Entrez dans l'antre d'un gamer partageur

Entrez dans l'antre d'un gamer partageur

Par Matthieu Meignan Blog créé le 22/02/10 Mis à jour le 12/01/14 à 20h00

Joueurs de tous poils, entrez si vous l'osez...

Ajouter aux favoris
Signaler
Un Jour, Un Jeu

 

Bonjour à tous,

 

Aujourd'hui, je vais vous parler de l'un des jeux qui a fait énormément parler de lui en 2008, je parle bien évidemment de Braid. Développé par Jonathan Blow, le jeu est sorti sur le Xbox Live Arcade (360) le 6 août 2008. Une version pour Windows est sortie le 10 avril 2009, un portage Mac OS X est sorti le 20 mai 2009, le PlayStation Network (PS3) accueille Braid le 17 décembre 2009 et enfin une version Linux est sortie en 2010. Le joueur incarne Tim, un jeune homme qui traverse les différents mondes du jeu pour aller sauver une princesse. Oui, c'est vrai que scénaristiquement, ce jeu s'inspire de Super Mario Bros. sans vergogne. Jonathan Blow a indiqué qu'en trois ans de développement, il aurait investi "seulement" 180 000 Euros à titre personnel. A coté des millions d'Euros investis pour les blockbusters développés chaque année, Braid fait figure de David contre Goliath. La presse spécialisée a écrit des critiques dithyrambiques et le succès commercial a été à la hauteur de la réputation du soft. Braid sert d'exemple en matière de business model pour les jeux indépendants.

 

Braid - World 2 Complete 100% (XBLA)

 

Dans ce soft unique à plus d'un titre, le joueur se retrouve face à un jeu de plate-forme mais sa particularité réside dans le fait que TIm possède la faculté de remonter le temps indéfiniment. En appuyant sur un bouton, on peut revenir au tout début du jeu, même si vous jouez depuis des heures. Tim refera exactement les mêmes actions mais à l'envers, la musique se rembobinant elle aussi. Fort de ce pouvoir, Tim devra résoudre différentes énigmes à la difficulté croissante. La composante du puzzle game est parfaitement intégrée au gameplay et il n'est pas rare de s'arracher les cheveux tellement la résolution des énigmes est loin d'être évidente. Graphiquement, Braid est un jeu unique grâce à ses décors réalisés par David Hellman, qui font penser à de magnifiques aquarelles et il n'est pas rare de s'arrêter pour observer ses couleurs chatoyantes. Les musiques envoûtantes de Braid n'ont pas été réalisées spécifiquement pour le jeu, mais elles sont d'une très haute qualité. Tout est réuni pour que le joueur traverse un jeu qui prouve une fois de plus que notre média peut être artistique.

 

Braid OST - Downstream

 

J'ai connu ce jeu totalement par hasard. En 2009, ma Xbox 360 venait d'arriver chez moi et je découvrais les joies de l'arrivée d'Internet sur les consoles HD. A cette période, je ne jurais encore que par les licences les plus connues, évitant systématiquement les jeux qui me paraissaient obscurs. Quelle erreur de ma part quand j'y réfléchis posément avec le recul ! J'avais vu une vidéo de Braid et une critique élogieuse qui l'accompagnait. Mais j'avais vite compris qu'il fallait réfléchir dans ce jeu et je n'en avais pas du tout envie à ce moment là. J'ai retrouvé Braid il y a quelques semaines alors que je flânais sur le Live pendant une énième nuit blanche, je l'ai téléchargé en mode zombie, et lorsque j'ai commencé à jouer, j'étais dans un état second, la fatigue me donnant une espèce de sensation de calme et de volupté, cette sensation étant accentuée par la musique planante du jeu. Finalement, j'ai fini le jeu d'une traite, heureux d'avoir accompli cette mission grâce à mon cerveau. Parfois, certains jeux sont capables de transcender le joueur face à sa console. Braid m'a fait cet effet, aussi incroyable que cela puisse paraître.

 

A demain pour un nouveau jeu.

 

Vidéoludiquement vôtre,

 

 Utori

 

PS : N'oubliez pas que dans les commentaires de cet article, vous pouvez me suggérer des jeux que vous voudriez voir apparaître dans cette rubrique. 

Ajouter à mes favoris Commenter (2)

Commentaires

oz_fromsl
Signaler
oz_fromsl
et la meta-histoire est juste ... whaaa !
Fachewachewa
Signaler
Fachewachewa
Best game ever \o/

Édito

Oyez, oyez, braves gens, vous êtes ici de plein gré pour la plupart. Détendez vous, vous êtes ici pour la découverte, des jeux, de la musique, des humeurs de son hôte aussi. L'important dans la vie, c'est de sourire et de profiter de certains petits bonheurs. Le jeu vidéo, ça peut aussi être cela.

Archives

Favoris