Un point c'est Tsu.

Par tsufeng Blog créé le 28/12/09 Mis à jour le 20/11/11 à 16h10

Ajouter aux favoris
Signaler
Lire.

Le palimpseste (du grec ancien παλίμψηστος / palímpsêstos, « gratté de nouveau ») est un manuscrit écrit sur un parchemin préalablement utilisé, et dont on a fait disparaître les inscriptions pour y écrire de nouveau. Cette méthode fut utilisée au Moyen Âge surtout entre le VIIe siècle et le XIIe siècle, par des copistes qui, le parchemin coûtant cher, réutilisaient d'anciens manuscrits pour y copier de nouveaux textes. Pour cela, les vieux manuscrits étaient préalablement désencrés ou effacés grâce à de la pierre ponce.

Le Palimpseste d'Archimède : Une copie de l'ouvrage d'Archimède La Méthode datant du IXe siècle (De la sphère et du cylindre ; De la mesure du cercle ; La quadrature de la parabole ; des corps flottants ; etc.), fut transformé en livre de prières au XIIIe siècle, à Constantinople[2].

Ajouter à mes favoris Commenter (1)

Commentaires

Gundream
Signaler
Gundream
Oh my god! Remplacer un document d'Archimède par un livre de prières, c'est un crime!

Archives

Favoris