carton en question, à moitié éventré. Je m'approche, et lorsque j'ai regardé dedans, j'ai trouvé une PS1 donc, avec une manette et deux jeux, ainsi qu'une N64, avec une manette et Ocarina of Time à l'intérieur ! A partir de là, tu réfléchis à toute allure, et 30 secondes plus tard, tu te dis que l'occasion est trop belle. Quelques mètres plus loin, il y avait une boutique de jeux vidéo où j'avais mes habitudes (elle a malheureusement fermé ses portes depuis) et par acquis de conscience, je demande au gérant si ça devait arriver dans sa boutique peu de temps après. Comme il m'a répondu négativement me voilà embarquant le tout, en me disant que si les deux machines fonctionnent, j'ai eu un bol monstrueux et que si ce n'est pas le cas, eh bien j'aurais pas perdu grand chose. Je ramène le tout chez moi et je m'aperçois que les deux consoles fonctionnent assez bien (il a fallu remettre la PS1 d'aplomb, mais ça c'était à prévoir), sinon tout fonctionnait à merveille. Voilà comment je me suis mis sur le tard à jouer sur N64 et à acheter ensuite F-Zero X d'occasion, pour vivre des heures de fun grâce à Nintendo.

 

A demain pour un nouveau jeu.

 

Vidéoludiquement vôtre,

 

 Utori

 

PS : N'oubliez pas que dans les commentaires de cet article, vous pouvez me suggérer des jeux que vous voudriez voir apparaître dans cette rubrique. 

Ajouter à mes favoris Commenter (2)

Commentaires

Lapino
Signaler
Lapino
Tout pareil que Juju !!

Il a une telle pêche ce jeu, et tellement maniable !

Le GX était rapide et pêchu aussi mais.. c'était pas la maniabilité Nintendo que voulez-vous...

Et puis, 30 véhicules jouables quoi !!! c'était énorme !
Juju Dadidou
Signaler
Juju Dadidou
Pour moi F-Zero X est the best F-Zero ever, tellement de bons souvenirs dessus :')

Puis cette bande son :wub:

En espérant revoir la série sur Wii U ou 3DS..

Édito

Oyez, oyez, braves gens, vous êtes ici de plein gré pour la plupart. Détendez vous, vous êtes ici pour la découverte, des jeux, de la musique, des humeurs de son hôte aussi. L'important dans la vie, c'est de sourire et de profiter de certains petits bonheurs. Le jeu vidéo, ça peut aussi être cela.

Archives

Favoris