Truelee (Don't think! Feeeel.)
Signaler

Exemple d'un jeu mature.

Aujourd'hui les amis on s'attaquent à du lourd (dingue ?), moi-même je sens mes boules claquer tellement fort de peur, qu'un Namek pourrai les entendre d'ici... Mais alors qu'est-ce qui fait que "le grand Truelee" (vous pouvez m'appeler comme-ça ;)) ce chie dessus à ce point ? Et bien les amis, cela fait plusieurs mois que je n'ai rien écrit pour ce blog en perdition, j'avais déjà quelques articles à clics foireux que j'ai vite fait de supprimer, déjà parce que c'était des articles à clics foireux, mais aussi car ils étaient indigne de mon niveau intellectuel, en toute modestie j'entends, je suis très très trèèès loin d'être un génie. Aujourd'hui est donc mon baptême de l'air, ma première composition et sur un sujet pour le moins délicat : La maturité dans les jeux vidéos. (J'ai eu l'idée de ce billet aujourd'hui-même, en lisant malencontreusement les commentaires de celui-ci :  http://www.gameblog.fr/news/45165-ubisoft-arrete-les-jeux-matures-sur-wii-u )

les jeux vidéos peuvent-ils êtres matures ?

Tout d'abord qu'est ce qu'un jeu vidéo : un jeu vidéo est un jeu électronique qui implique une interaction humaine avec une interface utilisateur dans le but de générer un retour visuel sur un dispositif vidéo. Comme vous pouvez le constater tous les jours en jouant à vos jeux favoris, le jeu vidéo et bel et bien une interaction principalement, celle-ci peut-être relié ici au gameplay mais peut-être également synonyme d'implication.

Lorsqu'il y a implication il y a bien souvent assimilation, tout comme lorsque nous lisons un livre ou regardons un film, lorsque nous nous sentons impliqué nous assimilons avec une plus grande facilité les expériences vécues. C'est d'ailleurs bien souvent notre degrés d'implication qui déterminera notre ressenti final sur un jeu ou une oeuvre en particulier. Le gameplay étant pour sa part le pont entre l'implication et l'assimilation, en effet il est plus dur de s'impliquer dans en un jeu au gameplay foireux ou ennuyant (ce qui est subjectif je vous l'accorde) et donc par liaison d'assimiler l'essence du jeu. L'assimilation est la clé du problème, car en effet ce qui détermine la maturité c'est l'expérience (de la vie communément) et donc ici l'expérience d'un jeu. Pour qu'un jeu soit "mature" il faudrait que le jeu, comme un miroir, reflète sa maturité en nous, nous rendant ainsi plus mature nous-mêmes. 

Ainsi les jeux vidéos ont un pouvoir, bien trop sous-estimé, qu'est celui de forger un Homme. En prenant cet état de fait la conclusion est évidente : Un jeu peut-être mature dans la mesure ou l'on s'approprie celle-ci. L'appropriation de cette maturité implique quant-à elle une implication à sa mesure. Jouer à un jeu mature sans implication n'apporte rien si ce n'est une expérience biaisée et non formatrice.

Nous n'allons pas nous attarder sur l'implication en elle-même, celle-ci étant de la responsabilité du joueur et non celle du jeu. Nous allons plutôt nous intéresser à l'aspect formateur, pour qu'un jeu soit mature, comme expliqué précédemment, il doit nous apporter quelque chose. La réelle difficulté et de savoir ce qu'il nous apporte et si cela nous élève.

Qu'est-ce qu'un jeu formateur dans le bon sens du terme ? Doit-on en retiré une morale ? Un jeu 18+ est-il un jeu mature ?

Pour répondre à ces questions nous allons nous servir de trois exemples :

Metal Gear Solid/FF7 : Typiquement le genre de jeu que l'on peut qualifier de mature, c'est deux jeux ont une morale nous poussant à réfléchir d'une part sur la course à l'armement/la guerre/la société en général et d'autres part sur l'écologie/l'écosystème en général et le mal que l'on peut lui faire. De plus le gameplay de l'un comme de l'autre cultive des qualités telles que la patience, la persévérance, la stratégie.

