Entrez dans l'antre d'un gamer partageur

Entrez dans l'antre d'un gamer partageur

Par Matthieu Meignan Blog créé le 22/02/10 Mis à jour le 12/01/14 à 20h00

Joueurs de tous poils, entrez si vous l'osez...

Ajouter aux favoris
Signaler
Un Jour, Un Jeu

 

Bonjour à tous,

 

Aujourd'hui, je vais vous parler pour la première fois d'un jeu 3DS. Et pour ouvrir le bal en beauté, si j'ose dire, je vais vous parler de Dead or Alive Dimensions sorti le 17 mai 2011 au Japon, le 20 mai 2011 en Europe et le 24 mai 2011 aux USA. Edité par Tecmo Koei et développé par la Team Ninja, ce jeu de combat a servi de fer de lance au lancement de la dernière console portable de Nintendo. Avec Super Street Fighter IV 3D Edition, ce soft est l'un des rares jeux qui ait tiré son épingle du jeu lors de la période de lancement de la 3DS. Avec un roaster de 25 personnages le soft donne un opus de Versus Fighting assez complet. Il reprend la plupart des personnages importants de la série Dead or Alive. Un mode Histoire est présent, mettant en scène Kasumi et ses compères à partir d'un scénario relativement bien ficelé que je vous laisse découvrir lorsque vous jouerez à ce jeu. Comme d'habitude avec la Team Ninja, l'accent à été mis sur la plastique parfaite des combattantes, quelques combattants mâles étant là pour les accompagner avec classe. Pour certains du moins. 

 

Dead or Alive Dimensions Trailer

 

Ce jeu de combat prend place dans différentes arènes partiellement destructibles, reprenant différents décors du mode Histoire. Différents modes de jeu sont proposés : le mode Chroniques, qui correspond au mode Histoire du jeu, le mode Arcade qui permet au joueur d'affronter différentes séries de personnages, avec un niveau de difficulté croissant. Un mode Survie qui donne l'occasion au joueur d'enchaîner jusqu'à 100 combats avec une seule barre de vie qui se remplume faiblement après chaque affrontement. Le mode Défi Duo donne des combats à deux contre deux : 2 combattants contrôlés par l'IA contre 2 combattants contrôlés par le joueur. Un mode Jeu Libre qui correspond au mode Arcade mais en 1 contre 1. le mode Entraînement, le mode Multi Local qui permet de s'affronter entre 3DS, on peut s'affronter en ligne avec le Mode Internet et enfin le mode Duel qui permet au joueur d'affronter des adversaires en IA envoyés par SpotPass par la Team Ninja. Comme vous le voyez, il y vraiment de quoi s'occuper dans ce jeu. Le mode Vitrine permet de regarder des figurines en 3D des combattants et un appareil photo est présent pour permettre au joueur de photographier les combattants (et plus souvent les combattantes) sous toutes les coutures. Le coté voyeur des Dead or Alive, il me semble.

 

Dead of Alive Dimensions Gameplay

 

Je ne nie pas que combattre en contrôlant de jolies naïades est quelque chose de sympathique, mais je n'ai pas acheté ce jeu pour cette raison. J'avais découvert la série des Dead or Alive bien des années auparavant, lors de la sortie du premier opus de la série sur Playstation en 1998. J'ai suivi l'évolution de la licence depuis, avec DOA 4 sur 360 en point d'orgue. J'ai acheté certains épisodes antérieurs au moment de DOA 4, notamment sur Dreamcast. Ce qui m'impressionna d'emblée, c'est la technicité relative des combats, tout en essayant de garder une certaine accessibilité dans le gameplay. On est loin de la technicité exacerbée d'un Virtua Fighter, en se rapprochant de la série des Street Fighter sans avoir la sensation de frustration liée aux combinaisons compliquées à réaliser. Pour cet épisode 3DS, j'ai eu la sensation de maîtriser le soft assez vite, tout en m'apercevant que pour en faire le tour, il me faudrait un peu de temps. J'en ai fait le tour, mais après de longues sessions de jeu. DOAD est complet, sympa à jouer et sans réelle prise de tête. Un must-have de la 3DS en somme.

 

A demain pour un nouveau jeu.

 

Vidéoludiquement vôtre,

 

 Utori

 

PS : N'oubliez pas que dans les commentaires de cet article, vous pouvez me suggérer des jeux que vous voudriez voir apparaître dans cette rubrique. 

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Commentaires

Édito

Oyez, oyez, braves gens, vous êtes ici de plein gré pour la plupart. Détendez vous, vous êtes ici pour la découverte, des jeux, de la musique, des humeurs de son hôte aussi. L'important dans la vie, c'est de sourire et de profiter de certains petits bonheurs. Le jeu vidéo, ça peut aussi être cela.

Archives

Favoris