Entrez dans l'antre d'un gamer partageur

Entrez dans l'antre d'un gamer partageur

Par Matthieu Meignan Blog créé le 22/02/10 Mis à jour le 12/01/14 à 20h00

Joueurs de tous poils, entrez si vous l'osez...

Ajouter aux favoris
Signaler
Un Jour, Un Jeu

 

Bonjour à tous,

 

Pour notre treizième épisode, nous allons parler d'un des jeux les plus connus, toutes générations de consoles confondues. Je parle de Tetris. Qui ne connaît pas, ne serais-ce que de nom ? Alekseï Pajitnov a créé ce concept simple et accrocheur en 1984 à l'intérieur de l'Académie des Sciences de l'URSS alors qu'il était chercheur en reconnaissance de la parole.  L'année suivante, le soft est adapté sur IBM PC par son créateur assisté par Vadim Gerasimov, un hacker. En 1986 c'est enfin la diffusion en masse, notamment en Occident. Pajitnov ne profitera pas du succès planétaire de son concept, déclarant même : "Le fait que tant de gens apprécient mon jeu me suffit amplement". Un discours aussi désintéressé achèvera de forger le mythe. Les droits sur Tetris étant cédés pour dix ans à Mirrorsoft, en 1996, Pajitnov ayant migré aux Etats-Unis cinq ans auparavant, fonde la Tetris Company pour gérer les droits d'exploitation de Tetris.

 

Thème principal de Tetris (Game Boy, 1989)

 

Du coté du gameplay, il n'y a pas grand chose à en dire, les 7 pièces de Terimino tombent inlassablement, et le joueur doit former des lignes horizontales, échauffant passablement son cerveau au passage. 25 ans après, vous mettez n'importe qui devant un Tetris, quelque soit la plateforme (sur console, ordinateur, en flash) la magie opère toujours autant. Tout le monde veut obtenir le meilleur score, et si possible voir la "fin" de Tetris, cette fameuse fusée qui décolle avec le Kremlin juste à coté, une fin largement popularisée par la version Game Boy, sortie en 1989 qui était vendue avec chaque console. Certains joueurs n'achetant aucun autre jeu sur la portable de Nintendo par la suite. 

 

 

Un Tetris humain de toute beauté 

 

Mon souvenir de Tetris ? Des heures et des heures de jeu, à en devenir dingue. Pour autant, je l'avoue, je n'ai jamais vu, de moi-même, la fin de Tetris. Ce jeu est simplement diabolique, et les crises de nerfs face à la vitesse des derniers niveaux n'étaient pas rares. A tel point que, la nuit, il m'arrivait d'en rêver. Comme l'a dit le journaliste Bill Kunkel, Tetris peut se résumer en une seule phrase : "Une minute pour l'apprendre, une vie entière pour le maîtriser." Autre chiffre impressionnant : Tetris a été adapté pour les smartphones en 2005. Cinq ans plus tard on dénombrait pas moins de 100 millions de téléchargements du plus populaire des puzzle-game de l'histoire. Tout simplement colossal !

 

A demain pour un nouveau jeu.

 

Vidéoludiquement vôtre,

 

 Utori

 

PS : N'oubliez pas que dans les commentaires de cet article, vous pouvez me suggérer des jeux que vous voudriez voir apparaître dans cette rubrique. 

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Commentaires

Édito

Oyez, oyez, braves gens, vous êtes ici de plein gré pour la plupart. Détendez vous, vous êtes ici pour la découverte, des jeux, de la musique, des humeurs de son hôte aussi. L'important dans la vie, c'est de sourire et de profiter de certains petits bonheurs. Le jeu vidéo, ça peut aussi être cela.

Archives

Favoris