Tetris/Starcraft : Deux jeux cultivant patience et intelligence et c'est tout. Un jeu n'as évidemment pas besoin d'avoir une morale pour être mature., parfois le gameplay suffit.

Assassin's Creed/GODOFWAR : Typiquement le genre de jeux auxquels il ne faut pas jouer si ce n'est pour se divertir. En effet, pour savoir si un jeu est mature il faut analyser ce que le dit jeu nous apporte. Que nous apporte ces deux exemples ? Vous pourriez aisément y répondre par vous même : que dalle, voir même, de mauvaises choses (han sacrilège!). Tout doux les amis, je m'explique, dans un cas comme dans l'autre nous pourrions penser que ces deux jeux peuvent apporter dans une certaine mesure une culture historique pour l'un et mythologique pour l'autre. Malheureusement les deux cas mélange histoire et fiction, voir science-fiction pour AC, autant dire qu'il ne s'agit pas de base fiable à l'apprentissage, ce n'est pas grave MGS et FF7 non plus. Bon passons donc l'emrobage et intéressons nous à la morale de ces deux jeux, quel message font-ils passer... d'une part un jeu sans aucune morale apparente (AC) et un autre prônant... la vengeance (GOW). L'essentiel du Gameplay ? Bourriner un bouton pour tuer des ennemis. Bien, bien, bien dois-je continuer ? Vous noterez que j'ai pris pour exemple deux jeux dits "matures" car classés 18+.

Conclusion : Un jeu peut-être mature selon ce qu'il nous apporte, un jeu mature n'est pas un jeu qui se contente d'un contexte historique (l'emrobage n'est pas le plus important) et de sang, il faut que celui-ci nous forme et nous élève à être moralement ou intellectuellement meilleur et non forcément les deux en même temps.

Voilà, j'espère que vous aurez apprécié mon article, je vous invite à en débattre (surtout si vous n'êtes pas d'acccord). J'espère également que certains en auront retiré quelque chose, mais ça évidemment, ça dépend de votre implication. ;)

Ajouter à mes favoris Commenter (1)

Signaler
Billets d'humeur (Divers)

 

Informations Basiques

Age : 19 ans.

Genre préféré : RPG.

JV préféré : Aucun.

Plus gros Tps de Jeu  : Final Fantasy X.

Ost de JV préféré : Chrono Cross/Nier.

JV du moment : FFXII, Zelda : SS, VP : Silmeria, AOM. 

Animé préféré : Samurai Champloo

PQ : Lotus

Dentifrice : Colgate

Bien le bonsoir, je suis Truelee, certains d'entre vous me connaisse peut-être déjà, j'avais auparavant un blog Gamekult à l'étrange sobriquet : RadioactifGamerz. Bon, après 3 années de silence (j'avais 16 ans à l'époque, vous pouvez mettre ça sur le dos de la découverte des seins et des autres joyeusetés du corps féminin) j'ai décidé de reprendre ma première passion : les Jeux Vidéos bien sûr (ahaha mais quel coquin celui-là, on savait pas trop où il voulait en venir puis tout à coup) !! Du coup la communauté blog Gamekult étant morte j'ai décidé de faire mes premiers nouveaux pas sur cette plateforme qu'est Gameblog, j'espère donc un accueil chaleureux de votre part et des retrouvailles poignantes (non je déconne) avec pourquoi pas des anciens de Gamekult. Sur ce à la prochaine pour des articles passionnants (faut pas trop rêver non plus) ! :)

P.S : Je veux pas faire le rageux dès le début, mais pour être sincère écrire un article sur Gameblog ça rend fou.

Ajouter à mes favoris Commenter (42)

Truelee (Don't think! Feeeel.)

Par Truelee Blog créé le 06/05/14 Mis à jour le 20/08/14 à 03h01

"Photo-nique ta mère mec !" Fallout 3

Ajouter aux favoris

Édito

 

J'écris pour m'occuper, je joue par passion.

 

N'hésitez pas à commenter et àimer mes articles, je répond toujours et à tout le monde, même aux trolls.

Archives

Favoris