Entrez dans l'antre d'un gamer partageur

Entrez dans l'antre d'un gamer partageur

Par Matthieu Meignan Blog créé le 22/02/10 Mis à jour le 12/01/14 à 20h00

Joueurs de tous poils, entrez si vous l'osez...

Ajouter aux favoris
Signaler
Humeurs (Divers)

Bonsoir à vous, chers haters, il faut bien être poli pour commencer, c'est une question d'éducation. Je vous écris aujourd'hui pour vous dire tout l'amour que j'ai pour vous. La haine, sentiment si proche, ne m'animera pas. Jamais. Pas envers vous en tous les cas. Je me présente devant vous avec un sourire en coin. Vous savez, ce sourire narquois qui vous sied tant, derrière votre écran.

 

Je suis ici pour mettre quelques petites choses au point. Sachez que je ne le ferais qu'une seule fois, libre à vous de revenir me lire ici pour vous rafraîchir la mémoire par la suite.

 

Depuis quelque temps déjà, certains d'entre vous s'amusent à créer des comptes Twitter dérivés de mon nom civil ou de mon pseudonyme, que je n'ai pas renié, ni même mis au placard, c'est simplement une question d'évolution. Puisque la question s'est posée via certains MP et/ou remarques justement, je vais expliquer ce changement. Bien qu'à mon avis, cela ne vous regarde pas tant que cela, mais passons, prenez cela comme une justification plus ou moins nécessaire.

 

Si mes comptes sur les réseaux sociaux arborent à présent mon nom civil, c'est tout simplement pour simplifier ma communication depuis mon entrée sur Gameblog à la fin de l'année dernière. Pour que ceux qui apprécient mon travail (dont vous ne faites pas partie visiblement) puissent échanger avec moi plus simplement s'ils le souhaitent. Et ça s'arrête là. Tout ce que j'ai pu lire ou entendre du genre « Il se la pète et c'est pour se donner de l'importance » est faux. Notez que j'emploie volontairement des mots châtiés à ce sujet, parce que je n'ai pas envie de m'abaisser à un niveau de langage plus bas que terre pour vous faire plaisir.

 

Ce qu'il y a de drôle dans tout ça, c'est de voir votre endurance dans le temps et votre abnégation à entreprendre les mêmes actions inlassablement. Les fameuses créations de comptes Twitter plus douteux les uns que les autres, les montages photos que j'ai pu voir il y a quelque temps sur certains forums ou encore les messages privés que j'ai pu recevoir ces dernières heures. En résumé, je suis un abruti sans cervelle qui a couché pour réussir et se faire une petite place sur Gameblog, c'est cela ?

 

Même si c'est enfoncer une porte ouverte, il est évident que c'est faux. Et j'irais même plus loin : Si je suis aujourd'hui rédacteur sur Gameblog, ce n'est ni un accomplissement, ni une fin en soi. J'ai encore énormément de choses à apprendre, et à aucun moment, je ne considère ma place comme acquise. Mon écriture doit encore s'améliorer, et mes contenus évolueront au fil du temps, c'est indéniable.

 

Si l'envie de certains, en m'envoyant toutes sortes d'ignominies à la tête, est de me décourager et que je dise au rédacteur en chef de Gameblog que j'arrête l'aventure ici, vous vous trompez lourdement. Non seulement vous me faites de la publicité indirecte, mais en plus, vous me donnez envie de faire des contenus encore meilleurs ! Vous me prêtez une connivence très étroite avec Julien Chièze ? Même si c'est faux, puisqu'il est celui à qui je dois rendre des comptes, c'est tout de même flatteur ! Etre comparé à quelqu'un qui a roulé sa bosse plus de 15 ans dans le médium jeu vidéo, ça a quand même une sacrée gueule !

 

Pour conclure en beauté, il faut reconnaître qu'il y a une conséquence à ce bashing primaire de votre part, chers haters. J'avoue être plus prudent sur le contenu que je peux produire sur les réseaux sociaux. Certains me disent plus consensuel, moins mordant qu'à l'accoutumée. Soyons clairs : je n'ai jamais été mordant sur les réseaux sociaux. Ceux qui me connaissent personnellement savent que je peux être mordant en privé, mais c'est là, une fois encore, que les choses s'arrêtent. Pour exister, surtout sur le Web, il est inutile d'être vachard et violent. Je préfère avancer sans faire de bruit, à mon rythme, et continuer à écrire avec plaisir pour transmettre ma passion du jeu vidéo, simplement et sans arrière pensée. En tout dernier lieu (et surtout pour ne rien oublier), je suis parfaitement conscient que ce que je subis n'est rien comparé à d'autres qui ont une exposition médiatique bien plus importante que la mienne. Mais encore une fois, chers trolls, rien de ce que vous direz ne me fera arrêter d'écrire sur ma drogue douce préférée, le jeu vidéo. Ce médium restera passionnant à jamais et mon envie de crier mon amour pour lui restera intacte.

