Entrez dans l'antre d'un gamer partageur

Entrez dans l'antre d'un gamer partageur

Par Matthieu Meignan Blog créé le 22/02/10 Mis à jour le 12/01/14 à 20h00

Joueurs de tous poils, entrez si vous l'osez...

Ajouter aux favoris
Signaler
Un Jour, Un Jeu

Bonjour à tous,

Pour cette seconde plongée dans le monde vidéoludique, nous allons revenir un peu en arrière, en 2000 exactement. Une femme mignonne et complètement barrée fit irruption sur Dreamcast pour le plus grand plaisir des joueurs. Ulala, journaliste de l'espace, débarque dans "Space Channel 5". Une suite, "Space Channel 5 : Part 2" verra le jour en 2003, sur PS2 et enfin un dernier opus assez obscur sur Game Boy Advance sortira en 2004.

Le principe de jeu est simple : il s'agit de danser et de suivre le rythme de la musique en répétant la chorégraphie de l'adversaire d'Ulala afin de sauver les humains pris en otage par les ennemis d'Ulala, lesdites chorégraphies étant de plus en plus compliquées.   

Le souvenir que je garde de ce jeu est assez simple : en jouant à ce jeu je suis automatiquement de bonne humeur. Cet univers coloré qui ne se prend absolument pas au sérieux, avec l'ambiance musicale de Tetsuya Mizuguchi (qui est un homme que j'admire pour ses expériences ludiques et musicales comme "Rez" ou "Child of Eden") fait que c'est le jeu qui chasse les idées noires instantanément. 

Il y a deux petites choses à noter pour finir : "Space Channel 5 part 2" est disponible sur le XBOX Live et le PSN pour une petite dizaine d'euros depuis le 5 octobre 2011, voilà une bonne occasion de le découvrir à petit prix. On peut également noter que Michael Jackson est accessible à la fin du premier opus en guest-star, et qu'il faut aller le secourir dans le second opus.

A demain pour un nouveau jeu.

Vidéoludiquement vôtre,

  Utori

PS : N'oubliez pas que dans les commentaires de cet article, vous pouvez me suggérer des jeux que vous voudriez voir apparaître dans cette rubrique.

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Commentaires

Édito

Oyez, oyez, braves gens, vous êtes ici de plein gré pour la plupart. Détendez vous, vous êtes ici pour la découverte, des jeux, de la musique, des humeurs de son hôte aussi. L'important dans la vie, c'est de sourire et de profiter de certains petits bonheurs. Le jeu vidéo, ça peut aussi être cela.

Archives

Favoris