Bienvenue sur Tuchanka

Bienvenue sur Tuchanka

Par Urdnot Blog créé le 23/12/09 Mis à jour le 10/08/11 à 17h44

Le blog d'un Krogan sympa. Si si y en a des biens.

Ajouter aux favoris
Signaler
Je vis des hauts

Comme j'attend avec impatience la sortie de ce DLC pour enfin espérer l'annonce d'une édition Game Of The Year je ne pouvais passer à côté de l'occasion de vous faire profiter du premier screenshot de Lonesome Road.

 Certes pour l'instant c'est on ne peut plus vague mais ça fait toujours plaisir.

En revanche ce qui fait moins plaisir, c'est l'annonce de Jason Bergman de Bethesda Softworks que ce DLC est déjà retardé et ne sortira pas ce mois-ci comme c'était prévu à l'origine.

We just wanted to drop in here and let you know that due to circumstances beyond our control, Lonesome Road won't be out this month. This isn't due to any major issue with the code or content, but there are lots of factors involved in releasing these things, and one of those is causing us to slip past our intended release date. We don't have an exact date yet, but we're working to get it out as quickly as possible.

 

 

Les fans le craignaient et il leur avait été répondu qu'à l'inverse d'Old World Blues celui-ci sortirait dans les temps puisque le retard pris sur le précédent DLC était dû au patch qui l'accompagnait. Eh ben perdu ! Enfin en espérant que ce DLC clotûre comme il se doit l'aventure du Courrier et que l'annonce d'une édition GOTY arrive vite parce que moi je ronge mon frein depuis trop longtemps!

source

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Signaler
Krogan's life

Je l'ai téléchargé jeudi et je dois avouer que j'ai été vraiment conquis. Même si le jeu se révèle plus être un jeu de réflexion qu'un réel God Game, il particulièrment envoutant, et malgré une légère imprécision dûe à une caméra parfois trop éloignée ou trop proche, on ne peut qu'être charmé. Mon coup de coeur de l'été.

 

Stick arcade Madcatz Round 2 Edition

Reçu vendredi (enfin je suis allé le chercher...) Etant un débutant avec ce type d'engin j'avoue être en mode galère rien que pour sortir un pauvre shoryuken, il me faut une concentration de moine shaolin. Mais je ne désespère pas tant je sens le potentiel de la bête. En tout cas très sympa, joli à regarder, et vraiment agréableà prendre en main. Je n'ai qu'une envie : retourner m'entrainer.

Ajouter à mes favoris Commenter (0)


Signaler
Je vis des hauts

Voilà un projet artistique original.

Wilderness As A Girl   imagine des couvertures de livres passant pour des classiques, à partir de jeux vidéo. On y trouve du Metal Gear Solid, du Limbo, du Fallout...

Je vous en propose quelques exemples, pour le reste je vous conseille de faire un tour sur son  site.

 

 

Ajouter à mes favoris Commenter (1)

Signaler
Cosplay

Des fois on erre sur Google Images et on tombe là dessus...

 

 

Voir aussi

Groupes : 
Star Wars
Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Signaler
Cosplay
Ajouter à mes favoris Commenter (2)

Signaler
Joulies images

L'idole des jeunes Krogan mis en peinture (à l'huile) de fort belle manière par une personne de bon goût cela va de soi.

Sean-D-Omega

Voir aussi

Jeux : 
Mass Effect, Mass Effect 2
Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Signaler
Hors jeu

Tuchanka est un endroit hostile vous le savez, et la vie de Krogan c'est pas facile tous les jours. Parfois on a besoin de décompresser, de se retrouver, de se relaxer... et aujourd'hui je décompresse, je me retrouve et je me relaxe en écoutant le premier album solo de Nick Diamonds 


 

(le chanteur de Islands et feu The Unicorns) : I Am an Attic

.

 Et comme je suis d'humeur partageuse je vous glisse le lien pour le télécharger légalement et gratuitement (mais vous pouvez toujours lui offrir un petit quelque chose ça lui fera surement plaisir). Etant un grand fan de Islands je ne pouvais passer à côté et ne pas en faire la promotion. 

 

 

 

 

 

 

Ajouter à mes favoris Commenter (0)


Signaler
Je vis des hauts

 

L'été étant propice à regarder sa ludothèque en se morfondant et en répétant inlassablement ces phrases : "non...trop joué", "déjà fini...", "pas envie de jouer ça". Et sachant déjà que je voulais ressentir le frisson de l'aventure ma recherche était déjà orientée. Je fini par poser mes yeux sur un jeu. Nier.

De retour dans mon antre, je lance le jeu et... ca commence fort, à l'écran titre on entend une femme crier des insanités à un dénommé Weiss. Ok, ça promet.

Une fois le prologue bien mystérieux passé, la mise en place du personnage principal et de sa situation,  les premiers combats digérés qui vous révèlent que vous êtes face à un jeu d'action-aventure, on se laisse inexorablement happé. Ce jeu à un truc, un je-ne-sais-quoi. Si graphiquement il ne casse pas des barres et que le hérosa une tronche... étrange, il se dégage néanmoins une atmosphère singulière. Un monde sur le déclin après un cataclysme, un soleil qui ne se couche jamais, des personnages  relativement différents des poncifs du genre J-RPG auxquels on est habitués : pas de minet androgyne pleureuse, ici c'est un père de famille qui sacrifie tout pour sa fille malade de la nécrose runique ; pas de femme aux seins surdimmensionnés ici on a affaire à quelqu'un de vulgaire, féroce, sauvage. Pas de perso type Han Solo non plus, ici vous faites équipe avec un livre... oups un grimoire (oui ça surprend), imbu de lui-même, prétentieux et hautun. Les personnages qui accompagnent le joeur ont tous un passé, des fêlures qui les poussent à s'unir et à se serrer les coudes.

Et puis il y a cette musique toujours accompagnée de chants dont les paroles sont incompréhensibles et pourtant on semble connaitre le langage. La mélancolie vous étreint, elle ne vous lâche pas, le monde sur lequel vous évoluez semble être en perdition, il semble regretter un âge plus serein. Serait-ce la terre qui chante son désespoir?

Moi qui m'attendais à vivre une aventure relativement classique (en tout cas dans son propos) me voilà plonger dans un monde où les hommes survivent et se battent non pas contre d'autres hommes mais contre la terre elle-même. Plusieurs fois dans le jeu des PNJ vous déclareront  que la terre semble vouloir les anéantir. Les ombres et la nécrose runique  sont-elles les manifestations de la colère de cette dernière?

Toutefois Nier arrive aussi à faire sourire avec ses multiples références notamment à Zelda dont il s'inspire grandement notamment au niveau des zones (forêt, montagne...), leur disposition géographique ressemble à s'y méprendre à celle de The Legend of Zelda : A Link to the Past, une grande plaine centrale, des montagnes au Nord, un village au centre de la map, le désert au nord est, une forêt  au nord-ouest par exemple.

 Ce jeu m'a hypnotisé. Les personnages sont tous touchants et restent gravés dans les mémoires. Les combats sont toujours dynamiques et plaisants. L'ambiance est maitrisée de bout en bout, les musiques sonnent toujours juste. Si il y a regretter quelque chose c'est sans doute les quêtes secondaires qui se limitent bien souvent à du farming intensif (beurk) mais c'est un détail comparé à ses toutes ses qualités.

 

 

Ajouter à mes favoris Commenter (10)

Édito

 

 

______________________________________

Portez toujours votre badge... au cas où.

______________________________________

ACCRO A

        

 


     

______________________________________

ATTEND

     

 

Archives

Favoris