 

A bon entendeur,

 

Matthieu Meignan

Ajouter à mes favoris Commenter (15)

Commentaires

masterblizzard
Signaler
masterblizzard
C'est fou tu étais dans une situation délicate il y a quelques années, je m'en rappel ! Et maintenant tu en es la ! Juste bravo, je ne ressens aucune haine plutôt de l'admiration et de l'inspiration.
kube
Signaler
kube
la pèche est bonne ici.. GG
tout mon soutien également.
Biketto
Signaler
Biketto
OK.
En fait, tu es qui ?
Tristram Shandy
Signaler
Tristram Shandy
Tu fais plus d'efforts que les trolls en répondant comme ça. Tu leur donne pas mal de blé à moudre, c'est idiot, c'est dommage.
Tannhauser
Signaler
Tannhauser
Tu as tout mon soutien, tu es, mine de rien, en train d'effectuer un chouette parcours! Gros bisous
Fouals
Signaler
Fouals
Meh.
Koreana_
Signaler
Koreana_
Mais vous avez pas compris les gars, maintenant à chaque fois que tu signes un contrat chez gameblog, tu dois obligatoirement faire un post pour dire à ton lectorat d'aller se faire mettre. C'est un concept habile, loin de vos standards "de gros boutonneux".
ladanettedu94
Signaler
ladanettedu94
"Carole ! Carole ! T'as vu je fais un article comme toi !"

Mais sinon, sans animosité aucune, on est sensés te connaître ?
BlackLabel
Signaler
BlackLabel
Pourquoi donner de l'importance aux "haters et trolls" en sachant pertinemment que ce genre de lettre ouverte est une victoire dont ils vont se régaler ?
Le Gamer aux Mains Carrees
Signaler
Le Gamer aux Mains Carrees
@Ashta :

Et que penser des mecs qui en font des caisses à propos de mecs qui en font des caisses ? :)
Nintenboy
Signaler
Nintenboy
mais qui est ce type ??
Le Gamer aux Mains Carrees
Signaler
Le Gamer aux Mains Carrees
NON Mé TA RI1 KOMPRI C PA DU BACHAGE C LAZ LIBERTé D'AIXPRAISSION ! :hal:
Astha
Signaler
Astha
Je ne te connais pas mais j'avoue que parfois j'ai tendance à sourire lorsque je vois tes réactions sur Twitter. Elle ne sont pas nombreuses mais généralement ça semble très naïf et souvent destiné à Julien.C ou Carole. Je constate juste une certaine forme de démesure dans les réactions et la passion ne suffit certainement pas à comprendre ces messages. Le dernier qui me vient à l'esprit pour imager le propos c'est par exemple ton admiration pour le teasing de Kojima sur twitter qu'il est (selon toi) le seul à maîtriser aussi bien. Bref, j'ai parfois l'impression que tu en fais des caisses pour rien et c'est aussi ce que je pense de cet article.
Miggy
Signaler
Miggy
... faudrait vraiment que les rédac de GB arrête un peu de craquer sous prétexte qu'il y a des critiques. Je te connais pas, je sais pas ce qu'il c'est passé et je m'en fou mais ce genre de post de blog, tout comme le craquage de Carole Quaintaine donne tout sauf une bonne image à GB, mais vraiment. Depuis quelques temps c'est plus un site d'actualité vidéoludique mais un hébergeur de blog pour y faire des règlements de comptes. Vous voyez les autres rédacteurs (pourtant tout autant critiqué, si c'est pas plus) d'autre site faire ce genre de post ?

Bref stop les gars, ou allez voir un psy je sais pas mais ces règlements de comptes puéril n'ont selon moi, rien à faire sur GB.
Loundra
Signaler
Loundra
Jolies lignes. J'aime bien tes articles, j'espère que ta progression de rédacteur ne sera pas trop affecté par ces gens là !

Édito

Oyez, oyez, braves gens, vous êtes ici de plein gré pour la plupart. Détendez vous, vous êtes ici pour la découverte, des jeux, de la musique, des humeurs de son hôte aussi. L'important dans la vie, c'est de sourire et de profiter de certains petits bonheurs. Le jeu vidéo, ça peut aussi être cela.

Archives

Favoris