Entrez dans l'antre d'un gamer partageur

Entrez dans l'antre d'un gamer partageur

Par Matthieu Meignan Blog créé le 22/02/10 Mis à jour le 12/01/14 à 20h00

Joueurs de tous poils, entrez si vous l'osez...

Ajouter aux favoris
Signaler
Un Jour, Un Jeu

 

Bonjour à tous,

 

Pour notre dixième épisode, on va cramer le bitume sur Playstation 1 avec le premier Gran Turismo (GT pour faire court). Sorti en 1997 au Japon, en 1998 en Europe et aux Etats-Unis. Sous-titré The Real Driving Simulator, ce jeu a bousculé tous les standards du jeu automobile sur console. Son concepteur, Kazunori Yamauchi, président de Polyphony Digital qui ne travaille quasiment que sur la série des Gran Turismo, incarne à lui tout seul l'image de la licence. Il a l'idée de cette simulation en 1992, soit cinq ans avant l'arrivée du soft. Si on se place par rapport à l'évolution des consoles, il y réfléchit avant même l'arrivée de la PS1, ce qui est assez énorme. Pour ce qui est de la genèse de la Playstation, j'y reviendrai dans un prochain épisode. 

 

 

Intro de Gran Turismo en version japonaise

 

En termes de contenu, ce jeu accumule les records pour l'époque. il propose 11 circuits au moment où son plus grand rival, Ridge Racer, n'en proposait qu'un seul (avec son mode miroir et reverse ! Géant !). Le garage du joueur pouvait contenir jusqu'à 178 voitures (record absolu en 1997) même s'il faut reconnaître que beaucoup de ces voitures étaient japonaises, avec  peu de grandes marques. Le gameplay poussait la simulation très loin sur consoles avec une physique réaliste (transfert de masses, trajectoires à respecter etc.) Yamauchi déclarera s'être inspiré de la simulation Grand Prix de Geoff Crammond sur PC qui rendait hommage de façon presque diabolique à la simulation de F1 avec une précision incroyable. Gran Turismo fait partie des meilleurs jeux de la PS1 avec plus de 10 millions d'exemplaires vendus. Polyphony Digital, qui avait bien compris que l'automobile plaisait surtout aux européens (le jeu se vendait bien mieux sur notre territoire qu'ailleurs) refaisait l'intro pour l'Europe et apportait un soin particulier à notre version, par rapport à la version japonaise.

 

Pour ce qui est de mon premier contact avec GT, je l'ai essayé pour la première fois en cours de dessin au collège. C'était à la fin de l'année les cours n'avaient plus tellement d'importance et un gars avait ramené sa PS1 avec GT. Je me suis fait humilier, littéralement  parce que c'était la première fois que je touchais à un jeu de caisse réaliste de ma vie. Mais je garde un souvenir impérissable d'avoir eu la sensation incroyable de la lourdeur de cette fichue bagnole blanche. Je n'ai plus décroché des jeux de bagnoles depuis.

 

Intro de Gran Turismo en Européenne

 

A demain pour un nouveau jeu.

Vidéoludiquement vôtre,

 Utori

PS : N'oubliez pas que dans les commentaires de cet article, vous pouvez me suggérer des jeux que vous voudriez voir apparaître dans cette rubrique.

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Commentaires

Édito

Oyez, oyez, braves gens, vous êtes ici de plein gré pour la plupart. Détendez vous, vous êtes ici pour la découverte, des jeux, de la musique, des humeurs de son hôte aussi. L'important dans la vie, c'est de sourire et de profiter de certains petits bonheurs. Le jeu vidéo, ça peut aussi être cela.

Archives

Favoris